Archives par mot-clé : Or I shall live your Epitaph to make

L’ÉPITAPHE – SONNET DE SHAKESPEARE LXXXI – SONNET 81 – Or I shall live your Epitaph to make

SONNET de SHAKESPEARE
THE SONNETS
THE SONNETS – LES SONNETS

Illustration du Phénix par Friedrich Justin Bertuch
*


WILLIAM SHAKESPEARE
[1564 – 1616]

Traduction JACKY LAVAUZELLE




**

SONNET 81
LXXXI

The Sonnets SHAKESPEARE
Les Sonnets de SHAKESPEARE


 

L’ÉPITAPHE
Or I shall live your Epitaph to make

 

1598 

**

*

Or I shall live your Epitaph to make,
Ou je vivrai pour rédiger votre Épitaphe,
Or you survive when I in earth am rotten,
Ou vous me survivrez quand je pourrirai sur terre,
From hence your memory death cannot take,
La mort ne peut effacer votre mémoire,
Although in me each part will be forgotten.
Alors qu’en moi chaque partie sera oubliée.

*

Your name from hence immortal life shall have,
Ici, votre nom désormais deviendra immortel,
Though I (once gone) to all the world must die:
Alors que moi (une fois parti) pour le monde entier, je doive mourir :
The earth can yield me but a common grave,
La terre ne peut me donner qu’une tombe commune,
When you entombed in men’s eyes shall lie.
Quand vous vous serez enterrez dans les yeux des hommes.

*

Your monument shall be my gentle verse,
Votre monument sera mon doux vers,
Which eyes not yet created shall o’er-read;
Que les yeux, non encore créés, liront ;
And tongues to be, your being shall rehearse,
Et les langues à venir parleront de votre être,

*

When all the breathers of this world are dead;
Quand tous ce qui respirent en ce monde seront morts ;
You still shall live (such virtue hath my Pen)
Vous vivrez toujours (telle est la vertu de ma Plume)
Where breath most breathes, even in the mouths of men.
Là où le souffle est le plus grand : dans la bouche même des hommes.



*****************

SHAKESPEARE SONNET
SONNET LXXXI

LES SONNETS DE SHAKESPEARE THE SONNETS