Archives par mot-clé : tempo

LA NAISSANCE DU TEMPS – Poème de Jacky Lavauzelle – O Nascimento do Tempo

Poésie
*Jacky Lavauzelle poème





Poème de Jacky Lavauzelle

Só Deus! de Francisco Augusto Metrass -1856 – MUSEE DU CHIADO

 


LA NAISSANCE DU TEMPS
*
O nascimento do tempo

 

*****




Dans un marécage poisseux
Em um pântano pegajoso
Ce soir
Esta noite
Les mains jointes
Mãos apertadas
Un poisson est mort
Um peixe está morto
  La gorge lourde
Garganta pesada
 Vomissant son bouquet funèbre et le vent de la mer
Vomitando seu buquê fúnebre e o vento do mar
Le temps vient de naître
O tempo nasce
Cela n’a rien d’étrange
Isso não é estranho
Le fond est froid et dur
O fundo é frio e duro
Le temps est là
O tempo é aqui
Défait
Desfeito
Aux seins froids et lourds
Com seios frios e pesados
Posé sur les flots
Posou nas ondas
Une grenouille sur son dos
Um sapo nas costas
C’est la nature qui le cogne
É a natureza que bate nele
Tranquillement
silenciosamente
Elle le moule et le durcit
Ela molda e endurece
Comme on moule une étoile
Enquanto moldamos uma estrela
Comme on moule un ange au petit matin
Como moldamos um anjo no início da manhã
Derrière les étroites sapinettes de la destinée
Por trás dos estreitos pinheiros do destino
  L’espace sort de ses mains
O espaço sai de suas mãos
  Sans aucune délicatesse
Sem qualquer delicadeza
Si quelque chose le gêne,
Se algo o incomoda,
le voilà se roulant par terre
aqui ele está rolando no chão
  Se frottant comme un ver contre un arbre
Esfregando como um verme contra uma árvore
Le temps vient se perdre
O tempo está se perdendo
Le voici qui déjà se sert
Aqui ele já está usando
A la table de la vie
Na mesa da vida
Sa vieillesse n’est point facile
Sua velhice não é fácil
Il s’étire, s’allonge, se dilate
Ele se alonga, se deita, se expande
 Voilà qu’il s’aperçoit qu’il n’est plus tout jeune
Ele percebe que não é mais muito jovem
 Le temps vient de voir les bords de sa tombe
O tempo acabou de ver as bordas de seu túmulo
    comme au printemps de son âge
como na primavera de sua idade
Le temps ne rend jamais service
O tempo nunca faz serviço
Et travaille seul sans cesse
E trabalhar sozinho constantemente
 Le temps vient de mourir rassasié
O tempo acabou de morrer saciado
Un plume dans le cul
Uma pena na bunda
En lui, un autre temps naît
Nele, nasce outra hora
Que la nature s’apprête à former
Essa natureza está prestes a formar
L’espace sort de ses narines
O espaço sai de suas narinas
Le temps se mouche fort
O tempo asso o nariz sai sangue
 Dans son poisseux marécage
Em seu pântano pegajoso
Où le poisson nage
Onde os peixes nadam
Au fond des vases aux yeux d’acier
No fundo de vasos com olhos de aço
 Beuglant des vers
Gritando vermes
Où plonge
Onde está mergulhando
Le dernier rayon de la lune
O último raio da lua

*******************

Poésie
*Jacky Lavauzelle poème




MUZIUM TEKSTIL NEGARA National Textile Museum KUALA LUMPUR 国家纺织博物馆吉隆坡

    Malaysia
Voyage en Malaisie
PHOTO JACKY LAVAUZELLE




 

 

MUSEE NATIONAL DU TEXTILE
MUZIUM TEKSTIL NEGARA
国家纺织博物馆吉隆坡

 Visiter Kuala Lumpur
Meneroka kota Kuala Lumpur
Melawat Kuala Lumpur
吉隆坡
Куала-Лумпур

 

*








MUZIUM TEKSTIL NEGARA
MUSEE NATIONAL DU TEXTILE
National Textile Museum
国家纺织博物馆吉隆坡

**

LE BÂTIMENT – 建设 – Bangunan

**

L’ANIAN
Anian merupakan sejenis alat tradisional untuk menyusun benang loseng mengikut bilangan urat benang bagi menentukan panjang dan lebar kain.
Anian is a traditional equipment for warping the thread in specific lengths and amounts to make a warp for a piece of cloth. (The warp threads are the longitudinal threads secured to frame of the weaving loom).
L’anian est un outil traditionnel pour tirer les fils en fonction de la longueur et la largeur du tissu. Les fils sont ensuite fixés au châssis du métier à tisser.

