Archives par mot-clé : heart

SHAKESPEARE SONNET 24 Mine eye hath play’d the painter and hath steel’d MON OEIL A JOUE AU PEINTRE

LES SONNETS SHAKESPEARE THE SONNETS
THE SONNETS – LES SONNETS

Illustration du Phénix par Friedrich Justin Bertuch
*


WILLIAM SHAKESPEARE
[1564 – 1616]

Traduction JACKY LAVAUZELLE

**

SONNET 24

The Sonnets SHAKESPEARE
Les Sonnets SHAKESPEARE
Mine eye hath play’d the painter and hath steel’d

 

MON OEIL A JOUE AU PEINTRE

1598 

**

*

Mine eye hath play’d the painter and hath steel’d,
Mon oeil a joué au peintre en traçant
Thy beauty’s form in table of my heart;
La forme de ta beauté sur mon cœur ;
My body is the frame wherein ’tis held,
Mon corps comme châssis le maintient,
And perspective it is best painter’s art.
Cette perspective est le plus bel art du peintre.

*








*

For through the painter must you see his skill,
C’est dans le peintre lui-même que se voit l’habileté,
To find where your true image pictur’d lies,
Dans le peintre que nous trouvons ta plus fidèle image
Which in my bosom’s shop is hanging still,
Suspendue dans la boutique de mon corps
That hath his windows glazed with thine eyes.
Aux fenêtres vitrées de tes yeux.

*






*

Now see what good turns eyes for eyes have done:
Vois comme tes yeux soutiennent les miens
Mine eyes have drawn thy shape, and thine for me
Qui dessinent ta forme ; tes yeux sont pour moi
Are windows to my breast, where-through the sun
Les fenêtres de mon cœur, par où passe le soleil

*

Delights to peep, to gaze therein on thee;
Admirant plaisamment pour te mieux contempler ;
Yet eyes this cunning want to grace their art,
Pourtant, une aptitude à ma yeux reste défaillante :
They draw but what they see, know not the heart.
Ils dessinent ce qu’ils voient, ne connaissant pas mon cœur.

 

*****************

SONNET 24

LES SONNETS SHAKESPEARE THE SONNETS

THE FOLLY OF BEING COMFORTED Yeats Texte Bilingue – LA FOLIE D’ÊTRE RECONFORTE – VERSIONS 1902 & 1933

ARTGITATO

William Butler Yeats
Irish poet – Poète Irlandais
English literature English poetry
Littérature Anglaise – Poésie Anglaise
The Folly of Being Comforted Yeats 1904
VERSION 1902 & VERSION 1933

 

the folly of being comforted yeats Traduction Artgitato & Texte anglais

YEATS
1865-1939

[In the Seven Woods- 1904]

TRADUCTION JACKY LAVAUZELLE


THE FOLLY OF BEING COMFORTED
poem
La Folie d’être réconforté
[Poème]

VERSION 1902

 One that is ever kind said yesterday:  
Une femme qui a toujours été bienveillante m’a déclaré hier:
“Your well beloved’s hair has threads of grey, 
« Les cheveux de votre bien-aimée ont des fils gris,
And little shadows come about her eyes; 
Et de petites ombres apparaissent autour de ses yeux;
Time can but make it easier to be wise,  
Le temps ne peut que rendre plus facile d’être sage,
Though now it’s hard, till trouble is at an end;    




Bien que maintenant ce soit difficile, jusqu’à ce que ce que le trouble se termine ;
And so be patient, be wise and patient, friend.”  
Mais sois patient, sois sage et patient, ami. « 
But heart, there is no comfort, not a grain; 
Mais pour le cœur, il n’y a pas de réconfort, pas un grain;
Time can but make her beauty over again:
 Le temps peut faire que sa beauté renaisse :
 Because of that great nobleness of hers; 
En raison de cette grande noblesse qui est la sienne;
The fire that stirs about her, when she stirs     
Le feu qu’elle suscite autour d’elle, quand elle se meut,
Burns but more clearly. O she had not these ways,  
N’en brûlera que plus clairement. O elle n’avait pas ces manières
When all the wild Summer was in her gaze.  





