Archives par mot-clé : Alida Valli

LES 60 MEILLEURS FILMS D’HORREUR – Best Horror Movies with Quotes

******
BEST HORROR MOVIES WITH QUOTES

*******

« We’re all alone, aren’t we? »

********

******




the best movies of all time
LES FILMS LES PLUS DIABOLIQUES :
FILMS D’HORREUR
FILMS FANTASTIQUES
&
PSYCHOLOGIQUES

 » You’ll see me in hell, Mr Thorn. »

 *********




« Have you fallen asleep? »
« – I’m scared, Mom. – Scared of what? « 

******

1
Horreur
SHINING
THE SHINING
De Stanley Kubrick
1980
Avec Jack Nicholson, Shelley Duvall, Danny Lloyd, Scatman Crothers
« It’ll be just like nothing ever happened »
« Wendy, I have let you fuck up my life so far, but I’m not going to let you fuck this up!« 

*




2
Horreur
PSYCHOSE
PSYCHO

D’Alfred Hitchcock
1960
Avec Anthony Perkins,Janet Leigh
« Matricide is probably the most unbearable crime of all… most unbearable to the son who commits it. »
« There’s an old saying: « First customer of the day is always the most trouble. » « 

*

3
Horreur
L’EXORCISTE
The Exorcist

De William Friedkin
1973
Avec Ellen Burstyn, Linda Blair, Jason Miller et Max von Sydow
« Oh, Karl, we’ve got rats in the attic. You’d better get some traps. Rats? I’m afraid so. But the attic is clean. All right, then, we’ve got clean rats. « 

*

4
Horreur – Fantastique
LES INNOCENTS
The Innocents

De Jack Clayton
1961
Avec Deborah Kerr, Michael Redgrave, Pamela Franklin
« for I have no room for them, neither mentally nor emotionally. Does that seem quite heartless? Honest, but not heartless. « 

*

5
Horreur – Thriller psychologique
QU’EST-IL ARRIVE A BABY JANE ?

What Ever Happened to Baby Jane?
De Robert Aldrich
1962
Avec Bette Davis, Joan Crawford
« left her there to die, like some poor animal. »

*

6
Thriller
LE SILENCE DES AGNEAUX

THE SILENCE OF THE LAMBS
De Jonathan Demme
1991
Avec Jodie Foster, Anthony Hopkins, Scott Glenn, Ted Levine
« Your bleeding has stopped. »
« Best thing for him,really. His therapy was going nowhere. »

*

7
 
Film dramatique
LE CABINET DU DOCTEUR CALIGARI

Das Cabinet des Dr. Caligari
De Robert Wiene
1920
« Er – er selbst – und kein anderer ist Caligari… »
« Lui, c’est lui…Caligari… »

*




8
Horreur
FRANKENSTEIN

De James Whale
1931
Avec Boris Karloff, Colin Clive, Mae Clarke, John Boles
« We are about to unfold the story of Frankenstein. A man of science, who sought to create a man after his own image, without reckoning upon God. It is one of the strangest tales ever told. It deals with the two great mysteries of creation: life and death. »

*

9
Horreur
MISTER BABADOOK

De Jennifer Kent
2014
Avec Essie Davis, Noah Wiseman, Daniel Henshall, Hayley McElhinney
« If it’s in a word, or it’s in a look, you can not get rid of the Babadook. »

*

10
Epouvante
NOSFERATU LE VAMPIRE
Nosferatu, eine Symphonie des Grauens
Friedrich Wilhelm Murnau
1922

*

11
Thriller – Drame psychologique
REPULSION

De Roman Polanski
1965
Avec Catherine Deneuve, Yvonne Furneaux, Ian Hendry
« – Have you fallen asleep? »
«  I wouldn’t touch her. Don’t touch her! What’s he doing? – He’s got no right… – Please! – You shouldn’t touch her. – He shouldn’t touch her. »

