Archives par mot-clé : sourire

LES VERS – Poème de FLORBELA ESPANCA – VERSOS – 1915

LITTÉRATURE PORTUGAISE
POÉSIE PORTUGAISE
LITERATURA PORTUGUESA
POESIA PORTUGUESA

Florbela Espanca Flor Bela de Alma da Conceição Poétesse portugaise 8 décembre 1894 – 8 décembre 1930 Vila Viçosa, 8 de dezembro de 1894 — Matosinhos, 8 de dezembro de 1930

_____________________________

LES VERS
VERSOS
Poème paru dans

« 
O Livro D’Ele »
1915

____________________________

Hugo Darnaut, Bois avec pont sur la rivière, Waldbach mit Brücke

****************


Versos! Versos! Sei lá o que são versos…
Des vers ! Des vers ! Je ne sais pas ce que sont les vers…  
Pedaços de sorriso, branca espuma, 
Morceaux de sourire, blanche écume,  …

*******************
LA POÉSIE DE FLORBELA ESPANCA – POESIA DE FLORBELLA ESPANCA *******************

SOURIRE POEME DE LERMONTOV

Михаил Лермонтов
SOURIRE LERMONTOV
Poème de Lermontov


русский поэт- Poète Russe
русская литература
Littérature Russe
Михаил Юрьевич Лермонтов
Poésie de Lermontov

стихотворение  – Poésie

 

 

Михаил Юрьевич Лермонтов
Mikhaïl Lermontov

1814-1841

 

POEME ECRIT EN FRANCAIS PAR LERMONTOV

 

LA POESIE DE LERMONTOV

SOURIRE
 

**

Quand je te vois sourire,
Mon cœur s’épanouit,
Et je voudrais te dire,
Ce que mon cœur me dit !

Alors toute ma vie
A mes yeux apparaît ;
Je maudis, et je prie,
Et je pleure en secret.

Car sans toi, mon seul guide,
Sans ton regard de feu
Mon passé paraît vide,
Comme le ciel sans Dieu.

Et puis, caprice étrange,
Je me surprends bénir
Le beau jour, oh mon ange,
Où tu m’as fait souffrir !…

*******

POEME DE LERMONTOV

LA POESIE DE LERMONTOV Стихи Лермонтова

Poésie de Lermontov


русский поэт- Poète Russe
русская литература
Littérature Russe
Михаил Юрьевич Лермонтов
Poésie de Lermontov

стихотворение  – Poésie

 

 

Михаил Юрьевич Лермонтов
Mikhaïl Lermontov

1814-1841

TRADUCTION JACKY LAVAUZELLE

 

LA POESIE DE LERMONTOV

Стихи Лермонтова

**

ОСЕНЬ
L’AUTOMNE
1828

Листья в поле пожелтели,
Les feuilles dans le champ désormais jaunies,
И кружатся, и летят;
Tournent et volent ;

**

Предсказание
LA PROPHÉTIE
1830

Настанет год, России черный год,
Une année viendra, une année noire pour la Russie,
Когда царей корона упадет;
Où la couronne des tsars tombera ;

**

Нищий
LE MENDIANT

1830

У врат обители святой
Aux portes du lieu saint,
Стоял просящий подаянья
Un homme faisait l’aumône,

**

ангел
L’ANGE
1831

По небу полуночи ангел летел,
A minuit dans le ciel, un ange volait,
И тихую песню он пел;
Qui chantait une calme mélodie ;

*

Парус
La Voile
1831

Белеет парус одинокой
Une solitaire voile blanche
   В тумане моря голубом!..
Dans brouillard bleu de la mer ! ..

*

Нет, я не Байрон
Non ! Je ne suis pas Byron !

1832

Нет, я не Байрон, я другой,
Non, je ne suis pas Byron, je suis différent,
Ещё неведомый избранник,
Un autre élu encore inconnu,

*

Elle chante
Она поет
1837-1838

Она поет – и звуки тают
Elle chante et les sons fondent
Как поцелуи на устах,
Comme des baisers sur mes lèvres,

*

Кинжал
LA DAGUE

1838

Люблю тебя, булатный мой кинжал,
Je t’aime, ô ma dague damassée,
Товарищ светлый и холодный.
Camarade léger et froid.

*

Гляжу на будущность с боязнью,
LES TEMPÊTES DE LA VIE
1838 ?

Гляжу на будущность с боязнью,
Je regarde l’avenir avec effroi
Гляжу на прошлое с тоской
Je regarde le passé avec émoi

*

Молитва
LA PRIÈRE

1839

В минуту жизни трудную,
Dans les moments difficiles de la vie,
Теснится ль в сердце грусть,
Quand la tristesse écrase l’âme

*

ИЗ ГЁТЕ
DE GOETHE
1840

Горные вершины
Les sommets de montagne
Спят во тьме ночной;
Dorment dans l’obscurité de la nuit ;

*

Родина
PATRIE

1841

Люблю отчизну я, но странною любовью!
J’aime ma patrie, mais d’un étrange amour !
Не победит её рассудок мой.
Ma raison ne triomphera pas.

*

Демон
Le Démon
1841


*******

LES POEMES ECRITS EN FRANCAIS PAR LERMONTOV

SOURIRE

Quand je te vois sourire,
Mon cœur s’épanouit,

*

SI J’EN CROIS MON ESPERANCE

Non, si j’en crois mon espérance,
J’attends un meilleur avenir.

*

L’ATTENTE

Je l’attends dans la plaine sombre ;
Au loin je vois blanchir une ombre,

*

MA COUSINE

Ma cousine,
Je m’incline

*******

SUR LERMONTOV
******
MIKHAÏL LERMONTOV UN GRAND NEVROPATHE
(docteur Augustin Cabanès)

Physionomie attachante entre toutes, que celle de Lermontov : un des représentants les plus brillants du romantisme russe, issu du romantisme européen.

********