Quand toute l’ardeur de l’été était dans son regard.
O heart! O heart! If she’d but turn her head,
cœur! O cœur! Si elle tournait la tête,
You’d know the folly of being comforted.
Tu saurais la folie d’être réconforté.

——

VERSION 1933

 One that is ever kind said yesterday:  
Une femme qui a toujours été bienveillante m’a déclaré hier:
“Your well beloved’s hair has threads of grey, 
« Les cheveux de votre bien-aimée ont des fils gris,
And little shadows come about her eyes; 
Et de petites ombres apparaissent autour de ses yeux;
Time can but make it easier to be wise,  
Le temps ne peut que rendre plus facile d’être sage,
Though now it seems impossible, and so
Bien que maintenant cela semble impossible, et ainsi 
All that you need is patience.’
Tout ce dont vous avez besoin : c’est la patience. « 
     Heart cries, `No,




Le cœur crie : `Non,
I have not a crumb of comfort, not a grain.
Je n’ai pas une miette deconfort, pas un grain.
Time can but make her beauty over again:
Le temps peut faire que sa beauté renaisse :
Because of that great nobleness of hers




En raison de cette grande noblesse qui est la sienne
The fire that stirs about her, when she stirs,
Le feu qu’elle suscite autour d’elle, quand elle se meut,
Burns but more clearly. O she had not these ways
N’en brûlera que plus clairement. O elle n’avait pas ces manières
When all the wild summer was in her gaze.’




Quand toute l’ardeur de l’été était dans son regard. »

O heart! O heart! If she’d but turn her head,
cœur! O cœur! Si elle tournait la tête,
You’d know the folly of being comforted.
Tu saurais la folie d’être réconforté.

————————–

*********************
Traduction Jacky Lavauzelle
ARTGITATO
*********************

the foly of being comforted Yeats 1904

THE EVERLASTING VOICES Yeats – Texte & Traduction-LES VOIX ETERNELLES

ARTGITATO

William Butler Yeats
English literature English poetry
Littérature Anglaise – Poésie Anglaise

 

YEATS
1865-1939

[The Wind Among The Reeds –  1899]


THE EVERLASTING VOICES
poem
Les Voix Eternelles
[Poème]

The Everlasting Voices Yeats Traduction Artgitato & Texte anglais Les Voix Eternelles

————————–

O sweet everlasting Voices, be still; 
Ô douces voix éternelles, silence !
Go to the guards of the heavenly fold
Allez vers les gardiens des troupeaux célestes
And bid them obeying your will,
Et conduisez ces pas errants à votre guise,
Flame under flame, till Time be no more; 
Flammes contre flammes, jusqu’à ce que le Temps ne soit plus ;
Have you not heard that our hearts are old, 
N’avez-vous pas entendu dire que nos cœurs sont vieux,
That you call in birds, in wind on the hill, 
Vous qui appelez en chant d’oiseaux, dans le vent sur la colline,
In shaken boughs, in tide on the shore?
Dans les branches secouées, dans la marée sur le rivage?
O sweet everlasting Voices, be still.
Ô douces voix éternelles, silence !

