Archives par mot-clé : idylles

LE PATINEUR CESAR – LYON – PLACE TOLOZAN -L’Homme du futur ou l’Homme de la liberté

LE PATINEUR CESAR
PLACE TOLOZAN
FRANCE – LYON

***************

Photo Jacky Lavauzelle Le Patineur César

 


 PHOTOS JACKY LAVAUZELLE

*************************

 

LYON

LE PATINEUR
L’Homme du futur
ou l’Homme de la liberté

Par
CESAR
César Baldaccini
*1989 – 1992*
PLACE TOLOZAN

****

CESAR
César Baldaccini
(1921-1998)
*

Sculpture 5 mètres de hauteur
Création 1989
Installation sur la Place Tolozan en 1992

****

Le Patineur César Photo Jacky Lavauzelle

IL NOUS FAUT DEVELOPPER NOTRE INDIVIDUALITE

« Pour acquérir cette puissance, il nous faut lutter contre deux courants qui menacent la conquête de notre liberté : il faut la défendre contre autrui et contre soi-même, contre les forces extérieures et contre les forces intérieures. Pour aller vers la liberté, il nous faut développer notre individualité. – Quand je dis : aller vers la liberté, je veux dire aller vers le plus complet développement de notre individu : – Nous ne sommes donc pas libres de prendre n’importe quel chemin, il faut nous efforcer de prendre le « bon chemin ». Nous ne sommes pas libres de céder à des passions déréglées, nous sommes obligés de les satisfaire. Nous ne sommes pas libres de nous mettre en un état d’ébriété faisant perdre à notre personnalité l’usage de sa volonté et la mettant sous toutes les dépendances ; disons plutôt que nous subissons la tyrannie d’une passion que la misère ou le luxe nous a donnée. La véritable liberté consisterait à faire acte d’autorité sur cette habitude, pour se libérer de sa tyrannie et des corollaires. »

Albert Libertad
La liberté
1908

Le Patineur César Photo Jacky Lavauzelle

LE CHEVRIER
Et moi, je te voudrais libre, heureux comme moi.
Mais les dieux n’ont-ils point de remède pour toi ?
Il est des baumes doux, des lustrations pures
Qui peuvent de notre ame assoupir les blessures,
Et de magiques chants qui tarissent les pleurs.
André Chénier
Idylles

Le Patineur César Photo Jacky Lavauzelle

OU L’HOMME A L’AVENIR JETTE UN DEFI SUBLIME

« Dans l’âge où le cœur porte un souffle magnanime,
Où l’homme à l’avenir jette un défi sublime
Et montre à sa menace un sourire hardi ;
Avant l’heure où périt la fleur de l’espérance,
Quand l’âme, lasse de souffrance,
Passe du frais matin à l’aride midi ; »

Victor Hugo
Odes et Ballades
La Liberté
Essais et Poésies diverses. Les Orientales
 Ollendorf, 

Le Patineur César Photo Jacky Lavauzelle

ô Liberté, suit tes nobles élans 

« Je disais : « O salut ! vierge aimable et sévère !
Le monde, ô Liberté, suit tes nobles élans ;
Comme une jeune épouse il t’aime, et te révère
Comme une aïeule en cheveux blancs !
« Salut ! tu sais, de l’âme écartant les entraves,
Descendre au cachot des esclaves
Plutôt qu’au palais des tyrans ;
Aux concertes du Cédron mêlant ceux du Permesse,
Ta voix douce a toujours quelque illustre promesse
Qu’entendent les héros mourants. » »

Victor Hugo
Odes et Ballades
La Liberté
Essais et Poésies diverses. Les Orientales
 Ollendorf, 

Le Patineur César Photo Jacky Lavauzelle

Leur Liberté, c’était un monstre immense

O Dieu ! leur Liberté, c’était un monstre immense,
Se nommant Vérité parce qu’il était nu,
Balbutiant les cris de l’aveugle démence
Et l’aveu du vice ingénu !
La fable eût pu donner à ses fureurs impies
L’ongle flétrissant des harpies
Et les mille bras d’Aegéon.
La dépouille de Rome ornait l’impure idole.

Le Supplice hagard, la Torture écumante,
Lui conduisaient la Mort comme une heureuse amante.
Le monstre aux pieds foulait tout un peuple innocent ;
Et les sages menteurs, aux pompeuses doctrines
Soutenaient ses pas lourds, quand, parmi les ruines,
Il chancelait, ivre de sang !

