Archives par mot-clé : littérature portugaise

OS LUSIADAS IV-67 – LES LUSIADES – LUIS DE CAMOES – O qual, como do nobre pensamento

Ferdinand de Portugal traduction Jacky Lavauzelle
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Symbole-Artgitato.jpg.

OS LUSIADAS CAMOES CANTO IV
Os Lusiadas Les Lusiades
OS LUSIADAS IV-67 LES LUSIADES IV-67
LITTERATURE PORTUGAISE

Ferdinand de Portugal Os Lusiadas Traduction Jacky Lavauzelle Les Lusiades de Luis de Camoes
literatura português
Luis de Camões
[1525-1580]
Tradução – Traduction
texto bilingue

OS LUSIADAS IV-67
A Epopeia Portuguesa

TRADUCTION JACKY LAVAUZELLE

Traduction Jacky Lavauzelle

*******

Manuel Ier
Emmanuel Ier
« Le Ventureux »
Quatorzième roi de Portugal
31 mai 1469 Alcochete – 13 décembre 1521 Lisbonne
Succède à Jean II le 27 octobre 1495

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est King_Manuel_I_as_King_David.png.
Manuel Ier, enluminure, Généalogie des rois de Portugal
XVIe siècle
****

*******************


« O qual, como do nobre pensamento
« Comme la plus noble et sainte pensée
Daquela obrigação, que lhe ficara
Devint cette mission que lui avait laissée
De seus antepassados, (cujo intento
Ses ancêtres (dont l’intention première
Foi sempre acrescentar a terra cara)
Restait de faire croître leur terre chérie)
Não deixasse de ser um só momento
Mission qui ne le laissa jamais un instant
Conquistado: no tempo que a luz clara
En paix : Dans le temps où la lumière brillante
Foge, e as estrelas nítidas, que saem,
Fuit et où les étoiles filantes sortent,
A repouso convidam quando caem,
A cet instant où les mortels reposent,


*********

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Armoiries-Manuel-Ier.jpg.
Armoiries de Manuel Ier de Portugal, Livro do Armeiro-mor, 1509
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Symbole-Artgitato.jpg.

MANUEL Ier DE PORTUGAL – OS LUSIADAS IV-66 – LES LUSIADES – LUIS DE CAMOES – Parece que guardava o claro Céu

Ferdinand de Portugal traduction Jacky Lavauzelle

MANUEL IER DE PORTUGAL

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Symbole-Artgitato.jpg.

OS LUSIADAS CAMOES CANTO IV
Os Lusiadas Les Lusiades
OS LUSIADAS IV-66 LES LUSIADES IV-66
LITTERATURE PORTUGAISE

Ferdinand de Portugal Os Lusiadas Traduction Jacky Lavauzelle Les Lusiades de Luis de Camoes
literatura português
Luis de Camões
[1525-1580]
Tradução – Traduction
texto bilingue

OS LUSIADAS IV-66
A Epopeia Portuguesa

TRADUCTION JACKY LAVAUZELLE

Traduction Jacky Lavauzelle

JEAN II DE PORTUGAL
LE PRINCE PARFAIT
Lisbonne, 3 mars 1455 – Alvor, 25 octobre 1495
succède à Alphonse V

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Dom_Joao_II_de_Portugal.jpg.
Jean II de Portugal

*******

Manuel Ier
Emmanuel Ier
« Le Ventureux »
Quatorzième roi de Portugal
31 mai 1469 Alcochete – 13 décembre 1521 Lisbonne
Succède à Jean II le 27 octobre 1495

Manuel Ier, enluminure, Généalogie des rois de Portugal
XVIe siècle
****

*************

« Parece que guardava o claro Céu 
« Il semble que le clair Ciel avait réservé
A Manuel, e seus merecimentos, 
A Manuel, et à ses mérites,
Esta empresa tão árdua, que o moveu 
Cette entreprise si ardue, qui le poussa
A subidos e ilustres movimentos: 
A de magnifique et illustres faits :
Manuel, que a Joane sucedeu 
Manuel, qui à Jean devait succéder
No Reino e nos altivos pensamentos, 
Dans le Royaume et dans les actes grandioses,
Logo, corno tornou do Reino o cargo, 
Alors qu’il prenait juste les rênes du Royaume,
Tomou mais a conquista do mar largo. 
Parti à la conquête de l’immense mer.

