Archives par mot-clé : angel

INGRATITUDE – Poésie de LOPE DE VEGA – ¿Qué tengo yo, que mi amistad procuras?

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Symbole-Artgitato-2-10-1.gif.

Littérature espagnole
Literatura española
Poésie espagnole
Poesía española

BNE Biblioteca Nacional de España Biblitothèque Nationale d'Espagne Artgitato Madrid Lope de Vega
Lope de Vega, La Bibliothèque d’Espagne – Biblioteca de españa – Photo Jacky Lavauzelle

************************
TRADUCTION JACKY LAVAUZELLE
*************************

LOPE DE VEGA
Félix Lope de Vega y Carpio
Madrid 25 novembre 1562 – Madrid 27 août 1635

**************************

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est La-Poésie-de-Lope-de-Vega-849x1024.jpg.

INGRATITUDE
¿Qué tengo yo, que mi amistad procuras?

********************

Wenzel Coebergher, Ecce homo, Musée des Augustins de Toulouse



********************
¿Qué tengo yo, que mi amistad procuras?
Qu’ai-je, que mon amitié te procure ?
¿Qué interés se te sigue, Jesús mío,
Quel intérêt ai-je pour Toi, Seigneur,
que a mi puerta, cubierto de rocío,
qu’à ma porte, couverte de rosée,
pasas las noches del invierno oscuras?
tu passes les sombres nuits de l’hiver ?

*

¡Oh, cuánto fueron mis entrañas duras,
Ô, comme mes entrailles étaient sèches,
pues no te abrí! ¡Qué extraño desvarío,
pour que je ne T’ouvre pas ! Quel étrange délire,
si de mi ingratitud el hielo frío
comme mon ingratitude glaciale et froide
secó las llagas de tus plantas puras!
a séché les plaies sanglantes de tes pieds !

*

¡Cuántas veces el ángel me decía:
Combien de fois l’ange m’a-t-il susurré :
«Alma, asómate ahora a la ventana,
«Âme, regarde par la fenêtre désormais,
verás con cuánto amor llamar porfía»!
tu verras combien d’amour t’appelle» !

*

¡Y cuántas, hermosura soberana,
Et combien de fois, beauté souveraine,
«Mañana le abriremos», respondía,
«Demain nous ouvrirons», répondis-je.
para lo mismo responder mañana!
et la même réponse « demain ! » le jour suivant !

*************************************
LA POÉSIE de LOPE DE VEGA
LA POESIA DE LOPE DE VEGA

*************************************

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Lope_de_Vega_firma.png.
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Symbole-Artgitato-2-10-1.gif.

LA LUTTE PERMANENTE – Œuvre de OLEG TIMCHENKO ოლეგ ტიმჩენკო – The permanent Struggle – მუდმივი ბრძოლა

****
OLEG TIMCHENKO
ოლეგ ტიმჩენკო

**

****

*

OLEG TIMCHENKO PEINTRE GEORGIEN TBILISSI - ნარიყალა
Géorgie
საქართველო

PHOTO JACKY LAVAUZELLE

GEORGIE – DECOUVERTE DE LA GEORGIE – საქართველოს აღმოჩენა

OLEG TIMCHENKO PEINTRE GEORGIEN TBILISSI - ნარიყალა PEINTRE GEORGIEN TBILISSI - ნარიყალა - GEORGIE TBILISSI - ნარიყალა

____________________________________________________________


ARTISTE GEORGIEN
ქართველი მხატვარი





OLEG TIMCHENKO
ოლეგ ტიმჩენკო

Né en 1957
*
PEINTRE GEORGIEN
TBILISSI
ნარიყალა


მუდმივი ბრძოლა
LA LUTTE PERMANENTE
The Permanente Struggle

________________________

ქართული სახვითი ხელოვნების მუზეუმი
Au Musée géorgien des Beaux-arts
Georgian Museum of Fine Arts

La Salle Oleg Timchenko – ქართული სახვითი ხელოვნების მუზეუმი Au Musée géorgien des Beaux-arts Georgian Museum of Fine Arts

