Archives par mot-clé : décollation

Vie de saint Jean-Baptiste – CATHEDRALE SAINT-JEAN LYON

Vie de saint Jean-Baptiste
FRANCE – LYON

CATHEDRALE SAINT-JEAN
La primatiale Saint-Jean-Baptiste-et-Saint-Étienne
1175-1480
Photo Jacky Lavauzelle Cathédrale Saint-Jean

 


Photo Jacky Lavauzelle Cathédrale Saint-Jean Lyon PHOTOS JACKY LAVAUZELLE

*************************

 

LYON

LA CATHEDRALE SAINT-JEAN
La primatiale Saint-Jean-Baptiste-et-Saint-Étienne
LA VIE DE SAINT JEAN-BAPTISTE
(ABSIDE)

Cathédrale Saint-Jean
Cinquième arrondissement de Lyon
Place Saint-Jean, 69005 Lyon

*****

PANNEAU
LA VIE DE SAINT JEAN-BAPTISTE

Le panneau de la Rédemption se trouve dans l’abside (du grec ἁψίς – la voûte, l’arcade) de la cathédrale Saint-Jean à gauche de celui relatant la vie de Jean-Baptiste.

****************

Renaud II de Forez
archevêque de Lyon de 1193 à 1226
Donateur du vitrail

Photo Jacky Lavauzelle
Renaud II de Forez Archevêque de Lyon

« Il convenait de consacrer au saint Précurseur, patron de la Primatiale, l’une des principales verrières de l’abside. Ce vitrail, arrivé jusqu’à nous dans son intégrité, est d’un intérêt exceptionnel, car la présence du donateur nous marque la date de son exécution et de celle des vitraux qui l’accompagnent.
Le donateur du vitrail : un évêque revêtu du costume épiscopal offre à sa cathédrale la verrière qu’il tient dans ses mains. Derrière lui, un clerc porte la crosse. Au bas du vitrail, simplement figuré par des ornements géométraux, on lit aldrain.  A n’en pas douter, il s’agit de Renaud II de Forez, archevêque de Lyon de 1193 à 1226, dont les généreuses donations en faveur de sa cathédrale sont connues par l’Obituaire. « 

Lucien Bégule
Les vitraux du Moyen âge et de la Renaissance dans la région lyonnaise
A. Rey, 1911

*****

*****

 

*****

L’ANNONCE A ZACHARIE
L’ange annonce à Zacharie la naissance d’un fils

Cathédrale St Jean Lyon Photo Jacky Lavauzelle
L’Annonce à Zacharie par Gabriel

8 Or, pendant que Zacharie s’acquittait devant Dieu des fonctions sacerdotales, dans l’ordre de sa classe,
9 il fut désigné par le sort, selon la coutume observée par les prêtres, pour entrer dans le sanctuaire du Seigneur et y offrir l’encens.
10 Et toute la multitude du peuple était dehors en prière à l’heure de l’encens.
11 Mais un ange du Seigneur lui apparut, debout à droite de l’autel de l’encens.
12 Zacharie, en le voyant, fut troublé, et la crainte le saisit.
13 Mais l’ange lui dit :  » Ne crains point, Zacharie, car ta prière a été exaucée ; ta femme Elisabeth te donnera un fils que tu appelleras Jean.
14 Il sera pour toi un sujet de joie et d’allégresse, et beaucoup se réjouiront de sa naissance ;15 car il sera grand devant le Seigneur. Il ne boira ni vin, ni rien qui enivre, car il sera rempli de l’Esprit-Saint dès le sein de sa mère.
16 Il convertira beaucoup d’enfants d’Israël au Seigneur leur Dieu ;
17 et lui-même marchera devant lui, dans l’esprit et la puissance d’Elie, pour ramener les cœurs des pères vers les enfants, et les indociles à la sagesse des justes, afin de préparer au Seigneur un peuple parfait.  »
18 Zacharie dit à l’ange :  » A quoi reconnaîtrai-je que cela sera ? Car je suis vieux, et ma femme est avancée en âge.  »
19 L’ange lui répondit :  » Je suis Gabriel, qui me tiens devant Dieu ; j’ai été envoyé pour te parler et t’annoncer cette heureuse nouvelle.
20 Et voici que tu seras muet et ne pourras parler jusqu’au jour où ces choses arriveront, parce que tu n’as pas cru à mes paroles, qui s’accompliront en leur temps.  »
21 Cependant le peuple attendait Zacharie, et il s’étonnait qu’il demeurât si longtemps dans le sanctuaire.

