Archives par mot-clé : poitrine

LE BON VIEUX chanson Poésie de Aimé Ruffier et Musique de A. Fattorini

SELECTION ARTGITATO
CHANSON FRANCAISE
LE BON VIEUX CHANSON
 

PAROLES de Aimé RUFFIER (18xx-1912)
MUSIQUE de A FATTORINI

 

 

Le Bon Vieux Chanson Jean-Baptiste_Siméon_Chardin_023


LE BON VIEUX

 

1er COUPLET
Moderato
Le bon vieux n’a plus qu’une jambe,
Plus qu’un bras et quatre-vingts ans,
Pourtant il est encore moins ingambe
Et moins triste que bien des gens ;
Car il porte sur sa poitrine
La croix gagnée au champ d’honneur,
C’est un brave de la marine,
Un de ceux qui n’ont jamais peur.

REFRAIN
Les gamins vont avec malice
Rôder près de sa jambe en bois,
Fais nous donc faire l’exercice
Lui demandent-ils quelques fois.

2ème COUPLET
Et le bon vieux se met en quatre,
Leur fait des fusils et des bâtons
Et leur apprend l’art de se battre
Au son des tambours et clairons ;
Il leur parle de la revanche,
Du pays que l’on reprendra,
Et sa voix est si vibrante et franche
Quand il leur dit : « qu’il le faudra !« 

REFRAIN
Lorsque d’enfant vous serez homme,
Vous serez la force et l’espoir
Je serai mort, moi, mais en somme
J’aurai bien rempli mon devoir.

CODA
Et les bambins sont tout moroses,
Ils ont des larmes dans les yeux,
En entendant toutes ces choses,
Il pleure aussi le pauvre vieux !

HE BIDS HIS BELOVED BE AT PEACE Yeats -Texte & Traduction – Il demande à sa bien-aimée d’être en paix

ARTGITATO

William Butler Yeats
English literature English poetry
Littérature Anglaise – Poésie Anglaise

 

YEATS
1865-1939

[The Wind Among The Reeds –  1899]


HE BIDS HIS BELOVED BE AT PEACE
poem
Il demande à sa bien-aimée d’être en paix
[Poème]

He Bids His Beloved Be At Peace Yeats Traduction Artgitato & Texte anglais

————————–

I hear the Shadowy Horses, their long manes a-shake,
J’entends les Chevaux des Ombres, leurs longues crinières qui s’agitent,
Their hoofs heavy with tumult, their eyes glimmering
white;
Leurs sabots lourds dans le tumulte, leurs yeux scintillants
blancs ;
The North unfolds above them clinging, creeping
night,
Le Nord se déroule au-dessus d’eux accrochant la nuit qui s’étend,
The East her hidden joy before the morning break,
L’Est et ses joies masquées avant la rupture matinale
The West weeps in pale dew and sighs passing away,
L’Ouest pleure en pâle rosée et disparaît dans un soupir,
The South is pouring down roses of crimson fire:
Le Sud déverse les roses pourpres en feu :
 O vanity of Sleep, Hope, Dream, endless Desire,
Ô vanité de Sommeil, d’Espoir, de Rêve, de Désir sans fin,
The Horses of Disaster plunge in the heavy clay:
Les Chevaux du Désastre s’enfoncent dans le lourd argile :
Beloved, let your eyes half close, and your heart beat
Bien-aimée, laisse tes yeux mi-clos, et ton cœur battre
Over my heart, and your hair fall over my breast,
Sur mon cœur, et tes cheveux tomber sur ma poitrine,
Drowning love’s lonely hour in deep twilight of rest,
Noyant l’heure solitaire de l’amour dans un profond crépuscule de repos,
And hiding their tossing manes and their tumultuous
feet.
Et cachant ces crinières déchaînées et leurs tumultueux sabots.

