Archives par mot-clé : desejo

LA PRIÈRE DE VASCO DE GAMA (1) – OS LUSIADAS VI-80- LES LUSIADES – Luís de Camões -Vendo Vasco da Gama que tão perto

*

Ferdinand de Portugal traduction Jacky Lavauzelle

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Symbole-Artgitato.jpg.

OS LUSIADAS CAMOES CANTO VI
CANTO SEXTO

Os Lusiadas Les Lusiades
OS LUSIADAS VI-80 LES LUSIADES VI-80

*
LITTERATURE PORTUGAISE

Ferdinand de Portugal Os Lusiadas Traduction Jacky Lavauzelle Les Lusiades de Luis de Camoes

literatura português
Luis de Camões
[1525-1580]
Tradução – Traduction
Jacky Lavauzelle
texto bilingue

Traduction Jacky Lavauzelle

*

Vendo Vasco da Gama que tão perto
Vasco da Gama, si près du but, voit
Do fim de seu desejo se perdia;
Son si grand désir s’évanouir ;
Vendo ora o mar até o inferno aberto,
Voyant parfois la mer s’ouvrir jusqu’aux enfers,
Ora com nova fúria ao céu subia,
Parfois, avec d’une nouvelle fureur, monter jusqu’aux cieux,
Confuso de temor, da vida incerto,
Confus et apeuré, la vie ne tenant qu’à un fil,
Onde nenhum remédio lhe valia,
Là où aucun remède ne pouvait les secourir,
Chama aquele remédio santo e forte,
Appela ce saint et fort appui,
Que o impossível pode, desta sorte:
Qui seul peut trouver une solution dans cette situation impossible :


***************

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Les-lusiades-ed-originale.jpg.
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Symbole-Artgitato-6.jpg.

A Alberto Teles – POEME DE ANTERO DE QUENTAL

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Symbole-Artgitato-6.jpg.

*

traduction Jacky Lavauzelle
LITTERATURE PORTUGAISE
literatura português

Os Lusiadas Traduction Jacky Lavauzelle Les Lusiades de Luis de Camoes

Antero de Quental

18 avril 1842 – Ponta Delgada (Les Açores)-  11 septembre 1891 Ponta Delgada
 18 de abril de 1842 – Ponta Delgada, 11 de setembro de 1891

______________________________________ 

Traduction Jacky Lavauzelle

 _______________________________________

A ALBERTO TELES
_______________________________________

Konstantine Iouon, Константи́н Фёдорович Юо́н, Голубой куст, Buisson bleu

***********

Só! – Ao ermita sozinho na montanha
Seul ! – Au solitaire ermite sur la montagne,
Visita-o Deus e dá-lhe confiança:
Dieu lui rend visite et lui donne sa confiance :
No mar, o nauta, que o tufão balança,
En mer, le marin, que berce le typhon,
Espera um sopro amigo que o céu tenha …
Attend un souffle amical du ciel …

*

Só! – Mas quem se assentou em riba estranha,
Seul ! – Mais celui qui se trouve en terre étrangère,
Longe dos seus, lá tem inda a lembrança;
Loin des siens, se rappelle d’eux par la mémoire ;
E Deus deixa-lhe ao menos a esperança
Et Dieu laisse au moins l’espoir
Ao que à noite soluça em erma penha…
La nuit, à celui qui sanglote au bord de la falaise…

*

Só! – Não o é quem na dor, quem nos cansaços,
Seul ! – Il ne l’est pas celui qui souffre, qui est fatigué,
Tem um laço que o prenda a este fadário,
S’il possède un lien qui le lie à ce destin,
Uma crença, um desejo… e inda um cuidado…
Une croyance, un désir… une inquiétude…

*

Mas cruzar, com desdém, inertes braços,
Mais traverser, avec dédain, bras inertes,
Mas passar, entre turbas, solitário,
Mais marcher, à travers la foule, solitaire,
Isto é ser só, é ser abandonado!
C’est être seul et abandonné !


*********************
Alberto Teles de Utra Machado
(São Pedro, Angra do Heroísmo, 24 janvier 1840 – Oeiras, Oeiras et São Julião da Barra, 12 janvier 1923)
avocat, écrivain, publiciste et homme politique, diplômé en droit de l’Université de Coimbra en 1863.

*******************************

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Symbole-Artgitato-6.jpg.