********************

Armoiries de Manuel Ier de Portugal, Livro do Armeiro-mor, 1509
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Symbole-Artgitato.jpg.

LES PROVINCES DE KEDRAN ET DE GÉDROSIE – OS LUSIADAS IV-65 LES LUSIADES – LUIS DE CAMOES – Viram gentes incógnitas e estranhas

JEAN II DE PORTUGAL

Ferdinand de Portugal traduction Jacky Lavauzelle
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Symbole-Artgitato.jpg.

OS LUSIADAS CAMOES CANTO IV
Os Lusiadas Les Lusiades
OS LUSIADAS IV-65 LES LUSIADES IV-65
LITTERATURE PORTUGAISE

Ferdinand de Portugal Os Lusiadas Traduction Jacky Lavauzelle Les Lusiades de Luis de Camoes
literatura português
Luis de Camões
[1525-1580]
Tradução – Traduction
texto bilingue

OS LUSIADAS IV-65
A Epopeia Portuguesa

TRADUCTION JACKY LAVAUZELLE

Traduction Jacky Lavauzelle

JEAN II DE PORTUGAL
LE PRINCE PARFAIT
Lisbonne, 3 mars 1455 – Alvor, 25 octobre 1495
succède à Alphonse V

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Dom_Joao_II_de_Portugal.jpg.
Jean II de Portugal

***********
LES PROVINCES DE KERMAN ET DE GÉDROSIE

**

« Viram gentes incógnitas e estranhas
« Ils virent des étrangers mystérieux
Da Índia, da Carmânia e Gedrosia,
De l’Inde, de Kerman et de Gédrosie,
Vendo vários costumes, várias manhas,
Les diverses coutumes, les divers mœurs,
Que cada região produze e cria.
Que chaque région produit et créé.
Mas de vias tão ásperas, tamanhas,
Mais de vies si lointaines et rudes,
Tornar-se facilmente não podia:
Le retour ne devenait pas aisé :
Lá morreram enfim, e lá ficaram,
Ils y moururent enfin et restèrent là-bas,
Que à desejada pátria não tornaram.
Sans jamais plus revoir la patrie désirée.

***************

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Symbole-Artgitato.jpg.

NIHIL NOVUM – Poème de FLORBELA ESPANCA – RIEN DE NOUVEAU – Poème Posthume

Traduction Jacky Lavauzelle João da Cruz e Sousa
João da Cruz e Sousa Traduction Jacky Lavauzelle

LITTÉRATURE PORTUGAISE
POÉSIE PORTUGAISE
LITERATURA PORTUGUESA
POESIA PORTUGUESA

*****
TRADUCTION JACKY LAVAUZELLE
******

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est La-poésie-de-Florbela-Espanca.jpg.
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Espanca_Florbela.jpg.
Florbela Espanca
Flor Bela de Alma da Conceição
Poétesse portugaise
8 décembre 1894 – 8 décembre 1930
Vila Viçosa, 8 de dezembro de 1894 — Matosinhos, 8 de dezembro de 1930

______________________________

RIEN DE NOUVEAU
NIHIL NOVUM

Recueil – Coleção
Recueil Posthume
Reliquiae
1934

Poème paru en 1934 
Sonetos Completos (Livro de Mágoas, Livro de Sóror Saudade, Charneca em Flor, Reliquiae)
Coimbra
Livraria Gonçalves

____________________________________________

Mikhaïl Vroubel, Михаил Александрович Врубель, Tamara et le Démon, illustration du poème de Mikhaïl Lermontov, 1890

****************


Na penumbra do pórtico encantado
Dans la pénombre du portique enchanté
De Bruges, noutras eras, já vivi;
De Bruges, jadis, j’ai vécu ;
Vi os templos do Egito com Loti;
J’ai vu les temples d’Egypte avec Loti ;
Lancei flores, na Índia, ao rio sagrado.
J’ai jeté des fleurs, en Inde, dans le fleuve sacré.

