SHAKESPEARE SONNET 4 Unthrifty loveliness Prodigue beauté

Unthrifty loveliness
WILLIAM SHAKESPEARE

THE SONNETS – LES SONNETS


WILLIAM SHAKESPEARE
[1564 – 1616]

Traduction JACKY LAVAUZELLE

**

SONNET 4

The Sonnets
Les Sonnets

1609 

**

Unthrifty loveliness, why dost thou spend
Prodigue beauté, pourquoi dilapides-tu
Upon thy self thy beauty’s legacy?
L’héritage de ta beauté?
Nature’s bequest gives nothing, but doth lend,
Le legs de la nature ne donne rien, mais prête,
And being frank she lends to those are free:
Et étant limpide, elle ne prête qu’à ceux qui sont libres :

*

Then, beauteous niggard, why dost thou abuse
Alors, belle avare, pourquoi abuses-tu
The bounteous largess given thee to give?
De cette largesse généreuse qu’elle t’as donnée ?
Profitless usurer, why dost thou use
Usurière sans profits, pourquoi thésaurises-tu
So great a sum of sums, yet canst not live?
Une si grande somme, sans en vivre ?

*

For having traffic with thy self alone,
Pour n’avoir de commerce qu’avec toi seule,
Thou of thy self thy sweet self dost deceive:
Ton doux être, tu trompes :
Then how when nature calls thee to be gone,
Alors, quand la nature t’appellera pour disparaître,

*

What acceptable audit canst thou leave?
Quel constat acceptable laisseras-tu ?
Thy unused beauty must be tombed with thee,
Ton inutile beauté pourrira avec toi,
Which, used, lives th’ executor to be.
Qui, bien utilisée, vivrait par delà ton être.

*

SONNET 4
Unthrifty loveliness
PRODIGUE BEAUTE
WILLIAM SHAKESPEARE

Shakespeare
The Droeshout portrait
1623

**

SHAKESPEARE SONNET 4
Unthrifty loveliness Prodigue beauté