***

კულმინაცია
Kulmninatsia
L’APOGEE
CULMINATION
2015

Oleg Timchenko – L’Apogée – 2015 – Tbilissi

***

ტყის სული
Tqis suli
L’ESPRIT DE LA FORÊT
THE FOREST SPIRIT
2014

Oleg Timchenko – L’Esprit de la forêt – 2014 – Tbilissi

Oleg Timchenko – L’Esprit de la forêt – 2014 – Tbilissi – Détail

ზეთი ტილო
Huile sur toile
Oil on canvas
120×150

***

Dans les deux représentations ci-dessous, il est intéressant de voir sur ces verticales le cheminement entre une totale figuration et une complète abstraction. Surtout dans le premier, Abstraction Forêt de Bouleaux. Nous passons au pointillisme, à l’illusion d’optique, à l’hyper réalisme, jusqu’au monochrome gris. Et tout cela en élévation, tout en conduisant notre regard vers le rien et le néant.

***

აბსტრაქცია არყის ტყე
Abstraltsia arqis Tqe
ABSTRACTION FORÊT DE BOULEAUX
Abstraction Birch Forest
2014

Oleg Timchenko – Abstraction Forêt de Bouleaux – 2014 – Tbilissi

     ზეთი ტილო
Huile sur toile
Oil on canvas
140×130

***

თოვლის დნობა
Tovlis dnoba
LA FONTE DES NEIGES
SNOWMELT
2012

Oleg Timchenko – La Fonte des neiges -2012

ზეთი ტილო
Huile sur toile
Oil on canvas
120×150

***

2012
LES MONSTRES HISTORIQUES
ისტორიული მონსტრები
Historical monsters
STALINE, HITLER & AL CAPONE

**

L’affichage symbolique du pouvoir se transforme en un exercice psychologique de ce pouvoir sur la foule, sur les autres. Le pouvoir dictatorial encore plus que les autres. Il faut stupéfier.
L’autorité va être non seulement affichée, mais également dramatisée et mise en scène au travers la symbolique la plus stéréotypée possible.
Les voitures de nos trois personnages historiques sont montrées sous le même angle et la même forme, comme pour dire que les tyrans – dictateurs sont les mêmes en vérité. Les personnages sont tellement connus et dans l’inconscient collectif de tout un chacun, qu’il ne sert à rien finalement de les représenter. Le symbole de la voiture de fonction comme symbole de puissance ne se distingue même pas entre la voiture de Staline et la voiture d’Hitler.

La voiture sans chauffeur et sans passager montre aussi la déshumanisation de ces sociétés. Elles n’ont besoin d’aucune justification. Elles sont là dans leur toute puissance arrogante et manipulatrice. Elles roulent et écrasent toutes les décisions personnelles.

Les citations font référence à la possession, la soumission et à l’absence d’empathie. Plusieurs morts ne sont plus rien, même plus une tragédie. Il est plus facile de convaincre avec une arme que sans.

**

სტალინი
Stalini
STALINE
STALIN
2012

Oleg Timchenko , Staline – 2012 – Tbilissi

« The death of one man is a tragedy. The death of millions is a statistic. »
« La mort d’un homme est une tragédie. La mort de millions est une statistique. »

ზეთი ტილო
Huile sur toile
Oil on canvas
165×215

***

ჰიტლერი
Hitleri
HITLER
2012

Oleg Timchenko – Hitler – 2012

He alone, who owns the youth, gains the future
Celui qui possède la jeunesse, possède l’avenir

ზეთი ტილო
Huile sur toile
Oil on canvas
165×215

***

ალ კოპონი
Al caponi
AL CAPONE
2012

Oleg Timchenko, Al Capone, 2012

« Vous pouvez aller beaucoup plus loin avec un mot gentil et une arme à feu qu’avec un seul mot gentil »
« You can get much farther with a kind word and a gun than you can with a kind word alone« 

