Archives par mot-clé : galerie borgèse

LA STATUE GERMAIN NOUVEAU POEME

LA STATUE GERMAIN NOUVEAU
LITTERATURE FRANCAISE
SYMBOLISME

germain-nouveau-poemes-poesie-artgitato

Germain Nouveau

31 juillet 1851 Pourrières (Var) – 4 avril 1920 Pourrières

——–


POEMES
VALENTINES ET AUTRES VERS

LA POESIE DE
GERMAIN NOUVEAU
LA STATUE

Valentines et autres vers

Texte établi par Ernest Delahaye
Albert Messein, 1922
*
la-statue-germain-nouveau-artgitato-apollo-and-daphne-apollon-et-daphne-apollo-e-dafne-galerie-borghese-galleria-borghese-artgitato-2-768x1024
Apollon et Daphné
Apollo and Daphne
Galerie Borghèse
Rome
Photo Jacky Lavauzelle
*

LA STATUE

Parmi les marbres qu’on renomme
Sous le ciel d’Athène ou de Rome,
Je prends le plus pur, le plus blanc,
Je le taille et puis je l’étale
Dans ta pose d’Horizontale
Soulevée… un peu… sur le flanc…

Voici la tête qui se dresse,
Qu’une ample chevelure presse,
Le cou blanc, dont le pur contour
Rappelle à l’œil qui le contemple
Une colonne, au front d’un temple,
Le plus beau temple de l’Amour !

Voici la gorge féminine,
Le bout des seins sur la poitrine
Délicatement accusé,
Les épaules, le dos, le ventre
Où le nombril se renfle et rentre
Comme un tourbillon apaisé.

Voici le bras plein qui s’allonge,
Voici, comme on les voit en songe,
Les deux petites mains d’Éros,
Le bassin immense, les hanches,
Et les adorablement blanches
Et fermes fesses de Paros.

Voici le mont au fond des cuisses
Les plus fortes pour que tu puisses
Porter les neuf mois de l’enfant ;
Et voici tes jambes parfaites…
Et, pour les sonnets des poètes,
Voici votre pied triomphant.

Pas plus grande que Cléopâtre
Pour qui deux peuples vont se battre,
Voici la Femme dont le corps
Fait sur les gestes et les signes
Courir la musique des lignes
En de magnifiques accords.

Je m’élance comme un barbare,
J’abats la tête, le pied rare,
Les mains… et puis… au bout d’un an…
Lorsque sa gloire est colossale,
Je la dispose en une salle,
La plus riche du Vatican.

**********

LA STATUE GERMAIN NOUVEAU

Des Flots du temps Mihai Eminescu Poésie : Din valurile vremii…

România – textul în limba română
Mihai Eminescu

EminescuEminescu

Traduction – Texte Bilingue
Traducerea Text bilingvă

Traduction Jacky Lavauzelle


LITTERATURE ROUMAINE
POESIE ROUMAINE

Literatura Română
Romanian Poetry

Mihai Eminescu
1850 – 1889

poet roman
Poète Roumain

Des Flots du Temps

Din valurile vremii…

*

Din valurile vremii... Des Flots du Temps Mihai Eminescu Artgitato la-verità-bernini-La-Vérité-Bernin-Villa-Borghese-galleria-galerie-borghese-artgitato

Le Bernin – Bernini
La Véritéla verità
Galerie Borghèse
Rome

*

Din valurile vremii, iubita mea, răsai
Les flots du temps, mon amour, se montrent
Cu braţele de marmur, cu părul lung, bălai –
Avec tes bras de marbre, avec ta longue blonde chevelure  –
Şi faţa străvezie ca faţa albei ceri
Un visage pâle comme de l’albâtre
Slăbită e de umbra duioaselor dureri!
Affaiblie par les ombres de la douleur!
 Cu zâmbetul tău dulce tu mângâi ochii mei,
Ton sourire si doux caresse mes yeux,
 Femeie între stele şi stea între femei
Femme au cœur des étoiles et étoile au cœur des femmes..

Traduction Jacky Lavauzelle