**

Pakaian Tradisional Orang Asli Mah Meri
Orang Asli Mah Meri Traditional Costume
Vêtement Traditionnel aborigène Mah Meri

**

Pakaian Tradisional Lotud
Vêtement traditionnel Lotud

Lelaki Lotud Tuaran memakai Sukub (baju) dan Binandus (seluar) dari kain kapas hitam dan diperindah dengan bengkung dari kain atik dan dihiasi dengant Bertungkat.
Vêtement traditionnel Lotud.
L’homme Lotud porte un Sukub (vêtements) et un Binandus (pantalon) en tissu de coton noir et orné d’une ceinture de tissu décoré.

**








ORANG ULU
(Sarawak)
Lavung se’doh

Perhiasan kepala ini diperbuat batang rotan dan dihiasi dengan motif tumbuhan liar daripada manik dan bulu kambing.
Kebiasaannya dipakai oleh wanita Orang Ulu, Sarawak.
Ce couvre-chef est réalisé à partir de bâtons en rotin et décoré de motifs de plantes sauvages, de perles et de laine.
Traditionnellement porté par les femmes de la communauté aborigène Ulu dans l’état de Sarawak (État de Malaisie orientale situé sur l’île de Bornéo).

**

ORANG ULU
(Sarawak)
SA’ONG INU

Topi pelindung matahari Orang Ulu yang lebih dikenali sebagai sa’ong inu dibuat daripada ramb rotan dihiasi dengan manik dan kaca.
Orang Ulu beaded sunhat made from rattan tassel and decorated with beads and glass
Couvre-chef Ulu  décoré avec des perles et du verre.

 

 

**

ETAT DE SABAH
SERAUNG – SIUNG
HAT – Chapeau

Hiasan kepala ini dikenali sebagai seraung atau suing dan berasal dari daerah Papar, Sabah. Dibuat daripada anyaman buluh dendan motif geometrik. Hiasan kepala ini dipakai sebagai pelengkap pakaian tradisional wanita Kadazan Papar.
This hat is know as seraung or siung by the Kadazan people of Papar, Sabah. Made of bamboo stripes and decorated with geometric motifs. It is worn by Kadazan Papar women as part of their ceremonial costumes.
Etat de Sabah (Etat de Malaisie orientale situé sur l’île de Bornéo – Etat voisin du Sarawak)
Coiffe des Kadazans de Papar, Etat de Sabah, faite de motifs géométriques en bambou tissé. Elle est portée traditionnellement par les femmes du Sabah comme costume d’apparat.

**








ORANG TEMUAN
Population Temuan
Le TEMPO

Hiasan kepala diperbuat kulit kayu terap berbentuk selinder dan dihiasi warna hitam dan kuning berjalur berdiri. Dipakai oleh suku kaum lelaki Temuan untuk upacara adat dan perayaan.
A cylindrical headgear made from terap with black and yellow vertical lines. Worn by Temuan men for ceromies and célébrations.
Coiffe cylindrique décorée de rayures noires et jaunes. Portée par les hommes de la tribu Temuan lors des cérémonies et des célébrations.
Les Temuans se trouvent dans les Etats de Selangor, Pahang, Johor, Negeri Sembilan et de Malacca.

**

HIASAN KEPALA ORANG ASLI
ORANG ASLI HEADGEAR
COIFFE ORANG ASLI

Hiasan kepala yang dianyam daripada daun nipah oleh masyarakat orang Asli. Hiasan kepala kini hanya dipakai untuk upacara-upacaran tertentu sahaja.
A headgear made from palm leaves by Orang Asli community. The headgear is worn during special occasions.
Coiffe tissée à partir de feuilles de palmier par les communautés autochtones. Cette oiffe est maintenant utilisée pour certaines cérémonies.

**








SUNDI BAJAU
COIFFE DE LA COMMUNAUTE BAJAU,
LES GITANS DE LA MER

Sundi dari kain dastar dengan benang kapas berwarna-warni berentuk ikatan tertentu dan dipakai oleh lelaki bajau, Sabah.
A headgear from cloth woven with colorful cotton yarn and worn by Bajau men in Sabah.
Coiffe composée de fil de coton coloré, portée par les hommes Bajau à Sabah.

**

DESTAR BERBULAN
ETAT DU PERAK

Hiasan kepala berbentuk lilitan kain dua warna yang dipintal berbentuk bulat sebanyak dua pusingan dan diikat puncanya. Dipakai oleh pengantin lelaki di negeri Perak.
A headdress weaved with two different coloured fabric, double layered and tied with a knot. Worn by a groom during wedding cérémonies in Perak.
Coiffe tissée avec deux tissus de couleur différente attachés avec un noeud. Portée par un marié lors des cérémonies de mariage dans le Perak (nord de la Péninsule Malaise)

**

TENGKOLOK

Tengkolok darripada songket dengan ikatan getam pekasam. Dipakai oleh lelaki Malayu dari golongan kerabat raja untuk upacara-upacara rasmi di negeri Kelantan.
A tengkolok made from songket using the getam pekasam folding method. Worn by aristocratic Malay men for special occasions in Kelantan.
Coiffe portée par les hommes malais aristocratiques pour les occasions spéciales dans le Kelantan (Nord-est de la Péninsule, état frontalier avec la Thaïlande).

