PAR UN CHEMIN ÉTROIT Sonnet de Fernando de Herrera – Por estrecho camino, al sol abierto

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Symbole-Artgitato-2-10-1.gif.

Littérature espagnole
Literatura española
Poésie espagnole
Poesía española
Soneto
Sonnet

FERNANDO DE HERRERA
Séville 1534 – Séville 1597

*************************
TRADUCTION JACKY LAVAUZELLE
*************************

POR ESTRECHO CAMINO
PAR UN CHEMIN ÉTROIT

Albert Bierstadt, Estes Park, Colorado, Whyte’s Lake, 1877

*********

Por estrecho camino, al sol abierto
Par un chemin étroit, offert au soleil,
de espinas y de abrojos mal sembrado,
d’épines et des ronciers parsemé,
al tardo paso muevo, y voy cansado
je marche fatigué à pas lourds épuisés
a do cierra la vuelta el mar incierto.
vers la rive fermée de la mer incertaine.

Silencio triste habita este desierto,
Le silence triste habite ce désert,
y el mal que hay me importa ser callado;
et il m’importe de taire le mal qui m’attend ;
cuando acaballo cuido, acrecentado
pensant être arrivé, je vois se rallonger
veo el sendero y veo el daño cierto.
le chemin et je pressens les évidents dommages.

A un lado empina yerto inmensa cumbre
D’un côté, un gigantesque sommet
el monte hórrido, opuesto al alto cielo;
de l’horrible montagne, surplombant le haut ciel ;
corta un despeñadero la otra parte.
de l’autre, une plongeante falaise tranchante.

Crecer la sombra y anublar la lumbre
L’ombre croît et couvre la lumière
siento, y no hallo, solo en mi recelo,
Je la sens, et je ne trouve, seulement en mes doutes,
a do pueda valerme alguna parte.
plus rien pour me retirer quelque part.


*********************

LA POÉSIE DE FERNANDO DE HERRERA – LA POESIA DE FERNANDO DE HERRERA

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Symbole-Artgitato-2-10-1.gif.