Archives par mot-clé : les sonnets shakespeare

LES SONNETS SHAKESPEARE SONNET 18 Shall I compare thee to a summer’s day?

LES SONNETS SHAKESPEARE THE SONNETS
THE SONNETS – LES SONNETS


WILLIAM SHAKESPEARE
[1564 – 1616]

Traduction JACKY LAVAUZELLE

**

SONNET 18

The Sonnets SHAKESPEARE
Les Sonnets SHAKESPEARE
Shall I compare thee to a summer’s day?

Dois-je te comparer à un jour d’été ?

1598 

**

Shall I compare thee to a summer’s day?
Dois-je te comparer à un jour d’été ?
Thou art more lovely and more temperate:
Tu es plus belle et plus tempérée :
Rough winds do shake the darling buds of May,
Les vents rugueux secouent les bourgeons chéris de Mai,
And summer’s lease hath all too short a date:
Et le bail de l’été est décidément bien trop court :

*








Sometime too hot the eye of heaven shines,
Parfois trop brûlant, l’œil du ciel brille intensément,
And often is his gold complexion dimm’d,
Mais souvent son teint d’or s’estompe,
And every fair from fair sometime declines,
Et ainsi toute beauté décline,
By chance, or nature’s changing course untrimm’d:
Par le pur hasard ou par le cours changeant de la nature :






*

But thy eternal summer shall not fade,
Mais ton été éternel ne disparaîtra pas,
Nor lose possession of that fair thou ow’st,
Et ne sera pas dépossédé de tes grâces,
Nor shall death brag thou wander’st in his shade,
La mort ne se targuera de ton errance dans ses ombres,

*

When in eternal lines to time thou grow’st,
Quand, dans les lignes éternelles, tu grandiras,
So long as men can breathe, or eyes can see,
Tant que les hommes respireront ou que les yeux verront,
So long lives this, and this gives life to thee.
Cela durera longtemps et cela te donnera la vie.

*****************

SONNET 18

LES SONNETS SHAKESPEARE THE SONNETS

LES SONNETS SHAKESPEARE THE SONNETS SONNET 17 Who will believe my verse in time to come

LES SONNETS SHAKESPEARE THE SONNETS
THE SONNETS – LES SONNETS


WILLIAM SHAKESPEARE
[1564 – 1616]

Traduction JACKY LAVAUZELLE

**

SONNET 17

The Sonnets SHAKESPEARE
Les Sonnets SHAKESPEARE
Who will believe my verse in time to come

Qui croira mes versets dans les temps à venir

1598 

**

 

Who will believe my verse in time to come,
Qui croira mes versets dans les temps à venir,
If it were fill’d with your most high deserts?
Si de vos mérites les plus élevés, ils s’en trouvaient saturés ?
Though yet heaven knows it is but as a tomb
Pourtant, le ciel sait que ce n’est qu’un tombeau
Which hides your life, and shows not half your parts.
Qui cache votre vie et ne dévoile que la moitié de vos atours.

*








 If I could write the beauty of your eyes,
Si je pouvais écrire la beauté de vos yeux,
And in fresh numbers number all your graces,
Et lister toutes vos grâces,
The age to come would say ‘This poet lies;
Le futur dirait : « Ce poète ment !
Such heavenly touches ne’er touch’d earthly faces.’
De telles formes célestes ne touchent pas les visages terrestres. »

*

So should my papers, yellow’d with their age,
De même, mes papiers, jaunis par le temps,
Be scorn’d, like old men of less truth than tongue,
Seraient méprisés, comme des vieillards moins vrais que bavards,
And your true rights be term’d a poet’s rage
Et vos véritables mots comme la rage d’un poète

*

And stretched metre of an antique song:
Et le mètre étiré d’une antique chanson :
But were some child of yours alive that time,
Mais si un enfant de vous se retrouvait dans cette époque,
You should live twice,—in it, and in my rhyme.
Vous vivriez deux fois : en lui et dans ma rime.

*****************

SONNET 17

LES SONNETS SHAKESPEARE THE SONNETS

LES SONNETS SHAKESPEARE THE SONNETS SONNET 16 But wherefore do not you a mightier way

LES SONNETS SHAKESPEARE THE SONNETS
THE SONNETS – LES SONNETS


WILLIAM SHAKESPEARE
[1564 – 1616]

Traduction JACKY LAVAUZELLE

**

SONNET 16

The Sonnets SHAKESPEARE
Les Sonnets SHAKESPEARE
But wherefore do not you a mightier way

Mais pourquoi n’avez-vous pas de manière plus puissante

1599 

**

 But wherefore do not you a mightier way
Mais pourquoi n’avez-vous pas de manière plus puissante
Make war upon this bloody tyrant, Time?
Pour guerroyer contre ce tyran sanguinaire : le Temps ?
And fortify your self in your decay
Et pourquoi ne pas vous fortifiez contre votre décadence
With means more blessed than my barren rhyme?
Avec des moyens plus heureux que ma rime stérile ?

