SONNET SHAKESPEARE 29 When in disgrace with fortune and men’s eyes

LES SONNETS DE SHAKESPEARE THE SONNETS
THE SONNETS – LES SONNETS

Illustration du Phénix par Friedrich Justin Bertuch
*


WILLIAM SHAKESPEARE
[1564 – 1616]

Traduction JACKY LAVAUZELLE

**

SONNET 29

The Sonnets SHAKESPEARE
Les Sonnets de SHAKESPEARE
When in disgrace with fortune
and men’s eyes

Mon malheur avec la fortune
et dans les yeux des hommes

1598 

**

*

When in disgrace with fortune and men’s eyes
Quand, dans mon malheur avec la fortune et dans les yeux des hommes,
 I all alone beweep my outcast state,
Je suis seul face à mon désarroi,
And trouble deaf heaven with my bootless cries,
Et que je trouble le ciel sourd avec mes cris absurdes,
 And look upon myself, and curse my fate,
Et quand je me vois et que je maudis ma destinée,

*







*

Wishing me like to one more rich in hope,
Quand je jalouse des sorts plus engageants,
Featur’d like him, like him with friends possess’d,
Des traits plus enviables, des amis enjoués,
 Desiring this man’s art, and that man’s scope,
Je désire leurs aisances et leurs rayonnements,
With what I most enjoy contented least;
Avec ce que je possède sans en jouir vraiment ;

*

Yet in these thoughts my self almost despising,
Pourtant, par ces pensées, je me méprise,
Haply I think on thee,—and then my state,
Et là, parfois, je pense à toi, et mon état,
Like to the lark at break of day arising
Telle l’alouette à l’aube

*






*

From sullen earth, sings hymns at heaven’s gate;
Sur une morne terre, chante des hymnes à la porte du ciel ;
For thy sweet love remember’d such wealth brings
Car ton délicieux amour m’apporte tant d’abondances
That then I scorn to change my state with Kings.
Que ne souhaite changer ma place avec celles des rois.

 

*****************

SHAKESPEARE SONNET 29

LES SONNETS DE SHAKESPEARE THE SONNETS