*

12
Horreur
CONJURING : LES DOSSIERS WARREN

THE CONJURING
James Wan
2013
Avec Vera Farmiga, Patrick Wilson, Lili Taylor, Ron Livingston, John Brotherton
« You have a lot of spirits in here, but there is one I’m most worried about because it is so hateful. « 

*

13
Epouvante – Science Fiction
LE VILLAGE DES DAMNES

VILLAGE OF THE DAMNED
De Wolf Rilla
1960
Avec George Sanders, Barbara Shelley
« That means every woman in this village… who is capable of childbirth is going to have a baby. I can’t believe it. This is not a matter of belief, Vicar. It’s a matter of fact. « 

*

Horreur – Thriller
ROSEMARY’S BABY

De Roman Polanski
1968
Avec Mia Farrow, John Cassavetes, Ruth Gordon
« What have you done to its eyes?  »
« Don’t argue or make a scene… because if you say anything more about witches or witchcraft… we’re gonna be forced to take you to a mental hospital. »

*




 

*

Horreur
CARRIE

De Brian de Palma
1976
Avec Sissy Spacek, Piper Laurie, Amy Irving
« The first sin was intercourse. First sin was intercourse. First sin was intercourse. And the first sin was intercourse! I was so scared, I thought I was dyin’. The girls, they all laughed at me, Mama. – And Eve was weak. Say it. – No, Mama! – Eve was weak. – No! – Eve was weak. – No! – Eve was weak. Say it, woman. – No, Mama! Say it! Eve was weak! Eve was weak! And the Lord visited Eve with a curse. And the curse was the curse of blood! You should have told me, Mama! »

*

Horreur
APPARTEMENT 1303

Première Version Japonaise de 2006
(Remake US par Daniel Fridell, Michele Taverna en 2012)
D’Ataru Oikawa
Avec Ataru Oikawa, Kei Oishi,Takamasa Sato

*

Horreur
LA CABANE DANS LES BOIS
THE CABIN IN THE WOODS
De Drew Goddard
2012
Avec Kristen Connolly, Fran Kranz, Chris Hemsworth
« Cleanse them. Cleanse the world of their ignorance and sin. Bathe them in the crimson of…  »

*

Horreur
INSIDIOUS

De James Wan
2010
Avec Patrick Wilson, Rose Byrne, Ty Simpkins, Andrew Astor, Lin Shaye
« – I’m scared, Mom. – Scared of what? – Dalton. Can I change rooms? – Why would you want to change rooms?  »

*

Horreur
RING
リング
De Hideo Nakata
1998
Avec Nanako Matsushima, Hiroyuki Sanada, Rikiya Ōtaka, Yoichi Numata

*

Horreur
HALLOWEEN : LA NUIT DES MASQUES
Halloween

De John Carpenter
1978
Avec Donald Pleasence,Jamie Lee Curtis
« Black cats and goblins and broomsticks and ghosts. Pumpkins of witches are there to roast. You may think, they scare me. You’re probably right. Black cats and goblins on Halloween night. Trick-or-treat!!! My parents won’t be home untill ten. – Are you sure? We’re all alone, aren’t we? »

*

Horreur
LA NUIT DES MORTS-VIVANTS

Night of the Living Dead
De George A. Romero
1968
Avec Duane Jones, Judith O’Dea, Marilyn Eastman
 » And I got so afraid I ran. I ran… I ran… « 

*

Horreur
LA MAISON DU DIABLE
The Haunting

De Robert Wise
1963
Avec Julie Harris, Claire Bloom,Richard Johnson
« So there won’t be anyone around if you need help…We couldn’t hear you. In the night…No one lives any nearer than town. No one will come any nearer than that… In the night. In the dark. »

*

Horreur
AMITYVILLE : LA MAISON DU DIABLE
THE AMITYVILLE : HORROR
De Stuart Rosenberg
1978
Avec James Brolin, Margot Kidder, Rod Steiger
« Jesus Christ! It gets worse all the time! This job doesn’t get any better. All shot in their beds,execution style.Only the mother shot in the head. »
« The voices. The voices told me to do it. »

