Archives par mot-clé : Igreja de São Nicolau Lisboa

Tremblement de Terre LISBONNE de 1755 – LISBOA O Terremoto de 1 de novembro de 1755

*

Tremblement de Terre LISBONNE de 1755 - LISBOA Terremoto de 1 de novembro de 1755




LISBOA – LISBONNE
CAMPO GRANDE
MUSEU DA CIDADE
Palácio Pimenta

 Tremblement de Terre LISBONNE de 1755 - LISBOA O Terremoto de 1 de novembro de 1755

Photo Jacky Lavauzelle

 

LE TREMBLEMENT DE TERRE
DU
1er novembre 1755
entre 50 000 et 80 000 victimes

9h36

Tremblement de Terre LISBONNE de 1755 - LISBOA O Terremoto de 1 de novembro de 1755
Tremblement de Terre LISBONNE de 1755 – LISBOA O Terremoto de 1 de novembro de 1755



O TERREMOTO
de 1 de novembro de 1755
entre 50 000 e 80 000 vítimas

*

Tremblement de Terre LISBONNE de 1755 - LISBOA O Terremoto de 1 de novembro de 1755
Tremblement de Terre LISBONNE de 1755 – LISBOA O Terremoto de 1 de novembro de 1755

« LISBONNE ETAIT, ELLE N’EST PLUS« 

« Quel crime, quelle faute ont commis ces enfants
Sur le sein maternel écrasés et sanglants ?
Lisbonne, qui n’est plus, eut-elle plus de vices
Que Londres, que Paris, plongés dans les délices :
Lisbonne est abîmée, et l’on danse a Paris. »
Voltaire
Poème sur le désastre de Lisbonne
1756

Tremblement de Terre LISBONNE de 1755 - LISBOA O Terremoto de 1 de novembro de 1755
Tremblement de Terre LISBONNE de 1755 – LISBOA O Terremoto de 1 de novembro de 1755

*

25 JOURS DE SECOUSSES SUCCESSIVES
DU 1er NOVEMBRE 9h36 AU 25 NOVEMBRE

« Le 1er novembre 1755. les premières secousses commencèrent à Lisbonne à 9 heures 36 minutes du matin. Elles furent d’abord très-fortes & très-pressées, pendant près de deux minutes. Durant l’espace de 3 à 4 minutes les secousses diminuèrent. Puis elles recommencèrent avec plus de force & durèrent 3 à 4 minutes. Il y eut alors un intervalle de près d’un quart d’heure de repos, pendant lequel on n’aperçut que quelques légères commotions. Il survint après ce tems un troisième tremblement, qui fut moins violent, que les deux précédents, mais qui renversa encore bien des bâtiments ébranlés. Il se fit dans ce moment des fentes à la terre soulevée. D’intervalle en intervalle il revint des secousses plus légères, pendant tout le jour & le lendemain. Le troisième jour, les secousses furent encore moindres. Le 6 & le 7. les secousses furent un peu plus violentes. Le 8 à 5 heures du matin il y eut quelques secousses assez fortes pour renverser encore quelques bâtiments. Il y eut quelques secousses jusqu’au 12. que la terre fut tranquille. Le vent changea : de Nord-Nord-Est, qu’il avait été, il tourna au Nord. Le 13, 14, 15, retour de secousses sur le matin. Le 16, les balancements revinrent sur les trois heures après midi. Les plus violentes commotions, après celles du 1. & du 8 novembre, ont été le 11 & le 15 décembre. Le 21, deux secousses à la même heure que le 1er novembre. Le 25, nouvelles secousses à deux heures du matin. Mon dessein n’est pas de poursuivre ce journal. Ce que j’en ai dit n’est que pour faire voir qu’on ne saurait apercevoir des périodes fixes pour les jours. Seulement un retour plus ordinaire dans les heures de la matinée. »
Élie Bertrand
Mémoires historiques et physiques sur les tremblemens de terre
Les divers phénomènes des tremblemens de Terre

*

Tremblement de Terre LISBONNE de 1755 - LISBOA O Terremoto de 1 de novembro de 1755
Tremblement de Terre LISBONNE de 1755 – LISBOA O Terremoto de 1 de novembro de 1755

