Archives par mot-clé : littérature américaine

Bridal Ballad – BALLADE NUPTIALE Poème d’Edgar Allan Poe

POEME D’EDGAR ALLAN POE
LITTERATURE AMERICAINE

Edgar Allan Poe Traduction Jacky Lavauzelle*******

Poésie Traduction Jacky Lavauzelle Montage

EDGAR ALLAN POE
1809-1849

 




Traduction – Translation

TRADUCTION JACKY LAVAUZELLE

French and English text
texte bilingue français-anglais


****

*********




Bridal Ballad
BALLADE NUPTIALE

Poème Edgar Allan Poe Traduction Jacky Lavauzelle

*****

The ring is on my hand,
L’anneau est à ma main,
  And the wreath is on my brow;
Et la couronne à mon front ;
   Satin and jewels grand
Bijoux et satins
   Are all at my command,
Commandent à mes injonctions,
And I am happy now.
Et je suis heureuse désormais.

*

 And my lord he loves me well;
Et, mon seigneur, il m’aime bien en effet ;
 But, when first he breathed his vow,
Mais, quand il souffla son vœu,
  I felt my bosom swell-
Je sentis ma poitrine gonfler …
  For the words rang as a knell,
Ces mots sonnèrent comme un glas,
And the voice seemed his who fell
Et la voix ressemblait à celle qui tomba
In the battle down the dell,
Dans la bataille au bas de la vallée,
 And who is happy now.
Et qui est heureux désormais ?

*

 But he spoke to re-assure me,
Mais, pour me rassurer, il parla
 And he kissed my pallid brow,
Et, mon front si pâle, il embrassa
While a reverie came o’er me,
Tandis qu’une rêverie me vint,
  And to the church-yard bore me,
Au cimetière me transporta,
 And I sighed to him before me,
Et j’ai soupiré devant lui,
   Thinking him dead D’Elormie,
Pensant qu’il était mort D’Élormie,
  « Oh, I am happy now! »
« Oh ! je suis heureuse désormais ! »

*

 And thus the words were spoken,
Et ainsi les mots ont été prononcés,
And this the plighted vow,
Et ainsi, le vœu annoncé,
  And, though my faith be broken,
Et, bien que ma foi soit brisée,
 And, though my heart be broken,
Et, bien que mon coeur soit brisé,
  Here is a ring, as token
Voici une bague qui peut attester
 That I am happy now!
Que je suis heureuse désormais !

*

 Would God I could awaken!
Dieu ! que je puisse me réveiller!
For I dream I know not how!
Car je rêve, ne sachant comment !
And my soul is sorely shaken
Et mon âme en reste gravement ébranlée
  Lest an evil step be taken,-
De peur qu’un pas maléfique ne soit fait, –
   Lest the dead who is forsaken
De peur que le mort qui est abandonné
May not be happy now.
Ne soit pas heureux désormais.

***************

POEME D’EDGAR ALLAN POE

Poésie Traduction Jacky Lavauzelle Edgar Allan Poe

LES ULTIMES POEMES D’EMILY DICKINSON (1886) THE IMMORTALITY SHE GAVE & OF GLORY NOT A BEAM IS LEAFT

POEME D’EMILY DICKINSON 1886
LES ULTIMES POEMES
LITTERATURE AMERICAINE

*******

 

EMILY DICKINSON
December 10, 1830 – May 15, 1886
10 décembre 1830 – 15 mai 1886
Amherst, Massachusetts




Traduction – Translation

TRADUCTION JACKY LAVAUZELLE

French and English text
texte bilingue français-anglais

The immortality she gave
&
Of Glory not a Beam is left

****

*********




LA FORCE DE L’AMOUR HUMAIN
&
POUR LES ÉTOILES

****

*****

1886

********

THE IMMORTALITY SHE GAVE
LA FORCE DE L’AMOUR HUMAIN

The immortality she gave
L’immortalité qu’elle a donnée
We borrowed at her Grave —
Nous l’avons emprunté à son Tombeau-
For just one Plaudit famishing,
Assoiffée d’un unique Applaudissement,
The Might of Human love —
La Force de l’amour Humain –