Victor Hugo
Odes et Ballades
La Liberté
Essais et Poésies diverses. Les Orientales
 Ollendorf, 

Le Patineur César Photo Jacky Lavauzelle

Le Patineur César Photo Jacky Lavauzelle Le Patineur César Photo Jacky Lavauzelle 

****

Le Patineur César
LYON
Premier Arrondissement
*****


Photo Jacky Lavauzelle Le Patineur César

Le Péché de Mai – I – GABRIELE D’ANNUNZIO – Il peccato di maggio

Gabriele D’Annunzio
prince de Montenevoso

Traduction – Texte Bilingue
Poesia e traduzione

LITTERATURE ITALIENNE

 Gabriele d'Annunzio Traduction Artgitato Proses et Poèmes Italiens

Letteratura Italiana

Gabriele D’Annunzio
1863-1938

Traduction Jacky Lavauzelle

——-

Il peccato di maggio (I)

μᾶλα τεὰ πράτιστα τάδε χνοάοντα διδάξω

Le Péché de Mai (1/6)

[Citation des Idylles & Epigrammes de Théocrite – Idylle 27 – Discours entre Daphnis δαφνις et une jeune fille  κορη–  Réplique de Daphnis touchant les seins de la jeune fille : « je vais donner leur première leçon à ces jeunes pommes duveteuses. »

Gabriele d'Annunzio Il peccato di maggio Theocritus-greek-poet-born-in-syracuse


Or così fu; pe ’l bosco andando. Era sottile
Voici ce qui arriva en passant par le bois. Elle était mince,
 la mia compagna e bionda. Su la nuca infantile
ma compagne, et blonde. Sur son cou d’enfant
 
due ciocche avean quegli ignei luccicori vermigli
deux boucles avaient des lignes de feu vermeil
che dà a le chiome antiche il Tadema. Tra i cigli
que donne aux cheveux antiques Tadema*. Au milieu des cils
 lunghi gli occhi avean l’iride verde risfavillante
de longs yeux, iris vert brillant
 
di mille atomi d’oro. Da l’alta erba odorante
de mille atomes d’or. Dans l’herbe haute odorante
ella sorgeva eretta come un vivente stelo.
Elle se tenait dressée comme une vivante tige.
Andavamo pe ’l bosco, soli. Grandi su ’l cielo
Nous allâmes dans la forêt, seuls. Grands dans le ciel
 
gli alberi parean fusi nel bronzo; ma di sotto
les arbres semblaient coulés dans le bronze ; mais en-dessous,
a le scorze, passando, udivamo interrotto
sous l’écorce, en passant, nous entendions, par intermittence,
ascendere il pugnace fremito de le linfe
monter le frisson pugnace des sèves
 
e il romper de le gemme anche udivamo.
et nous entendions aussi les craquements des bourgeons.

Il peccato di maggio Le Péché de Mai Gabriele d'Annunzio Le Bûcheron et l’Hamadryade Aïgeïros par Émile Bin 1870 The_Hamadryad_by_Émile_Bin
— O ninfe
– Ô nymphes 
amadriadi, occulte ne le estreme radici,
hamadryades** camouflées dans les racines extrêmes,
 non voi dunque cantaste su ’l passaggio gli auspìci
n’avez-vous donc pas chantées, sur notre passage, les auspices
 
a l’amore? —
à l’amour? –

Io guardava Yella, muto. Le acerbe
Je regardais Yella, muet. Les échos
risa di lei, tra ’l vasto fluttuare de l’erbe
de
son rire, au milieu des vastes ondulations des herbes
al vento, sotto i dòmi alti de la verdura,
au vent, sous les dômes élevés de verdure,
 
squillavano. Ed al riso le si schiudea la pura
se diffusaient. Et, dans ce rire, s’ouvrait le pur
 
chiostra de i denti, al riso l’arco de la gengiva
cloître de ses dents, dans ce rire, l’arc des gencives
 
quasi ferinamente rosso le si scopriva.
presque animal, rouge, se découvrait.
 
Io guardava aspirando voluttuosamente;
Je la regardais voluptueusement respirer ;
poi che il corpo di lei esalava un ardente
alors que son corps exhalait un ardent
 profumo, come un frutto maturo. Una serena
parfum, tel un fruit mûr. Une sereine
anima era nel bosco sparsa; ma in ogni vena
âme se trouvait dans les bois, éparse ; mais dans toutes mes veines
 
a me correva l’aspro vin de la giovinezza…
courait l’âpre vin de la jeunesse …
 
Oh freschissime risa tintinnanti a la brezza
Ô rire frais, tintement dans la brise
del vespro, salutanti dal bel grembo selvaggio
vespérale, saluant, au cœur de cette sauvage
di un bosco il morituro sol di calendimaggio!
forêt, le soleil, sur le point de mourir, d’un jour de mai !   

***

* Sir Lawrence Alma-Tadema (1836-1912) appelé « le peintre du marbre« 

** nymphes hamadryades Ἁμαδρυάδες, nymphes des bois

Gabriele d'Annunzio Le péché de mai - Alma-Tadema The_Roses_of_Heliogabalus

********************
Traduction Jacky Lavauzelle
ARTGITATO
*********************

 

Description de l'image Gabriele D'Annunzio.jpg.Description de l'image Gabriele D'Annunzio.jpg.Description de l'image Gabriele D'Annunzio.jpg.Description de l'image Gabriele D'Annunzio.jpg.Description de l'image Gabriele D'Annunzio.jpg.Description de l'image Gabriele D'Annunzio.jpg.