LA VIE – Poème de FLORBELA ESPANCA – A VIDA – 1923

Traduction Jacky Lavauzelle João da Cruz e Sousa
João da Cruz e Sousa Traduction Jacky Lavauzelle

LITTÉRATURE PORTUGAISE
POÉSIE PORTUGAISE
LITERATURA PORTUGUESA
POESIA PORTUGUESA

*****
TRADUCTION JACKY LAVAUZELLE
******

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est La-poésie-de-Florbela-Espanca.jpg.
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Espanca_Florbela.jpg.
Florbela Espanca
Flor Bela de Alma da Conceição
Poétesse portugaise
8 décembre 1894 – 8 décembre 1930
Vila Viçosa, 8 de dezembro de 1894 — Matosinhos, 8 de dezembro de 1930

______________________________

LA VIE
A VIDA
Poème paru dans
« 
Livro de Sóror Saudade« 
1923 

____________________________________________

Mikhaïl Vroubel, Михаил Александрович Врубель, Утро, Matin, Manhã, 1897

*************


É vão o amor, o ódio, ou o desdém;
Vains sont l’amour, la haine ou le dédain ;
Inútil o desejo e o sentimento…
Inutiles sont le désir et le sentiment …

* *******************
LA POÉSIE DE FLORBELA ESPANCA
POESIA DE FLORBELLA ESPANCA
*******************

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Picture_of_Florbela_Espanca.jpg.
João da Cruz e Sousa Traduction Jacky Lavauzelle

LES MAGIQUES FATIGUES – Poème de Florbela Espanca – Se tu viesses ver-me hoje à tardinha

Traduction Jacky Lavauzelle João da Cruz e Sousa
João da Cruz e Sousa Traduction Jacky Lavauzelle

LITTÉRATURE PORTUGAISE
POÉSIE PORTUGAISE
LITERATURA PORTUGUESA
POESIA PORTUGUESA

******
TRADUCTION JACKY LAVAUZELLE
******

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est La-poésie-de-Florbela-Espanca.jpg.
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Espanca_Florbela.jpg.
Florbela Espanca
Flor Bela de Alma da Conceição
Poétesse portugaise
8 décembre 1894 – 8 décembre 1930
Vila Viçosa, 8 de dezembro de 1894 — Matosinhos, 8 de dezembro de 1930

______________________

LES MAGIQUES FATIGUES
Se tu viesses ver-me hoje à tardinha
Poème paru dans

« Charneca em Flor » 
1931

_________________________

Konstantin Alexeyevich Korovin, Константин Алексеевич Коровин, Gourzouf, Gurzuf, Коровин К. « Гурзуф », 1914

***************


Se tu viesses ver-me hoje à tardinha,
Si tu venais me voir ce soir,
A essa hora dos mágicos cansaços,
En cette heure des magiques fatigues,…

*******************
LA POÉSIE DE FLORBELA ESPANCA
POESIA DE FLORBELLA ESPANCA
*******************

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Picture_of_Florbela_Espanca.jpg.
João da Cruz e Sousa Traduction Jacky Lavauzelle

QU’IMPORTE ? – Poème de FLORBELA ESPANCA – Que Importa?… – 1923

Traduction Jacky Lavauzelle João da Cruz e Sousa
João da Cruz e Sousa Traduction Jacky Lavauzelle

LITTÉRATURE PORTUGAISE
POÉSIE PORTUGAISE
LITERATURA PORTUGUESA
POESIA PORTUGUESA

******
TRADUCTION JACKY LAVAUZELLE
******

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est La-poésie-de-Florbela-Espanca.jpg.
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Espanca_Florbela.jpg.
Florbela Espanca
Flor Bela de Alma da Conceição
Poétesse portugaise
8 décembre 1894 – 8 décembre 1930
Vila Viçosa, 8 de dezembro de 1894 — Matosinhos, 8 de dezembro de 1930

QU’IMPORTE ?…
QUE IMPORTA ?…
Poème paru dans « 
Livro de Sóror Saudade« 
1923 

Albert Flamm, Abendstimmung am Rhein, Ambiance du soir sur le Rhin

************************


Eu era a desdenhosa, a indif’rente.
J’étais la méprisante, l’indifférente.
Nunca sentira em mim o coração
Je n’avais jamais senti mon cœur en moi…

* *******************
LA POÉSIE DE FLORBELA ESPANCA – POESIA DE FLORBELLA ESPANCA
*******************

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Picture_of_Florbela_Espanca.jpg.
João da Cruz e Sousa Traduction Jacky Lavauzelle