Archives par mot-clé : musique

As Melhores Musicas Brasileiras

*

As Melhores Musicas Brasileiras

As Melhores Musicas Brasileiras

As Melhores Musicas Brasileiras

As melhores músicas brasileiras
The best songs of Brazil

 Gilberto GIL
Toda menina Bahiana

Chico BUARQUE
Essa Moça Tá Diferente

Daniela MERCURY
Nobre Vagabundo

Jorge BEN JOR
País Tropical

Jorge BEN JOR
Mas que nada

NETINHO
Milla

TOM JOBIM  & Elis REGINA
Águas de Março

Maria Gadú
Bela Flor

*

Gal COSTA
Garota de Ipanema

Caetano VELOSO &  Maria Gadú
Nosso Estranho Amor

PAPAS DA LINGUA
Eu Sei

Chico BUARQUE
Roda Viva

*

CHICO BUARQUE & MILTON NASCIMENTO
O QUE SERÁ

*

Tim Maia
 Me dê motivo

**

Nando REIS
Por Onde Andei

Marisa MONTE / TRIBALISTAS
 Velha Infância

**

TOQUINHO & Vinicius de MORAES
Tristeza

**

Salome de Bahia
Outro Lugar

*

Vinicius de Moraes y Maria Creuza 
Eu Sei Que Vou te Amar

**

ZÉ RAMALHO
CHÃO DE GIZ

*

Paula FERNANDES
Passáro de Fogo

*

Marisa MONTE
Ainda Bem

*

Alejandro SANZ & Ivete SANGALO
Não Me Compares

*

Caetano VELOSO
O leãozinho

TOQUINHO & Gilberto GIL
Tarde em Itapoã

LENINE
Jack Soul Brasileiro

*

Chico BUARQUE
 Construção

*

Vander LEE
Esperando Aviões

*

Legião Urbana
Pais e filhos

*

LOS HERMANOS
Lisbela

*

Nando Reis
All Star 

*

Cássia ELLER & Nando REIS
Relicário

*

OS MUTANTES
A Minha Menina

*

OS BATUQUEIROS
Partido alto

*

CARTOLA
Preciso Me Encontrar

*




LOS HERMANOS
Sentimental

*

João Gilberto 
Chega de saudade

*

SEU JORGE
Seu Olhar

*

Paulinho MOSKA
Pensando em voce

*

Tim Maia
É Primavera 

*
Banda Eva
Beleza Rara 

*

LOS HERMANOS
A Flor

*




CARTOLA
O Mundo é um moinho 




*

Secos & Molhados
Rosa De Hiroshima

*

Legião Urbana
Pais e filhos

**

As Melhores Musicas Brasileiras

As Melhores Musicas Brasileiras




As Melhores Musicas Brasileiras

GERMAIN NOUVEAU SUPÉRIEURE (poème)

 SUPÉRIEURE GERMAIN NOUVEAU
LITTERATURE FRANCAISE
SYMBOLISME

germain-nouveau-poemes-poesie-artgitato

Germain Nouveau

31 juillet 1851 Pourrières (Var) – 4 avril 1920 Pourrières

——–


POEMES
VALENTINES ET AUTRES VERS

LA POESIE DE
GERMAIN NOUVEAU
SUPÉRIEURE

Valentines et autres vers

Texte établi par Ernest Delahaye
Albert Messein, 1922
*
*

GERMAIN NOUVEAU
SUPÉRIEURE

J’entendais parler tout à l’heure
D’une femme supérieure.
Ce n’est, ma Mignonne… pas Toi…
Car… que sais-tu faire en ce monde,
Petite reine toute ronde
Faite au tour pour le bal du roi ?

Oui, raconte-nous tes affaires ;
Ah ! voilà longtemps que les verres
De ta quenouille sont cassés !
Tu ne sais faire, ni couture…
Les pommes au lard, par nature !
Soit ! mais, franchement, est-ce assez ?

Tu ne sais rien faire que lire ;
Cependant, Tu pourrais écrire,
Sculpter, peindre… l’homme et les cieux ;
Mais on voit ta crainte profonde
De n’arriver que la seconde
Et surtout derrière un monsieur.

Si Tu cultivais la Musique,
Ah !… quel enchantement physique !
Quels chefs-d’œuvre de Passion !
Mais Tu passes ton temps à lire
Tout, de l’excellent jusqu’au pire,
« À titre d’information ».

Tu ne sais rien faire qu’entendre,
Discerner, saisir, et comprendre
Que tout est clair comme le jour.
Car la femme supérieure,
Tu vois bien que c’est la meilleure,
Celle qui fait le mieux l’amour.

