Archives par mot-clé : Netuno

LA PROPHÉTIE DE PROTÉE – OS LUSIADAS VI-36 – LES LUSIADES – Luís de Camões -Bem quisera primeiro ali Proteu

*

Ferdinand de Portugal traduction Jacky Lavauzelle

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Symbole-Artgitato.jpg.

OS LUSIADAS CAMOES CANTO VI
CANTO SEXTO

Os Lusiadas Les Lusiades
OS LUSIADAS VI-36 LES LUSIADES VI-36

*
LITTERATURE PORTUGAISE

Ferdinand de Portugal Os Lusiadas Traduction Jacky Lavauzelle Les Lusiades de Luis de Camoes

literatura português
Luis de Camões
[1525-1580]
Tradução – Traduction
Jacky Lavauzelle
texto bilingue

Traduction Jacky Lavauzelle

*

********************



Bem quisera primeiro ali Proteu
Dans ce concert, d’abord Protée voulait
Dizer neste negócio o que sentia,
Dire alors ce qu’il ressentait,
E segundo o que a todos pareceu,
Et il parut à tout ce monde
Era alguma profunda profecia.
Qu’il énonçait une prophétie profonde.
Porém tanto o tumulto se moveu
Mais la tourmente s’éleva
Súbito na divina companhia,
Soudainement de cette divine société ,
Que Tethys indignada lhe bradou:
Indignée, Téthys lui cria :
« Netuno sabe bem o que mandou ».
« Neptune sait ce qu’il a décrété ! ».


*****************

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Les-lusiades-ed-originale.jpg.
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Symbole-Artgitato-6.jpg.

LA COLÈRE DES DIEUX DE LA MER- OS LUSIADAS VI-35 – LES LUSIADES – Luís de Camões – A ira com que súbito alterado

*

Ferdinand de Portugal traduction Jacky Lavauzelle

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Symbole-Artgitato.jpg.

OS LUSIADAS CAMOES CANTO VI
CANTO SEXTO

Os Lusiadas Les Lusiades
OS LUSIADAS VI-35 LES LUSIADES VI-35

*
LITTERATURE PORTUGAISE

Ferdinand de Portugal Os Lusiadas Traduction Jacky Lavauzelle Les Lusiades de Luis de Camoes

literatura português
Luis de Camões
[1525-1580]
Tradução – Traduction
Jacky Lavauzelle
texto bilingue

Traduction Jacky Lavauzelle

*

***************


A ira com que súbito alterado
La colère s’insinua alors soudainement
O coração dos Deuses foi num ponto,
Dans tous les cœurs des Dieux en cet instant,
Não sofreu mais conselho bem cuidado,
Ne souffrant ni conseils ni quelconque délicatesse,
Nem dilação, nem outro algum desconto.
Ni report ni autre détournement.
Ao grande Eolo mandam já recado
Le grand Éole a déjà reçu un message
Da parte de Netuno, que sem conto
De la part de Neptune, qui sans délai
Solte as fúrias dos ventos repugnantes,
Doit déchaîner les furies de vents effrayants,
Que não haja no mar mais navegantes.
Afin qu’il n’y ait plus de marins en mer.



***************

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Les-lusiades-ed-originale.jpg.
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Symbole-Artgitato-6.jpg.

TÉTHYS, ÉPOUSE DE NEPTUNE, FILLE DU CIEL & DE VESTA- OS LUSIADAS VI-21 – LES LUSIADES – Luís de Camões -Vinha por outra parte a linda esposa

*

Ferdinand de Portugal traduction Jacky Lavauzelle

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Symbole-Artgitato.jpg.

OS LUSIADAS CAMOES CANTO VI
CANTO SEXTO

Os Lusiadas Les Lusiades
OS LUSIADAS VI-21 LES LUSIADES VI-21

*
LITTERATURE PORTUGAISE

Ferdinand de Portugal Os Lusiadas Traduction Jacky Lavauzelle Les Lusiades de Luis de Camoes

literatura português
Luis de Camões
[1525-1580]
Tradução – Traduction
Jacky Lavauzelle
texto bilingue

Traduction Jacky Lavauzelle

*

********


Vinha por outra parte a linda esposa
Arrivait d’autre part Téthys, la belle épouse
De Netuno, de Celo e Vesta filha,
De Neptune, fille du Ciel et de Vesta,
Grave e Ieda no gesto, e tão formosa
Grave et Vénérable dans la démarche, et si belle
Que se amansava o mar de maravilha.
Que la mer d’émerveillement se calmait.
Vestida uma camisa preciosa
Sa précieuse tunique qui la revêtait,
Trazia de delgada beatilha,
Fermée d’une fine ceinture,
Que o corpo cristalino deixa ver-se,
Laissait apparaître son corps cristallin,
Que tanto bem não é para esconder-se.
D’une beauté si parfaite, qui ne doit être caché.


********

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Les-lusiades-ed-originale.jpg.
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Symbole-Artgitato-6.jpg.