La Bible
Évangile selon Saint Luc
Chapitre I
traduite par Augustin Crampon
Édition de 1923

*****
LA NAISSANCE DE JEAN-BAPTISTE

57 Cependant, le temps s’accomplit où Elisabeth devait enfanter, et elle mit au monde un fils.
58 Ses voisins et ses parents, ayant appris que le Seigneur avait signalé en elle sa miséricorde, se réjouissaient avec elle.
59 Le huitième jour, ils vinrent pour circoncire l’enfant, et ils le nommaient Zacharie d’après le nom de son père.
60 Mais sa mère, prenant la parole :  » Non, dit-elle, mais il s’appellera Jean.  »
61 Ils lui dirent :  » Il n’y a personne dans votre famille qui soit appelé de ce nom.  »
62 Et ils demandaient par signe à son père comment il voulait qu’on le nommât.

La Bible
Évangile selon Saint Luc
Chapitre I
traduite par Augustin Crampon
Édition de 1923

*****

ZACHARIE ECRIT LE NOM DE JEAN SUR UNE TABLETTE

63 S’étant fait apporter une tablette, il écrivit :  » Jean est son nom  » ; et tous furent dans l’étonnement.

La Bible
Évangile selon Saint Luc
Chapitre I
traduite par Augustin Crampon
Édition de 1923

**

SALOME, FILLE D’HERODIADE, DANSANT DEVANT HERODE, AVANT DE DEMANDER LA TÊTE DE JEAN-BAPTISTE

Photo Jacky Lavauzelle La Vie de Saint Jean-Baptiste
Salomé, fille d’Hérodiade, dansant devant Hérode (détail)

1 En ce temps-là, Hérode le Tétrarque apprit ce qui se publiait de Jésus.
2 Et il dit à ses serviteurs :  » C’est Jean-Baptiste ! Il est ressuscité des morts : voilà pourquoi des miracles s’opèrent par lui.  »
3 Car Hérode ayant fait arrêter Jean, l’avait chargé de chaînes et jeté en prison, à cause d’Hérodiade, femme de son frère Philippe,
4 parce que Jean lui disait :  » Il ne t’est pas permis de l’avoir pour femme.  »
5 Volontiers il l’eût fait mourir, mais il craignait le peuple, qui regardait Jean comme un prophète.
6 Or, comme on célébrait le jour de naissance d’Hérode, la fille d’Hérodiade dansa devant les convives et plut à Hérode,
7 de sorte qu’il promit avec serment de lui donner tout ce qu’elle demanderait.
8 Elle, instruite d’abord par sa mère :  » Donne-moi, dit-elle, ici sur un plateau, la tête de Jean-Baptiste.  »
9 Le roi fut contristé ; mais à cause de son serment et de ses convives, il commanda qu’on la lui donnât,
10 et il envoya décapiter Jean dans sa prison.
11 Et la tête, apportée sur un plateau, fut donnée à la jeune fille, qui la porta à sa mère.
12 Les disciples de Jean vinrent prendre le corps et lui donnèrent la sépulture ; puis ils allèrent en informer Jésus.

La Bible
Évangile selon Saint Matthieu
Chapitre XIV
traduite par Augustin Crampon
Édition de 1923

********************

La décollation de saint Jean

LA DÉCOLLATION
Un mot utilisé pour le martyre de Saint Jean-Baptiste
Par l’Encyclopédie

« Ce mot n’est guère d’usage en françois que pour exprimer le martyre de S. Jean-Baptiste, à qui Hérode, comme on sait, fit couper la tête. Il se dit même moins fréquemment du martyre de ce saint, que de la fête qu’on célebre en mémoire de ce martyre, ou des tableaux de S. Jean dans lesquels la tête est représentée séparée du tronc.
On dit qu’un ambassadeur de France à Constantinople, montroit un jour à Mahomet II. une décollation de S. Jean admirablement représentée ; le grand-seigneur n’y trouvoit d’autre défaut, sinon que le peintre n’avoit pas observé que quand un homme est décapité, la peau se retire un peu en arriere. Le prince voulant en convaincre l’ambassadeur, fit à l’instant décapiter un homme & apporter la tête, afin de servir de preuve de ce qu’il disoit. Tel est le récit de Catherinot, traité de la Peinture. Mais il est très-douteux que ce fait soit arrivé à un ambassadeur de France : on prétend que ce fut à Jacques Bellin, fameux peintre de Venise, que cette avanture arriva. Chambers. (G) »
Edme-François Mallet
Première Edition de l’Encyclopédie
1751 – Tome 4

 

****

************

LA VIE DE JEAN-BAPTISTE

***********

LA CATHEDRALE SAINT-JEAN LYON
La primatiale Saint-Jean-Baptiste-et-Saint-Étienne

LA CATHEDRALE SAINT-JEAN Photo Jacky Lavauzelle