**

KEPATU TUNJANG / SILONG

Perhiasan kepala daripada halus dianyam bulat dengan dipenuhi hiasan muncung yang tajam di bahagian atas. Dipakai oleh lelaki Iban, Sarawak.
Ketapu is a hand woven rattan / thinly cut bamboo slices head cover with pointed top. Worn by Iban in Sarawak.
Le Ketapu est un turban tissé en rond avec une pointe à son sommet. Ce Ketapu est porté par les hommes Iban dans le Sarawak.
Blink est une couverture coupe de tranches de rotin / bambou tissées à la main finement la tête avec haut pointu. Porté par Iban au Sarawak.
La communauté Iban appartient au groupe des Dayak dans l’Etat du Serawak.
Garçon et fillette dayak vers 1920 Charles Hose
(Photo non présente dans le Musée du Textile)

**








LAVUNG LAKE’

Sejenis penutup kepala diperbuat daripada daun pandan dipakai oleh lelaki Orang Ulu untuk kegunaan harian di Sarawak.
This hat or traditional headdress is made from pandan (screwpine) leaves. It is worn by Orang Ulu men in Sarawak
Cette coiffe, ou chapeau traditionnel, est fabriqué à partir de feuilles de pandanus ( baquois). Il est porté par les hommes Orang Ulu au Sarawak (État de Malaisie orientale situé sur l’île de Bornéo).

**

SIGAR DAN SIWOT
SIGAR AND SIWOT
SIGAR ET SIWOT

Sigar adalah lilitan kepala yang diperbuat daripada rotan dan dihiasi dengan plet perakmas atau emas. Siwot lalah pehiasan yang dicucuk pada rambut. Diperbuat daripada bulu ayam berwarna hitam dan dilikat dengan kain merah. Dipakai oleh wanita Lotud, Sabah.
The sigar is a headband made of rattan, and inlaid with embossed strips of silver, gold leaf or gold. The siwot is a hair ornament which is stuck into the hair bun. It consists of black chicken feathers tied together with red cloth. Worn by Lotud women, Sabah.
Le Sigar est un bandeau en rotin, incrusté de bandes d’argent, de feuille d’or ou d’or. Le Siwot est un ornement composé de plumes noires de poulet attachées avec un tissu rouge. Cet ensemble est porté par les femmes Lotud, Sabah.
(Un des deux Etats Malais de Bornéo, avec le Sarawak).

**

TEROMPAH SEPIT
CLOG – SABOTS

Terompah Sepit yang dibuat daripada kayu nanka mankala penyepit atau putingnya diperbuat daripada tembaga putih. Dipakai oleh kaum wanita dan diperolehi dari Kelantan pada awal tahun 1900.
A wooden clog attached with white nipple. Worn by women and acquired from Kelantan dated early 1900.
Sabots en bois attachés avec mamelon blanc. Portés par les femmes dans le Kelantan au début des années 1900. (Nord-est de la Péninsule, état frontalier avec la Thaïlande).

**

PARANG ILANG
ARME TRADITIONNELLE

(Bidayuh, Iban and Penan people)
(Groupes Bidayuh, Iban et Penan)

**








PARANG GAYANG

**

DOKOH
PENDANT
PENDENTIF

Doko emas bersepuh tukang Cina yang mengandungi sekeping dokoh besar dan 6 buah anak dokoh. Dokoh besar berukir naga lambang status dan ditulis dengan makam agar pemakainya selamat. Khazanah dari keluarga Peranakan sekitar awal kurun ke 19.
This pendant was crafted by Chinese craftsman featuring a large main piece and six smaller ones. The main piece was embossed with figure of a dragon to signify status of the wearer and engraved with an inscription to keep the wearer safe. Aheirloom of the Peranakan Chinese dated circa early 19th century.
Dokoh plaqué or ; pièce réalisée par un artisan chinois contenant un grand pendentif et 6 pièces plus petites.
La pièce principale représente un dragon afin de protéger la personne qui le portait. Date du début du 19ème siècle.

**

DOKOH
PENDANT
PENDENTIF

Dokoh emas dihiasi dengan batu akek, dua ekor kura-kura, dua ekor ikan emas dan dua loket. Dipakai oleh anak perempuan Cina di Kelantan sebagai azimat. Buatan tukang Melayu abad ke 19.
A gold pendant attached with a pair of tortoise and goldfishes ans two lockets worn by Chinese girl in Kelantan as a amulet. It’s a Malay craftsmanship dated 19th century.
Pendentif en or orné de  deux tortues et poissons porté par une fille chinoise du Kelantan comme amulette. Fabriqué par un artisan au 19ème siècle.

