Archives par mot-clé : ferdinand I

OS LUSIADAS LES LUSIADES Canto Quarto Chant IV – Sommaire – índice

*

Os Lusiadas Traduction Jacky Lavauzelle Les Lusiades de Luis de Camoes 

LES LUSIADES CHANT 4
OS LUSIADAS IV
Canto Quarto
LES LUSIADES IVTraduction Jacky Lavauzelle Luis de Camoes Oeuvres obras ArtgitatoOS LUSIADAS Canto Terceiro
LES LUSIADES IV CHANT 4
LITTERATURE PORTUGAISE

literatura português

Luis de Camões
[1525-1580]
Tradução – Traduction
resumo
texto bilingue

Luis de Camoes Les Lusiades Chant 3 Traduction Jacky Lavauzelle

OS LUSIADAS – Les Lusiades 

A Epopeia Portuguesa

 

Obra Poética

(1556)

LES LUSIADES IV

CHANT IV
Canto Quarto
VERSET 1 à VERSET 104

Traduction Jacky Lavauzelle

***************************

LES LUSIADES IV
OS LUSIADAS Canto Terceiro

Les Lusiades Chant 3 Traduction Jacky Lavauzelle
 óleo de António Carneiro
1927

******

índice – sommaire

*************

IV-1
Après la mort de Ferdinand
Ferdinand Ier de Portugal – Ferdinand le Beau
Fernando o Belo
1345-1383

Traduction Jacky Lavauzelle
Ferdinand I

« Depois de procelosa tempestade,
« Après une tempête orageuse,
Noturna sombra e sibilante vento,

Dans l’ombre de nuit et dans le souffle des vents,

**

IV-2
Jean Ier
João I

Traduction Jacky Lavauzelle
Jean I

« Porque, se muito os nossos desejaram
« Car si beaucoup avaient désiré
 Quem os danos e ofensas vá vingando
  Venger pour leurs offenses et méfaits

**

IV-3
Jean Ier

« Ser isto ordenação dos céus divina,
« Qu’il s’agisse d’un ordre divin céleste,
 – Por sinais muito claros se mostrou,
  Par des signes très clairs, cela a été montré,

**

IV-4
Jean Ier
Liaison entre le Comte João Fernandes de Andeiro & la Reine, Éléonore Teles de Menezes
« Alteradas então do Reino as gentes
« Alors les gens du Royaume déversent
  Co’o ódio, que ocupado os peitos tinha,
  La haine qui dévorait leurs cœurs,

**

IV-5
Assassinat de comte d’Andeiro & vengeance du peuple
6 décembre 1383

« Mas ele enfim, com causa desonrado,
« Mais le Comte, sans la protection due à ses honneurs,
  Diante dela a ferro frio morre,
 Meurt devant elle par le fer,

**

IV-6
Suite des évènements liés à l’assassinat de comte d’Andeiro, João Fernandes de Andeiro.
Fuite de la reine Éléonore Teles de Menezes vers Alenquer et Santarém.
1384-1385

« Podem-se pôr em longo esquecimento
« Devant de tels faits, peuvent tomber dans un éternel oubli
  As cruezas mortais que Roma viu
 Les cruautés mortelles que Rome a subi

**

IV-7
Béatrice , fille de la reine Éléonore Teles de Menezes, mariée au roi Jean Ier de Castille (1358-1390)
Lutte pour le trône du Portugal entre les Lusitaniens et les Castillans.
« Beatriz era a filha, que casada
« Beatrice était sa fille, mariée
Co’o Castelhano está, que o Reino pede,
 Avec le Castillan, qui, au Royaume du Portugal, prétendait,

**

1385
Batalha de Aljubarrota

LA BATAILLE D’ALJUBARROTA
IV-8 à IV-44

L’organisation
Les préparatifs
Le combat du 14 août 1385

*****

IV-45

****

LES LUSIADES IV
V1-V104

*********************
Traduction Jacky Lavauzelle
ARTGITATO

Traduction Jacky Lavauzelle
*********************

LES LUSIADES CHANT 3 CANTO III- LUIS DE CAMOES OS LUSIADAS Canto Terceiro – Verset 95 à Verset 143

 

