Archives par mot-clé : e un bosco di cipressi a i venti lasso

FIESOLE Carduci Texte Bilingue Poème de Giosuè Carducci

Traduction – Texte Bilingue
FIESOLE CARDUCCI

LITTERATURE ITALIENNE

letteratura italiana

CARDUCCI

Fiesole Giosuè Carducci Traduction Artgitato Poème

 

Giosuè Carducci


1835- 1907


Prix Nobel de Littérature 1906

Traduction Jacky Lavauzelle

Rime Nuove
1906
LIBRO II

——–


XIII
FIESOLE

Su l’arce onde mirò Fiesole al basso,
Sur les hauteurs d’où regarda Fiesole vers la plaine,
 Dov’or s’infiora la città di Silla,
Coule dans la cité de Scylla fleurie,
Stagnar livido l’Arno, a lento passo
Le livide Arno, d’un pas lent
Richiama i francescani un suon di squilla.
Un son de cloche rappelle les Franciscains.

*

 Su le mura, dal rotto etrusco sasso
Sur les murs des ruines étrusques
 La lucertola figge la pupilla,
Le lézard fige sa pupille,
E un bosco di cipressi a i venti lasso
Et une forêt de cyprès balayée par le vent
Ulula, e il vespro solitario brilla.
Ulule, et le crépuscule solitaire brille.

*

 Ma dal clivo lunato a la pianura
Mais de la semi-lunaire colline à la plaine
Il campanil domina allegro, come
Le clocher domine gaiement, comme
La risorta nel mille itala gente.
Les personnes ressuscitées de l’an mille.

*

 O Mino, e nel tuo marmo è la natura
Ô Mino, et dans ton marbre est la nature
Che de’ fanciulli a le ricciute chiome
Qui aux enfants aux cheveux bouclés
Ride, vergine e madre eternamente.
Sourit, vierge et mère éternellement.

***********************
Traduction Jacky Lavauzelle
ARTGITATO
************************

Fiesole Carducci

Fiesole Façade de la Badia Fiesolana