 
**
DOKOH
PENDANT
PENDENTIF
 Buah dokoh dari emas yang disepuh. Bahagian tengah diukir pintalan dan butiran bentuk sulur dan sekuntum bunga bertatah permata delima. Buatan tukang Melayu dari Aceh bertarikh awal abad ke 19.
A gold stained pendant finely crafted with foliated of filigree gold beads and granules work. The center was studded with a ruby gem. It’s a Malay workmanship from Aceh dated early 19th century.
Pendentif plaqué or finement ciselé avec des perles. Le centre était clouté d’un rubis. C’est un ouvrage Malais d’Aceh datant du début du 19ème siècle (pointe nord de Sumatra – Indonésie).
**
DOKOH
PENDANT
PENDENTIF

Buah dokoh daripada emas padu Buatan tukang Melayu dari Kelantan tahun 1800. la diukir dengan pintalan dawai bertatahkan permata hijau dan merah. Milik asal kerabat diraja Kelantan.
A solid gold pendant made by a Malay craftsman from Kelantan dated 1800. The pendant was crafted with fine filigree and gold beads mounted with red and green gems stones. A heirloom of the Kelantan royal family.
Pendentif en or massif fabriqué par un artisan malais du Kelantan vers 1800. Le pendentif a été fabriqué avec de fines perles et des pierres rouges et vertes. Héritage de la famille royale du Kelantan.

**

RANTAI PAPAN
CHAINETTE – PENDANT – PENDENTIF

Rantai papan dari Perak buatan tukang Cina. Rantai koleksi terpilih direka dan diukir hialus dengan rangkaian yang kemas dan cantik. Dipakai oleh pengantin Melayu dan peranakan awal tahun 1900. Berasal dari Melaka.
A silver pendant or plank neck chain was designed by a Chinese craftsman from Melaka in early 1900. It’s crafted with fat embossed pièces with floral motifs join together by several parallel chains. Worn by Malay or Chinese during wedding ceremony.
Pendentif en argentconçu par un artisan chinois de Melaka au début de 1900. Il est conçu avec des pièces en relief gracieuses avec des motifs floraux réunis par plusieurs chaînes parallèles. Ce pendentif est orté par des Malais ou des Chinois pendant la cérémonie de mariage.

**

GELANG KAKI
ANKLETS
BRACELETS

Sepasang gelang kaki emas bermotif flora. Butang tukang emas Cina dipakal oleh wanita Nyonya dari Pulau dan Melaka seawal tahun 1900.
A pair of hollow gold anklets with floral motif. Both ends are in the shape of a flower Chinese workmanship and worn by Nyonya ladies in Penang and Malacca, circa early 1900.
Une paire de bracelets en or orné de motifs floraux. Les deux extrémités ont la forme d’une fleur ; fabrication chinoise. Bracelets portés par des femmes Nyonya (descendants des premiers immigrants chinois) à Penang (côte Nord-ouest de la Péninsule Malaise) et à Malacca, vers 1900.

**

GELANG KAKI
ANKLETS
BRACELETS

Sepasang gelang kaki emas yang bermotifkan flora diukir timbul. Buatan tukang emas Cina dipakai oleh wanita Melayu dari Melaka awal tahun.
A pair of gold anklets embossed with foral motifs. Designed by Chinese craftsmen and worn by Malay women in Malacca in the early 1900s.
Paire de bracelet en or gravée de motifs floraux. Bijoux fabriqués en Chine et portés par les femmes Malaise à Melaka au début des années 1900.

**

KERONGSANG
BROOCH
BROCHE

Sebutir kerongsang ibu berbentuk buah thor atau hati dibuat daripada emas dan bertatahkan permata delima dan sebutir nilam. Dipakai oleh wanita Melayu buatan tukang Cina, awal tahun 1900.
A heart-shaped brooch made of gold and mounted with rubies and a single emerald. Worn by Malay women, made by Chinese craftsmen, early 1900s.
Broche en forme de cœur en or et montée avec des rubis et une seule émeraude. Portée par les femmes Malaise. Fabriquée par des artisans chinois, début des années 1900.

**

KERONGSANG
BROOCH
BROCHE

Sebutir ibu kerongsang berbentuk buah pic daripada Perak dan bertatahkan permata intan. Dipakal oleh Nyonya dari Melaka. Buatan tukang cina, awal tahun 1900.
A silver brooch, in the shape of a peach and studded with roughly-cut colourless stones. Worn by the Nyonya of Malacca. Made by Chinese craftmen, circa early 1900.
Broche en argent en forme de pêche parsemée de pierres. Portée par les Nyonya de Malacca. Fait par des artisans chinois, début 1900.