ზეთი ტილო
Huile sur toile
Oil on canvas
150×200

***

აი ია
Ai ia
IA
Here is Ia
2008

Oleg Timchenko Ia, 2008

ზეთი ტილო
Huile sur toile
Oil on canvas
120×200

***

Oleg Timchenko, Ange – 2003 – Tbilissi – Détail

ანგელოზი
Angelozi
ANGE
ANGEL
2003

Oleg Timchenko, Ange – 2003 – Tbilissi

ზეთი ტილო
Huile sur toile
Oil on canvas
150×194

Si Lamartine parle de l’Ange en ces termes : « Mais, pour tromper les yeux, l’archange essaye en vain  De dépouiller l’éclat de ce reflet divin ;  L’immortelle clarté dont son aile est empreinte L’accompagne au delà de la céleste enceinte ;  Et ces rayons du ciel dont il est pénétré,  Se détachant de lui, pâlissent par degré… » (dix-septième méditation), Oleg Timchenko prend le contre-pied. Son ange colosse semblé fatigué, épuisé, détruit.  Ses gigantesques pieds le raccrochent plus à la terre que ses ailes tombantes ne l’élèvent. Celui-ci ne chante plus comme l’ange de Lermontov, il pleure en regardant ses mains impuissantes et inutiles.

***

LE FUNAMBULE
the Tightrope Walker
2007

Oleg Timchenko, Le Funambule – 2007

Tightrope walker  ზეთი ტილო
Huile sur toile
Oil on canvas
130×140

***

ქვრივი (ნათურა)
Kvrivi natura
LA VEUVE (LAMPE)
WIDOW (LAMP)
2007

Oleg Timchenko – La Veuve (Lampe) – 2007 – Tbilissi

 

ზეთი ტილო
Huile sur toile
Oil on canvas
100×90

 

***

 

პეიზაჟი  ნოსტალგია
Peizaji nostalgia
PAYSAGE NOSTALGIE
LANDSCAPE NOSTALGIA
1984

Oleg Timchenko – პეიზაჟი ნოსტალგია – PAYSAGE NOSTALGIE – LANDSCAPE NOSTALGIA – 1984 – Tbilissi

    ზეთი ტილო
Huile sur toile
Oil on canvas
83×72

***

ინფანტი
L’INFANTE
INFANTA
2015

Oleg Timchenko, ინფანტი – L’INFANTE – INFANTA – 2015 – Tbilissi

ზეთი ტილო
Huile sur toile
Oil on canvas
150×120

***

მასხარა
Maskhara
LE CLOWN
JESTER
2010

Oleg Timchenko – მასხარა – LE CLOWN – JESTER – 2010 – Tbilissi

ზეთი ტილო
Huile sur toile
Oil on canvas
160×100

***

ვასო გოძიაშვილი (რიჩარდ III)
Vaso Godziashvili dans le rôle de Richard III
Vaso Godziashvili in the role of Richard III
1982

Oleg Timchenko – Vaso Godziashvili dans le rôle de Richard III – Vaso Godziashvili in the role of Richard III – 1982 – Tbilissi

ზეთი ტილო
Huile sur toile
Oil on canvas
170×120

***

ADIEU INFANTE
FAREWELL INFANTA
2015

Oleg Timchenko – ADIEU INFANTE – FAREWELL INFANTA – 2015 – Tbilissi

Oleg Timchenko – ADIEU INFANTE – FAREWELL INFANTA – 2015 – Tbilissi – Détail

ზეთი ტილო
Huile sur toile
Oil on canvas
150×120

*

OLEG TIMCHENKO PEINTRE GEORGIEN TBILISSI - ნარიყალა
Géorgie
საქართველო

PHOTO JACKY LAVAUZELLE

GEORGIE – DECOUVERTE DE LA GEORGIE – საქართველოს აღმოჩენა

OLEG TIMCHENKO PEINTRE GEORGIEN TBILISSI - ნარიყალა PEINTRE GEORGIEN TBILISSI - ნარიყალა - GEORGIE TBILISSI - ნარიყალა