LES LUSIADES CHANT 3
OS LUSIADAS Canto Terceiro
LES LUSIADES III Luis de Camoes Oeuvres obras ArtgitatoOS LUSIADAS Canto Terceiro
LES LUSIADES III CHANT 3
LITTERATURE PORTUGAISE

literatura português

Luis de Camões
[1525-1580]
Tradução – Traduction
resumo
texto bilingue

Luis de Camoes Les Lusiades Chant 3

OS LUSIADAS – Les Lusiades 

A Epopeia Portuguesa

 

Obra Poética

(1556)

LES LUSIADES III

CHANT III
Canto Terceiro
VERSET 95 à VERSET 143

Traduction Jacky Lavauzelle

***************************

LES LUSIADES III
OS LUSIADAS Canto Terceiro

Les Lusiades Chant 3
 óleo de António Carneiro
1927

******

LE RÈGNE D’ALPHONSE III
Cinquième Roi de Portugal
Règne de 1247 à 1279
Afonso III – O Bolonhês

Les Lusiades Chant 3

III-95

« Da terra dos Algarves, que lhe fora
« De la terre de l’Algarve, qui en dot
 Em casamento dada, grande parte
De mariage avait été reçue , en grande partie

**

******

Denis Ier Les Lusiadas Os Lusiadas Canto III

LE RÈGNE DE DENIS Ier
Sixième Roi de Portugal
Règne de 1279 à 1325
DINIS I – O Rei Lavrador

Les Lusiades Chant 3

III-96

« Eis depois vem Dinis, que bem parece
« Denis lui succéda, en qui apparaît déjà
Do bravo Afonso estirpe nobre e dina,
D’Alphonse le Brave cette souche digne et noble,

**

III-97
Création de l’Université de Coimbra

« Fez primeiro em Coimbra exercitar-se
« Il fut le premier à Coimbra à développer
O valeroso ofício de Minerva;
Le Savoir, valeureuse parure de Minerve ;

**

III-98
Denis Ier édificateur & bâtisseur

« Nobres vilas de novo edificou
«De nouvelles et nobles villes sont construites
Fortalezas, castelos mui seguros,
Les forteresses et les châteaux sont mieux protégés,

**

******

LE RÈGNE D’ALPHONSE IV
Septième roi de Portugal
Règne de 1325 à 1357
Afonso, o Bravo

III-99
Les invasions Mauritaniennes

« Este sempre as soberbas Castelhanas
« Face aux toujours superbes Castillans,
 Co’o peito desprezou firme e sereno,
Il conservait un cœur ferme et serein,

**

III-100
Invasions Sarrasines de la Castille

« Nunca com Semirâmis gente tanta
« Jamais tant de guerriers avec Semiramis
Veio os campos idáspicos enchendo,
N’avaient pénétré les rivages de l’Hydaspe,

**

III-101
Alphonse XI de Castille envoie sa femme Marie pour quérir le secours d’Alphonse IV du Portugal

« E vendo o Rei sublime Castelhano
« Le sublime Roi de Castille devant
A força inexpugnábil, grande e forte,
Cette force inexpugnable, imposante et forte,

**

III-102
Marie-Constance ambassadrice

« Entrava a formosíssima Maria
« Elle arrive, la sublime Marie
 Pelos paternais paços sublimados,
Dans les sublimes Palais paternels,

**

III-103
Derrière le grand Roi du Maroc

-« Quantos povos a terra produziu
« Tous les peuples que nourrit
De África toda, gente fera e estranha,
Toute l’Afrique, les soldats féroces et barbares,

**

III-104
La supplique de Marie à son père

-« Aquele que me deste por marido,
« Celui que tu m’as donné en mari,
Por defender sua terra amedrontada,
Pour défendre des terres terrifiées,

**

Les Lusiades Chant 3

**

III-105
L’Ultime requête

-« Portanto, ó Rei, de quem com puro medo
« Ô Roi, toi qui, par la peur que tu engendres,
 O corrente Muluca se congela,
Gèles le cours du Moulouya,

**

III-106
Marie et Alphonse IV – Vénus et Jupiter

« Não de outra sorte a tímida Maria
« La timide Marie ne parlait pas différemment
Falando está, que a triste Vénus, quando
De la triste Vénus devant

**

III-107
Alphonse IV accepte d’aider Alphonse XI de Castille
Regroupement des armées Lusitaniennes sur les plaines d’Évora

« Mas já co’os esquadrões da gente armada
« Mais déjà des escadrons armés
Os Eborenses campos vão coalhados:
S’amassent sur les plaines d’Évora :