**

RANTAI MANIK
BEAD NECKLACE
COLLIER

Rantai manik halus berwarna warni dilapis-lapis menjadi lebih besar. Bahagian bawah dihiasi taring-taring atau gigi binatang. Dipakai oleh masyarakat Dayak dari kepulauan Borneo bertarikh 1800.
A ceremonial necklace made from strands of multi-coloured beads and decorated with small animal claws or teeth. Worn by the Dayak people of Borneo. Circa 1800.
Collier de perles fabriqué à partir d’éclats de perles multicolores et décoré avec de petites griffes d’animaux ou des dents. Porté par le peuple Dayak (Orang Asli vivant dans la forêt de Bornéo). Vers 1800.

**

CEMBUL
RECEPTACLE
RECIPIENT

Cembul bertutup emas digunakan sebagai bekas mengisi. Cembul diukir penuh motif bucu piramid dan bunga timbul. Buatan tukang Siam dari Thailand tahun 1800.
A small gold container with cover for areca nuts or gambir with pyramids and flowers. Made by Thai craftsman, Thailand, circa 1800.
Petit récipient en or avec couvercle orné de pyramides et de fleurs. Fait par des artisans thaïlandais. Thaïlande, vers 1800.

**

PENDING
BUCKLE
BOUCLE

Permukaannya diukir timbul pintalan tali dan bijirin emas bermotifkan bunga kiambang dan sulur. Permukaan pending ditatah permata berbagai warna. Alat kebesaran raja yang berasai dari kelantan abad ke 18. Seberat 334.7 gram, ia telah disenaraikan di dalam Daftar Warisan Kebangsaan Tahun 2009 pada 14 Februari 2009 di bawah kategori Objek Warisan Ketara.
This solid gold belt buckle of Malay workmanship features an embossed lotus flower design of twisted gold wire and granules. The entire buckle is studded with hued gemstones. It was part of the regalia of the Kelantanese royalty circa 18th century. Weighing 334.7 grams, it was listed Under the National Heritage List on 14 February 2009 under the Tangible Heritage Object.
Solide boucle de ceinture en or ornée de fleurs de lotus. La boucle entière est cloutée de pierres précieuses. Elle faisait partie de la regalia (ensemble d’objets symbolisant une royauté) de la royauté kelantanaise (Le Kelantan se situe à l’extrême nord-est de la péninsule malaisienne avec une frontière avec la Thaïlande) au 18ème siècle. Pesant 334,7 grammes, cette pièce est classée dans la Liste du Patrimoine National réalisée le 14 février 2009 dans la catégorie Objet du Patrimoine Matériel.

************

les plafonds de la Galerie Borghèse – I soffitti della Galleria Borghese – 贝佳斯画廊的天花板

ROME – ROMA – 罗马
LA VILLA BORGHESE
博吉斯画廊

Armoirie de Rome

 Photo Galerie Borghèse Jacky Lavauzelle

——-

Flag_of_Lazio


GALLERIA BORGHESE
博吉斯画廊
La Galerie Borghèse

les plafonds de la Galerie Borghèse
贝佳斯画廊的天花板
i soffitti della Galleria Borghese

i soffitti della Galleria Borghese les plafonds de la Galerie Borghese artgitato (4)

 

****
Pianoterra
Rez-de-chaussée
Salone d’ingresso
Hall d’entrée
volta di Mariano Rossi

realizzata dal Mariano Rossi
Réalisé par Mariano Rossi
(1731-1807)
Entre 1775 et 1779
tra il 1775 e il 1779

La fresque célèbre la civilisation romaine et les vertus héroïques
L’affresco celebra la civiltà romana e l’eroica virtù dell’onore

Au centre, Jupiter accueille Romulus dans l’Olympe
Romolo accolto nell’Olimpo da Giove

Intorno al motivo principale figurano Giustizia, Fedeltà, Onore, che trionfano grazie all’azione del Tempo sui vizi (Calunnia, Inganno e Falsità), la Fama di Roma e le sue vittorie
Autour du motif principal, nous retrouvons la Justice, la Fidélité, l’Honneur qui triomphent grâce à l’action du Temps, sur la Calomnie, la Tromperie et le Mensonge, la Gloire de Rome et ses victoires

i soffitti della Galleria Borghese les plafonds de la Galerie Borghese artgitato (10)

i soffitti della Galleria Borghese les plafonds de la Galerie Borghese artgitato (20)

i soffitti della Galleria Borghese les plafonds de la Galerie Borghese artgitato (24)

i soffitti della Galleria Borghese les plafonds de la Galerie Borghese artgitato (25)