*

No horizonte de bruma opalizado,
À l’horizon de la brume opalisée,
Frente ao Bósforo errei, pensando em ti!
Devant le Bosphore j’errai, pensant à toi !
O silêncio dos claustros conheci
Le silence des cloîtres j’ai connu
Pelos poentes de nácar e brocado…
Aux couchants de nacre et de brocart …

*

Mordi as rosas brancas de Ispaã
J’ai croqué les roses blanches d’Ispahan
E o gosto a cinza em todas era igual!
Au goût de cendre !
Sempre a charneca bárbara e deserta,
Toujours la lande barbare et déserte,

*

Triste, a florir, numa ansiedade vã!
Triste, à fleurir d’une vaine anxiété !
Sempre da vida ? o mesmo estranho mal,
Toujours dans la vie ? le même mal étrange,
E o coração ? a mesma chaga aberta!
Et le cœur? la même plaie ouverte !

**************

* *******************
LA POÉSIE DE FLORBELA ESPANCA
POESIA DE FLORBELLA ESPANCA
*******************

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Picture_of_Florbela_Espanca.jpg.
João da Cruz e Sousa Traduction Jacky Lavauzelle

MON FADO – Poème de Florbela ESPANCA – Meu fado, meu doce amigo… – 1915

Traduction Jacky Lavauzelle João da Cruz e Sousa
João da Cruz e Sousa Traduction Jacky Lavauzelle

LITTÉRATURE PORTUGAISE
POÉSIE PORTUGAISE
LITERATURA PORTUGUESA
POESIA PORTUGUESA

******
TRADUCTION JACKY LAVAUZELLE
******

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est La-poésie-de-Florbela-Espanca.jpg.
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Espanca_Florbela.jpg.

________________________________________________________

MON FADO
Meu fado, meu doce amigo…
Poème paru dans « O Livro D’Ele « 
1915 

________________________________________________________________

José Malhoa, Le Fado, O Fado, 1910


*************************


Meu fado, meu doce amigo
Mon fado, mon tendre ami
Meu grande consolador
Mon grand consolateur
Eu quero ouvir-te rezar,
Je veux t’entendre prier,
Orações à minha dor!
Des prières à ma douleur !

*

Só no silêncio da noite
Seulement dans le silence de la nuit
Vibrando perturbador,
Vibrant perturbateur,
Quantas almas não consolas
Combien d’âmes ne se consolent pas
Nessa toada d’amor!
Dans cet air d’amour !

*

Cantando p’r uma voz pura
Chanté par une voix pure
Eu quero ouvir-te também
Je veux t’entendre aussi
P’r uma voz que me recorde
Par une voix qui me rappelle
A doce voz do meu bem!
La douce voix de mon aimé !

*

Pela calada da noite
Dans la quiétude de la nuit
Quando o luar é dolente
Quand le clair de lune est plaintif
Eu quero ouvir essa voz
Je veux entendre cette voix
Docemente… docemente…
Doucement … doucement …

*****************

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Picture_of_Florbela_Espanca.jpg.

*******************
LA POÉSIE DE FLORBELA ESPANCA
POESIA DE FLORBELLA ESPANCA
*******************

João da Cruz e Sousa Traduction Jacky Lavauzelle

LE SOLEIL ET LA MER – Poème de Florbela Espanca – 1919- Eu q’ria ser o Mar ingente e forte

Traduction Jacky Lavauzelle João da Cruz e Sousa
João da Cruz e Sousa Traduction Jacky Lavauzelle

LITTÉRATURE PORTUGAISE
POÉSIE PORTUGAISE
LITERATURA PORTUGUESA
POESIA PORTUGUESA

******
TRADUCTION JACKY LAVAUZELLE
******

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est La-poésie-de-Florbela-Espanca.jpg.
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Espanca_Florbela.jpg.
Florbela Espanca
Flor Bela de Alma da Conceição
Poétesse portugaise
8 décembre 1894 – 8 décembre 1930
Vila Viçosa, 8 de dezembro de 1894 — Matosinhos, 8 de dezembro de 1930

