Archives par mot-clé : le prophète

LA POESIE D’ALEXANDRE POUCHKINE – поэзия Александра Пушкина

*******
Алекса́ндр Серге́евич Пу́шкин
Alexandre Pouchkine
русский поэт- Poète Russe
русская литература
Littérature Russe

poemes-de-alexandre-pouchkine-artgitatopushkin-alexander

ALEXANDRE POUCHKINE
******
стихотворение  – Poésie
*******************

 

 

POUCHKINE – Пу́шкин
Алекса́ндр Серге́евич Пу́шкин
1799-1837

[создатель современного русского литературного языка]

TRADUCTION JACKY LAVAUZELLE

LA POESIE D’ALEXANDRE POUCHKINE

СТИХИ АЛЕКСАНДРА СЕРГЕЕВИЧА ПУШКИНА 

РОЗА
UNE ROSE
1815

Где наша роза?
Où est notre rose ?
Друзья мои!
Mes amis!

une-rose-pouchkine-poeme-artgitato-the-roses-of-heliogabalus-les-roses-dheliogabale

*

ИСТИННА
La Vérité
1816

Издавна мудрые искали
Les sages depuis longtemps recherchent
Забытых Истинны следов
 Les pistes de la vérité oubliée

la-verite-pouchkine-artgitato-la-verite-jules-joseph_lefebvre

*

Екатерина Пучкова
SUR CATHERINE POUTCHKOVA
1816

Зачем кричишь ты, что ты дева,
Pourquoi criez-vous que vous êtes vierge,
На каждом девственном стихе?
A chaque verset virginal ?

*

В альбом
L’Album
1817

Пройдет любовь, умрут желанья;
Passe l’amour, meurt le désir ;
Разлучит нас холодный свет;
La lumière froide nous sépare ;

*

К Чаадаеву
Pour Tchaadaïev
1818

Любви, надежды, тихой славы
Amour, espoir, majestueuse gloire
Недолго нежил нас обман,
Un court instant vous nous avez trompé,

pour-tchaadaiev-pouchkine-1818-artgitato-2

*

Мечтателю
LE RÊVEUR
1818

Ты в страсти горестной находишь наслажденье;
Tu trouves du plaisir dans une triste passion,
Тебе приятно слезы лить,
Tu te montres joyeux en versant des larmes,

*

 Уединение
Intimité
1819

Блажен, кто в отдаленной сени,
Béni soit celui qui, sous l’ombre d’un porche,
Вдали взыскательных невежд,
Loin des sagaces ignorants,

intimite-pouchkine-poeme-1819-artgitato-arkhip-kouindji-1901-les-bouleaux

*

Веселый пир
Soirées Festives
1819

Я люблю вечерний пир,
J’adore la fête le soir,
 Где веселье председатель,
Lorsque préside les lieux

soirees-festives-pouchkine-artgitato-jacob-jordaens-le-roi-boit-vers-1640-bruxelles-musees-royaux-des-beaux-arts-de-belgique*

Возрождение
LA RENAISSANCE DU GÉNIE
1819

Художник-варвар кистью сонной
Un artiste barbare brosse, lime
Картину гения чернит
Et détruit l’image laissée par un génie

*

TIEN & MIEN
1818 – 1819

«Твой и мой, — говорит Лафонтен —
« Tien et mien, — dit La fontaine —
Расторгло узы всего мира». —
Du monde a rompu le lien. » —
Что до меня, я этому отнюдь не верю.
Quant à moi, je n’en crois rien.
Что было бы, моя Климена,
Que serait ce, ma Climène,
Если бы ты больше не была моей,
Si tu n’étais plus la mienne,
Если б я больше не был твоим?
Si je n’étais plus le tien ?

(Texte en français par Pouchkine et publié en 1884)

*

Мне бой знаком
J’aime la bataille
Avril 1820 –  Апрель 1820

Мне бой знаком — люблю я звук мечей;
J’aime la bataille et le bruit des épées ;
От первых лет поклонник бранной славы,
Dès mes premières années, fasciné par les gloires guerrières,







*

Зачем безвременную скуку
Pourquoi cet ennui ?
1820

Зачем безвременную скуку
Pourquoi cet ennui prématuré
 Зловещей думою питать,
Qui attise de si noires pensées,

*

на гр. Ф. И. Толстого
Sur Fiodor Tolstoï
1820

В жизни мрачной и презренной
Dans sa vie, noire et méprisable
Был он долго погружен,
Il a longtemps sombré,

sur-fiodor-tolstoi-pouchkine-artgitato-poeme-de-1820

*

Муза
La Muse
1821

В младенчестве моем она меня любила
Dès mon enfance, elle m’a aimé,
И семиствольную цевницу мне вручила.
Et la cithare à sept cordes me tendit.
la-muse-pouchkine-artgitato-nicolas-poussin-linspiration-du-poete-niedersachsisches-landesmuseum

*

ДРУЗЬЯМ
A des Amis
1822

Вчера был день разлуки шумной,
Hier fut le jour d’une bruyante séparation,
Вчера был Вакха буйный пир,
Hier fut le lieu d’une exubérante bacchanale,
a-nos-amis-1822-poeme-de-pouchkine-la-jeunesse-de-bacchus-william-bouguereau-1884

*

сеятель
Le Semeur
1823

Свободы сеятель пустынный,
Semeur de liberté dans le désert,
Я вышел рано, до звезды;
Je suis sorti tôt à la belle étoile ;

le-semeur-poeme-de-pouchkine-jean-francois-millet-1850-vincent-van-gogh-1889

*

Телега жизни
LE CHAR DE LA VIE
1823

Хоть тяжело подчас в ней бремя,
Bien que son fardeau soit lourd,
Телега на ходу легка;
La manœuvre reste toujours aisée ;

*

ВИНОГРАД
LE RAISIN
1824

Не стану я жалеть о розах,
Je ne me sens pas triste pour les roses,
Увядших с лёгкою весной;
 Qui flétrissent à la lumière printanière ;
le-raisin-pouchkine-artgitato-jean-baptiste-simeon-chardin-raisins-et-grenade-1763-le-louvre

*

АКВИЛОН
L’AQUILON
1824

Зачем ты, грозный аквилон,
Pourquoi, aquilon menaçant,
Тростник прибрежный долу клонишь?
Fouetter les roseaux de la terre ?