Celle qui garde sous ses tresses
Le plus grand trésor de caresses,
Les baisers les plus triomphants,
Qui cherchent à dépasser sa mère
Et fait tous ses efforts pour faire,
Pour faire les plus beaux enfants.

Car la femme qui peint les anges,
Qui signe des romans étranges,
Qui fait des vers, bien mieux que moi,
De la musique, et la meilleure,
Peut bien être supérieure
Aux autres femmes — pas à Toi.

Car la femme qui fait la femme,
Avec son corps où brûle une âme,
Dans un lit, troublant, pour le roi,
Qui de baisers dévore l’heure,
Peut bien être supérieure
À tous les hommes — pas à Toi.

******

SUPÉRIEURE
Germain Nouveau

BACHATA – THE BEST OF BACHATA – LOS MEJORES – O MELHOR -バチャータ – الرقص باجاتا


DANSE & MUSIQUE
BACHATA
RANKING ARTGITATO 2016

 







BACHATA
Le Meilleur de la Bachata

バチャータ

 The Best of Bachata
Los mejores – O melhor
الرقص باجاتا

 Los Mejores o melhor The best of Bachata Les plus belles bachatas Artgitato Danse




Antony Santos
Antologia De Caricias
1993

Bachata Heightz
Me puedo matar

Aventura
La boda

Enrique Iglesias ft. Marco Antonio Solís
El Perdedor

Aventura
Dile Al Amor

Aventura
Enseñame a Olvidar

Antony Santos
Ay Mujer 1993

   Romeo Santos
Propuesta Indecente




Aventura
Cuando Se Pierde Un Amor

Kiko Rodriguez
Recuerdo tus ojos
1997

Enrique Iglesias ft. Romeo Santos
Loco

Joe Veras
El Hombre de tu Vida

Xtreme
Te Extraño

Aventura
A veces quiero llorar

Prince Royce
Darte un Beso

Antony Santos
Por Mi Timidez
1993





Joe Veras
Aceptame como soy

Kiko Rodriguez
Reglame una noche
1998

SOUVENIRS DE VENISE Chanson de Lucien COLONGE & H PION & Samuel FISCHER & B DELVAUX

SELECTION ARTGITATO

CHANSON FRANCAISE
SOUVENIRS DE VENISE CHANSON


 

 

 
SOUVENIRS DE VENISE

Paroles de Lucien Colonge (18xx-1914) & Honoré Pion (18xx-1946)
Musique de Samuel  Fischer & B Devaux
 

Romance

=

(Chantée par M. Sardet, Ténor du Théâtre de la Gaîté)

PREMIER COUPLET
Sous l’azur de tes cieux
Venise enchanteresse
Que de songes heureux
M’a donné ton ivresse
Mon pauvre cœur brisé
S’en va toujours sans trêve
Où le flot d’un baiser
Fait tressaillir la grève.

REFRAIN
Souvenirs de Venise
Vous me charmez toujours
Près de vous sur la brise
S’en volent mes amours
Vers la plage rêveuse
J’ai connu le bonheur
Ô Venise amoureuse
Je t’ai laissée mon cœur.

SECOND COUPLET
Oui, j’ai connu l’amour,
Sur ta vague indécise,
Au déclin du beau jour,
Qui te dorait Venise !
Tes gondoliers chantaient
Frappant l’onde en cadence
Et leurs chants s’envolaient
Perdus dans le silence !

REFRAIN
Souvenirs de Venise
Vous me charmez toujours
Près de vous sur la brise
S’en volent mes amours
Vers la plage rêveuse
J’ai connu le bonheur
Ô Venise amoureuse
Je t’ai laissée mon cœur.

TROISIEME COUPLET
Nous voguions en rêvant,
Sur ta vague endormie,
Dans un songe enivrant
D’ivresse et d’harmonie !
Je voyais dans ces yeux
Où scintillait la flamme,
Resplendir radieux
L’amour de mon âme.

REFRAIN
Souvenirs de Venise
Vous me charmez toujours
Près de vous sur la brise
S’en volent mes amours
Vers la plage rêveuse
J’ai connu le bonheur
Ô Venise amoureuse
Je t’ai laissée mon cœur.

QUATRIEME COUPLET
Depuis loin de ton ciel,
De ton flot qui caresse,
Dans un rêve vermeil,
Je vois l’enchanteresse !
Et mon cœur plein d’émoi,
A son amour fidèle,
Venise va vers toi,
Ainsi que l’hirondelle !