_____________________________

 

LE SOLEIL ET LA MER
Eu q’ria ser o Mar ingente e forte


Poème paru dans

« Livro das Mágoas
« 
« Le Livre des Peines »
1919

 

_________________________________________

Paul Gauguin, Cavaliers sur la plage,1902, collection Stavros Niarchos, Grèce

***************


Eu q’ria ser o Mar ingente e forte
Je voulais être la Mer puissante et forte
O mar enorme, a vastidão imensa…
La mer immense, la vaste étendue …
Eu q’ria ser a árvore que não pensa,
Je voulais être l’arbre qui ne pense pas,
Que ri do mundo vão e até a morte…
Qui se moque du monde qui va et à la mort …

*

Eu q’ria ser o Sol, o irmão do Mar
Je voulais être le Soleil, le frère de la Mer
O bem do que é humilde e pobrezinho…
Le bien de ce qui est humble et pauvre …
Eu q’ria ser a pedra no caminho
Je voulais être le rocher sur le chemin
Que não sofre a tortura do pensar…
Qui ne souffre pas le supplice de penser …

*

Mas o Mar também chora de tristeza…
Mais la Mer pleure aussi de tristesse …
E a árv’re também, como quem reza,
Et l’arbre aussi, comme celui qui prie,
Levanta aos céus os braços como um crente!
Lève les bras au ciel comme un croyant !

*

E o Sol cheio de mágoa ao fim de um dia,
Et le soleil plein de chagrin en fin de journée,
Tem lágrimas de sangue na agonia,
A des larmes de sang dans l’agonie,
E as pedras, essas, pisa-as toda a gente…
Et les pierres, elles, sont foulés par les hommes …

********************************

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Picture_of_Florbela_Espanca.jpg.

*******************
LA POÉSIE DE FLORBELA ESPANCA – POESIA DE FLORBELLA ESPANCA
*******************

João da Cruz e Sousa Traduction Jacky Lavauzelle

SANS REMÈDE – Poème de FLORBELA ESPANCA – Sem Remédio – 1919

Traduction Jacky Lavauzelle João da Cruz e Sousa
João da Cruz e Sousa Traduction Jacky Lavauzelle

LITTÉRATURE PORTUGAISE
POÉSIE PORTUGAISE
LITERATURA PORTUGUESA
POESIA PORTUGUESA

******
TRADUCTION JACKY LAVAUZELLE
******

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est La-poésie-de-Florbela-Espanca.jpg.
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Espanca_Florbela.jpg.
Florbela Espanca
Flor Bela de Alma da Conceição
Poétesse portugaise
8 décembre 1894 – 8 décembre 1930
Vila Viçosa, 8 de dezembro de 1894 — Matosinhos, 8 de dezembro de 1930

_____________________________

 

SANS REMÈDE 
Sem Remédio


Poème paru dans

« Livro das Mágoas
« 
« Le Livre des Peines »
1919

 

_________________________________________

Grotte en soirée, Cave at evening, Joseph Wright, 1774, Smith College Museum of Art, Northampton, Massachusetts

*************


Aqueles que me têm muito amor
Ceux qui pour moi ont tant d’amour
Não sabem o que sinto e o que sou…
Ne savent pas ce que je ressens et ce que je suis …
Não sabem que passou, um dia, a Dor
Ne savent pas qu’un jour la douleur est passée
À minha porta e, nesse dia, entrou.
À ma porte et que, ce jour-là, elle est entrée.

*

E é desde então que eu sinto este pavor,
Et depuis lors, je ressens cette crainte,
Este frio que anda em mim, e que gelou
Ce froid qui marche en moi, et qui a gelé
O que de bom me deu Nosso Senhor!
les bonnes choses que notre Seigneur m’a donné !
Se eu nem sei por onde ando e onde vou!!
Je ne sais même pas où je marche et où je vais !!

