Archives par mot-clé : froid

PESANTEUR ET TENDRESSE – Poésie d’Ossip MANDELSTAM – 1920 – Поэзия Осипа Мандельштама – Сёстры тяжесть и нежность

*

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est salamandre-1024x536.jpg.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Symbole-Artgitato.jpg.

__________________________________
LITTÉRATURE RUSSE
POÉSIE RUSSE
Русская литература
Русская поэзия
___________________________________
___________________________________

Poésie de Ossip Mandelstam
Поэзии Осип Мандельштам
___________________________________

Ossip Emilievitch Mandelstam
О́сип Эми́льевич Мандельшта́м
2/3 janvier 1891 Varsovie – 27 décembre 1938 Vladivostok
2/3 января 1891 Варшава — 27 декабря 1938

__________________________________
TRADUCTION JACKY LAVAUZELLE
__________________________________

_______________________________________________

PESANTEUR & TENDRESSE 
1920
Сёстры тяжесть и нежность

_________________________________________________

 

*

***************



Сёстры тяжесть и нежность, одинаковы ваши приметы.
Elles sont sœurs, la pesanteur et la tendresse, aux signes similaires.
Медуницы и осы тяжёлую розу сосут.
Les frêles mouches et les guêpes sucent la rose grasse.
Человек умирает. Песок остывает согретый,
L’homme meurt. Le sable brûlant, désormais se glace,
И вчерашнее солнце на чёрных носилках несут.
Et le soleil d’hier s’est couché sur une noire civière.

*

Ах, тяжёлые соты и нежные се́ти,
Ah, nids d’abeilles lourds et délicats réseaux,
Легче камень поднять, чем имя твоё повторить!
Qu’il est plus facile de soulever une pierre que de répéter ton nom !
У меня остаётся одна забота на свете:
Je n’ai qu’une préoccupation dans ce monde :
Золотая забота, как времени бремя избыть.
Préoccupation dorée, supporter le fardeau du temps.

*

Словно тёмную воду, я пью помутившийся воздух.
Comme de l’eau sombre, je bois l’air trouble.
Время вспахано плугом, и роза землёю была.
Le temps labouré par la charrue, et la rose façonnée de terre.
В медленном водовороте тяжёлые нежные розы,
Dans un lent tourbillon de lourdes roses douces,
Розы тяжесть и нежность в двойные венки заплела!
Les roses lourdes et tendres tressent de doubles couronnes !

***************

Март 1920
Mars 1920

SUR LE TROTTOIR Chanson de Charlys & Montagnon

SELECTION ARTGITATO

CHANSON FRANCAISE
SUR LE TROTTOIR CHANSON


 

PAROLES de CHARLYS (18xx-1955) & MONTAGNON
MUSIQUE de CHARLYS (18xx-1955) & MONTAGNON
  

 

 
SUR LE TROTTOIR

Paroles de Charlys & Montagnon
Musique de Charlys & Montagnon

PREMIER COUPLET
Elle naquit un matin de printemps
Ainsi que viennent les roses
Fleur du hasard qu’on jette à peine éclose
Sur le chemin du passant
Elle était née d’un beau serment d’amour
Mais les serments sont frivoles
L’amour s’envole et dans le vieux faubourgs
L’enfant reste seul un jour.

REFRAIN
Sur le trottoir près du ruisseau
Epave de la rue
Abandonnée loin du berceau
Pauvre fille perdue
Fleur du pavé que par devoir
Une passante émue
Par charité recueille un soir
Là-bas sur le trottoir.

SECOND COUPLET
Elle grandit sans soutien, sans tuteur,
Comme les herbes sauvages.
A dix-huit ans un amour de passage
Vint déjà, prendre son cœur
Et pour un homme, un vaurien sans aveu,
On la vit, vendre ses charmes.
Combien de larmes
Et de chagrins honteux
Pouvaient se lire en ses yeux.

REFRAIN
Sur le trottoir près du ruisseau
Epave de la rue
Vendant son cœur pour ce qu’il vaut
Elle se prostitue
Ses cheveux courts, ses grands yeux noirs,
Dans la foule inconnue
Sont au passant qui veut l’avoir,
Là-bas sur le trottoir.

TROISIEME COUPLET
Mais le temps passe, elle a déjà vieilli,
Comme les fleurs éphémères,
Les fleurs d’amour ne se conservent guère
Une saison les flétrit
Maintenant c’est un objet de dédain,
Que l’homme regarde à peine
Femme qui traîne,
Epuisée de chagrin
Sans abri, sans feu, sans pain.

REFRAIN
Sur le trottoir, près du ruisseau
Epave de la rue,
Elle est tombée sans dire un mot,
C’est le froid qui la tue.
Puissants du jour, votre pouvoir
Vos lois qu’on institue,
Ne sont rien tant qu’on pourra voir
Des femmes sur le trottoirs.

sur le trottoir paroles  & musique de Charlys & Montagnon