Archives par mot-clé : Rodes

HOMÈRE & VIRGILE – OS LUSIADAS V-87 – LES LUSIADES – Luís de Camões – Esse que bebeu tanto da água Aónia

*

Ferdinand de Portugal traduction Jacky Lavauzelle

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Symbole-Artgitato.jpg.

OS LUSIADAS CAMOES CANTO V
Os Lusiadas Les Lusiades
OS LUSIADAS V-87 LES LUSIADES V-87
*

LITTERATURE PORTUGAISE

Ferdinand de Portugal Os Lusiadas Traduction Jacky Lavauzelle Les Lusiades de Luis de Camoes

literatura português
Luis de Camões
[1525-1580]
Tradução – Traduction
Jacky Lavauzelle
texto bilingue

Traduction Jacky Lavauzelle

*

******


« Esse que bebeu tanto da água Aónia,
« Qu’Homère qui a tant bu des eaux d’Aonie,
Sobre quem tem contenda peregrina,
Sur qui ce sont affrontées pour le reconnaître tant de cités,
Entre si, Rodes, Smirna e Colofónia,
Parmi elles, Rhodes, Smyrne et Calophon,
Atenas, Ios, Argo e Salamina:
Athènes, Ios, Argos et Salamine :
Essoutro que esclarece toda Ausónia,
Que Virgile, qui illumine toute l’Ausonie,
A cuja voz altíssona e divina
Dont la voix haute et divine
Ouvindo, o pátrio Míncio se adormece,
Berce la patrie de Mincio,
Mas o Tibre, com o som se ensoberbece;
Mais fait gonfler le Tibre d’orgueil ;


*******

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Les-lusiades-ed-originale.jpg.
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Symbole-Artgitato-6.jpg.

SEMBLABLE AU COLOSSE DE RHODES- OS LUSIADAS V-40 – LES LUSIADES – LUIS DE CAMOES – Tão grande era de membros

*

Ferdinand de Portugal traduction Jacky Lavauzelle

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Symbole-Artgitato.jpg.

OS LUSIADAS CAMOES CANTO V
Os Lusiadas Les Lusiades
OS LUSIADAS V-40 LES LUSIADES V-40
*

LITTERATURE PORTUGAISE

Ferdinand de Portugal Os Lusiadas Traduction Jacky Lavauzelle Les Lusiades de Luis de Camoes

literatura português
Luis de Camões
[1525-1580]
Tradução – Traduction
Jacky Lavauzelle
texto bilingue

Traduction Jacky Lavauzelle

*

***********

« Tão grande era de membros, que bem posso
« Les membres étaient si démesurés, je peux
Certificar-te, que este era o segundo
  Vous certifier qu’il ressemblait
De Rodes estranhíssimo Colosso,
  A l’extraordinaire Colosse de Rhodes,
Que um dos sete milagres foi do mundo:
  L’une des sept merveilles du monde :
 Com um tom de voz nos fala horrendo e grosso,
Sa voix nous parle terrible et profonde,
Que pareceu sair do mar profundo:
 Qui semblait sortir des profondeurs :
Arrepiam-se as carnes e o cabelo
  Nos peaux et nos cheveux à tous frissonnent
A mi e a todos, só de ouvi-lo e vê-lo.
Rien qu’à l’écouter et rien qu’à le voir.



***********