*

К морю
A la mer
1824

Прощай, свободная стихия!
Adieu, élément libre !
В последний раз передо мной
Pour la dernière fois devant moi

*

ЗИМНИЙ ВЕЧЕР 
Soirée d’hiver
1825

Буря мглою небо кроеть,
La tempête fracasse le ciel couvert,
Вихри снежные крутя ;
Tourbillonne la neige en torsion ;

*

 ЖЕЛАНИЕ СЛАВЫ
Le Désir de Gloire
1825

Когда, любовию и негой упоенный,
Quand, enivré d’amour et de bonheur,
Безмолвно пред тобой коленопреклоненный,
À genoux devant toi, silencieux,

*

СОЖЖЕННОЕ ПИСЬМО
La Lettre brûlée
1825

Прощай, письмо любви! прощай: она велела.
Adieu, lettre d’amour ! adieu : elle le veut ainsi.
Как долго медлил я! как долго не хотела
J’ai tant attendu ! tout ce temps, ma main

*

poésie de Pouchkine

*




ПРОРОК
Le Prophète
1826

Духовной жаждою томим,
Tourmenté par la soif spirituelle,
В пустыне мрачной я влачился, —
Dans un sombre désert je me traînais-

Le Prophète Alexandre Pouchkine Peinture de Sokolov Traduction Artgitato

*

В степи мирской
LES TROIS SOURCES
1827

В степи мирской, печальной и безбрежной,
Dans les steppes de ce monde banal, triste et sans bornes,
Таинственно пробились три ключа:
Mystérieusement trois sources ont apparu :

*

QUE DIEU VOUS AIDE
19 октября 1827

19 octobre 1827

Бог помочь вам, друзья мои,
Que Dieu vous aide, mes amis,
В заботах жизни, царской службы,
Dans les soucis de la vie,

19-octobre-1827-pouchkine-20-octobre-1827-bataille-de-navarin

*

Во глубине сибирских руд
BAGNARDS DE SIBÉRIE
1827

Во глубине сибирских руд
Dans les profondeurs des mines de Sibérie
Храните гордое терпенье,
Restez fier, soyez patient,

*

Aнчар
L’ANTCHAR
1828

В пустыне чахлой и скупой,
Dans le désert, désolé et aride,
На почве, зноем раскаленной,
Un terrain, une chaleur torride,

*

Друзьям
A MES AMIS
1828

Нет, я не льстец, когда царю
Non, je ne suis pas du tsar un adulateur
Хвалу свободную слагаю:
Quand je le loue librement,

*

Я вас любил
Je vous aimais
1829

Я вас любил : любовь еще, быть может,
Je vous aimais : cet amour, peut-être,
В душе моей угасла не совсем;
Dans mon cœur, n’est pas tout à fait encore éteint ;

*




Дон
LE DON
1829

Блеща средь полей широких,
 Il s’étale sur les larges prairies,
Вон он льётся!.. Здравствуй, Дон!
Là, il coule ! .. Bonjour à toi, Don !

le-don-pouchkine-poeme-de-1829-artgitato-cosaques-du-don-timbre-russe-2010

*

Приметы
PRESAGES
1829

Я ехал к вам: живые сны
Je suis allé à vous : des rêves vifs
 
За мной вились толпой игривой,
 Espiègles, m’envahissaient,

*

Когда твои младые лета
1829
UN VÉRITABLE AMI

Когда твои младые лета
Lorsque tu es malade
Позорит шумная молва,
De la honteuse rumeur

*

ЭЛЕГИЯ 
ELEGIE
1830

Безумных лет угасшее веселье
Les joies passées de ma jeunesse débridée
Мне тяжело, как смутное похмелье.
Me sont aujourd’hui pénibles, telle une gueule de bois.

*




poésie de pouchkine

*

1830
SONNET
L’austère Dante ne méprisait pas le sonnet
Суровый Дант не презирал сонета

Суровый Дант не презирал сонета;
L’austère Dante ne méprisait pas le sonnet ;
 
В нем жар любви Петрарка изливал;
Pétrarque y versait ses éclairs d’amour ;

*

Что в имени тебе моём?
MON NOM
1830

Что в имени тебе моём?
Qu’est-ce que mon nom pour toi ?
Оно умрёт, как шум печальный
Ce nom va mourir, comme le triste bruit

*

 Поэту
AU POETE
1830

Поэт! не дорожи любовию народной.
Poète ! Détache-toi de l’amour d’autrui
Восторженных похвал пройдет минутный шум;
Les louanges ne sont qu’un bruit que la minute efface

*

Бесы
DÉMONS
1830

Мчатся тучи, вьются тучи;
Les nuages se précipitent, les nuages planent ;
Невидимкою луна
Sous l’invisible lune

*

Эхо
L’ECHO
1831

Ревёт ли зверь в лесу глухом,
Que ce soit à travers le rugissement de la forêt,
Трубит ли рог, гремит ли гром,
Du son du cor ou du tonnerre,
lecho-pouchkine-artgitato-arkhip-kouindji-clair-de-lune-dans-une-foret-en-hiver

**

Красавица
Une Beauté
1832
Елены Завадовской – Elena Zavadovskaya

Всё в ней гармония, всё диво,
Tout en elle est harmonie, tout est miracle,
Всё выше мира и страстей;
Au-dessus de toutes les passions, elle trône ;poeme-de-pouchkine-1832-elena-mikhailovna-zavadovskaya

**

poésie de Pouchkine

**

LE CAVALIER DE BRONZE
МЕДНЫЙ ВСАДНИК
1833

Vas.Surikov. Bronze Horseman on the Senate Square. Rusian Museum

ПРЕДИСЛОВИЕ
L’avant propos

Происшествие, описанное в сей повести, основано на истине.
L’incident décrit dans cette histoire est basé sur des faits réels.

ВСТУПЛЕНИЕ
PROLOGUE

**

Пред мощной властью красоты
Par la forte puissance de la beauté
1835

Я думал, сердце позабыло
Je pensais :  mon cœur a oublié
Способность лёгкую страдать,
La facile capacité de souffrir,

**

Пир Петра Первого
Fête de Pierre Premier
1835

Над Невою резво вьются
Au-dessus de la Néva espiègle, se tordent
 Флаги пёстрые судов;
Les drapeaux de navires bariolés ;

**

1835
ПЕСНИ ЗАПАДНЫХ СЛАВЯН
LES CHANSONS DES SLAVES DE L’OUEST

Вурдалак
LE MORT-VIVANT

Трусоват был Ваня бедный:
Vanya était un pauvre lâche:
Раз он позднею порой,
Une nuit, très tard,

****

 Денис Васильевич Давыдов
A DENIS DAVYDOV

  Тебе, певцу, тебе, герою!
Toi, le chanteur, toi, le héros!
Не удалось мне за тобою
Je n’aurais pas pu te suivre

a-denis-davydov-poesie-de-pouchkine-artgitato

**

Похоронная песня Иакинфа Маглановича
CHANT DE MORT

С Богом, в дальнюю дорогу!
Que Dieu t’accompagne dans ce voyage !
А Путь найдешь ты, слава Богу.
Et que tu trouves ta voie, par la grâce de Dieu

***************
Traduction Jacky Lavauzelle
ARTGITATO
****************

VILLA BORGHESE – ROME
Вилла Боргезе в Риме
Monumento a Alexander Pushkin
MONUMENT A ALEXANDRE POUCHKINE
Памятник А.С.Пушкину

Monumento a Alexander Pushkin - MONUMENT A ALEXANDRE POUCHKINE-artgitato Villa borghese Rome Roma 2