**

III-108
Alphonse IV pénètre en Castille

« Entre todos no meio se sublima,
« Là, illumine, au milieu de tous
Das insígnias Reais acompanhado,
Les royaux insignes,

**

III-109
La Bataille de Tarifa (1340)
« Juntos os dous Afonsos finalmente
« Ensemble, les deux Alphonse finalement
Nos campos de Tarifa estão defronte
Se retrouvent dans la pleine de Tarifa devant

**

III-110
La Bataille de Tarifa
Les descendants d’Agar

« Estão de Agar os netos quase rindo
« Ceux qui descendent d’Agar se moquent
Do poder dos Cristãos fraco e pequeno,
Des faibles et chétives forces des Chrétiens,

**

Les Lusiades Chant 3

**

III-111
La Bataille de Tarifa
David contre Goliath

« Qual o membrudo e bárbaro Gigante,
« Tout comme le puissant géant barbare,
Do rei Saul, com causa, tão temido,
Du roi Saül craint et redouté,

**

III-112
La Bataille de Tarifa
Avec l’aide de Dieu

« Desta arte o Mouro pérfido despreza
« De cette façon, le perfide Maure méprise
O poder dos Cristãos, e não entende
Le pouvoir des Chrétiens, sans savoir qu’ils sont sous l’emprise

**

III-113
La Bataille de Tarifa
Au cœur du combat

« Eis as lanças e espadas retiniam
« Voici que les lances et les épées se heurtent
Por cima dos arneses: bravo estrago!
Au-dessus des harnais : dégâts magistraux !

**

III-114
Alphonse IV contre Yusuf Ier de Grenade
Défaite du Río Salado (1)
30 octobre 1340

« Com esforço tamanho estrui e mata
« Avec force, les Lusitaniens déciment
O Luso ao Granadil, que, em pouco espaço,
Ceux de Grenade, qui, en peu de temps,

**

III-115
Alphonse IV contre Yusuf Ier de Grenade
Défaite du Río Salado (2)
30 octobre 1340

« Já se ia o Sol ardente recolhendo
« Déjà le brûlant soleil se rassemblait
Para a casa de Tethys, e inclinado
Dans la maison de Téthys et incliné

**

Les Lusiades Chant 3

**

III-116
Défaite du Río Salado (3)
Les Batailles de Verceil et de Cannes

« Não matou a quarta parte o forte Mário
« Le puissant Marius à Verceil ne tua pas un quart
Dos que morreram neste vencimento,
De ceux qui moururent ici de toutes parts,

**

III-117
Défaite du Río Salado (4)
La destruction de Jérusalem par Titus en 70

« E se tu tantas almas só pudeste
« Et si toi seul tant d’âmes ta conduite
Mandar ao Reino escuro de Cocito,
Pu envoyer dans le sombre Royaume de Cocyte,

**

III-118
Inès de Castro
La Reine Morte (1)

« Passada esta tão próspera vitória,
« Après cette triomphante victoire ,
 
Tornando Afonso à Lusitana terra,
Alphonse retourna en Lusitanie sur ses terres,

**

Les Lusiades Chant 3

**

III-119
Inès de Castro
La Reine Morte (2)

« Tu só, tu, puro Amor, com força crua,
« Toi seul, toi, Amour pur, avec une force cruelle,
Que os corações humanos tanto obriga,
Qui tant oblige les cœurs humains,

**

III-120
Inès de Castro
La Reine Morte (3)

« Estavas, linda Inès, posta em sossego,
« Tu étais, belle Inès, en paix,
De teus anos colhendo doce fruto,
Profitant du doux fruit de tes années passées,

**

III-121

Inès de Castro
La Reine Morte (4)

« Do teu Príncipe ali te respondiam
« Ton Prince, là, te répondait
As lembranças que na alma lhe moravam,

Par les souvenirs qui, dans son âme, vivaient,

**

III-122

Inès de Castro
La Reine Morte (5)

« De outras belas senhoras e Princesas
« D’autres belles dames et princesses
Os desejados tálamos enjeita,
  Il ne désire nulles caresses,

**

III-123
Inès de Castro
La Reine Morte (6)

« Tirar Inês ao mundo determina,
« …Décide qu’Inès au monde soit retirée,
Por lhe tirar o filho que tem preso,
 Afin que son fils captif s’en trouve libéré,

**

III-124
Inès de Castro
La Reine Morte (7)