*








Now stand you on the top of happy hours,
Maintenant, vous vous tenez au sommet des heures heureuses,
And many maiden gardens, yet unset,
Et de nombreux jardins, encore vierges,
With virtuous wish would bear you living flowers,
Avec une vertueuse envie, porteraient vos fleurs vivaces,
Much liker than your painted counterfeit:
Vous ressemblant beaucoup plus que votre portrait peint :

*

So should the lines of life that life repair,
Ainsi, les lignes de vie reviendraient dans votre vie,
Which this, Time’s pencil, or my pupil pen,
Ce que ni le crayon ni la plume de l’élève,
Neither in inward worth nor outward fair,
Ni en vertu intérieure ni en grâces extérieures,

*

Can make you live your self in eyes of men.
Ne pourraient faire vivre aux yeux des hommes.
To give away yourself, keeps yourself still,
En vous donnant vous-même, vous vous conserverez toujours,
And you must live, drawn by your own sweet skill.
Et vous vivrez dans un doux portrait réalisé par votre propre talent.

*****************

SONNET 16

LES SONNETS SHAKESPEARE THE SONNETS

LES SONNETS SHAKESPEARE THE SONNETS SONNET 15 When I consider every thing that grows

LES SONNETS SHAKESPEARE THE SONNETS
THE SONNETS – LES SONNETS


WILLIAM SHAKESPEARE
[1564 – 1616]

Traduction JACKY LAVAUZELLE

**

SONNET 15

The Sonnets SHAKESPEARE
Les Sonnets SHAKESPEARE
When I consider every thing that grows
Quand je considère que tout ce qui se développe
 

1599 

**

**

When I consider every thing that grows
Quand je considère que tout ce qui se développe
Holds in perfection but a little moment,
Ne se tient dans la perfection qu’un si court moment,
That this huge stage presenteth nought but shows
Que cette énorme scène ne représente que des spectacles
Whereon the stars in secret influence comment;
Influencés secrètement par les astres ;

*

When I perceive that men as plants increase,
Quand je vois que les hommes comme plantes croissent,
Cheered and checked even by the self-same sky,
Nourris et illuminés par le même ciel,
Vaunt in their youthful sap, at height decrease,
Leur jeune sève arrivée à sa plénitude commençant déjà à décroître,
And wear their brave state out of memory;
Et portent leur brave posture jusqu’à l’oubli ;

*

Then the conceit of this inconstant stay
Alors la vanité de ce séjour inconstant
Sets you most rich in youth before my sight,
Dans la plénitude de la jeunesse à mes yeux vous fait apparaître
Where wasteful Time debateth with decay
Là où le Temps destructeur débat avec le déclin

*

To change your day of youth to sullied night,
Pour changer la journée de votre jeunesse en une sombre nuit,
And all in war with Time for love of you,
Et je déclare la  guerre au Temps par amour pour vous,
As he takes from you, I engraft you new.
A mesure qu’il vous enlève, je vous greffe de nouveau.

 

*****************

SONNET 15

LES SONNETS SHAKESPEARE THE SONNETS

LES SONNETS SHAKESPEARE THE SONNETS SONNET 14 Not from the stars do I my judgement pluck

LES SONNETS SHAKESPEARE THE SONNETS
THE SONNETS – LES SONNETS


WILLIAM SHAKESPEARE
[1564 – 1616]

Traduction JACKY LAVAUZELLE

**

SONNET 14

The Sonnets SHAKESPEARE
Les Sonnets SHAKESPEARE
Not from the stars do I my judgement pluck
Ce n’est pas des étoiles que mon jugement puise

 

1599 

**

**

Not from the stars do I my judgement pluck;
Ce n’est pas des étoiles que mon jugement puise ;
 And yet methinks I have astronomy,
Et pourtant, je pense que je suis sensible à l’astronomie,
But not to tell of good or evil luck,
Non pour évoquer la bonne ou la mauvaise chance,
Of plagues, of dearths, or seasons’ quality;
Les fléaux, la pénurie ou la qualité des saisons ;

*

Nor can I fortune to brief minutes tell,
Ni pour prédire exactement la fortune,
Pointing to each his thunder, rain and wind,
Ni pour chacun compter son tonnerre, sa pluie et son vent,
 Or say with princes if it shall go well
Ou dire aux princes si tout ira bien
  By oft predict that I in heaven find:
Par mes prédictions que je trouve dans le ciel :

*

But from thine eyes my knowledge I derive,
Mais de tes yeux, ma connaissance dérive,
And constant stars in them I read such art
Et de ces étoiles fixes, je lis  cette maxime
As ‘Truth and beauty shall together thrive,
Que «Vérité et beauté doivent grandir ensemble,

*

If from thyself, to store thou wouldst convert’;
Si de toi-même tu souhaites engendrer ;
Or else of thee this I prognosticate:
Ou autrement, je pronostique que :
‘Thy end is truth’s and beauty’s doom and date.’
«Ta fin sera la sentence et ce sera celle de la vérité et de la beauté».