*****************

PUSHKIN POEMS
LA POESIE DE POUCHKINE

 **********

POUCHKINE ET LE MOUVEMENT LITTERAIRE EN RUSSIE DEPUIS QUARANTE ANS (I)
par Charles de Saint-Julien

*

poésie de pouchkine

POUCHKINE ET LE MOUVEMENT LITTERAIRE EN RUSSIE DEPUIS QUARANTE ANS (II)

*

poésie de pouchkine

POUCHKINE ET LE MOUVEMENT LITTERAIRE EN RUSSIE DEPUIS QUARANTE ANS (III)

***************

LA POESIE DE POUCHKINE

********

LES JUGEMENTS DE Tolstoï
SUR LES POEMES DE POUCHKINE

Ayons donc pleine confiance dans le jugement du comte Tolstoï sur les poèmes de Pouchkine, son compatriote ! Croyons-le, encore, quand il nous parle d’écrivains allemands, anglais, et scandinaves : il a les mêmes droits que nous à se tromper sur eux. Mais ne nous trompons pas avec lui sur des œuvres françaises dont le vrai sens, forcément, lui échappe, comme il échappera toujours à quiconque n’a pas, dès l’enfance, l’habitude de penser et de sentir en français ! Je ne connais rien de plus ridicule que l’admiration des jeunes esthètes anglais ou allemands pour tel poète français. Verlaine, par exemple, ou Villiers de l’Isle-Adam. Ces poètes ne peuvent être compris qu’en France, et ceux qui les admirent à l’étranger les admirent sans pouvoir les comprendre. Mais il ne résulte pas de là, comme le croit le comte Tolstoï, qu’ils soient absolument incompréhensibles. Ils ne le sont que pour lui, comme pour nous Lermontof et Pouchkine. Ce sont des artistes : la valeur artistique de leurs œuvres résulte de l’harmonie de la forme et du fond : et si lettré que soit un lecteur russe, si parfaite que soit sa connaissance de la langue française, la forme de cette langue lui échappe toujours.

Léon Tolstoï
Qu’est-ce que l’art ?
Traduction par T. de Wyzewa.
 Perrin, 1918
pp. i-XII

**********

poésie de Pouchkine

DEATH KHALIL GIBRAN LA MORT The Prophet XXVII

DEATH Khalil Gibran The Prophet
Sur La Religion

The Prophet XXVII
DEATH KHALIL GIBRAN
Littérature Libanaise
Lebanese literature
le-prophete-khalil-gibran-fred-holland-day-1898Photographie de Fred Holland Day
1898



جبران خليل جبران
Gibran Khalil Gibran
1883–1931
le-prophete-khalil-gibran-the-prophete-n

Traduction Jacky Lavauzelle

 

THE PROPHET XXVII
 DEATH
LA MORT

1923


death-khalil-gibran-la-mort-artgitato-le-triomphe-de-la-mort-peinture-de-pieter-brueghel-lancien-1562Le Triomphe de la Mort
 Pieter Brueghel l’Ancien
1562
Musée du Prado
Museo del Prado
Madrid

*

Then Almitra spoke, saying, « We would ask now of Death. »
Puis Almitra parla en demandant : « Nous voudrions maintenant que vous parliez de la Mort. »

And he said:
Et il dit :

You would know the secret of death.
Vous voudriez connaître le secret de la mort.

But how shall you find it unless you seek it in the heart of life?
Mais comment le trouverez-vous ailleurs qu’en cherchant dans le cœur de la vie?

The owl whose night-bound eyes are blind unto the day cannot unveil the mystery of light.
Le hibou, voyant la nuit, aveugle le jour, ne peut pas dévoiler le mystère de la lumière.

If you would indeed behold the spirit of death, open your heart wide unto the body of life.
Si vous souhaitez réellement voir l’esprit de la mort, ouvrez grand votre cœur vers le corps de la vie.

For life and death are one, even as the river and the sea are one.
Car la vie et la mort sont une, comme le fleuve et la mer ne font qu’un.

In the depth of your hopes and desires lies your silent knowledge of the beyond;
Dans la profondeur de vos espoirs et vos désirs se trouve votre connaissance silencieuse de l’au-delà;

And like seeds dreaming beneath the snow your heart dreams of spring.
Et comme les graines rêvant sous la neige, votre cœur rêve du printemps.

Trust the dreams, for in them is hidden the gate to eternity.
Faites confiance aux rêves, car en eux se cache la porte de l’éternité.

Your fear of death is but the trembling of the shepherd when he stands before the king whose hand is to be laid upon him in honour.
Votre peur de la mort est comme le tremblement du berger quand il se tient devant le roi dont la main va l’honorer en se posant sur lui.

Is the shepherd not joyful beneath his trembling, that he shall wear the mark of the king?
Le berger n’est-il pas joyeux, sous son tremblement, de porter la marque du roi ?

Yet is he not more mindful of his trembling?
N’est-il pas pourtant plus conscient de son tremblement ?

For what is it to die but to stand naked in the wind and to melt into the sun?
Mourir, n’est-ce pas se tenir nu dans le vent et se fondre dans le soleil ?

And what is it to cease breathing, but to free the breath from its restless tides, that it may rise and expand and seek God unencumbered?
Cesser de respirer, n’est-ce pas libérer le souffle de ses marées agitées, afin qu’il s’élève, s’élargisse et recherche Dieu sans encombrements ?

Only when you drink from the river of silence shall you indeed sing.
Ce n’est que quand vous boirez du fleuve du silence que vous chanterez.

And when you have reached the mountain top, then you shall begin to climb.
Et quand vous aurez atteint le sommet de la montagne, que vous commencerez à monter.

And when the earth shall claim your limbs, then shall you truly dance.
Et quand la terre réclamera vos membres, alors vous danserez vraiment.

RELIGION KHALIL GIBRAN THE PROPHET XXVI

RELIGION Khalil Gibran The Prophet
Sur La Religion

The Prophet XXVI
RELIGION KHALIL GIBRAN
Littérature Libanaise
Lebanese literature
le-prophete-khalil-gibran-fred-holland-day-1898Photographie de Fred Holland Day
1898



جبران خليل جبران
Gibran Khalil Gibran
1883–1931
le-prophete-khalil-gibran-the-prophete-n

Traduction Jacky Lavauzelle

 

THE PROPHET XXVI
 RELIGION
LA RELIGION

1923


*

religion-khalil-gibran-artgitato-the-prophet-le-prophete-meister-von-meskirch-benoit-de-nursie-dans-la-grotteMeister von Meßkirch
Représentation de Benoît de Nursie

dans la grotte

*

And an old priest said, « Speak to us of Religion. »
Et un vieux prêtre demanda : « Parle-nous de la Religion. »

And he said:
Et il dit :

Have I spoken this day of aught else?
Ai-je parlé à ce jour d’autre chose?

Is not religion all deeds and all reflection,
Tous les actes et toutes les réflexions ne sont-ils pas la religion,

And that which is neither deed nor reflection, but a wonder and a surprise ever springing in the soul, even while the hands hew the stone or tend the loom?
Et aussi ce qui n’est ni acte ni réflexion, mais une merveille et une surprise jaillissant toujours dans l’âme, alors même que les mains taillent la pierre ou tendent le métier à tisser ?