« Traziam-na os horríficos algozes
« Ces horribles bourreaux portent ce gracieux corps,
 Ante o Rei, já movido a piedade:
 Devant le roi, déjà envahi de piété :

**

III-125
Inès de Castro
La Reine Morte (8)

« Para o Céu cristalino alevantando
« Vers le Ciel cristallin, elle releva, merveilleux
Com lágrimas os olhos piedosos,
  Et pleins de larmes, ses yeux pieux,

**

III-126
Inès de Castro
La Reine Morte (9)

-« Se já nas brutas feras, cuja mente
– « Si les fauves, dont l’esprit naturellement
Natura fez cruel de nascimento,
A été conçu cruellement,

**

III-127
Inès de Castro
La Reine Morte (10)

-« Ó tu, que tens de humano o gesto e o peito
– « O toi qui a de l’humain et les gestes et le cœur 
  (Se de humano é matar uma donzela
  (S’il est humain de tuer une jeune fille, si

**

III-128
Inès de Castro
La Reine Morte (11)

-« E se, vencendo a Maura resistência,
« Et si, surmontant la résistance des Maures
A morte sabes dar com fogo e ferro,
  Tu sais, par le feu et le fer, comment donner la mort,

**

III-129
Inès de Castro
La Reine Morte (12)

« Põe-me onde se use toda a feridade,
« Exile-moi dans ces terres arides et desséchées,
 Entre leões e tigres, e verei
  Entre les lions et les tigres, et je verrai

**

III-130
Inès de Castro
La Reine Morte (13)

Queria perdoar-lhe o Rei benino,
« 
Le Roi voulait la pardonner sur le champ,
Movido das palavras que o magoam;
Ému par tous ces mots si touchants ;

**

III-131
Inès de Castro
La Reine Morte (14)

« Qual contra a linda moça Policena,
« Ainsi en fut-il de Polyxène, belle et gracieuse,
 Consolação extrema da mãe velha,
  Consolation ultime d’Hécube, sa vieille mère,

**

III-132
Inès de Castro
La Reine Morte (15)

« Tais contra Inês os brutos matadores
« De même contre Inès les tueurs sanguinaires
No colo de alabastro, que sustinha
  Dans ce cou d’albâtre, qui portait

**

III-133
Inès de Castro
La Reine Morte (16)
La Supplique au Soleil

« Bem puderas, ó Sol, da vista destes
«Tu pouvais bien, ô Soleil, de ceux-là
Teus raios apartar aquele dia,
 Détourner tes rayons ce jour-là,

**

III-134
Inès de Castro
La Reine Morte (17)

« Assim como a bonina, que cortada
« Tout comme la marguerite, qui, coupée
Antes do tempo foi, cândida e bela,
  Avant l’heure,  était si candide et si belle,

**

III-135
Inès de Castro
La Reine Morte (18)
La Source des Amours

« As filhas do Mondego a morte escura
« Les nymphes du Mondego, cette terrible mort, 
Longo tempo chorando memoraram,
Longtemps la  pleurèrent,

**

******

LE RÈGNE DE PIERRE I
Pedro I de Portugal
Huitième roi de Portugal
Règne de 28 mai 1357 – Pierre le Justicier
Pedro o Justiceiro

********

III-136
Inès de Castro
La Reine Morte (19)

« Não correu muito tempo que a vingança

*
*
LE RÈGNE DE FERDINAND I
Fernando I de Portugal
Neuvième roi du Portugal
Règne de  Ferdinand le Beau
O Formoso – o Belo -o Inconstante
*
*

*

III-140

« Do pecado tiveram sempre a pena
« Du péché, ceux qui en connurent la douleur
 Muitos, que Deus o quis, e permitiu:
 Furent nombreux, c’est ce que Dieu a voulu et a permis :

*

III-141

« E pois se os peitos fortes enfraquece
« Et comme les âmes fortes s’affaiblissent en effet
 Um inconcesso amor desatinado,
 D’un amour incontrôlé et insensé,

*

III-142

« Mas quem pode livrar-se por ventura
 « Mais qui peut s’enfuir d’aventure
  Dos laços que Amor arma brandamente
Des liens qu’Amour déploie savamment

*

III-143

« Quem viu um olhar seguro, um gesto brando,
« Qui a vu un regard sûr, un geste doux,
Uma suave e angélica excelência,
Une suave et angélique merveille,

****

LES LUSIADES III
V95-V143

*********************
Traduction Jacky Lavauzelle
ARTGITATO
*********************