TRITON RASSEMBLE LES DIEUX DE LA MER – OS LUSIADAS VI-16 – LES LUSIADES – Luís de Camões -Julgando já Netuno que seria

*

Ferdinand de Portugal traduction Jacky Lavauzelle

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Symbole-Artgitato.jpg.

OS LUSIADAS CAMOES CANTO VI
CANTO SEXTO

Os Lusiadas Les Lusiades
OS LUSIADAS VI-16 LES LUSIADES VI-16

*
LITTERATURE PORTUGAISE

Ferdinand de Portugal Os Lusiadas Traduction Jacky Lavauzelle Les Lusiades de Luis de Camoes

literatura português
Luis de Camões
[1525-1580]
Tradução – Traduction
Jacky Lavauzelle
texto bilingue

Traduction Jacky Lavauzelle

*

***************



Julgando já Netuno que seria
Neptune, jugeant déjà qu’il devait s’agir
Estranho caso aquele, logo manda
D’une bien étrange affaire, envoya
Tritão, que chame os Deuses da água fria,
Triton, pour convoquer les Dieux de l’eau froide,
Que o mar habitam duma e doutra banda.
Que la mer abrite en tous lieux.
Tritão, que de ser filho se gloria
Triton, qui se vantait d’être le fils
Do Rei e de Salácia veneranda,
Du vénérable Roi et de son épouse Salacie,
Era mancebo grande, negro e feio,
Était grand, noir et laid,
Trombeta de seu pai, e seu correio.
Messager et trompette de son père.



*************************

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Les-lusiades-ed-originale.jpg.
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Symbole-Artgitato-6.jpg.

LES DIEUX DE LA MER SONT CONVOQUÉS AU PALAIS DE NEPTUNE – OS LUSIADAS VI-15 – LES LUSIADES – Luís de Camões – Ó Netuno

*

Ferdinand de Portugal traduction Jacky Lavauzelle

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Symbole-Artgitato.jpg.

OS LUSIADAS CAMOES CANTO VI
CANTO SEXTO

Os Lusiadas Les Lusiades
OS LUSIADAS VI-15 LES LUSIADES VI-15

*
LITTERATURE PORTUGAISE

Ferdinand de Portugal Os Lusiadas Traduction Jacky Lavauzelle Les Lusiades de Luis de Camoes

literatura português
Luis de Camões
[1525-1580]
Tradução – Traduction
Jacky Lavauzelle
texto bilingue

Traduction Jacky Lavauzelle

*

***************


« Ó Netuno, lhe disse, não te espantes
« Ô Neptune, lui dit-il, ne sois pas surpris
De Baco nos teus reinos receberes,
De recevoir Bacchus dans ton royaume,
Porque também com os grandes e possantes
Car autant sur les grands et sur les puissants
Mostra a Fortuna injusta seus poderes.
L’injuste Fortune montre ses pouvoirs.
Manda chamar os Deuses do mar, antes
Appelle dès à présent les Dieux de la mer, avant
Que fale mais, se ouvir-me o mais quiseres;
Que je ne parle plus, si tu veux en savoir plus ;
Verão da desventura grandes modos:
Ils verront de bien grandes misères de toutes sortes :
Ouçam todos o mal, que toca a todos. »
A l’écoute de tout le mal qui nous touche tous. »


**************

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Les-lusiades-ed-originale.jpg.
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Symbole-Artgitato-6.jpg.

BACCHUS, LE ROI DU VIN, AU ROYAUME DES EAUX DE NEPTUNE – OS LUSIADAS VI-14 – LES LUSIADES – Luís de Camões –

Le Caravage, Bacchus jeune, détail

*

Ferdinand de Portugal traduction Jacky Lavauzelle

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Symbole-Artgitato.jpg.

OS LUSIADAS CAMOES CANTO VI
CANTO SEXTO

Os Lusiadas Les Lusiades
OS LUSIADAS VI-14 LES LUSIADES VI-14

*
LITTERATURE PORTUGAISE

Ferdinand de Portugal Os Lusiadas Traduction Jacky Lavauzelle Les Lusiades de Luis de Camoes

literatura português
Luis de Camões
[1525-1580]
Tradução – Traduction
Jacky Lavauzelle
texto bilingue

Traduction Jacky Lavauzelle

*

************


Pouca tardança faz Lieu irado
Bacchus, tout à coup, irrité, détourna
Na vista destas coisas, mas entrando
Sa vue de ces choses, et entra
Nos paços de Netuno, que avisado
Dans le palais de Neptune ; mis en garde
Da vinda sua, o estava já aguardando,
De sa venue, Neptune l’attendait déjà,
As portas o recebe, acompanhado
Aux portes pour le recevoir, accompagné
Das Ninfas, que se estão maravilhando
Des Nymphes qui s’émerveillaient
De ver que, cometendo tal caminho,
De voir que, s’engageant sur le chemin,
Entre no reino d’água o Rei do vinho.
Entrait alors dans le royaume de l’eau, le Roi du vin.

**********

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Les-lusiades-ed-originale.jpg.
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Symbole-Artgitato-6.jpg.