Who can separate his faith from his actions, or his belief from his occupations?
Qui peut séparer sa foi de ses actions, ou sa croyance de ses occupations ?

Who can spread his hours before him, saying, « This for God and this for myself; This for my soul, and this other for my body? »
Qui peut étendre ses heures devant lui, en disant : «celles-ci pour Dieu et celles-là pour moi-même, celles-ci pour mon âme, et ces autres pour mon corps ? »

All your hours are wings that beat through space from self to self.
Toutes vos heures sont des ailes qui battent à travers l’espace de votre moi.

He who wears his morality but as his best garment were better naked.
Celui qui porte sa moralité comme son meilleur vêtement, serait mieux nu.

The wind and the sun will tear no holes in his skin.
Le vent et le soleil ne déchireraient aucun trou dans sa peau.

And he who defines his conduct by ethics imprisons his song-bird in a cage.
Et celui qui définit sa conduite par l’éthique emprisonne l’oiseau-chanteur dans une cage.

The freest song comes not through bars and wires.
La chanson la plus libre ne passent pas par des barreaux et des fils.

And he to whom worshipping is a window, to open but also to shut, has not yet visited the house of his soul whose windows are from dawn to dawn.
Et celui pour qui l’adoration est une fenêtre, à ouvrir, mais aussi à fermer, n’a pas encore visité la maison de son âme dont les fenêtres sont grandes ouvertes de l’aube à l’aube.

Your daily life is your temple and your religion.
Votre vie quotidienne est votre temple et votre religion.

Whenever you enter into it take with you your all.
Chaque fois que vous y entrez, prenez avec vous votre tout.

Take the plough and the forge and the mallet and the lute,
Prenez la charrue et la forge, le maillet et le luth,

The things you have fashioned in necessity or for delight.
Les choses que vous avez façonnées dans la nécessité ou pour le plaisir.

For in reverie you cannot rise above your achievements nor fall lower than your failures.
Car en rêve vous ne pouvez pas monter au-dessus de vos réalisations ni tomber plus bas que vos échecs.

And take with you all men:
Et prenez avec vous tous les hommes :

For in adoration you cannot fly higher than their hopes nor humble yourself lower than their despair.
Car en adoration vous ne pouvez pas voler plus haut que leurs espoirs, ni vous humilier plus bas que leur désespoir.

And if you would know God be not therefore a solver of riddles.
Et si vous voulez connaître Dieu, ne tentez pas de résoudre des énigmes.

Rather look about you and you shall see Him playing with your children.
Regardez plutôt autour de vous et vous Le verrez jouer avec vos enfants.

And look into space; you shall see Him walking in the cloud, outstretching His arms in the lightning and descending in rain.
Et regardez dans l’espace ; vous Le verrez marcher dans la nuée, tendant Ses bras dans la foudre et descendant sous la pluie.

You shall see Him smiling in flowers, then rising and waving His hands in trees.
Vous Le verrez sourire dans les fleurs, puis se lever et agiter Ses mains dans les arbres.

*********

BEAUTY KHALIL GIBRAN LA BEAUTE PROPHET XXV

BEAUTY Khalil Gibran The Prophet
Sur La Beauté

The Prophet XXV
BEAUTY KHALIL GIBRAN
Littérature Libanaise
Lebanese literature
le-prophete-khalil-gibran-fred-holland-day-1898Photographie de Fred Holland Day
1898



جبران خليل جبران
Gibran Khalil Gibran
1883–1931
le-prophete-khalil-gibran-the-prophete-n

Traduction Jacky Lavauzelle

 

THE PROPHET XXV
 BEAUTY
LA BEAUTE

1923


*

beauty-khalil-gibran-artgitato-la-beaute-gustav-klimt-le-baiserGustav Klimt
Le Baiser
1906-1908
Galerie Österreichische, Vienne

*

BEAUTY KHALIL GIBRAN

And a poet said, « Speak to us of Beauty. »
Et le poète demanda : « Parle-nous de la Beauté. »

And he answered, saying:
Et il répondit en disant :

Where shall you seek beauty, and how shall you find her unless she herself be your way and your guide?
Où allez-vous chercher la beauté, et comment allez-vous la trouver, si elle-même n’est votre chemin et votre guide ?
Et comment parlerez-vous d’elle, si elle n’est le fil qui tisse vos paroles ?

And how shall you speak of her except she be the weaver of your speech?
Et comment allez-vous parler de la beauté, si elle-même n’est pas le tisserand de votre discours ?

The aggrieved and the injured say, « Beauty is kind and gentle.
Ceux qui sont injuriés et blessés disent : «La beauté est bonne et douce.

Like a young mother half-shy of her own glory she walks among us. »
Comme une jeune mère à moitié intimidée par sa propre gloire qui marche parmi nous « .

And the passionate say, « Nay, beauty is a thing of might and dread.
Et ceux qui sont passionnés disent : «Non, la beauté est une chose qui vient de la force et de la peur.

Like the tempest she shakes the earth beneath us and the sky above us. »
Comme la tempête elle secoue la terre sous nos pieds et le ciel au-dessus de nous « .

The tired and the weary say, « Beauty is of soft whisperings. She speaks in our spirit.
Ceux qui sont fatigués disent : «La beauté se compose de doux chuchotements. Elle parle dans notre esprit.

Her voice yields to our silences like a faint light that quivers in fear of the shadow. »
 Sa voix cède à nos silences comme une faible lumière qui tressaille dans la peur de l’ombre « .

But the restless say, « We have heard her shouting among the mountains,
Mais les inquiets disent : «Nous avons entendu des cris dans les montagnes,

And with her cries came the sound of hoofs, and the beating of wings and the roaring of lions. »
Et avec ces cris, arrivent le bruit des sabots, le battement des ailes et le rugissement des lions « .

At night the watchmen of the city say, « Beauty shall rise with the dawn from the east. »
La nuit, les gardiens de la ville disent :  «La beauté se lèvera, à l’aube, de l’est. »

And at noontide the toilers and the wayfarers say, « We have seen her leaning over the earth from the windows of the sunset. »
Et à midi,  les travailleurs et les passants disent : « Nous avons vu la beauté se pencher sur la terre depuis les fenêtres du coucher du soleil. »

In winter say the snow-bound, « She shall come with the spring leaping upon the hills. »
En hiver, ceux qui sont recouverts de neige disent : «Elle arrivera avec le printemps sautant sur les collines. »

And in the summer heat the reapers say, « We have seen her dancing with the autumn leaves, and we saw a drift of snow in her hair. »
Et dans la chaleur de l’été, les moissonneurs disent : « Nous avons vu la beauté danser avec les feuilles d’automne, et nous l’avons vue avec de la neige dans ses cheveux. »

All these things have you said of beauty.
Toutes ces choses, vous les dites de la beauté.