*****************
Traduction Jacky Lavauzelle
ARTGITATO
****************

The everlasting voices Yeats

HE BIDS HIS BELOVED BE AT PEACE Yeats -Texte & Traduction – Il demande à sa bien-aimée d’être en paix

ARTGITATO

William Butler Yeats
English literature English poetry
Littérature Anglaise – Poésie Anglaise

 

YEATS
1865-1939

[The Wind Among The Reeds –  1899]


HE BIDS HIS BELOVED BE AT PEACE
poem
Il demande à sa bien-aimée d’être en paix
[Poème]

He Bids His Beloved Be At Peace Yeats Traduction Artgitato & Texte anglais

————————–

I hear the Shadowy Horses, their long manes a-shake,
J’entends les Chevaux des Ombres, leurs longues crinières qui s’agitent,
Their hoofs heavy with tumult, their eyes glimmering
white;
Leurs sabots lourds dans le tumulte, leurs yeux scintillants
blancs ;
The North unfolds above them clinging, creeping
night,
Le Nord se déroule au-dessus d’eux accrochant la nuit qui s’étend,
The East her hidden joy before the morning break,
L’Est et ses joies masquées avant la rupture matinale
The West weeps in pale dew and sighs passing away,
L’Ouest pleure en pâle rosée et disparaît dans un soupir,
The South is pouring down roses of crimson fire:
Le Sud déverse les roses pourpres en feu :
 O vanity of Sleep, Hope, Dream, endless Desire,
Ô vanité de Sommeil, d’Espoir, de Rêve, de Désir sans fin,
The Horses of Disaster plunge in the heavy clay:
Les Chevaux du Désastre s’enfoncent dans le lourd argile :
Beloved, let your eyes half close, and your heart beat
Bien-aimée, laisse tes yeux mi-clos, et ton cœur battre
Over my heart, and your hair fall over my breast,
Sur mon cœur, et tes cheveux tomber sur ma poitrine,
Drowning love’s lonely hour in deep twilight of rest,
Noyant l’heure solitaire de l’amour dans un profond crépuscule de repos,
And hiding their tossing manes and their tumultuous
feet.
Et cachant ces crinières déchaînées et leurs tumultueux sabots.

*****************
Traduction Jacky Lavauzelle
ARTGITATO
****************

He bids his beloved be at peace Yeats

THE ROSE OF THE WORLD Yeats Texte & Traduction LA ROSE DU MONDE

ARTGITATO

William Butler Yeats
English literature English poetry
Littérature Anglaise – Poésie Anglaise
 

 

YEATS
1865-1939

[The Rose –  1893]


THE ROSE OF THE WORLD
poem
La Rose du Monde
poème

The Rose of the World Yeats Traduction Artgitato & Texte anglais la Rose du Monde

————————–

Who dreamed that beauty passes like a dream?
 Qui rêvait que la beauté passe comme un rêve ?
 For these red lips, with all their mournful pride,
Pour ces lèvres rouges, avec toute leur fierté lugubre,
Mournful that no new wonder may betide,
Il est triste qu’aucune nouvelle merveille ne puisse advenir,
 Troy passed away in one high funeral gleam,
Troie s’en est allé dans l’une des hautes lueurs funéraires,
And Usna’s children died.
Et les enfants de Usna sont morts.

We and the labouring world are passing by:
Nous et ce monde qui travaille nous passons :
Amid men’s souls, that waver and give place
Au milieu de l’âme des hommes, qui vacillent et qui dévalent
Like the pale waters in their wintry race,
Comme les eaux pâles dans leur course hivernale,
Under the passing stars, foam of the sky,
Sous les étoiles fuyantes, écume du ciel,
Lives on this lonely face.
Habitant sur cette face solitaire.

Bow down, archangels, in your dim abode:
Prosternez-vous, archanges, dans votre trouble demeure !
Before you were, or any hearts to beat,
Avant que nous ne passiez, ou avant que plus un cœur ne batte,
Weary and kind one lingered by His seat;
Lasse et bienfaisante, elle s’attardait près de Son siège ;
He made the world to be a grassy road
Il a fait le monde comme un chemin herbeux
Before her wandering feet. 
Devant ses pieds errants.