REFRAIN
Souvenirs de Venise
Vous me charmez toujours
Près de vous sur la brise
S’en volent mes amours
Vers la plage rêveuse
J’ai connu le bonheur
Ô Venise amoureuse
Je t’ai laissée mon cœur.

***********

Souvenirs de Venise Chanson

PETITE CHOSE Chanson de Charlys

 

SELECTION ARTGITATO

CHANSON FRANCAISE
PETITE CHOSE CHANSON


 

PAROLES de CHARLYS (18xx-1955)
MUSIQUE de CHARLYS

 

 
PETITE CHOSE

Paroles de Charlys
Musique de Charlys
 

Mélodie-Valse
(Très nuancé)

REFRAIN
Petite chose
Tu es morose
Sais-tu la cause
De ton chagrin ?
Pour te séduire
Dans un sourire
Je peux te dire
Des mots câlins !

PREMIER COUPLET
Pour que tes chagrins s’envolent
Comme des papillons noirs
Je sais de belles paroles
Qui consolent ton désespoir
Si tu veux, toi qui m’enchantent
Je peux te faire oublier
Toutes ces peines méchantes
Et je chante
Pour te bercer
Dans mes bras tendrement
Comme on berce un enfant.

REFRAIN
Petite chose
Tu es morose
Sais-tu la cause
De ton chagrin ?
Pour te séduire
Dans un sourire
Je peux te dire
Des mots câlins !

SECOND COUPLET
Sur ton cœur je fais un rêve
Le plus beau rêve d’amour
Mais j’ai peur que l’heure brève
Ne l’achève
Avec le jour
Avant que l’aube merveille
Ne vienne nous désunir
Je voudrais que tu sommeilles
Et je veille
Pour t’endormir
Dans mes bras tendrement
Comme on berce un enfant.

REFRAIN
Petite chose
Tu es morose
Sais-tu la cause
De ton chagrin ?
Pour te séduire
Dans un sourire
Je peux te dire
Des mots câlins !

petite chose chanson de charlys

SUR LA RIVIERA Chanson de Marcel Bertal & Emile Ronn et Léo Daniderff

SELECTION ARTGITATO

CHANSON FRANCAISE
SUR LA RIVIERA CHANSON


 Paroles de Marcel Bertal & Ronn
Musique de Léo Daniderff

 
SUR LA RIVIERA

Paroles de Marcel Bertal (1882-1953) & Emile Ronn (18xx-1935)
Musique de Léo Daniderff (1878-1943)
 

PREMIER COUPLET
Nice est en folie,
C’est le soir du carnaval ;
Les femmes jolies
Au bras des galants se pressent vers le bal.
Mais parmi les masques
Passe un joli domino,
Un Pierrot fantasque
Lui soupire quelques mots.
C’est si doux d’écouter ce qu’il dit
Que la danse aussitôt le suit

REFRAIN
Sur les bords de la Riviera
Où murmure une brise embaumée
Chaque femme a rêvé là-bas
D’être belle et toujours adorée
Dans le bleu jusqu’au firmament
Les violons jettent leur mélopée
Tous les mots sont plus doux, plus tendres les serments
C’est l’amour qui vous berce
En chantant tout bas
Là-bas près de la Riviera !

SECOND COUPLET
Puis au clair de lune
Le Pierrot parla d’amour
Si bien que la brune
Laissa retirer son masque de velours
Ah ! Je vous adore
Fit-il, ce soir c’est permis !
Et jusqu’à l’aurore
Ce fut un vrai paradis
Demain dit-elle en le quittant
Ici-même je vous attends !

REFRAIN
Sur les bords de la Riviera
Où murmure une brise embaumée
Chaque femme a rêvé là-bas
D’être belle et toujours adorée
Dans le bleu jusqu’au firmament
Les violons jettent leur mélopée
Tous les mots sont plus doux, plus tendres les serments
C’est l’amour qui vous berce
En chantant tout bas
Là-bas près de la Riviera !

TROISIEME COUPLET
Le Pierrot si tendre
Ne vint jamais la revoir
Et lasse d’attendre
Elle dit : pourquoi ne m’aime-t-il qu’un soir ?
Ses douces paroles
Pour toujours ont pris mon cœur
Ah ! Que j’étais folle
De croire à tant de bonheur !
Comme lui l’amour s’est déguisé
C’est fini le rêve c’est brisé !

REFRAIN
Sur les bords de la Riviera
Où murmure une brise attristée
Chaque femme a rêvé là-bas
D’être belle et toujours adorée
Dans le bleu jusqu’au firmament
Les violons jettent leur mélopée
Tous les mots sont cruels et menteurs les serments
C’est l’amour qui s’éloigne
En pleurant tout bas
Là-bas près de la Riviera !