Yet in truth you spoke not of her but of needs unsatisfied,
Pourtant, en vérité, vous n’avez pas parlé d’elle, mais de vos besoins non satisfaits,

And beauty is not a need but an ecstasy.
Et la beauté est pas un besoin mais une extase.

It is not a mouth thirsting nor an empty hand stretched forth,
Elle n’est pas une bouche assoiffée, ni une main vide tendue,

But rather a heart enflamed and a soul enchanted.
Mais plutôt un cœur enflammé et une âme enchantée.

It is not the image you would see nor the song you would hear,
Elle n’est pas l’image de ce que vous souhaitez voir, ni la chanson que vous voulez entendre,

But rather an image you see though you close your eyes and a song you hear though you shut your ears.
Mais plutôt une image que vous voyez si vous fermez vos yeux et une chanson que vous entendez si vous bouchez vos oreilles.

It is not the sap within the furrowed bark, nor a wing attached to a claw,
Elle n’est pas la sève à l’intérieur sous l’écorce ridée, ni une aile attachée à une griffe,

But rather a garden for ever in bloom and a flock of angels for ever in flight.
Mais plutôt un jardin éternellement en fleurs et un groupe d’anges à jamais en vol.

People of Orphalese, beauty is life when life unveils her holy face.
Gens d’Orphalese, la beauté est la vie quand la vie dévoile son saint visage.

But you are life and you are the veil.
Mais vous êtes la vie et vous êtes le voile.

Beauty is eternity gazing at itself in a Mirror.
La beauté est l’éternité se contemplant dans un miroir.

But you are eternity and you are the mirror.
Mais vous êtes l’éternité et vous êtes le miroir.

******

BEAUTY KHALIL GIBRAN
Sur la Beauté

PLEASURE KHALIL GIBRAN LE PLAISIR

pleasure-khalil-gibran-le-plaisir-artgitato-moissons-en-provence-1888-van-goghPLEASURE Khalil Gibran The Prophet
Sur La Plaisir

The Prophet XXIV
PLEASURE KHALIL GIBRAN
Littérature Libanaise
Lebanese literature
le-prophete-khalil-gibran-fred-holland-day-1898Photographie de Fred Holland Day
1898



جبران خليل جبران
Gibran Khalil Gibran
1883–1931
le-prophete-khalil-gibran-the-prophete-n

Traduction Jacky Lavauzelle

 

THE PROPHET XXIV
 PLEASURE
LE PLAISIR

1923


PLEASURE KHALIL GIBRAN
*

pleasure-khalil-gibran-le-plaisir-artgitato-moissons-en-provence-1888-van-goghVincent Van Gogh
Moissons en Provence
juin 1888
Musée d’Israël Jérusalem

*

Then a hermit, who visited the city once a year, came forth and said, « Speak to us of Pleasure. »
Puis un ermite, qui visitait la ville une fois par an, s’approcha et demanda : « Parle-nous du Plaisir. »

And he answered, saying:
Et il répondit en disant :

Pleasure is a freedom song,
Le plaisir est une chanson de liberté,

But it is not freedom.
Mais ce n’est pas la liberté.

It is the blossoming of your desires,
C’est l’épanouissement de vos désirs,

But it is not their fruit.
Mais ce n’est pas leur fruit.

It is a depth calling unto a height,
C’est une crevasse appelant une hauteur,

But it is not the deep nor the high.
Mais ce n’est ni un trou ni un sommet.

It is the caged taking wing,
C’est l’enfermé qui s’envole

But it is not space encompassed.
Mais ce n’est pas l’espace qui l’entoure.

Ay, in very truth, pleasure is a freedom-song.
Oui, en vérité, le plaisir est une chanson de liberté.

And I fain would have you sing it with fullness of heart; yet I would not have you lose your hearts in the singing.
Et je voudrais bien que vous le chantiez avec la plénitude du cœur ; Mais je ne voudrais pas que vous perdiez votre cœur dans le chant.

Some of your youth seek pleasure as if it were all, and they are judged and rebuked.
Certains de vos jeunes recherchent le plaisir comme si c’était tout, et ils sont jugés et réprimandés.

I would not judge nor rebuke them. I would have them seek.
Je ne voudrais ni les juger ni les réprimander. Je voudrais seulement qu’ils cherchent.

For they shall find pleasure, but not her alone:
Car ils trouveront le plaisir, mais pas seulement :

Seven are her sisters, and the least of them is more beautiful than pleasure.
Sept sont ses sœurs, et la moindre d’entre elles est plus belle que le plaisir.

Have you not heard of the man who was digging in the earth for roots and found a treasure?
N’avez-vous pas entendu parler de l’homme qui creusait dans la terre pour chercher des racines et qui trouva un trésor ?

And some of your elders remember pleasures with regret like wrongs committed in drunkenness.
Et certains de vos aînés se souviennent des plaisirs avec regret comme des erreurs commises dans l’ivresse.

But regret is the beclouding of the mind and not its chastisement.
Mais le regret est l’obscurcissement de l’esprit et non son châtiment.

They should remember their pleasures with gratitude, as they would the harvest of a summer.
Ils devraient se souvenir de leurs plaisirs avec gratitude, comme d’une récolte d’un été.

Yet if it comforts them to regret, let them be comforted.
Pourtant, si certains trouvent du confort à regretter, qu’ils soient réconfortés.

And there are among you those who are neither young to seek nor old to remember;
Et il y a parmi vous ceux qui ne sont ni assez jeunes pour chercher, ni assez anciens pour se rappeler;

And in their fear of seeking and remembering they shun all pleasures, lest they neglect the spirit or offend against it.
Et dans leur peur de chercher et de se rappeler, ils évitent tous les plaisirs, de peur qu’ils négligent l’esprit ou ne l’offensent.

But even in their foregoing is their pleasure.
Mais le renoncement même est leur plaisir.

And thus they too find a treasure though they dig for roots with quivering hands.
Et ainsi ils trouvent aussi un trésor bien qu’ils creusent pour trouver des racines avec des mains tremblantes.

But tell me, who is he that can offend the spirit?
Mais dites-moi, qui est celui qui peut offenser l’esprit ?

Shall the nightingale offend the stillness of the night, or the firefly the stars?
Le rossignol offenserait-t-il la tranquillité de la nuit, ou la luciole les étoiles ?

And shall your flame or your smoke burden the Wind?
Et votre flamme ou votre fumée alourdiront-t-elles le vent ?

Think you the spirit is a still pool which you can trouble with a staff?
Pensez-vous que l’esprit est une piscine que vous pouvez troubler avec une tige ?

Oftentimes in denying yourself pleasure you do but store the desire in the recesses of your being.
Souvent, en croyant vous priver de plaisir, vous ne faites que conserver le désir dans les recoins de votre être.

Who knows but that which seems omitted today, waits for tomorrow?
Qui sait que ce qui semble oublié aujourd’hui, attend-il le demain ?

Even your body knows its heritage and its rightful need and will not be deceived.
Même votre corps connaît son héritage et son besoin légitime et il ne voudra pas être déçu.