*******
   Pianoterra
Rez-de-chaussée
Sala 1 – Salle 1
Sala della Paolina
Salle Pauline

Vénus et Enée
Venere e Enea

Domenico de Angelis
(1735-1804)
1779

il Giudizio di Paride (Guerra di Troia)
le Jugement de Pâris (Guerre de Troie)

i soffitti della Galleria Borghese les plafonds de la Galerie Borghese artgitato (13)

****
Pianoterra
Rez-de-chaussée
Sala 4

Sala degli Imperatori
La Salle des Empereurs
architetto – architecte Antonio Asprucci
1723-1808

scene legate a divinità marine
scène liée aux divinités de la mer

1778 et 1779

i soffitti della Galleria Borghese les plafonds de la Galerie Borghese artgitato (7)

i soffitti della Galleria Borghese les plafonds de la Galerie Borghese artgitato (8)

i soffitti della Galleria Borghese les plafonds de la Galerie Borghese artgitato (19)

*******
Pianoterra
Rez-de-chaussée
Sala 6

Sala del Gladiatore
Salle du Gladiateur

Laurent Pécheux
(1729-1821)

Il Concilio degli dei
Le Conseil des dieux
(1777 -1783)
raffigurante Giove tra le divinità favorevoli e contrarie alla guerra di Troia
Jupiter entouré des divinités favorables et opposées à la guerre de Troie

i soffitti della Galleria Borghese les plafonds de la Galerie Borghese artgitato (28)

i soffitti della Galleria Borghese les plafonds de la Galerie Borghese artgitato (9)

*****
Pianoterra
Rez-de-chaussée

Sala 7 – Salle 7
Sala Egizia
Salle Egyptienne

Al centro, il Fiume Nilo
Au centre, le fleuve Nil

Ci-dessous : Anubis à tête de chien
Sotto : Anubis con testa di cane

i soffitti della Galleria Borghese les plafonds de la Galerie Borghese artgitato (27)

***
Primo piano
Premier étage
Sala 9 
Sala di Didone
La Salle de Didon

il Suicidio di Didone
le Suicide de Didon

i soffitti della Galleria Borghese les plafonds de la Galerie Borghese artgitato (5)

« Une des plus curieuses études qu’ait faites M. Saint-Marc Girardin, c’est l’histoire poétique du suicide. Le suicide ancien, c’est Oreste ; le suicide moderne, c’est Werther. Oreste, Ajax, Didon, se tuent dans un accès de désespoir ; c’est le dernier excès de la passion. Leur suicide est imprévu ; ils n’en ont pas formé dès longtemps l’idée ; ils ne se sont pas arrangés pour mourir ; ils quittent la vie au moment où les dieux leur ont fait tant de douleur, qu’ils n’ont plus de force pour la soutenir. »
Chronique de la quinzaine — 31 mai 1842
Victor de Mars
Revue des Deux Mondes
4ème série, tome 30, 1842

*****
Primo piano
Premier étage
Sala 10
Sala di Ercole
Salle d’Hercule
(Ex Salle du Repos – Stanza del Sonno)

Christoph Unterberger
(1732-1798)
l’Apoteosi di Ercole
L’Apothéose d’Hercule

i soffitti della Galleria Borghese les plafonds de la Galerie Borghese artgitato (6)

*****

Primo piano
Premier étage
Sala 14 – Salle 14
Loggia di Lanfranco

Il Concilio degli Dei
Le Conseil des Dieux

i soffitti della Galleria Borghese les plafonds de la Galerie Borghese artgitato (1)

*****

Primo piano
Premier étage
Sala 15 – Salle 15
Sala dell’Aurora
Salle de l’Aurore

La decorazione da Domenico Corvi
(1721-1803) nel 1782
Décoration 1782 par Domenico Corvi

Allegoria dell’Aurora
Allégorie de l’Aurore
Allegoria del Crepuscoli dell’Alba
Allégorie du Crépuscule de l’Aube
Allegoria del Vespro
Allégorie des Vêpres

i soffitti della Galleria Borghese les plafonds de la Galerie Borghese artgitato (2)

i soffitti della Galleria Borghese les plafonds de la Galerie Borghese artgitato (16)

i soffitti della Galleria Borghese les plafonds de la Galerie Borghese artgitato (14)

i soffitti della Galleria Borghese les plafonds de la Galerie Borghese artgitato (15)

i soffitti della Galleria Borghese les plafonds de la Galerie Borghese artgitato (18)

*****

Primo piano
Premier étage
Sala 17 – Salle 17
Sala del Conte di Angers
Salle du Comte d’Angers

Giuseppe Cades
(1750-1799)
1787
Il riconoscimento di Gualtiero conte di Angers
La reconnaissance de Gaultier, comte d’Angers
(seconda giornata del Decameron di Boccaccio-
seconde journée du Décaméron de Boccace)

i soffitti della Galleria Borghese les plafonds de la Galerie Borghese artgitato (3)

 

Nouvelle VIII
Le comte d’Angers, faussement accusé, s’enfuit en exil et laisse ses deux enfants en Angleterre. Revenu incognito, il les trouve en bonne situation, va comme palefrenier à l’armée du roi de France, et reconnu innocent, est rétabli dans son premier état.