*****************
Traduction Jacky Lavauzelle
ARTGITATO
****************

The Rose of the world Yeats

THE UNAPPEASABLE HOST Poem Yeats Texte & Traduction du poème de Yeats – L’IMPLACABLE HÔTE

William Butler Yeats
English literature
English poetry
Littérature Anglaise – Poésie Anglaise
 

YEATS
1865-1939

[The Wind Among the Reeds
1899]


THE UNAPPEASABLE HOST
poem
L’IMPLACABLE HÔTE
poème

THE UNAPPEASABLE HOST Yeats Traduction Artgitato & Texte anglais L'IMPLACABLE HÔTE

 

————————–

The Danaan children laugh, in cradles of wrought gold,
Les enfants des dieux grecs rient dans des berceaux d’or forgé,
And clap their hands together, and half close their eyes,
Et frappent leurs mains ensemble, et à moitié ferment leurs yeux,
For they will ride the North when the ger-eagle flies,
Car ils chevaucheront vers le Nord quand les faucons voleront,
With heavy whitening wings, and a heart fallen cold:
Avec des lourdes ailes blanchies, et un cœur devenu glacial :
I kiss my wailing child and press it to my breast,
Je baise mon enfant en pleurs et l’appuie contre ma poitrine,
And hear the narrow graves calling my child and me.
Et j’entends les tombes étroites nous appelant mon enfant et moi.
Desolate winds that cry over the wandering sea;
Vents désolées qui pleurent sur la mer instable ;
Desolate winds that hover in the flaming West;
Vents désolées qui planent dans l’Ouest flamboyant ;
Desolate winds that beat the doors of Heaven, and beat
Vents désolées qui frappent aux portes du Ciel, et frappent
The doors of Hell and blow there many a whimpering ghost;
Aux portes de l’Enfer et soufflent un fantôme gémissant;
O heart the winds have shaken, the unappeasable host
Ô cœur que les vents ont ébranlél’implacable hôte 
Is comelier than candles at Mother Mary’s feet.
est plus superbe que les bougies aux pieds de la Vierge Marie.

*****************
Traduction Jacky Lavauzelle
ARTGITATO
****************

 The Unappeasable Host poem Yeats

 

LEDA AND THE SWAN poem YEATS TEXTE & TRADUCTION LEDA ET LE CYGNE poème

William Butler Yeats
English literature
English poetry
Littérature Anglaise – Poésie Anglaise
 

YEATS
1865-1939

Dial [1924]

LEDA AND THE SWAN poem
LEDA & LE CYGNE poème

Leda and the Swan Yeats Michelangelo Buonarroti Texte et Traduction Artgitato

 

————————–

A sudden blow : the great wings beating still
Une soudaine chute : les grandes ailes battantes encore
Above the staggering girl, her thighs caressed
Au-dessus de la vierge stupéfaite, ses cuisses caressées
By the dark webs, her nape caught in his bill,
Par les palmures sombres, sa nuque prise dans son bec,
 He holds her helpless breast upon his breast.
Il la détient impuissante poitrine contre poitrine.

**

How can those terrified vague fingers push
Comment ces doigts confus et terrifiés pourraient-ils pousser
The feathered glory from her loosening thighs?
La gloire de plumes de ses cuisses relâchées ?
And how can body, laid in that white rush,
Et comment un corps peut-il, posé dans cet assaut blanc,
But feel the strange heart beating where it lies?
Ne pas sentir le battement de ce cœur étrange là où il se trouve ?

 

**

A shudder in the loins engenders there
Un frisson dans les reins engendre
The broken wall, the burning roof and tower
Le mur brisé, le toit et la tour dans les flammes
And Agamemnon dead.
Et Agamemnon mort.
           Being so caught up,
                                                                     Être ainsi immobilisée,
So mastered by the brute blood of the air,
Ainsi maîtrisée par ce sang brutal venu des airs,
Did she put on his knowledge with his power
A t-elle mis son savoir au service de sa puissance
Before the indifferent beak could let her drop?
Avant que le bec indifférent ne la laisse retomber ?