*

Sinto os passos da Dor, essa cadência
Je sens les pas de la douleur, cette cadence
Que é já tortura infinda, que é demência!
Qui est déjà une torture infinie, qui est démence !
Que é já vontade doida de gritar!
Qui est déjà cette folle envie de crier !

*

E é sempre a mesma mágoa, o mesmo tédio,
Et c’est toujours la même peine, le même ennui,
A mesma angústia funda, sem remédio,
La même profonde angoisse, sans remède,
Andando atrás de mim, sem me largar!…
Marchant derrière moi sans lâcher prise ! …

****************

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Picture_of_Florbela_Espanca.jpg.

*******************
LA POÉSIE DE FLORBELA ESPANCA – POESIA DE FLORBELLA ESPANCA
*******************

João da Cruz e Sousa Traduction Jacky Lavauzelle

LES VERS – Poème de FLORBELA ESPANCA – VERSOS – 1915

LITTÉRATURE PORTUGAISE
POÉSIE PORTUGAISE
LITERATURA PORTUGUESA
POESIA PORTUGUESA

Florbela Espanca Flor Bela de Alma da Conceição Poétesse portugaise 8 décembre 1894 – 8 décembre 1930 Vila Viçosa, 8 de dezembro de 1894 — Matosinhos, 8 de dezembro de 1930

_____________________________

LES
VERS
VERSOS
Poème paru dans

« 
O Livro D’Ele »
1915

____________________________

Hugo Darnaut, Bois avec pont sur la rivière, Waldbach mit Brücke

****************


Versos! Versos! Sei lá o que são versos…
Des vers ! Des vers ! Je ne sais pas ce que sont les vers…  
Pedaços de sorriso, branca espuma, 
Morceaux de sourire, blanche écume, 
Gargalhadas de luz, cantos dispersos,
Rires forts, chansons dispersées,  
Ou pétalas que caem uma a uma.
Ou pétales tombant les uns après les autres.

*

Versos!… Sei lá! Um verso é teu olhar, 
Des vers !… Je ne sais pas ! Un vers est ton regard, 
Um verso é teu sorriso e os de Dante
Un vers est ton sourire et ceux de Dante
Eram o seu amor a soluçar 
Sont ton amour sanglotant
Aos pés da sua estremecida amante!
Aux pieds de ton amant tremblant !

*

Meus versos!… Sei eu lá também que são…
Mes vers! … Je sais aussi qu’ils sont … 
Sei lá! Sei lá!… Meu pobre coração
Je ne sais pas ! Je ne sais pas … mon pauvre cœur 
Partido em mil pedaços são talvez…
Parti en mille morceaux est peut-être …

Versos! Versos! Sei lá o que são versos..
Des vers ! Des vers ! Je ne sais pas ce que sont les vers..   
Meus soluços de dor que andam dispersos
Mes sanglots de douleur dispersés  
Por este grande amor em que não crês!…
Par ce grand amour en lequel tu ne crois pas !…

*******************
LA POÉSIE DE FLORBELA ESPANCA – POESIA DE FLORBELLA ESPANCA *******************

ÉCOUTE… Poème de Florbela ESPANCA – Escuta…- 1915

Traduction Jacky Lavauzelle João da Cruz e Sousa
João da Cruz e Sousa Traduction Jacky Lavauzelle

LITTÉRATURE PORTUGAISE
POÉSIE PORTUGAISE
LITERATURA PORTUGUESA
POESIA PORTUGUESA

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est La-poésie-de-Florbela-Espanca.jpg.
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Espanca_Florbela.jpg.
Florbela Espanca
Flor Bela de Alma da Conceição
Poétesse portugaise
8 décembre 1894 – 8 décembre 1930
Vila Viçosa, 8 de dezembro de 1894 — Matosinhos, 8 de dezembro de 1930

ÉCOUTE …
ESCUTA…
Poème paru dans
« 
O Livro D’Ele« 
1915

Toni Frissell, Ruelle de l’Alfama Lisbonne, vers 1940

****************

À Beatriz Carvalho



Escuta, amor, escuta a voz que ao teu ouvido
Écoute, mon amour, écoute cette voix
Te canta uma canção na rua em que morei,
Qui te chante une chanson dans la rue où je vivais,
Essa soturna voz há de contar-te, amigo
Cette sombre voix te contera, mon ami,
Por essa rua minha os sonhos que sonhei!
Dans cette rue, les rêves que j’ai rêvés !

