Archives par mot-clé : esprit

LE DESTIN DE L’ESPRIT – POÈME DE FRIEDRICH HÖLDERLIN – Des Geistes Werden…

*LITTERATURE ALLEMANDE
Deutsch Literatur

Friedrich Hölderlin
1770-1843

Traduction Jacky Lavauzelle

——–

die Gedichte
Les Poèmes

 

*

 

____________________________________________

LE DESTIN DE L’ESPRIT
Des Geistes Werden…

__________________________________________

Léon Bakst, La Péri (1911)

******************



Des Geistes Werden ist den Menschen nicht verborgen,
Le destin de l’esprit n’est pas caché aux hommes,
Und wie das Leben ist, das Menschen sich gefunden,
Tout comme la vie que se sont trouvés les hommes,
Es ist des Lebens Tag, es ist des Lebens Morgen,
Tout comme le jour est vie, comme le matin est vie,
Wie Reichtum sind des Geistes hohe Stunden.
Les heures de l’esprit sont une si vaste richesse.

*

Wie die Natur sich dazu herrlich findet,
Comme la nature se retrouve merveilleuse,
Ist, daß der Mensch nach solcher Freude schauet,
L’homme recherche une telle joie,
Wie er dem Tage sich, dem Leben sich vertrauet,
Comme il croit dans le jour, dans la vie,
Wie er mit sich den Bund des Geistes bindet.
Comme il lie l’esprit avec lui-même.



*******************

CONVICTION – POÈME DE FRIEDRICH HÖLDERLIN – BERZEUGUNG

*LITTERATURE ALLEMANDE
Deutsch Literatur

Friedrich Hölderlin
1770-1843

Traduction Jacky Lavauzelle

——–

die Gedichte
Les Poèmes

 

*

____________________________________________

CONVICTION
BERZEUGUNG

__________________________________________

Eugène Delacroix, Le Christ sur le lac de Génésareth, Walters Art Museum, 1854
Le Miracle de la tempête apaisée

*************


Als wie der Tag die Menschen hell umscheinet,
Comme le jour qui brille sur les hommes,
Und mit dem Lichte, das den Höhn entspringet,
Avec sa lumière qui vient des hauteurs,
Die dämmernden Erscheinungen vereinet,
Embrasse les apparences du crépuscule,
Ist Wissen, welches tief der Geistigkeit gelinget.
Tel est le savoir qui pénètre au plus profond de l’esprit.


*************

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Symbole-Artgitato.jpg.

LES MOTS PRECIEUX – EMILY DICKINSON (1882) He ate and drank the precious Words

POEME D’EMILY DICKINSON
LITTERATURE AMERICAINE

*******

 

EMILY DICKINSON
December 10, 1830 – May 15, 1886
10 décembre 1830 – 15 mai 1886
Amherst, Massachusetts




Traduction – Translation

TRADUCTION JACKY LAVAUZELLE

French and English text
texte bilingue français-anglais

He ate and drank the precious Words
****

*********




LES MOTS PRECIEUX
****

*****

1882

********

He ate and drank the precious Words —
Il a mangé et il a bu les Mots précieux –
 
His Spirit grew robust —
Son Esprit s’est développé –
 He knew no more that he was poor,
Il ne savait plus qu’il était pauvre,
Nor that his frame was Dust —
Ni que son corps était Poussière –

*

He danced along the dingy Days
Il a dansé pendant les sombres Jours
And this Bequest of Wings
Et ce Legs d’Ailes
Was but a Book — What Liberty
N’était qu’un Livre – Quelle Liberté
  A loosened spirit brings —
Un esprit relâché nous apporte –




 

***************

POEME D’EMILY DICKINSON

LES CHOSES QUI JAMAIS NE REVIENNENT – Poème EMILY DICKINSON (1881) The Things that never can come back are several

POEME D’EMILY DICKINSON
LITTERATURE AMERICAINE

*******

 

EMILY DICKINSON
December 10, 1830 – May 15, 1886
10 décembre 1830 – 15 mai 1886
Amherst, Massachusetts




Traduction – Translation

TRADUCTION JACKY LAVAUZELLE

French and English text
texte bilingue français-anglais

The Things that never can come back are several
****

*********




LES CHOSES QUI JAMAIS NE REVIENNENT
****

*****

1881

********

The Things that never can come back, are several —
Les Choses qui jamais ne reviennent sont multiples –
Childhood — some forms of Hope — the Dead —
L’Enfance – certaines formes d’Espoir – les Morts –
Though Joys — like Men — may sometimes make a Journey —
Toutefois les Joies – comme les Hommes- entreprennent parfois un Voyage –
And still abide —
Et demeurent encore :
We do not mourn for Traveler, or Sailor,
Nous ne pleurons pas le Voyageur ou le Navigateur,
Their Routes are fair —
Leurs Itinéraires sont justes –
But think enlarged of all that they will tell us
Mais nos pensées s’élargissent de tout ce qu’ils nous diront
 Returning here —
En revenant ici –
« Here! » There are typic « Heres » —
« Ici! » Il y a  des « Ici » typiques-
Foretold Locations —
A un Emplacement Connu-
The Spirit does not stand —
L’Esprit ne se localise pas –
Himself — at whatsoever Fathom
Lui-même – quelle que soit la Profondeur –
His Native Land —
Est sa Terre Natale –