*****************
Traduction Jacky Lavauzelle
ARTGITATO
****************

He bids his beloved be at peace Yeats

THE UNAPPEASABLE HOST Poem Yeats Texte & Traduction du poème de Yeats – L’IMPLACABLE HÔTE

William Butler Yeats
English literature
English poetry
Littérature Anglaise – Poésie Anglaise
 

YEATS
1865-1939

[The Wind Among the Reeds
1899]


THE UNAPPEASABLE HOST
poem
L’IMPLACABLE HÔTE
poème

THE UNAPPEASABLE HOST Yeats Traduction Artgitato & Texte anglais L'IMPLACABLE HÔTE

 

————————–

The Danaan children laugh, in cradles of wrought gold,
Les enfants des dieux grecs rient dans des berceaux d’or forgé,
And clap their hands together, and half close their eyes,
Et frappent leurs mains ensemble, et à moitié ferment leurs yeux,
For they will ride the North when the ger-eagle flies,
Car ils chevaucheront vers le Nord quand les faucons voleront,
With heavy whitening wings, and a heart fallen cold:
Avec des lourdes ailes blanchies, et un cœur devenu glacial :
I kiss my wailing child and press it to my breast,
Je baise mon enfant en pleurs et l’appuie contre ma poitrine,
And hear the narrow graves calling my child and me.
Et j’entends les tombes étroites nous appelant mon enfant et moi.
Desolate winds that cry over the wandering sea;
Vents désolées qui pleurent sur la mer instable ;
Desolate winds that hover in the flaming West;
Vents désolées qui planent dans l’Ouest flamboyant ;
Desolate winds that beat the doors of Heaven, and beat
Vents désolées qui frappent aux portes du Ciel, et frappent
The doors of Hell and blow there many a whimpering ghost;
Aux portes de l’Enfer et soufflent un fantôme gémissant;
O heart the winds have shaken, the unappeasable host
Ô cœur que les vents ont ébranlél’implacable hôte 
Is comelier than candles at Mother Mary’s feet.
est plus superbe que les bougies aux pieds de la Vierge Marie.

*****************
Traduction Jacky Lavauzelle
ARTGITATO
****************

 The Unappeasable Host poem Yeats

 

LEDA AND THE SWAN poem YEATS TEXTE & TRADUCTION LEDA ET LE CYGNE poème

William Butler Yeats
English literature
English poetry
Littérature Anglaise – Poésie Anglaise
 

YEATS
1865-1939

Dial [1924]

LEDA AND THE SWAN poem
LEDA & LE CYGNE poème

Leda and the Swan Yeats Michelangelo Buonarroti Texte et Traduction Artgitato

 

————————–

A sudden blow : the great wings beating still
Une soudaine chute : les grandes ailes battantes encore
Above the staggering girl, her thighs caressed
Au-dessus de la vierge stupéfaite, ses cuisses caressées
By the dark webs, her nape caught in his bill,
Par les palmures sombres, sa nuque prise dans son bec,
 He holds her helpless breast upon his breast.
Il la détient impuissante poitrine contre poitrine.

**

How can those terrified vague fingers push
Comment ces doigts confus et terrifiés pourraient-ils pousser
The feathered glory from her loosening thighs?
La gloire de plumes de ses cuisses relâchées ?
And how can body, laid in that white rush,
Et comment un corps peut-il, posé dans cet assaut blanc,
But feel the strange heart beating where it lies?
Ne pas sentir le battement de ce cœur étrange là où il se trouve ?

 

**

A shudder in the loins engenders there
Un frisson dans les reins engendre
The broken wall, the burning roof and tower
Le mur brisé, le toit et la tour dans les flammes
And Agamemnon dead.
Et Agamemnon mort.
           Being so caught up,
                                                                     Être ainsi immobilisée,
So mastered by the brute blood of the air,
Ainsi maîtrisée par ce sang brutal venu des airs,
Did she put on his knowledge with his power
A t-elle mis son savoir au service de sa puissance
Before the indifferent beak could let her drop?
Avant que le bec indifférent ne la laisse retomber ?

 

*****************
Traduction Jacky Lavauzelle
ARTGITATO
****************

 Leda and the swan poem Yeats