CAMMA – Oscar WILDE

*

Camma
Camma Oscar Wilde



Traduction – Texte Bilingue

Traduction Jacky Lavauzelle

OSCAR WILDE
1854-1900

Photos Napoléon Sarony

 





Poem by Oscar Wilde


Poems

Poème d’Oscar Wilde
 CAMMA

**

 

As one who poring on a Grecian urn
Comme celui qui, penché sur une urne grecque,
 Scans the fair shapes some Attic hand hath made,
Contemple les formes parfaites que la main Attique a réalisées,
God with slim goddess, goodly man with maid,
Dieu avec une élégante déesse, un homme fort avec une jeune fille,
And for their beauty’s sake is loth to turn
Et leur beauté qui annihile toute désir de se retourner
And face the obvious day, must I not yearn
Et d’observer la clarté du jour, ainsi ne dois-je donc pas aspirer
For many a secret moon of indolent bliss,
A plus d’une secrète lune d’indolente félicité,
  When in the midmost shrine of Artemis
Quand, dans le cœur du sanctuaire d’Artémis,
  I see thee standing, antique-limbed, and stern?
Je te vois, debout, aux formes antiques et sévère ?

*

 And yet—methinks I’d rather see thee play
Et pourtant … il me semble que je préférerais te voir jouer
That serpent of old Nile, whose witchery
Ce serpent du vieux Nil, dont la sorcellerie
Made Emperors drunken,—come, great Egypt, shake
Enivrait des Empereurs,… Viens, grande Egypte, secoue
Our stage with all thy mimic pageants! Nay,
Notre scène avec toutes tes parades ! Non,
  I am grown sick of unreal passions, make
Je suis malade de passions irréelles, fais
The world thine Actium, me thine Antony!
Du monde ton Actium, fais de moi ton Antoine !

Oscar Wilde 

****

CAMMA OSCAR WILDE

Tædium Vitæ d’OSCAR WILDE

*

Tædium Vitæ
Tædium Vitæ Oscar Wilde



Traduction – Texte Bilingue

Traduction Jacky Lavauzelle

OSCAR WILDE
1854-1900

Photos Napoléon Sarony

 





Poem by Oscar Wilde


Poems

Poème d’Oscar Wilde
 Tædium Vitæ

**

 

To stab my youth with desparate knives, to wear
Poignarder ma jeunesse avec de désespérants couteaux, porter
This paltrey age’s gaudy livery,
La livrée criarde de cette époque dérisoire,
To let each base hand filch my treasury,
Laisser de sordides mains  dérober mon trésor,
   To mesh my soul within a woman’s hair,
Enfermer mon âme dans les tresses d’une femme,
And be mere Fortune’s lackeyed groom,—I swear
Et n’être que le palefrenier de la Fortune, je le jure :
 I love it not! These things are less to me
Je n’aime pas ça ! Toutes ces choses sont moins pour moi
Than the thin foam that frets upon the sea,
Que la fine écume fouettée par la mer,
Less than the thistle-down of summer air
Moins que les ombelles du chardon portées dans un air d’été
 Which hath no seed: better to stand aloof
Qui viennent de perdre leur graine : mieux vaut me tenir à l’écart,
Far from these slanderous fools who mock my life
Loin de ces imbéciles calomnieux qui se moquent de ma vie
Knowing me not, better the lowliest roof
Qui ne me connaissent pas ; mieux vaut le toit le plus humble
   Fit for the meanest hind to sojourn in,
Qui convient au séjour du plus humble d’entre nous,
Than to go back to that hoarse cave of strife
Que de retourner dans cette grotte où la guerre fait rage
  Where my white soul first kissed the mouth of sin.
Où mon âme blanche a embrassé la bouche du péché, la toute première fois.

Oscar Wilde 

****

Tædium Vitæ OSCAR WILDE