 

*****************

SONNET 14

LES SONNETS SHAKESPEARE THE SONNETS

LES SONNETS SHAKESPEARE THE SONNETS SONNET 13 O! that you were your self

LES SONNETS SHAKESPEARE THE SONNETS
THE SONNETS – LES SONNETS


WILLIAM SHAKESPEARE
[1564 – 1616]

Traduction JACKY LAVAUZELLE

**

SONNET 13

The Sonnets SHAKESPEARE
Les Sonnets SHAKESPEARE
O! that you were your self
O ! si seulement vous étiez vous-même !

1599 

**

**

O! that you were your self; but, love you are
O ! si seulement vous étiez vous-même ! Mais, ma bien-aimée,
No longer yours, than you your self here live:
Vous n’êtes à vous qu’ici-bas :
Against this coming end you should prepare,
Contre cette fin prochaine, vous devriez vous préparer,
And your sweet semblance to some other give:
Et transmettre votre douce image à un autre :

*

So should that beauty which you hold in lease
Alors, la beauté, dont vous détenez le bail,
Find no determination; then you were
Trouverait une autre issue ; alors vous resteriez
Yourself again, after yourself’s decease,
Vous-même, après votre décès,
 When your sweet issue your sweet form should bear.
Votre postérité conserverait vos douces formes.

*

Who lets so fair a house fall to decay,
Qui laisserait une charmante demeure tomber en ruine,
Which husbandry in honour might uphold,
Quand un entretien pourrait la conserver,
Against the stormy gusts of winter’s day
Contre les orages et les rafales de l’hiver

*

And barren rage of death’s eternal cold?
Et la fureur du froid éternel de la mort ?
O! none but unthrifts. Dear my love, you know,
O ! Personne. Cher amour, vous savez,
You had a father: let your son say so.
Vous avez eu un père, alors laissez votre fils en dire tout autant.

 

*****************

SONNET 13

LES SONNETS SHAKESPEARE THE SONNETS

LES SONNETS SHAKESPEARE THE SONNETS SONNET 12 When I do count the clock that tells the time,

LES SONNETS SHAKESPEARE THE SONNETS
THE SONNETS – LES SONNETS


WILLIAM SHAKESPEARE
[1564 – 1616]

Traduction JACKY LAVAUZELLE

**

SONNET 12

The Sonnets SHAKESPEARE
Les Sonnets SHAKESPEARE
When I do count the clock that tells the time
Quand je compte les heures de l’horloge

1599 

**

**

When I do count the clock that tells the time,
Quand je compte les heures de l’horloge,
And see the brave day sunk in hideous night;
Et vois la journée courageuse s’enfoncer dans une hideuse nuit ;
When I behold the violet past prime,
Quand j’observe la violette abandonner son éclat,
And sable curls, all silvered o’er with white;
Et les boucles noires, toutes s’argenter de blanc ;

*

When lofty trees I see barren of leaves,
Quand des arbres majestueux, j’observe l’absence de feuillage,
Which erst from heat did canopy the herd,
Qui protégeait le troupeau de la chaleur par sa dense canopée,
And summer’s green all girded up in sheaves,
Et la verdure de l’été toute cernée en gerbes,
Borne on the bier with white and bristly beard,
Portée en civière avec une blanche barbe hérissée,

*

Then of thy beauty do I question make,
Alors sur ta beauté je me questionne,
That thou among the wastes of time must go,
Toi qui te diriges parmi les déchets du temps,
Since sweets and beauties do themselves forsake
Car les charmes et les beautés s’abandonnent eux-mêmes

*

And die as fast as they see others grow;
Et meurent aussi vite qu’ils voient les autres grandir ;
And nothing ‘gainst Time’s scythe can make defence
Et rien ne s’oppose à la faux du Temps
Save breed, to brave him when he takes thee hence.
Sinon ta postérité qui seule le bravera quand il viendra te prendre.

*****************

SONNET 12

LES SONNETS SHAKESPEARE THE SONNETS