 

*****************
Traduction Jacky Lavauzelle
ARTGITATO
****************

 Leda and the swan poem Yeats

WHY DOES MY HEART BEAT SO Yeats Texte & Traduction POURQUOI MON COEUR BAT-IL AINSI ?

William Butler Yeats
English literature
English poetry
Littérature Anglaise – Poésie Anglaise
 

YEATS
1865-1939
The Dreaming of the Bones [1921]

WY DOES MY HEART BEAT SO ?
Pourquoi mon cœur bât-il ainsi ?

Why does my heart beat so Yeats Traduction Artgitato & Texte anglais Pourquoi mon coeur bat-il ainsi

 

————————–

Why does my heart beat so ?
Pourquoi mon cœur bât-il ainsi ?
Did not a shadow pass ?
N’est-ce pas une ombre qui passe ?
It passed by a moment ago.
Elle est passée il y a déjà un moment.
Who can have trod in the grass  ?
Qui peut avoir rampé dans l’herbe?
What rogue is night-wandering ?
Quel vagabond dans la nuit s’en va errant ?
Have not old writers said
Les vieux écrivains ne disaient-ils pas
That Dizzy dreams can spring
Que des rêves troublants peuvent se lever
From the dry bones of the dead ?
Des os desséchés des morts ?
And many a night it seems
Et plus d’une nuit il  semble,
That all the valley fills
Que toute la vallée se remplit
With those fantastic dreams.
De rêves fantastiques
They overflow the hills,
Qui débordent les collines,
So passionate is a shade,
Aussi passionné que ne l’est un ombrage,
 Like wine that fills, to the top
Comme le vin qui remplit jusqu’au bord
A grey-green cup of jade,
Une coupe de jade gris-vert,
Or maybe an agate cup.
Ou peut-être une coupe d’agate.

*****************
Traduction Jacky Lavauzelle
ARTGITATO
****************
Why does my heart beat so Yeats

The Divine Image William Blake Texte & Traduction L’Image Divine

 LITTERATURE ANGLAISE
Poésie anglaise – English poetry
Songs of Innocence and of Experience
SONGS OF INNOCENCE
The Divine Image William Blake

poèmes – poems
1789

WILLIAM BLAKE
1757-1827

The Divine Image William Blake L'Image Divine TexteTraduction Artgitato française

THE DIVINE IMAGE
L’Image Divine

 

To Mercy, Pity, Peace, and Love
Pour la Miséricorde, la Pitié, la Paix et l’Amour
All pray in their distress;
Tous prient dans leur détresse ;
And to these virtues of delight
Et à ces vertus de plaisir
Return their thankfulness.
Que revient leur reconnaissance.
*

For Mercy, Pity, Peace, and Love

Pour Miséricorde, Pitié, Paix, et Amour
Is God, our father dear,
C’est Dieu, notre cher père,
And Mercy, Pity, Peace, and Love
Et Miséricorde, Pitié, Paix, et Amour
Is Man, his child and care.
C’est l’homme, son enfant et sa préoccupation.
*
For Mercy has a human heart,
Car Miséricorde a un cœur humain,
Pity a human face,
Pitié a une face humaine,
And Love, the human form divine,
Et Amour, la divine forme humaine
And Peace, the human dress.
Et Paix, le vêtement humain.
*
Then every man, of every clime,
Puis, chaque homme, sous tous les climats,
That prays in his distress,
Qui prie dans sa détresse,
Prays to the human form divine,
Prie la divine forme humaine,
Love, Mercy, Pity, Peace.
Amour, Miséricorde, Pitié, Paix.
*
And all must love the human form,
Et tous doivent aimer la forme humaine,
In heathen, Turk, or Jew;
Le païen, le Turc, ou le Juif
Where Mercy, Love, and Pity dwell
Où Miséricorde, Amour, et Pitié séjournent
There God is dwelling too.
Il y a Dieu qui demeure aussi.
****************
Traduction Jacky Lavauzelle
ARTGITATO
****************