____________________________________________________________

EMILY DICKINSON (1860) A little East of Jordan – UN PEU A L’EST DU JOURDAIN

LITTERATURE AMERICAINE

*******

 

EMILY DICKINSON
December 10, 1830 – May 15, 1886
10 décembre 1830 – 15 mai 1886
Amherst, Massachusetts




Traduction – Translation

TRADUCTION JACKY LAVAUZELLE

French and English text
texte bilingue français-anglais

 






******




A LITTLE EAST OF JORDAN




UN PEU A L’EST DU JOURDAIN

1860

 




A little East of Jordan,
Un peu à l’est du Jourdain,
Evangelists record,
Les Evangélistes enregistrent,
A Gymnast and an Angel
Un Gymnase et un Ange
Did wrestle long and hard –
Après un long et dur combat –

** 




Till morning touching mountain –
Jusqu’à ce que le matin éclaire la montagne –
And Jacob, waxing strong,
Et Jacob, rechargeant ses forces,
The Angel begged permission
L’Ange demanda la permission
To Breakfast – to return!
Pour Déjeuner – de repartir !




Not so, said cunning Jacob!
Il ne peut en être ainsi, dit le rusé Jacob!
 « I will not let thee go
« Je ne te laisserai pas partir
Except thou bless me » – Stranger!
Sauf si tu me bénis « – Étranger!
The which acceded to –
L’Ange accepta –




Light swung the silver fleeces
La lumière fit frétiller les toiles d’argent
 
« Peniel » Hills beyond,
Au-delà des montagnes » Peniel »,
And the bewildered Gymnast
Et le Gymnaste déconcerté
Found he had worsted God!
Compris qu’il avait triomphé de Dieu!

***************

EMILY DICKINSON

LES PLUS BELLES CHANSONS A DANSER EN WEST COAST SWING – The best songs to dance West Coast Swing

 RANKING ARTGITATO 2016

 




WEST COAST SWING

 

Les Plus belles chansons à danser

The best songs to dance the West Coast Swing

Le west coast swing peut se résumer en un seul mot : l’élasticité.

Regardez le danseur dans le clip Movin’ and Groovin’ de Sam Cooke. Ils sont six mais nous n’en voyons qu’un. Les bras et les pieds semblent se mouvoir d’eux-mêmes. Seule, sa partenaire essaie de le suivre. C’est simplement impossible. Les autres sont déjà si loin. L’écran les efface devant la prestation scénique.

Ce danseur représente à lui-seul ce qui nous charme d’emblée dans cette danse qui met souvent plus en valeur la danseuse que le danseur. Mais celui-là est vraiment phénoménal.

C’est cette apparente simplicité, ce liant, ce mouvement de va et vient, cette tension, cette retenue que l’on doit retrouver dans la chanson qui sera dansée avec un west coast swing.

C’est pour cela donc que Thinking Out Loudd’Ed Sheeran correspond tant à cette danse. Les ruptures, les blancs, la musique, les reprises. Une voix tendue, cassée, fragile en plus et tout est là pour accompagner les danseurs.

Plus encore que les autres danses, le west coast swing se danse à trois. Et la musique est l’élément fondamental. Et ainsi, dans les bonnes improvisations, rien ne se voit, comme si le naturel, la vague, le vent pénétraient le couple et les spectateurs…

Jacky Lavauzelle

West Coast Swing Artgitato

Charlie Puth
Marvin Gaye ft. Meghan Trainor

Ed Sheeran
Thinking Out Loud




Jason Derulo
Want to want me

Sam Cooke
Movin´and Groovin´

Ed Sheeran
Don’t

Solomon Burke
Cry To Me

Rihanna
Diamonds

Jackie Wilson
Lonely teardrops

The Avener, Kadebostany
Castle In The Snow

Carly Rae Jepsen
Call Me Maybe

Coldplay
Viva la vida

Major Lazer & DJ Snake
Lean On

Sam Cooke
Twistin’ the Night Away

Ben Harper
Diamonds On The Inside

Coldplay
Hymn For The Weekend

Adele
Set Fire to the Rain

Pitbull
Back in Time
Men in Black III

Sam Cooke
What A Wonderful World

 

