SONNET SHAKESPEARE 31 Thy bosom is endeared with all hearts – Ton sein s’est embelli de tous les cœurs

LES SONNETS DE SHAKESPEARE THE SONNETS
THE SONNETS – LES SONNETS

Illustration du Phénix par Friedrich Justin Bertuch
*


WILLIAM SHAKESPEARE
[1564 – 1616]

Traduction JACKY LAVAUZELLE

**

SONNET 31

The Sonnets SHAKESPEARE
Les Sonnets de SHAKESPEARE
 Thy bosom is endeared with all hearts

Ton sein s’est embelli de tous les cœurs

1598 

**

*

Thy bosom is endeared with all hearts,
Ton sein s’est embelli de tous les cœurs
Which I by lacking have supposed dead;
Qui me manquaient, les croyant morts ;
And there reigns Love, and all Love’s loving parts,
Il y règne l’Amour, et toutes les douces sympathies,
And all those friends which I thought buried.
Et tous ces amis que je pensais ensevelis.

*







*

How many a holy and obsequious tear
Combien de pleurs saints et obséquieux
Hath dear religious love stol’n from mine eye,
Ce cher amour dévot n’a-t-il pas cachés à mes yeux,
As interest of the dead, which now appear
Pour tous ces morts qui m’apparaissent désormais
But things remov’d that hidden in thee lie!
Comme autant de créatures en toi dissimulées !

*

Thou art the grave where buried love doth live,
Tu es la tombe où l’amour séjourne,
Hung with the trophies of my lovers gone,
Enterré avec les trophées de mes amis absents,
Who all their parts of me to thee did give,
Qui t’ont tous livrée leur partie de moi,

*






*

That due of many now is thine alone:
Tout cela est à toi seul à présent :
Their images I lov’d, I view in thee,
Leurs images que j’ai adorées, en toi je les vois,
And thou—all they—hast all the all of me.
Et toi, avec cet ensemble, représente tout mon moi.

 

*****************

SHAKESPEARE SONNET 31

LES SONNETS DE SHAKESPEARE THE SONNETS