« L’empire romain étant passé des Français aux Allemands, une grandissime inimitié naquit entre les deux nations, et par suite une guerre acerbe et continuelle, à l’occasion de laquelle, tant pour la défense de son pays que pour l’offense reçue, le roi de France et l’un de ses fils, avec toutes les forces de leur royaume, et suivis d’autant de parents et d’amis qu’ils purent en rassembler, levèrent une très grande armée pour marcher contre les ennemis. Avant de partir, afin de ne point laisser leur royaume sans gouvernement, et comme ils tenaient le comte Gaultier d’Angers pour un gentilhomme sage et pour leur fidèle et dévoué serviteur, et qu’il leur paraissait, bien qu’ils le sussent très versé en l’art de la guerre, plus apte aux choses délicates qu’aux fatigues ils lui laissèrent en leur lieu et place tout le gouvernement du royaume de France, avec le titre de vicaire général ; puis ils se mirent en route. Gaultier se mit donc avec soin et grand ordre à l’office qui lui était confié, conférant toujours sur toutes choses avec la reine et la belle-fille de celle-ci ; et bien que ces dernières eussent été laissées sous sa juridiction, néanmoins, il les honorait comme ses Dames et comme ses supérieures« Ledit Gaultier, âgé d’environ quarante ans, était très beau de corps et aussi plaisant de manières qu’aucun autre gentilhomme. Il était en outre le plus charmant et le plus distingué chevalier qu’on connût à cette époque, et un de ceux qui prenaient le plus de soin de sa personne. Or, il advint que le roi de France et son fils étant à la guerre dont j’ai déjà parlé et la dame de Gaultier étant morte lui laissant un fils et une fille tout enfants, comme il fréquentait la cour des dames susdites et parlait souvent avec elles des besoins du royaume, la dame du fils du roi jeta les yeux sur lui, et voyant avec une grandissime affection sa personne et ses belles manières, s’enflamma vivement pour lui d’un amour secret. Se sentant jeune et fraîche, et le voyant, lui, sans femme, elle pensa qu’elle pourrait facilement satisfaire son désir ; et, songeant que la honte seule pourrait l’en empêcher, elle résolut de chasser cette honte et de lui manifester son amour. Un jour donc qu’elle était seule et que le moment lui parut propice, elle l’envoya chercher comme si elle avait à lui parler d’autres choses. Le comte dont la pensée était très loin de celle de la dame, vint à elle, sans aucun retard, et, selon son désir, s’assit sur un siège à côté d’elle dans une chambre où ils étaient seuls. Déjà le comte lui avait deux fois demandé le motif pour lequel elle l’avait fait venir, et elle se taisait, lorsqu’enfin poussée par l’amour, devenue toute rouge de honte, quasi pleurant et toute tremblante, elle se mit à parler ainsi avec des paroles brisées…

BOCCACE
Le Décaméron
1350-1354
Traduction par Francisque Reynard
G. Charpentier et Cie, Éditeurs, 1884 (pp. 58-148).

********

Primo piano
Premier étage
Sala 20 – Salle 20
Sala di Psiche
Salle de Psyché

 Amore e Psiche
Amour et Psyché
l’intervento di Giove
L’intervention de Jupiter

i soffitti della Galleria Borghese les plafonds de la Galerie Borghese artgitato (4)

ÉROS

« D’un dieu plus fort que moi, c’est l’inflexible arrêt,
Ne gâtons pas du moins notre bonheur secret ;
Meure sous les baisers ta folle inquiétude !
A ton front délicat ma lèvre est-elle rude ?
Comprends-tu plus d’amour dans la voix d’un époux,
Plus de jeunesse ardente et des baisers plus doux ?
Reste ainsi ! Quand tes yeux auraient vu mon visage,
Mon cœur ne pourrait pas te donner davantage. »

PSYCHÉ
« Lorsqu’en serrant ta main, j’entends ta voix de près,
Que je sens de ton cœur les battements secrets,
Mon âme oublie encore, ivre de ton empire,
Cette ardeur de te voir, puisqu’elle te respire.
Mais quand seule je marche à travers la clarté
Qui sur le moindre oiseau verse tant de beauté ;
Quand je rêve à ces nuits, à nos baisers de flamme,
Sans avoir une image à parer dans mon âme ;
Lorsque je vois la terre et le ciel radieux :
Alors tout désir cède au désir de mes yeux. »