And your body is the harp of your soul,
Et votre corps est la harpe de votre âme,

And it is yours to bring forth sweet music from it or confused sounds.
Et c’est à vous d’apporter de la musique douce par lui ou des sons confus.

And now you ask in your heart, « How shall we distinguish that which is good in pleasure from that which is not good? »
Et maintenant vous vous demandez dans votre cœur: «Comment distinguer ce qui est bon dans le plaisir de ce qui n’est pas bon ? »

Go to your fields and your gardens, and you shall learn that it is the pleasure of the bee to gather honey of the flower,
Allez dans vos champs et dans vos jardins, et vous apprendrez que c’est le plaisir de l’abeille de recueillir le miel de la fleur,

 But it is also the pleasure of the flower to yield its honey to the bee.
Mais c’est aussi le plaisir de la fleur de donner son miel à l’abeille.

For to the bee a flower is a fountain of life,
Car pour l’abeille, une fleur est une fontaine de vie,

And to the flower a bee is a messenger of love,
Et pour la fleur, une abeille est un messager d’amour,

And to both, bee and flower, the giving and the receiving of pleasure is a need and an ecstasy.
Et pour les deux, l’abeille et la fleur, le don et la réception du plaisir sont un besoin et une extase.

People of Orphalese, be in your pleasures like the flowers and the bees.
Peuple d’Orphalese, soyez dans vos plaisirs comme les fleurs et comme les abeilles.

******

PLEASURE KHALIL GIBRAN

PRAYER KHALIL GIBRAN SUR LA PRIERE The Prophet XXIII

prayer-khalil-gibran-the-prophet-la-priere-le-prophete-artgitato-jean-francois-millet-langelusPRAYER Khalil Gibran The Prophet
Sur La Prière

The Prophet XXIII
PRAYER KHALIL GIBRAN
Littérature Libanaise
Lebanese literature
le-prophete-khalil-gibran-fred-holland-day-1898Photographie de Fred Holland Day
1898



جبران خليل جبران
Gibran Khalil Gibran
1883–1931
le-prophete-khalil-gibran-the-prophete-n

Traduction Jacky Lavauzelle

 

THE PROPHET XXIII
 PRAYER
LA PRIERE
1923


*

prayer-khalil-gibran-the-prophet-la-priere-le-prophete-artgitato-jean-francois-millet-langelusL’Angélus
Jean-François Millet
1857-1859

Musée d’Orsay – Paris

*

Then a priestess said, « Speak to us of Prayer. »
Puis une prêtresse demanda : « Parle-nous de la Prière. »

And he answered, saying:
Et il répondit en disant :

You pray in your distress and in your need; would that you might pray also in the fullness of your joy and in your days of abundance.
Vous priez dans votre détresse et dans votre besoin ; vous devriez prier aussi dans la plénitude de votre joie et pendant vos jours d’abondance.

For what is prayer but the expansion of yourself into the living ether?
Car qu’est-ce que la prière, sinon l’expansion de vous-même dans l’éther vivant ?

And if it is for your comfort to pour your darkness into space, it is also for your delight to pour forth the dawning of your heart.
Et si c’est pour votre réconfort que vous versez vos ténèbres dans l’espace, c’est aussi pour votre plaisir que vous répandez l’aube de votre cœur.

And if you cannot but weep when your soul summons you to prayer, she should spur you again and yet again, though weeping, until you shall come laughing.
Et si vous ne pouvez que pleurer quand votre âme vous convoque à la prière, elle devrait vous inciter encore et encore, malgré les pleurs, jusqu’à ce que vous puissiez rire.

When you pray you rise to meet in the air those who are praying at that very hour, and whom save in prayer you may not meet.
Quand vous priez, vous vous lèvez pour rencontrer dans les airs ceux qui prient dans le même instant, et qui, sauf dans la prière, vous n’auriez jamais rencontré.

Therefore let your visit to that temple invisible be for naught but ecstasy and sweet communion.
Que votre visite à ce temple invisible ne soit rien sinon une extase et une douce communion.

For if you should enter the temple for no other purpose than asking you shall not receive.
Car si vous devez entrer dans le temple avec un autre but que de demander, alors vous ne recevrez rien.

And if you should enter into it to humble yourself you shall not be lifted:
Et si vous y pénétrez pour vous humilier, vous ne serez point élevé ;

Or even if you should enter into it to beg for the good of others you shall not be heard.
Ou même si vous y entrez pour mendier pour le bien des autres, vous ne serez pas entendu.

It is enough that you enter the temple invisible.
Il suffit que vous entriez dans le temple invisible.

I cannot teach you how to pray in words.
Je ne peux vous apprendre à prier avec des mots.

God listens not to your words save when He Himself utters them through your lips.
Dieu n’écoute pas vos paroles, sauf quand Il les prononce à travers vos lèvres.

And I cannot teach you the prayer of the seas and the forests and the mountains.
Et je ne peux pas vous enseigner la prière des mers, des forêts et des montagnes.

 But you who are born of the mountains and the forests and the seas can find their prayer in your heart,
Mais vous qui êtes nés des montagnes, des forêts et des mers, vous pouvez trouver leur prière dans votre cœur,

And if you but listen in the stillness of the night you shall hear them saying in silence,
Et si vous écoutez dans le calme de la nuit, vous les entendez dire en silence :

« Our God, who art our winged self, it is thy will in us that willeth.
«Notre Dieu, qui es notre moi-ailé, c’est ta volonté en nous qui veut.

It is thy desire in us that desireth.
C’est ton désir en nous qui désire.

It is thy urge in us that would turn our nights, which are thine, into days which are thine also.
C’est ton envie en nous qui changera nos nuits qui sont les tiennes en jours qui sont aussi à toi.

We cannot ask thee for aught, for thou knowest our needs before they are born in us:
Nous ne pouvons rien te demander, car tu connais nos besoins avant qu’ils ne soient nés en nous :

Thou art our need; and in giving us more of thyself thou givest us all. »
Tu es notre besoin ; et en nous donnant plus de toi-même, tu nous donnes tout. »

*

La Prière Le Prophète XXIII
Prayer Khalil Gibran

GOOD AND EVIL KHALIL GIBRAN LE BIEN ET LE MAL -THE PROPHET XXII

Good and Evil Khalil Gibran The Prophet
Sur Le Bien & Le Mal

The Prophet XXII
GOOD AND EVIL KHALIL GIBRAN
Littérature Libanaise
Lebanese literature
le-prophete-khalil-gibran-fred-holland-day-1898Photographie de Fred Holland Day
1898



جبران خليل جبران
Gibran Khalil Gibran
1883–1931
le-prophete-khalil-gibran-the-prophete-n

Traduction Jacky Lavauzelle

 

THE PROPHET XXII
 GOOD and EVIL
Le Bien & Le Mal
1923


*

Le Bien et le Mal good-and-evil-khalil-gibran-artgitato-le-bien-et-le-mal-victor-orselVictor Orsel 1832
Musée des beaux-arts de Lyon

 *

And one of the elders of the city said, « Speak to us of Good and Evil. »
Et l’un des anciens de la ville demanda : «Parle-nous du Bien et du Mal. »

And he answered:
Et il répondit :

Of the good in you I can speak, but not of the evil.
Du bien en vous je peux parler, mais pas du mal.