TYPHON, Titan des vents forts et des tempêtes, NEPTUNE & MINERVE – OS LUSIADAS VI-13 – LES LUSIADES – Luís de Camões

Typhon, Gustav Klimt, frise Beethoven, (détail)

*

Ferdinand de Portugal traduction Jacky Lavauzelle

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Symbole-Artgitato.jpg.

OS LUSIADAS CAMOES CANTO VI
CANTO SEXTO

Os Lusiadas Les Lusiades
OS LUSIADAS VI-13 LES LUSIADES VI-13

*
LITTERATURE PORTUGAISE

Ferdinand de Portugal Os Lusiadas Traduction Jacky Lavauzelle Les Lusiades de Luis de Camoes

literatura português
Luis de Camões
[1525-1580]
Tradução – Traduction
Jacky Lavauzelle
texto bilingue

Traduction Jacky Lavauzelle

*

**************


Noutra parte esculpida estava a guerra,
Plus loin, une sculpture représentait la guerre,
Que tiveram os Deuses com os Gigantes;
Que les Dieux livrèrent avec les Géants ;
Está Tifeu debaixo da alta serra
C’est Typhon emprisonné sous la haute montagne
De Etna, que as flamas lança crepitantes;
De l’Etna, par ses yeux les flammes crépitent ;
Esculpido se vê ferindo a terra
Se trouve aussi sculpté, frappant la terre,
Netuno, quando as gentes ignorantes
Neptune, quand les ignorants
Dele o cavalo houveram, e a primeira
Reçurent de lui son cheval, et le premier
De Minerva pacífica oliveira.
Olivier de paix de Minerve.


*****************

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Les-lusiades-ed-originale.jpg.
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Symbole-Artgitato-6.jpg.

LES OURSES DANS LES EAUX DE NEPTUNE – OS LUSIADAS V-15 – LES LUSIADES – LUIS DE CAMOES – Assim passando aquelas regiões

*

Ferdinand de Portugal traduction Jacky Lavauzelle

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Symbole-Artgitato.jpg.

OS LUSIADAS CAMOES CANTO V
Os Lusiadas Les Lusiades
OS LUSIADAS V-15 LES LUSIADES V-15
*

LITTERATURE PORTUGAISE

Ferdinand de Portugal Os Lusiadas Traduction Jacky Lavauzelle Les Lusiades de Luis de Camoes

literatura português
Luis de Camões
[1525-1580]
Tradução – Traduction
Jacky Lavauzelle
texto bilingue

Traduction Jacky Lavauzelle

*

****************


« Assim passando aquelas regiões
« Donc, en passant ces régions
Por onde duas vezes passa Apolo,
Où par deux fois passe Apollon,
Dois invernos fazendo e dois verões,
Portant deux hivers et deux étés,
Enquanto corre dum ao outro Pólo,
Courant d’un Pôle à l’autre,
Por calmas, por tormentas e opressões,
Soit par temps calme, soit sous les tempêtes et les contraintes,
Que sempre faz no mar o irado Eolo,
Que les colères d’Éole provoquent sur la mer,
Vimos as Ursas, apesar de Juno,
Nous avons vu les Ourses, malgré Junon,
Banharem-se nas águas de Netuno.
Se baigner dans les eaux de Neptune.


************

Annibal Carrache
Jupiter et Junon
1597

MÉDUSE AU LARGE DE L’ARCHIPEL DES BIJAGOS – OS LUSIADAS V-11 – LES LUSIADES – LUIS DE CAMOES – As Dórcadas passamos

*

Ferdinand de Portugal traduction Jacky Lavauzelle

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Symbole-Artgitato.jpg.

OS LUSIADAS CAMOES CANTO V
Os Lusiadas Les Lusiades
OS LUSIADAS V-11 LES LUSIADES V-11
*

LITTERATURE PORTUGAISE

Ferdinand de Portugal Os Lusiadas Traduction Jacky Lavauzelle Les Lusiades de Luis de Camoes

literatura português
Luis de Camões
[1525-1580]
Tradução – Traduction
Jacky Lavauzelle
texto bilingue

Traduction Jacky Lavauzelle

*

********************

« As Dórcadas passamos, povoadas
« Les îles de l’archipel des Bijagos nous passâmes, peuplées
Das Irmãs, que outro tempo ali viviam,
Des Gorgones, sœurs célèbres qui séjournèrent là-bas,
Que de vista total sendo privadas,
Qui de toute vision étaient privées,
Todas três dum só olho se serviam.
Toutes les trois ne se servant que d’un seul œil.
Tu só, tu, cujas tranças encrespadas
Toi seule, ô Méduse, toi dont les tresses crépues
Netuno lá nas águas acendiam,
Enflammèrent passionnément Neptune dans ses eaux,
Tornada já de todas a mais feia,
Toi qui fus ensuite la plus laide de tous les temps,
De bívoras encheste a ardente areia.
Et qui couvris le sable brûlant de vipères.

*************

Gorgoneion d’époque archaïque