*

OF GLORY NOT A BEAM IS LEFT
POUR LES ÉTOILES

Of Glory not a Beam is left
De la Gloire, ne reste pas un seul Faisceau
But her Eternal House —
Mais reste sa Maison Éternelle –
The Asterisk is for the Dead,
L’Astérisque est pour les Morts,
The Living, for the Stars —
Les Vivants, pour les Étoiles-




 

***************

POEME D’EMILY DICKINSON

REPARER LA FOI EN LAMBEAUX – EMILY DICKINSON (1878) – To mend each tattered Faith

POEME D’EMILY DICKINSON
LITTERATURE AMERICAINE

*******

 

EMILY DICKINSON
December 10, 1830 – May 15, 1886
10 décembre 1830 – 15 mai 1886
Amherst, Massachusetts




Traduction – Translation

TRADUCTION JACKY LAVAUZELLE

French and English text
texte bilingue français-anglais

To mend each tattered Faith

****

 

*********




REPARER LA FOI EN LAMBEAUX

****

*****

1878

********

To mend each tattered Faith
Pour réparer chaque Foi en lambeaux
There is a needle fair
Il y a une fine aiguille,
Though no appearance indicate —
Bien qu’aucune apparence ne l’indique –
  ‘Tis threaded in the Air —
Qui utilise l’Air comme fil-

And though it do not wear
Et bien qu’elle ne se porte pas
  As if it never Tore
Comme si elle n’avait jamais été en miettes,
‘Tis very comfortable indeed
C’est quand même vraiment très confortable
 And spacious as before —
Et aussi large qu’avant-




 

***************

POEME D’EMILY DICKINSON

LE COQUELICOT DANS LE NUAGE -EMILY DICKINSON (1877) IT WAS A QUIET SEEMING DAY

POEME D’EMILY DICKINSON
LITTERATURE AMERICAINE

*******

 

EMILY DICKINSON
December 10, 1830 – May 15, 1886
10 décembre 1830 – 15 mai 1886
Amherst, Massachusetts




Traduction – Translation

TRADUCTION JACKY LAVAUZELLE

French and English text
texte bilingue français-anglais

IT WAS A QUIET SEEMIND DAY

****

****

*********




LE COQUELICOT DANS LE NUAGE

 

*****

1877

********

It was a quiet seeming Day —
C’était un Jour en apparence calme –
There was no harm in earth or sky —
Il n’y avait aucun mal ni sur terre ni dans le ciel –
Till with the closing sun
Jusqu’au coucher du soleil
There strayed an accidental Red
Il y eut alors un Rouge accidentel
  A Strolling Hue, one would have said
Un teinte errante, aurait-on dit
To westward of the Town —
À l’ouest de la Ville –

But when the Earth began to jar
Mais quand la Terre a commencé à s’ébranler
And Houses vanished with a roar
Et que les Maisons disparurent dans un rugissement
And Human Nature hid
Et que la Nature Humaine se terra
  We comprehended by the Awe
Nous avons compris par la Crainte
As those that Dissolution saw
Comme ceux qui virent la Dissolution
The Poppy in the Cloud
Le Coquelicot dans le Nuage




***************

POEME D’EMILY DICKINSON

LA RAISON & LA FOLIE – EMILY DICKINSON (1873) HAD WE OUR SENSES

POEME D’EMILY DICKINSON
LITTERATURE AMERICAINE

*******

 

EMILY DICKINSON
December 10, 1830 – May 15, 1886
10 décembre 1830 – 15 mai 1886
Amherst, Massachusetts




Traduction – Translation

TRADUCTION JACKY LAVAUZELLE

French and English text
texte bilingue français-anglais

HAD WE OUR SENSES
****

*********




LA RAISON & LA FOLIE
*****

1873

********

Had we our senses
Avons-nous notre raison ?
 