Sur la Riviera Chanson de Bertal & Ronn et Léo Daniderfp

SUR LE TROTTOIR Chanson de Charlys & Montagnon

SELECTION ARTGITATO

CHANSON FRANCAISE
SUR LE TROTTOIR CHANSON


 

PAROLES de CHARLYS (18xx-1955) & MONTAGNON
MUSIQUE de CHARLYS (18xx-1955) & MONTAGNON
  

 

 
SUR LE TROTTOIR

Paroles de Charlys & Montagnon
Musique de Charlys & Montagnon

PREMIER COUPLET
Elle naquit un matin de printemps
Ainsi que viennent les roses
Fleur du hasard qu’on jette à peine éclose
Sur le chemin du passant
Elle était née d’un beau serment d’amour
Mais les serments sont frivoles
L’amour s’envole et dans le vieux faubourgs
L’enfant reste seul un jour.

REFRAIN
Sur le trottoir près du ruisseau
Epave de la rue
Abandonnée loin du berceau
Pauvre fille perdue
Fleur du pavé que par devoir
Une passante émue
Par charité recueille un soir
Là-bas sur le trottoir.

SECOND COUPLET
Elle grandit sans soutien, sans tuteur,
Comme les herbes sauvages.
A dix-huit ans un amour de passage
Vint déjà, prendre son cœur
Et pour un homme, un vaurien sans aveu,
On la vit, vendre ses charmes.
Combien de larmes
Et de chagrins honteux
Pouvaient se lire en ses yeux.

REFRAIN
Sur le trottoir près du ruisseau
Epave de la rue
Vendant son cœur pour ce qu’il vaut
Elle se prostitue
Ses cheveux courts, ses grands yeux noirs,
Dans la foule inconnue
Sont au passant qui veut l’avoir,
Là-bas sur le trottoir.

TROISIEME COUPLET
Mais le temps passe, elle a déjà vieilli,
Comme les fleurs éphémères,
Les fleurs d’amour ne se conservent guère
Une saison les flétrit
Maintenant c’est un objet de dédain,
Que l’homme regarde à peine
Femme qui traîne,
Epuisée de chagrin
Sans abri, sans feu, sans pain.

REFRAIN
Sur le trottoir, près du ruisseau
Epave de la rue,
Elle est tombée sans dire un mot,
C’est le froid qui la tue.
Puissants du jour, votre pouvoir
Vos lois qu’on institue,
Ne sont rien tant qu’on pourra voir
Des femmes sur le trottoirs.

sur le trottoir paroles  & musique de Charlys & Montagnon

LES BIJOUX Chanson Française de Ernest DUMONT & Louis Bénéch

SELECTION ARTGITATO

CHANSON FRANCAISE
LES BIJOUX CHANSON


 

PAROLES de Ernest DUMONT (1877-1941)
MUSIQUE de (Ferdinand) Louis Bénéch(1875-1925)
   

 

 
LES BIJOUX

Paroles de E. Dumont
Musique de F. L. Bénech
Fox Trot chanté

PREMIER COUPLET
De tous les sourires et les baisers
Qu’on a donné
De tous les serments que l’on échange
Un soir d’été,
Jolis mots d’amour des rendez-vous,
Tout petits chagrins d’un cœur jaloux.
Que retrouve-t-on pour rappeler les jours passés ?
Quelques fleurs, quelques rubans,
Billets doux, lettres d’amant,
Bague d’or et de brillants,
Qui fait dire en rougissant :

REFRAIN
Les tendresses,
Les caresses,
C’est troublant…
Les toilettes,
Les violettes,
C’est charmant…
On les aime,
Mais quand même
Et malgré tout,
Les souvenirs les plus doux
Sont les bijoux !

SECOND COUPLET
Petite poupée aux jolis yeux,
Couleur de cieux,
Qui rêvait de fleurs et de pays
Mystérieux,
Dans notre voyage à Singapour,
Témoin merveilleux de nos amours,
Dis-moi ce qui t’a le plus charmé,
Par sa beauté ?
Enlevant son manteau blanc,
Elle montre en souriant
Un collier, riche présent
Rapporté de l’Orient…

REFRAIN
Les tendresses,
Les caresses,
C’est troublant…
Les toilettes,
Les violettes,
C’est charmant…
On les aime,
Mais quand même
Et malgré tout,
Les souvenirs les plus doux
Sont les bijoux !