LE TREMBLEMENT DE TERRE DE LISBONNE
VU PAR VOLTAIRE

« Voilà, monsieur, une physique bien cruelle. On sera bien embarrassé à deviner comment les lois du mouvement opèrent des désastres si effroyables dans le meilleur des mondes possibles ; cent mille fourmis, notre prochain, écrasées tout d’un coup dans notre fourmilière, et la moitié périssant sans doute dans des angoisses inexprimables, au milieu des débris dont on ne peut les tirer, des familles ruinées aux bouts de l’Europe, la fortune de cent commerçants de votre patrie abîmée dans les ruines de Lisbonne. Quel triste jeu de hasard que le jeu de la vie humaine ! Que diront les prédicateurs, surtout si le palais de l’inquisition est resté debout ? Je me flatte qu’au moins les révérends pères inquisiteurs auront été écrasés comme les autres. Cela devrait apprendre aux hommes à ne point persécuter les hommes : car, tandis que quelques sacrés coquins brûlent quelques fanatiques, la terre engloutit les uns et les autres. Je crois que nos montagnes nous sauvent des tremblements de terre. »
Voltaire
Correspondance – année 1755
Editions Garnier
(Œuvres complètes de Voltaire, tome 38, p. 511).

*

Praça da Patriarchal
Place de la Patriachale

Tremblement de Terre LISBONNE de 1755 - LISBOA O Terremoto de 1 de novembro de 1755
Tremblement de Terre LISBONNE de 1755 – LISBOA O Terremoto de 1 de novembro de 1755

*

« Vous êtes, messieurs, trop bons chrétiens, et vous avez malheureusement trop de part à l’aventure de Lisbonne pour n’avoir pas imprimé au plus vite le sermon qui désarmera la vengeance divine, et après lequel il n’y aura jamais de tremblement de terre. Je me flatte que vous aurez eu la bonté d’envoyer les premiers exemplaires au prédicateur ; je vous prie de vouloir bien m’en donner avis, afin que je puisse me vanter à lui d’avoir coopéré à cette œuvre pieuse.
S’il vous manque encore quelque chapitre profane pour compléter certains mélanges, vous n’avez qu’à écrire à un profane, à Monrion, et il sera votre manufacturier. »
Voltaire
Correspondance  : année 1755
Ed. Garnier – Œuvres complètes de Voltaire

*

Igreja de São Paulo
Eglise Saint Paul

Tremblement de Terre LISBONNE de 1755 - LISBOA O Terremoto de 1 de novembro de 1755
Tremblement de Terre LISBONNE de 1755 – LISBOA O Terremoto de 1 de novembro de 1755

*

« Depois de muito procurar acha emfim o auctor a egreja de Sancta-Maria d’Alcaçova.–Stylo da architectura nacional perdido.–O terremoto de 1755, o marquez de Pombal e o chafariz do Passeio-publico de Lisboa. »
Almeida Garrett
Viagens na Minha Terra

*

Igreja de São Nicolau
Eglise de Saint Nicolas

Tremblement de Terre LISBONNE de 1755 - LISBOA O Terremoto de 1 de novembro de 1755
Tremblement de Terre LISBONNE de 1755 – LISBOA O Terremoto de 1 de novembro de 1755

*

« LISBONNE ETAIT, ELLE N’EST PLUS« 

« « Lisbonne était ; elle n’est plus », dit une lettre qui nous apprit qu’un tremblement de terre arrivé le premier novembre 1755, en avoit fait une seconde Héraclée ; mais puisqu’on espere aujourd’hui de la tirer de ses ruines, & même de lui rendre sa premiere splendeur, nous laisserons un moment le rideau sur l’affreuse perspective qui l’avoit détruite, pour dire un mot de son ancienneté & des diverses révolutions qu’elle a souffertes, jusqu’à la derniere catastrophe, dont on vient d’indiquer l’époque trop mémorable. »
Charles de Jaucourt
Première Edition de L’Encyclopédie

*

Casa da Opera
La Maison de l’Opéra

Tremblement de Terre LISBONNE de 1755 - LISBOA O Terremoto de 1 de novembro de 1755
Tremblement de Terre LISBONNE de 1755 – LISBOA O Terremoto de 1 de novembro de 1755

*

UN TREMBLEMENT DE TERRE
QUI DETRUIRA LE PORT DE SETUBAL
à 10 lieues au sud-est de Lisbonne

