LES RAVAGES DU TEMPS – SONNET SHAKESPEARE SONNET 65 – Since brass, nor stone, nor earth, nor boundless sea

SONNET SHAKESPEARE
THE SONNETS
THE SONNETS – LES SONNETS

LES SONNETS SHAKESPEARE THE SONNETS

Sonnet shakespeare

Illustration du Phénix par Friedrich Justin Bertuch
*


WILLIAM SHAKESPEARE
[1564 – 1616]

Traduction JACKY LAVAUZELLE




**

SONNET 65

The Sonnets SHAKESPEARE
Les Sonnets de SHAKESPEARE
Since brass, nor stone, nor earth, nor boundless sea

****

LES RAVAGES DU TEMPS
*****

1598 

**

*

Since brass, nor stone, nor earth, nor boundless sea
Ni le bronze, ni la pierre, ni la terre, ni la mer infinie
But sad mortality o’ersways their power,
Ne peuvent combattre contre la puissance de la triste mortalité,
How with this rage shall beauty hold a plea,
Comment, contre cette rage, la beauté pourrait-elle lutter,
Whose action is no stronger than a flower?
Quelle action engager, elle qui n’est pas plus forte qu’une fleur?

*

O, how shall summer’s honey breath hold out
Oh ! comment le souffle de miel de l’été tiendrait-il
Against the wrackful siege of batt’ring days,
Contre le siège dévastateur des jours en bataille,
When rocks impregnable are not so stout,
Quand les rochers imprenables ne sont jamais assez colossaux,
Nor gates of steel so strong, but Time decays?
Ni les portes d’acier si puissantes, désintégrés par les effets du Temps ?

*




*

O fearful meditation! where, alack,
Ô terrible méditation ! Hélas,
Shall Time’s best jewel from Time’s chest lie hid?
Comment voler le plus magnifique bijou de la poitrine du Temps ?
Or what strong hand can hold his swift foot back?
Ou quelle main forte peut retenir son pied agile et rapide ?

*

 Or who his spoil of beauty can forbid?
Comment lui interdire de toucher au butin de la beauté ?
O, none, unless this miracle have might,
Non ! rien n’y peut !  à moins qu’un miracle ne le puisse,
That in black ink my love may still shine bright.
Et fasse briller encore mon amour par l’encre noire !

*




 

*****************

SHAKESPEARE SONNET
SONNET 65 

LES SONNETS DE SHAKESPEARE THE SONNETS