For what is evil but good tortured by its own hunger and thirst?
Car qu’est-ce que le mal, si ce n’est le bien torturé par sa faim et sa soif ?

Verily when good is hungry it seeks food even in dark caves, and when it thirsts, it drinks even of dead waters.
En vérité, quand le bien a faim, il cherche de la nourriture jusque dans les cavernes sombres, et quand il a soif, il boit même des eaux mortes.

You are good when you are one with yourself.
Vous êtes bon quand vous ne faites qu’un avec vous-même.

Yet when you are not one with yourself you are not evil.
Pourtant, quand vous n’êtes pas uni avec vous-même, vous n’êtes pas mauvais.

For a divided house is not a den of thieves; it is only a divided house.
Car une maison divisée n’est pas un repaire de voleurs ; ce n’est qu’une maison divisée.

And a ship without rudder may wander aimlessly among perilous isles yet sink not to the bottom.
Et un navire sans gouvernail peut errer sans but entre les îles périlleuses, mais pas pour autant couler au fond.

You are good when you strive to give of yourself.
Vous êtes bon quand vous vous efforcez de donner de vous-même.

Yet you are not evil when you seek gain for yourself.
Pourtant vous n’êtes pas mauvais quand vous cherchez le gain pour vous-même.

For when you strive for gain you are but a root that clings to the earth and sucks at her breast.
Car quand vous rechercher le gain, vous n’êtes qu’une racine qui s’accroche à la terre et suce son sein.

Surely the fruit cannot say to the root, « Be like me, ripe and full and ever giving of your abundance. »
Certes, le fruit ne peut pas dire à la racine : « Soi comme moi, mûr et plein et toujours donnant par son abondance. »

For to the fruit giving is a need, as receiving is a need to the root.
Car le don pour le fruit est une nécessité, comme recevoir est une nécessité pour la racine.

You are good when you are fully awake in your speech,
Vous êtes bon quand vous êtes complètement éveillé dans votre parole,

Yet you are not evil when you sleep while your tongue staggers without purpose.
Pourtant vous n’êtes pas mauvais quand vous dormez alors que votre langue s’agite sans but.

And even stumbling speech may strengthen a weak tongue.
Et même une parole hésitante peut renforcer une langue faible.

You are good when you walk to your goal firmly and with bold steps.
Vous êtes bon quand vous marchez vers votre but fermement et avec des pas audacieux.

Yet you are not evil when you go thither limping.
Pourtant vous n’êtes pas mauvais quand vous marchez boitant.

Even those who limp go not backward.
Même ceux qui boitent ne vont pas à reculons.

But you who are strong and swift, see that you do not limp before the lame, deeming it kindness.
Mais vous qui êtes fort et rapide, ne boitez pas devant les boiteux, par bonté.

You are good in countless ways, and you are not evil when you are not good,
Vous êtes bon d’innombrables manières, et vous n’êtes pas mauvais quand vous n’êtes pas bon,

You are only loitering and sluggard.
Vous ne faites que flâner et paresser.

Pity that the stags cannot teach swiftness to the turtles.
Dommage que les cerfs ne puissent pas enseigner la rapidité aux tortues.

In your longing for your giant self lies your goodness: and that longing is in all of you.
Dans votre désir de votre moi-géant se trouve votre bonté : et ce désir est en vous tous.

But in some of you that longing is a torrent rushing with might to the sea, carrying the secrets of the hillsides and the songs of the forest.
Mais en certains d’entre vous ce désir est un torrent qui se précipite avec force vers la mer, portant les secrets des coteaux et les chants de la forêt.

And in others it is a flat stream that loses itself in angles and bends and lingers before it reaches the shore.
Et en d’autres, c’est un torrent plat qui se perd en méandres et se courbe et s’attarde avant d’atteindre le rivage.

But let not him who longs much say to him who longs little, « Wherefore are you slow and halting? »
Mais ne laissez pas celui qui a beaucoup d’aspiration dire à celui qui en a moins : « Pourquoi es-tu lent et hésitant ? »

For the truly good ask not the naked, « Where is your garment? » nor the houseless, « What has befallen your house? »
Car les vrais bons ne demandent pas à ceux qui sont nus : « Où est ton vêtement ? » Ni aux sans-abris: «Qu’est-ce qui est arrivée à ta maison? »

*****

GOOD AND EVIL
LE BIEN ET LE MAL

TIME KHALIL GIBRAN SUR LE TEMPS – The Prophet XXI

time-khalil-gibran-sur-le-temps-artgitato-les-vieilles-francisco-de-goyaTIME Khalil Gibran The Prophet
Sur Le Temps

The Prophet XXI
TIME KHALIL GIBRAN
Littérature Libanaise
Lebanese literature
le-prophete-khalil-gibran-fred-holland-day-1898Photographie de Fred Holland Day
1898



جبران خليل جبران
Gibran Khalil Gibran
1883–1931
le-prophete-khalil-gibran-the-prophete-n

Traduction Jacky Lavauzelle

 

THE PROPHET XXI
 TIME
LE TEMPS

1923


*

time-khalil-gibran-sur-le-temps-artgitato-les-vieilles-francisco-de-goya

Les Vieilles – Le Temps
1808-1812
Francisco de Goya
Palais des beaux-arts – Lille

******

TIME KHALIL GIBRIL

And an astronomer said, « Master, what of Time? »
Et un astronome demanda : « Maître, que peux-tu nous dire sur le Temps ? »

And he answered:
Et il répondit :

You would measure time the measureless and the immeasurable.
Vous souhaitez mesurer le temps sans mesure et incommensurable.

You would adjust your conduct and even direct the course of your spirit according to hours and seasons.
Vous souhaitez adapter votre conduite et même diriger le cours de votre esprit selon les heures et les saisons.

Of time you would make a stream upon whose bank you would sit and watch its flowing.
Du temps, vous souhaitez qu’il soit un ruisseau sur la rive de laquelle vous vous asseyez et regardez son écoulement.

Yet the timeless in you is aware of life’s timelessness,
Pourtant, l’intemporel qui se trouve en vous est conscient de l’intemporalité de la vie,

And knows that yesterday is but today’s memory and tomorrow is today’s dream.
Et il sait qu’hier est la mémoire d’aujourd’hui et demain est le rêve d’aujourd’hui.

And that that which sings and contemplates in you is still dwelling within the bounds of that first moment which scattered the stars into space.
Et que ce qui chante et contemple en vous, demeure dans les limites de ce premier moment qui dispersera les étoiles dans l’espace.

Who among you does not feel that his power to love is boundless?
Qui parmi vous ne sent pas que son pouvoir d’aimer est illimité?