« Sétubal s’était accrue par la commodité de son port, par la fertilité de son terroir, par la richesse de sa pêche, & par la fécondité de ses salines. Enfin, son commerce florissant avait rendu depuis deux siècles cette ville considérable, lorsqu’elle a été détruite par ce terrible tremblement de terre, du premier novembre 1755, qui a si prodigieusement endommagé Lisbonne. »
Charles de Jaucourt
Première Edition de L’Encyclopédie

*

JOSEPH Ier
fait reconstruire LISBONNE
Après le tremblement de terre de 1755
José I
(Lisboa, 6 de junho de 1714 – Sintra, 24 de fevereiro de 1777)
reconstrói Lisboa após o terremoto

Tremblement de Terre LISBONNE de 1755 - LISBOA O Terremoto de 1 de novembro de 1755
Tremblement de Terre LISBONNE de 1755 – LISBOA O Terremoto de 1 de novembro de 1755

Joseph Ier de Portugal
dit Le Réformateur
6 juin 1714-24 février 1777

*

Tremblement de Terre LISBONNE de 1755 - LISBOA O Terremoto de 1 de novembro de 1755
Tremblement de Terre LISBONNE de 1755 – LISBOA O Terremoto de 1 de novembro de 1755

LA QUESTION DE
L’ORIGINE DU MAL

« Dans le poème sur le Désastre de Lisbonne M. de Voltaire attaque l’opinion que tout est bien, opinion très répandue au commencement de ce siècle, parmi les philosophes d’Angleterre et d’Allemagne. La question de l’origine du mal a été insoluble jusqu’ici, et le sera toujours. En effet le mal, tel qu’il existe à notre égard, est une suite nécessaire de l’ordre du monde ; mais pour savoir si un autre ordre était possible, il faudrait connaître le système entier de celui qui existe. D’ailleurs, en réfléchissant sur la manière dont nous acquérons nos idées, il est aisé de voir que nous ne pouvons en avoir aucune de la possibilité prise en général, puisque notre idée de possibilité, relative à des objets réels, ne se forme que d’après l’observation des faits existants… Il convient d’abord que nous n’avons aucun moyen d’expliquer l’origine du mal ; et il ajoute qu’il ne croit le système de l’optimisme que parce qu’il trouve ce système très consolant, et qu’il pense qu’on doit déduire de l’existence d’un Dieu juste que tout est bien, et non déduire de la perfection de l’ordre du monde l’existence d’un Dieu juste… »
Avertissement pour les poèmes sur la Loi naturelle et sur le Désastre de Lisbonne de Voltaire

Tremblement de Terre LISBONNE de 1755 - LISBOA O Terremoto de 1 de novembro de 1755
Tremblement de Terre LISBONNE de 1755 – LISBOA O Terremoto de 1 de novembro de 1755

*

Tremblement de Terre LISBONNE de 1755 - LISBOA O Terremoto de 1 de novembro de 1755
Tremblement de Terre LISBONNE de 1755 – LISBOA O Terremoto de 1 de novembro de 1755

« ALLEZ INTERROGER LES RIVAGES DU TAGE« 

« C’est l’orgueil, dites-vous, l’orgueil séditieux,
Qui prétend qu’étant mal, nous pouvions être mieux.
Allez interroger les rivages du Tage ;
Fouillez dans les débris de ce sanglant ravage ;
Demandez aux mourants, dans ce séjour d’effroi,
Si c’est l’orgueil qui crie : « O ciel, secourez-moi !
O ciel, ayez pitié de l’humaine misère ! »
« Tout est bien, dites-vous, et tout est nécessaire. »
Quoi ! l’univers entier, sans ce gouffre infernal,
Sans engloutir Lisbonne, eût-il été plus mal ? »
Voltaire
Poème sur le désastre de Lisbonne
1756

 

*

Tremblement de Terre LISBONNE de 1755 - LISBOA O Terremoto de 1 de novembro de 1755
Tremblement de Terre LISBONNE de 1755 – LISBOA O Terremoto de 1 de novembro de 1755

****

LE TREMBLEMENT DE TERRE LISBONNE 1755

Tremblement de Terre LISBONNE de 1755 - LISBOA Terremoto de 1 de novembro de 1755