TROISIEME COUPLET
La danse infernale où le danseur
Prend votre cœur !
Le réveil brutal, songe trompeur,
Matin de pleurs !
Reine de beauté, qui voit mourir
Un soir de plaisirs, tous ses désirs,
A quoi rêvez-vous, que voulez-vous
Par-dessus tout ?
Un anneau, tout simplement,
Qu’il soit d’or, même d’argent,
Un anneau qui pour toujours,
Unira deux vrais amours…

REFRAIN
Les tendresses,
Les caresses,
C’est troublant…
Les toilettes,
Les violettes,
C’est charmant…
On les aime,
Mais quand même
Et malgré tout,
Le souvenir le plus doux
C’est un bijou !

Les Bijoux Chanson Bénech & Ernest Dumont

 

LE BON VIEUX chanson Poésie de Aimé Ruffier et Musique de A. Fattorini

SELECTION ARTGITATO
CHANSON FRANCAISE
LE BON VIEUX CHANSON
 

PAROLES de Aimé RUFFIER (18xx-1912)
MUSIQUE de A FATTORINI

 

 

Le Bon Vieux Chanson Jean-Baptiste_Siméon_Chardin_023


LE BON VIEUX

 

1er COUPLET
Moderato
Le bon vieux n’a plus qu’une jambe,
Plus qu’un bras et quatre-vingts ans,
Pourtant il est encore moins ingambe
Et moins triste que bien des gens ;
Car il porte sur sa poitrine
La croix gagnée au champ d’honneur,
C’est un brave de la marine,
Un de ceux qui n’ont jamais peur.

REFRAIN
Les gamins vont avec malice
Rôder près de sa jambe en bois,
Fais nous donc faire l’exercice
Lui demandent-ils quelques fois.

2ème COUPLET
Et le bon vieux se met en quatre,
Leur fait des fusils et des bâtons
Et leur apprend l’art de se battre
Au son des tambours et clairons ;
Il leur parle de la revanche,
Du pays que l’on reprendra,
Et sa voix est si vibrante et franche
Quand il leur dit : « qu’il le faudra !« 

REFRAIN
Lorsque d’enfant vous serez homme,
Vous serez la force et l’espoir
Je serai mort, moi, mais en somme
J’aurai bien rempli mon devoir.

CODA
Et les bambins sont tout moroses,
Ils ont des larmes dans les yeux,
En entendant toutes ces choses,
Il pleure aussi le pauvre vieux !

CHRYSANTHEME FOX Chanson Paroles de Lucien Dommel & Valfy Musique de Desmoulins

SELECTION ARTGITATO
CHANSON FRANCAISE
 

PAROLES de Lucien DOMMEL(18xx-1964) & VALFY (18xx-1935)
MUSIQUE de Romain DESMOULINS (1881-1939)

 

chrysantheme Fox Selection Artgitato Chanson


CHRYSANTHEME FOX

Fox Trot

Sur la mer diaprée glisse le grand paquebot
Qui porte l’étranger tout en bas vers Tokyo
Car loin de la cruelle
Qui lui fut infidèle
Il va de son ennui chercher l’oubli
Au pays des jolis chrysanthèmes

REFRAIN
Au pays enchanté des Nippon
Où chaque fleur vous murmure : je t’aime
Où les baisers sont de beaux papillons
Sur les nattes d’amour et d’ivresse
Les amants étendus jusqu’au jour
Jurent d’aimer, jurent d’aimer sans cesse
Et font de beaux serments d’amour.

Dans la nuit, les lanternes jettent leurs feux troublants
C’est l’heure des soupirs, c’est l’heure des amants
Auprès d’une mousmé
Aux gestes de poupée
Il goûte le bonheur
Rêve enchanteur

REFRAIN
Au pays enchanté des Nippon
Où chaque fleur vous murmure : je t’aime
Où les baisers sont de beaux papillons
Sur les nattes d’amour et d’ivresse
Les amants étendus jusqu’au jour
Jurent d’aimer, jurent d’aimer sans cesse
Et font de beaux serments d’amour.

Au soleil d’orient, doucement vient le jour
L’amante aux petits pieds, chante un refrain d’amour
Divine mélopée
Qui monte en la fumée
De l’opium enivrant
Poison charmant.

REFRAIN
Au pays enchanté des Nippon
Où chaque fleur vous murmure : je t’aime
Où les baisers sont de beaux papillons
Sur les nattes d’amour et d’ivresse
Les amants étendus jusqu’au jour
Jurent d’aimer, jurent d’aimer sans cesse
Et font de beaux serments d’amour.