But perhaps ’tis well they’re not at Home
Mais peut-être vaut-il mieux que non
 So intimate with Madness
Elle a tant d’intimité avec la Folie
 He’s liable with them
Les deux sont liées




Had we the eyes without our Head —
Avons-nous les yeux en face des trous ?
How well that we are Blind —
Comme il est bon que nous soyons Aveugles –
We could not look upon the Earth —
Il ne serait pas possible de regarder la Terre –
So utterly unmoved —
Si complètement immobile –

***************

POEME D’EMILY DICKINSON

EMILY DICKINSON (1871) THE DAYS THAT WE CAN SPARE – LAISSONS PASSER LE TEMPS

POEME D’EMILY DICKINSON
LITTERATURE AMERICAINE

*******

 

EMILY DICKINSON
December 10, 1830 – May 15, 1886
10 décembre 1830 – 15 mai 1886
Amherst, Massachusetts




Traduction – Translation

TRADUCTION JACKY LAVAUZELLE

French and English text
texte bilingue français-anglais

 






******




THE DAYS THAT WE CAN SPARE
*********




LAISSONS PASSER LE TEMPS

1871

********

The Days that we can spare
Les Jours que nous avons en trop
Are those a Function die
Ensevelissent une Fonction qui meurt
Or Friend or Nature — stranded then
Ou un Ami ou une Nature – échoués, inutiles
In our Economy
Dans notre Economie




Our Estimates a Scheme —
  Nos estimations sont des Schémas-
Our Ultimates a Sham —
Nos Fondamentaux une Honte-
We let go all of Time without
Laissons passer le Temps sans
Arithmetic of him —
Sa propre Arithmétique – 



.

***************

POEME D’EMILY DICKINSON

POEME D’EMILY DICKINSON (1862) OF BRONZE AND BLAZE – DE BRONZE ET DE FEU

POEME D’EMILY DICKINSON
LITTERATURE AMERICAINE

*******

 

EMILY DICKINSON
December 10, 1830 – May 15, 1886
10 décembre 1830 – 15 mai 1886
Amherst, Massachusetts




Traduction – Translation

TRADUCTION JACKY LAVAUZELLE

French and English text
texte bilingue français-anglais

 






******




OF BRONZE AND BLAZE




DE BRONZE & DE FEU

 

1862

 

 




Of Bronze – and Blaze 
De Bronze – et de Feu
The North -tonight! 
Le Nord -ce soir !
So adequate its forms, 
Aux Formes aussi adéquates,
So preconcerted with itself, 
En phase avec soi-même,
 So distant – to alarms —     
Si éloigné – des alarmes  –
An Unconcern so sovereign 
Une si souveraine Indifférence
  To Universe, or me –
Pours l’Univers ou pour moi –
Infects my simple spirit
Infecte mon esprit simple
  With Taints of Majesty –
Avec des Vices de Majesté –
Till I take vaster attitudes –
Je prends de la hauteur –
 And strut upon my stem –
Et me cramponne à ma tige –
Disdaining Men and Oxygen, 
Dédaignant et les Hommes et l’Oxygène,
 For Arrogance of them –
Par Arrogance pour eux-




My Splendors are Menagerie –
Mes Splendeurs sont Ménagerie –
   
But their Competeless Show
Mais leur Show sans Concurrence
Will entertain the Centuries 
Divertira les Siècles
When I, am long ago, 
Quand moi, depuis tant d’années,
An Island in dishonored Grass –
Je serai une Île envahie d’une Herbe déshonorée –
 Whom none but Daisies know –
Par tous ignorée, excepté des Marguerites –

***************

POEME D’EMILY DICKINSON

EMILY DICKINSON (1860) A little East of Jordan – UN PEU A L’EST DU JOURDAIN

LITTERATURE AMERICAINE

*******

 

EMILY DICKINSON
December 10, 1830 – May 15, 1886
10 décembre 1830 – 15 mai 1886
Amherst, Massachusetts