Victor de Laprade
PSYCHE
Livre Premier
Alphonse Lemerre, éditeur
Œuvres poétiques de Victor de Laprade, pp. 7-34

*****

 

 

 

Canzoniere Poet – LE CHANSONNIER Pétrarque Sonnet 32-CANZONIERE PETRARCA SONETTO 32

CANZONIERE POET
Traduction – Texte Bilingue
Le Chansonnier PETRARQUE 32
LITTERATURE ITALIENNE

Letteratura Italiana

PETRARQUE

Francesco PETRARCA
1304 – 1374

Traduction Jacky Lavauzelle

——–

——–


Canzoniere Petrarca Sonetto 32

LE CHANSONNIER PETRARQUE Sonnet 32

Rerum vulgarium fragmenta

Fragments composés en vulgaire

PRIMA PARTE
Première Partie

32/366

Quanto piú m’avicino al giorno extremo
Plus j’avance vers ce jour extrême
che l’umana miseria suol far breve,
où l’humaine misère n’a plus cours,
piú veggio il tempo andar veloce et leve,
plus je vois le temps aller vite et se faire léger,
e ’l mio di lui sperar fallace et scemo.
et en lui l’espoir devenir fallacieux et stupide.

*

I’ dico a’ miei pensier’: Non molto andremo
A mes pensées, je dis : Nous n’irons plus souvent
d’amor parlando omai, ché ’l duro et greve
parlant d’amour, car le dur et lourd
terreno incarco come frescha neve
fardeau de la terre, comme neige fraîche
si va struggendo; onde noi pace avremo:
s’en va fondant ; mais nous aurons la paix !

*

perché co llui cadrà quella speranza
car avec lui l’espérance s’évanouira
che ne fe’ vaneggiar sí lungamente,
qui si longtemps nous fit vaniteux,
e ’l riso e ’l pianto, et la paura et l’ira;
ainsi que les rires et les pleurs, ainsi que la colère et la peur ;

*

sí vedrem chiaro poi come sovente
oui, alors nous gagnerons la clarté à voir comme souvent
per le cose dubbiose altri s’avanza,
pour des choses douteuses on attend une avance,
et come spesso indarno si sospira.
et comme l’on soupire aussi souvent pour de basses vanités.

********************
Traduction Jacky Lavauzelle
ARTGITATO
*********************

canzoniere Petrarca sonetto 32
le chansonnier Pétrarque sonnet 32
canzoniere poet

 

CANZONIERE Petrarca – Texte & Traduction du sonnet 13 du Chansonnier de Pétrarque

Traduction – Texte Bilingue
Le Chansonnier PETRARQUE Sonnet 13
LITTERATURE ITALIENNE

letteratura italiana

PETRARQUE

Pétrarque CHANSONNIER PETRARQUE Sonnet 13 canzoniere petrarca sonetto13 Artgitato


Francesco PETRARCA
1304 – 1374

Traduction Jacky Lavauzelle

——–

Canzoniere Petrarca Sonetto 13

LE CHANSONNIER PETRARQUE SONNET 13

Rerum vulgarium fragmenta
Fragments composés en vulgaire


PRIMA PARTE
Première Partie

13/366

 Quando fra l’altre donne ad ora ad ora
Lorsque parmi les autres dames de temps en temps
Amor vien nel bel viso di costei,
  Amour vient dans leur beau visage,
  quanto ciascuna è men bella di lei
Comme elle est chacune elle en est d’autant moins belle
tanto cresce ’l desio che m’innamora.
qu’ainsi croît le désir qui me rend amoureux. 

*

 I’ benedico il loco e ’l tempo et l’ora
Je bénis le lieu, le temps et l’heure
  che sí alto miraron gli occhi mei,
si haut que mes yeux se dressèrent,
et dico: Anima, assai ringratiar dêi
et je dis : Âme, tu dois rendre grâce à dieu
   che fosti a tanto honor degnata allora.
car de tant d’honneur tu as été jugée digne.

*

 Da lei ti vèn l’amoroso pensero,
D’elle te vient l’amoureuse pensée,
che mentre ’l segui al sommo ben t’invia,
qu’en la suivant au sommet elle t’invite,
 pocho prezando quel ch’ogni huom desia;
affectionnant peu ce que chaque homme désire ;

*

da lei vien l’animosa leggiadria
d’elle te vient cette grâce entraînante
ch’al ciel ti scorge per destro sentero,
Qu’au ciel te conduit par le droit sentier,
  sí ch’i’ vo già de la speranza altero.
qui déjà me dirige dans l’espérance éclatante.

*****************
Traduction Jacky Lavauzelle
ARTGITATO
******************

le chansonnier petrarque sonnet 13
canzoniere petrarca sonetto 13