And yet who does not feel that very love, though boundless, encompassed within the centre of his being, and moving not from love thought to love thought, nor from love deeds to other love deeds?
Et pourtant, qui ne sent pas que l’amour même, quoique sans bornes, englobe le centre de son être, et ne passe pas de pensée d’amour en pensée d’amour, ni d’actions d’amour à d’autres actions d’amour?

And is not time even as love is, undivided and spaceless?
Et le temps n’est-il pas comme l’amour : indivisible et sans espace ?

But if in your thought you must measure time into seasons, let each season encircle all the other seasons,
Mais si dans votre pensée vous souhaitez mesurer le temps en saisons, que chaque saison englobe toutes les autres saisons,

And let today embrace the past with remembrance and the future with longing.
Et laissez le présent embrasser le passé avec le souvenir et laissez le présent embrasser l’avenir avec le désir.

*********

TIME KHALIL GIBRIL

TALKING KHALIL GIBRAN LA PAROLE – The Prophet XX

TALKING The Prophet
Sur La Parole

The Prophet XX
TALKING KHALIL GIBRAN
Littérature Libanaise
Lebanese literature
le-prophete-khalil-gibran-fred-holland-day-1898Photographie de Fred Holland Day
1898



جبران خليل جبران
Gibran Khalil Gibran
1883–1931
le-prophete-khalil-gibran-the-prophete-n

Traduction Jacky Lavauzelle

 

THE PROPHET XX
 TALKING
LA PAROLE

1923


*
talking-khalil-gibran-la-parole-artgitato-ciceron-demasque-catilina-tableau-de-cesare-maccari

Cicéron démasque Catilina
Cesare Maccari
(1840-1919)

*

And then a scholar said, « Speak of Talking. »
Et puis un savant demanda : « Parle-nous de la Parole. »

And he answered, saying:
Et il répondit en disant :

You talk when you cease to be at peace with your thoughts;
Vous parlez quand vous cessez d’être en paix avec vos pensées ;

And when you can no longer dwell in the solitude of your heart you live in your lips, and sound is a diversion and a pastime.
Et quand vous ne pouvez plus vivre dans la solitude de votre cœur, vous vivez sur vos lèvres, et le son de vos lèvres devient alors une distraction et un passe-temps.

And in much of your talking, thinking is half murdered.
Et dans la plupart de vos paroles, la pensée est à moitié massacrée.

For thought is a bird of space, that in a cage of words many indeed unfold its wings but cannot fly.
Car la pensée est un oiseau de l’espace, qui, dans une cage de mots, déploient ses ailes mais sans pouvoir voler.

There are those among you who seek the talkative through fear of being alone.
Il y a ceux parmi vous qui cherchent le bavard par peur d’être seuls.

The silence of aloneness reveals to their eyes their naked selves and they would escape.
Le silence de la solitude révèle à leurs yeux leur être nu et ils voudraient s’enfuir.

And there are those who talk, and without knowledge or forethought reveal a truth which they themselves do not understand.
Et il ya ceux qui parlent, et qui, sans connaissance ou préméditation, révèlent une vérité qu’ils ne comprennent pas eux-mêmes.

And there are those who have the truth within them, but they tell it not in words.
Et il ya ceux qui ont la vérité en eux, mais qui ne la donnent pas par des mots.

In the bosom of such as these the spirit dwells in rhythmic silence.
Dans le sein de tels hommes, l’esprit habite dans le rythme du silence.

When you meet your friend on the roadside or in the market place, let the spirit in you move your lips and direct your tongue.
Lorsque vous rencontrez votre ami sur le bord de la route ou sur la place du marché, laissez l’esprit en vous bouger vos lèvres et de diriger votre langue.

Let the voice within your voice speak to the ear of his ear;
Que la voix de votre voix parle à l’oreille de son oreille ;

For his soul will keep the truth of your heart as the taste of the wine is remembered
Car son âme gardera la vérité de votre cœur comme le goût du vin est gardé dans notre bouche

When the colour is forgotten and the vessel is no more.
Quand sa couleur-même est oubliée et que le pichet n’est plus.

 

*

LA PAROLE
TALKING KHALIL GIBRAN

ON TEACHING KHALIL GIBRAN SUR L’ENSEIGNEMENT

The Prophet
On Teaching
Sur l’Enseignement

The Prophet XVIII
KHALIL GIBRAN
Littérature Libanaise
Lebanese literature
le-prophete-khalil-gibran-fred-holland-day-1898Photographie de Fred Holland Day
1898



جبران خليل جبران
Gibran Khalil Gibran
1883–1931
le-prophete-khalil-gibran-the-prophete-n

Traduction Jacky Lavauzelle

 

THE PROPHET XVIII
On Teaching
SUR L’ENSEIGNEMENT

 

1923


*

on-teaching-khalil-gibran-sur-lenseignement-artgitato-hippolyte-flandrin-jeune-homme-assisJeune homme nu assis
Hippolyte Flandrin
1855 musée du Louvre

*


Then said a teacher, « Speak to us of Teaching. »
Puis un professeur demanda : « Parle-nous de l’Enseignement. »
And he said:
Et il dit :
No man can reveal to you aught but that which already lies half asleep in the dawning of our knowledge.
Aucun homme ne peut vous révéler autre chose que ce qui est déjà à moitié endormi dans l’aube de notre connaissance.

 The teacher who walks in the shadow of the temple, among his followers, gives not of his wisdom but rather of his faith and his lovingness.
 Le maître qui marche dans l’ombre du temple, parmi ses disciples, ne donne pas de sa sagesse, mais plutôt de sa foi et de son amour.  
  If he is indeed wise he does not bid you enter the house of wisdom, but rather leads you to the threshold of your own mind.
S’il est sage, il ne vous fera pas entrer dans la maison de la sagesse, mais il vous conduira au seuil de votre propre esprit.
The astronomer may speak to you of his understanding of space, but he cannot give you his understanding.
L’astronome peut vous parler de sa compréhension de l’espace, mais il ne peut vous donner sa compréhension elle-même.
The musician may sing to you of the rhythm which is in all space, but he cannot give you the ear which arrests the rhythm nor the voice that echoes it.
  Le musicien peut vous jouer le rythme qui est dans tout espace, mais il ne peut pas vous donner l’oreille qui capte le rythme ni la voix qui lui fait écho.
 And he who is versed in the science of numbers can tell of the regions of weight and measure, but he cannot conduct you thither.
Et celui qui est versé dans la science des nombres peut dire des correspondances des poids et mesures, mais il ne peut vous y conduire.
For the vision of one man lends not its wings to another man.
Car la vision d’un homme ne prête pas ses ailes à un autre homme.
      And even as each one of you stands alone in God’s knowledge, so must each one of you be alone in his knowledge of God and in his understanding of the earth.
Et comme chacun de vous se tient seul dans la connaissance de Dieu, il faut que chacun d’entre vous soit seul dans sa connaissance de Dieu et dans sa compréhension de la terre.  

***

Sur l’Enseignement
Khalil Gibran
On Teaching