*

Fala d’amor a voz em tom enternecido,
Elle parle d’amour, cette voix sur un ton tendre,
Escuta-a com bondade. O muito que te amei
Écoute-la avec bienveillance. Celle qui t’a aimé
Anda pairando aí em sonho comovido
Flotte là dans un rêve émouvant.
A envolver-te em oiro!… Assim s’envolve um rei!
A t’envelopper d’or ! … Ainsi un roi arrive !

*

Num nimbo de saudade e doce como a asa
Sur une nuée de nostalgie et douce comme l’aile
Recorta-se no céu a minha humilde casa
Mon humble maison se découpe dans le ciel
Onde ficou minh’alma assim como penada
Où se trouvait mon âme qui punie

*

A arrastar grilhões como um fantasma triste.
A traîner ses chaînes comme un triste fantôme.
É dela a voz que fala, é dela a voz que existe
C’est la voix qui parle, c’est la voix qui existe
Na rua em que morei… Anda crucificada!
Dans la rue où j’ai vécu … crucifiée !

*******************
LA POÉSIE DE FLORBELA ESPANCA – POESIA DE FLORBELLA ESPANCA
*******************

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Picture_of_Florbela_Espanca.jpg.
João da Cruz e Sousa Traduction Jacky Lavauzelle

ÊTRE POÈTE – Poème de FLORBELA ESTANCA – SER POETA – 1930

Traduction Jacky Lavauzelle João da Cruz e Sousa
João da Cruz e Sousa Traduction Jacky Lavauzelle

LITTÉRATURE PORTUGAISE
POÉSIE PORTUGAISE
LITERATURA PORTUGUESA
POESIA PORTUGUESA

******
TRADUCTION JACKY LAVAUZELLE
******

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est La-poésie-de-Florbela-Espanca.jpg.
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Espanca_Florbela.jpg.
Florbela Espanca
Flor Bela de Alma da Conceição
Poétesse portugaise
8 décembre 1894 – 8 décembre 1930
Vila Viçosa, 8 de dezembro de 1894 — Matosinhos, 8 de dezembro de 1930

Poème paru dans
« Charneca em Flor »
1930

***************

Ser Poeta é ser mais alto, é ser maior
Être poète, c’est être plus haut, c’est être plus grand
Do que os homens! Morder como quem beija!
Que les hommes ! Mordre comme l’on donne un baiser !
É ser mendigo e dar como quem seja
C’est être mendiant et donner comme en étant
Rei do Reino de Aquém e de Além Dor!
Roi du royaume de l’Au-dessus et de l’Au-delà de la Douleur !

*

É ter de mil desejos o esplendor
C’est avoir mille désirs de splendeur
E não saber sequer que se deseja!
sans savoir ce que l’on veut !
É ter cá dentro um astro que flameja,
C’est avoir à l’intérieur d’une étoile enflammée,
É ter garras e asas de condor!
Et des griffes et des ailes de condor !

*

É ter fome, é ter sede de Infinito!
C’est avoir faim, avoir soif d’infini !
Por elmo, as manhãs de oiro e de cetim…
C’est avoir pour casque des matinées d’or et de satin …
É condensar o mundo num só grito!
C’est condenser le monde en un seul cri !

*

E é amar-te, assim, perdidamente…
Et c’est t’aimer, ainsi, sauvagement …
É seres alma e sangue e vida em mim
C’est être des êtres d’âme et de sang et de vie en moi
E dizê-lo cantando a toda gente!
Et dites-le en chantant à la terre entière !

*******************
LA POÉSIE DE FLORBELA ESPANCA – POESIA DE FLORBELLA ESPANCA
*******************

João da Cruz e Sousa Traduction Jacky Lavauzelle