Justin Timberlake
Mirrors

Lorde
Royals

Daft Punk
Get Lucky

Black eyed peas
Pump it

Selah Sue
Alone

Mapei
Don’t Wait

Backstreet Boys
Masquerade



J. Balvin
6 AM
ft. Farruko

 

Simply Red
Angel

Chaka Khan
Ain’t Nobody
Acoustic Cover By Jasmine Thompson

Sean Paul
Hold My Hand

Kavinsky
Nightcall

*******

West Coast Swing

***
Danse Artgitato

Degas-_La_classe_de_danse_1874

West Coast Swing Les Meilleures Chansons Artgitato

 

DES COLLINES COUVERTES DE ROSEE Chanson de William BLAKE – Song – Fresh from the dewy hill

 LITTERATURE ANGLAISE
Poésie anglaise – English poetry
Poems From Poetical Sketches
Poèmes tirés des Poetical Sketches
1769-1778

William Blake

 


by Thomas Phillips, oil on canvas, 1807
by Thomas Phillips, oil on canvas, 1807


poèmes – poems
WILLIAM BLAKE
1757-1827

William Blake signature.svg

 

SONG
Fresh from the dewy hill

CHANSON
DES COLLINES COUVERTES DE ROSEE


Traduction Jacky Lavauzelle

Fresh from the dewy hill, the merry year 
Fraîche des collines couvertes de rosée, l’année joyeuse
Smiles on my head and mounts his flaming car;  
Sourit au-dessus de ma tête et monte dans son char enflammé ;
Round my young brows the laurel wreathes a shade,  
Autour de mes jeunes sourcils, le laurier tisse une ombre,
And rising glories beam around my head.
Et, se lèvent de glorieux éclats autour de ma tête.

*

My feet are wing’d, while o’er the dewy lawn,   
Mes pieds sont ailés, pendant que sur la pelouse recouverte de rosée,
I meet my maiden risen like the morn: 
Je rencontre ma femme aérienne comme le matin :
O bless those holy feet, like angels’ feet; 
O bénis ces saints pieds, tels des pieds d’ange ;
O bless those limbs, beaming with heav’nly light.
O bénis ces membres, rayonnant de lumière

*

Like as an angel glitt’ring in the sky 
Comme un ange étincelant dans le ciel
In times of innocence and holy joy;        
Dans les temps d‘innocence et de sainte joie ;
The joyful shepherd stops his grateful song 
Le berger joyeux arrête sa chanson de grâce
To hear the music of an angel’s tongue. 
Pour entendre la musique d’une langue d’ange.

*

So when she speaks, the voice of Heaven I hear; 
Alors, quand elle parle, la voix du Ciel j’entends ;
So when we walk, nothing impure comes near; 
Alors, quand nous marchons, rien d’impur ne s’approche ;
Each field seems Eden, and each calm retreat;        
Chaque champ semble un Eden, et chaque calme une retraite ;
Each village seems the haunt of holy feet. 
Chaque village semble devenir un repaire des pieds saints.

*

But that sweet village where my black-eyed maid 
Mais ce doux village ma femme aux yeux noirs
Closes her eyes in sleep beneath night’s shade, 
Ferme ses yeux ensommeillés sous les ombres de la nuit,
Whene’er I enter, more than mortal fire  
Quand j’entre, à chaque fois, un feu plus que mortel
Burns in my soul, and does my song inspire.
Brûle dans mon âme, et inspire ma chanson.

****************************

Autres poèmes

Poems written in a copy of Poetical Sketches – Poèmes écrits dans un exemplaires des Poetical Sketches
Songs of Innocence – Chants d’Innocence (1789)
Songs of Experience – Chants d’Experience (1794)

************
Traduction Jacky Lavauzelle
Artgitato
***************