Traduction – Translation

TRADUCTION JACKY LAVAUZELLE

French and English text
texte bilingue français-anglais

 






******




A LITTLE EAST OF JORDAN




UN PEU A L’EST DU JOURDAIN

1860

 




A little East of Jordan,
Un peu à l’est du Jourdain,
Evangelists record,
Les Evangélistes enregistrent,
A Gymnast and an Angel
Un Gymnase et un Ange
Did wrestle long and hard –
Après un long et dur combat –

** 




Till morning touching mountain –
Jusqu’à ce que le matin éclaire la montagne –
And Jacob, waxing strong,
Et Jacob, rechargeant ses forces,
The Angel begged permission
L’Ange demanda la permission
To Breakfast – to return!
Pour Déjeuner – de repartir !




Not so, said cunning Jacob!
Il ne peut en être ainsi, dit le rusé Jacob!
 « I will not let thee go
« Je ne te laisserai pas partir
Except thou bless me » – Stranger!
Sauf si tu me bénis « – Étranger!
The which acceded to –
L’Ange accepta –




Light swung the silver fleeces
La lumière fit frétiller les toiles d’argent
 
« Peniel » Hills beyond,
Au-delà des montagnes » Peniel »,
And the bewildered Gymnast
Et le Gymnaste déconcerté
Found he had worsted God!
Compris qu’il avait triomphé de Dieu!

***************

EMILY DICKINSON

EMILY DICKINSON (1859) WHOSE CHEEK IS THIS ? A QUI EST CETTE JOUE ?

LITTERATURE AMERICAINE

*******

 

EMILY DICKINSON
December 10, 1830 – May 15, 1886
10 décembre 1830 – 15 mai 1886
Amherst, Massachusetts




Traduction – Translation

TRADUCTION JACKY LAVAUZELLE

French and English text
texte bilingue français-anglais

 






******




WHOSE CHEEK IS THIS ?




A QUI EST CETTE JOUE ?

 

1859

 




Whose cheek is this ?
A qui est cette joue ?
What rosy face
Quel rose visage
Has lost a blush today ?
A perdu aujourd’hui son éclat ?
I found her – « pleiad » – in the woods
Je l’ai trouvée – « pléiade » – dans les bois
And bore her safe away –
Et je la conserve bien cachée

**

 




Robins, in the tradition
Les rouges-gorges, dans la tradition
Did cover such with leaves
Recouvrent ses congénères de feuilles
But which the cheek –
Mais quelle est cette joue,  –
And which the pall
Et quel est ce voile
My scrutiny deceives –
Voilà qui échappe à mon minutieux examen –




***************

EMILY DICKINSON

EMILY DICKINSON (1861) POOR LITTLE HEART ! PAUVRE PETIT COEUR !

LITTERATURE AMERICAINE

*******

 

EMILY DICKINSON
December 10, 1830 – May 15, 1886
10 décembre 1830 – 15 mai 1886
Amherst, Massachusetts




Traduction – Translation

TRADUCTION JACKY LAVAUZELLE

French and English text
texte bilingue français-anglais

 






******




POOR LITTLE HEART !




PAUVRE PETIT COEUR !

1861

 




Poor little heart!
Pauvre petit cœur!
Did they forget thee?
T’ont-ils oublié ?
Then dinna care! Then dinna care!
N’y prête pas attention ! N’y prête pas attention !

*

Proud little heart!
Fier petit cœur !
Did they forsake thee?
T’ont-ils abandonné ?
Be debonair! Be debonair!
Sois patient ! Sois patient !

*

Frail little heart!
Frêle petit cœur !
I would not break thee:
Je ne voulais pas te démolir :
Could’st credit me? Could’st credit me?
Peux-tu me croire ? Peux-tu me croire ?

*

Gay little heart!
Gai petit cœur !
Like morning glory
Comme un glorieux matin
Thou’ll wilted be; thou’ll wilted be!
Tu te faneras ; tu te faneras !

*****************








***************

EMILY DICKINSON