*




 

***************

POEME EMILY DICKINSON

Géographie Russe de Fiodor Tiouttchev – Русская география

Poème de Fiodor Tiouttchev
 –

Traduction – Texte Bilingue

Traduction Jacky Lavauzelle
перевод


LITTERATURE RUSSE
русская литература

стихотворение  – Poèmes

 

Fiodor Tiouttchev
Фёдор Иванович Тютчев
1803-1873
Fiodor Tiouttchev Poèmes Poésie Artgitato Les poèmes de Fiodor Tiouttchev

 

Géographie Russe

Poème de Fiodor Tiouttchev

Русская география

*

Géographie Russe de Fiodor Tiouttchev Artgitato 1801 Fedor AlekseevMoscou Москва
Федор Алексеев  Fedor Alekseev

Москва и град Петров, и Константинов град-
Moscou, ville de Pierre et de Constantin
Вот царства русского заветные столицы…
L’empire chérit la capitale russe …
Но где предел ему? и где его границы-
Mais où se trouve sa limite ? et où se trouve sa frontière,
На север, на восток, на юг и на закат?
Au nord, à l’est, au sud et au couchant ?
Грядущим временам судьбы их обличат…
Dans un proche avenir, le destin se dévoilera …

*

Семь внутренних морей и семь великих рек…
Sept mers intérieures et sept grandes rivières …
От Нила до Невы, от Эльбы до Китая,
Du Nil à la Neva, de l’Elbe à la Chine,
От Волги по Евфрат, от Ганга до Дуная…
De la Volga, de l’Euphrate, du Gange au Danube …
Вот царство русское… и не прейдет вовек,
Voilà l’empire Russe … et jamais il ne mourra,
Как то провидел Дух и Даниил предрек.
Comme l’Esprit l’a prévu et Daniel l’a prédit.

 

Géographie Russe

Poème de Fiodor Tiouttchev

Русская география

 

HÖLDERLIN BUONAPARTE GEDICHT – Poème de Hölderlin – BONAPARTE

HÖLDERLIN BUONAPARTE
LITTERATURE ALLEMANDE
Deutsch Literatur

Friedrich Hölderlin

1770-1843

 

Traduction Jacky Lavauzelle

——–

 BUONAPARTE

Gedicht

BONAPARTE

poème

Heilige Gefäße sind die Dichter,
Les poètes sont des vases sacrés,
Worin des Lebens Wein, der Geist
Où le vin de la vie, l’esprit
Der Helden, sich aufbewahrt,
Des héros se conserve,

Aber der Geist dieses Jünglings,
Mais l’esprit de cette jeunesse,
    Der schnelle, müßt er es nicht zersprengen,
L’impatient, ne doit-il pas briser,
Wo es ihn fassen wollte, das Gefäß?
ce vase qui voudrait le prendre ?

Der Dichter laß ihn unberührt wie den Geist der Natur,
Que le poète le laisse intact comme l’esprit de la Nature,
An solchem Stoffe wird zum Knaben der Meister.
        De telles questions font du maître un apprenti.

Er kann im Gedichte nicht leben und bleiben,
Il ne peut pas vivre dans les poèmes et y rester,
       Er lebt und bleibt in der Welt. 
Il vit et restera dans le monde.

********************
Traduction Jacky Lavauzelle
ARTGITATO
*******************
Hölderlin Buonaparte
Bonaparte Hölderlin

NO SECOND TROY Yeats Texte et Traduction PAS DE DEUXIEME TROIE

William Butler Yeats
English literature
English poetry
Littérature Anglaise – Poésie Anglaise
 

YEATS
1865-1939

 

No Second Troy
Pas de deuxième Troie

No Second Troy Yeats_Boughton

 

————————–

Why should I blame her that she filled my days
Pourquoi devrais-je la blâmer qu’elle ait rempli mes jours
With misery, or that she would of late
De misère, ou qu’elle ait jadis
Have taught to ignorant men most violent ways,
enseigné aux hommes ignorants les moyens les plus violents,
Or hurled the little streets upon the great,
Ou jeté ceux qui vivaient dans les petites rues sur les grandes,
Had they but courage equal to desire?
Mais leur courage égalait-il leur désir ?
What could have made her peaceful with a mind
Ce qui aurait fait d’elle un esprit paisible avec
That nobleness made simple as a fire,
Cette noblesse de faire aussi simple que le feu,
With beauty like a tightened bow, a kind
Avec la beauté d’un arc tenducette espèce
That is not natural in an age like this,
qui n’est pas naturelle dans un âge comme ça,
Being high and solitary and most stern?
Etant noble et solitaire et la plus austère ?
Why, what could she have done, being what she is?
Pourquoi, qu’aurait t-elle pu faire, étant ce qu’elle est?
Was there another Troy for her to burn?
Y avait-il une autre Troie à brûler pour elle ?
***************
Traduction Jacky Lavauzelle
ARTGITATO
**************