*

Horreur
THE WITCH

De Robert Eggers 
2015
Avec Anya Taylor-Joy,Ralph Ineson, Kate Dickie, Harvey Scrimshaw, Ellie Grainger, Lucas Dawson
 » I am that very witch. When I sleep my spirit slips away from my body and dances naked with The Devil. That’s how I signed his book…He bade me bring him an unbaptized babe, so I stole Sam, and I gave him to my master. And I’ll make any man or thing else vanish I like. « 

*

Horreur
DEUX SOEURS

장화, 홍련
De Kim Jee-woon
2003
Avec Im Su-Jeong, Moon Geun-young,Yeom Jeong-a

*




Horreur
HAUTE TENSION

D’ Alexandre Aja
2003
Avec Cécile de France, Maïwenn, Philippe Nahon
« Bonne nuit, les filles ! »
« Je ne laisserai plus jamais personne se mettre entre nous ! »

*

Horreur Thriller
SAW
De James Wan
2004
Avec Cary Elwes, Danny Glover, Leigh Whannell, Monica Potter, Michael Emerson, Tobin Bell
« Most people are so ungrateful to be alive, but not you, not any more… « 

*

Fantastique – Aventure – Thriller
LES CHASSES DU COMTE ZAROFF

The Most Dangerous Game
De Ernest B. Schoedsack & Irving Pichel
1932
Avec Joel McCrea,Fay Wray,Leslie Banks

*

Drame – Thriller
LES DIABOLIQUES

Henry-Georges Clouzot
1955
Avec Simone Signoret, Véra Clouzot, Paul Meurisse
« Il y a des choses difficiles à avaler…et c’est pas du poisson que je parle. »
« On te fera un bel enterrement et on sera bien débarrassés. »

*

Horreur
LES YEUX SANS VISAGE

De Georges Franju
1960
Avec Pierre Brasseur, Alida Valli
« Je trouve curieux, Monsieur, que ce soit moi qui doive vous réconforter ; après tout, vous, il vous reste un espoir. »
« Christiane…lâchez-ça ! lâchez-ça !…Pourquoi ça ? »

*

Fantastique
LES AUTRES
The Others
2001
D’Alejandro Amenábar
2001
Avec Nicole Kidman, Fionnula Flanagan, Christopher Eccleston, Alakina Mann
« Now, children, are you sitting comfortably? Then I’ll begin. This story started many thousands of years ago… but it was all over in just seven days. All that long, long time ago… none of the things We can see now– the sun, the moon, the stars, the earth… the animals and plants– not a single one existed. only god existed… and so only He could have created them. And He did. « 

*

Horreur
MORSE

Låt den rätte komma in
Let the Right One In

De Tomas Alfredson
2008
Avec Kåre Hedebrant, Lina Leandersson

*

Horreur – Science Fiction
ALIEN

De Ridley Scott
1979
Avec Tom Skerritt, Sigourney Weaver
« You… Lucky, lucky, lucky, lucky, lucky… OK. Oh, come on. You are… my lucky star… You… …my lucky star… You are my lucky star… You are my lucky… You… are my lucky star.. »

*


Horreur
SUSPIRIA

De Dario Argento
1976
Avec Jessica Harper, Stefania Casini, Flavio Bucci
« When I got here last night about 11:00, I saw a girl leaving the school. She’s a new student. She just arrived. What did she look like? »
« But what does it mean to be a witch? Well, as a believer in the material world and a psychiatrist to boot, I’m convinced that the current spread of belief in magic and the occult… Is part of mental illness. »

*

Epouvante
AUDITION

De Takashi Miike
1999
Avec Ryo Ishibashi, Eihi Shiina, Jun Kunimura

*

Horreur – Science Fiction
THE THING

De John Carpenter
1982
Avec Kurt Russell, Wilford Brimley
« Look. Son of a bitch. What we’re talking about here is an organism… that imitates other life-forms, and it imitates them perfectly. When this thing attacked our dogs, it tried to digest ’em, absorb them. »

*

Horreur
KAÏRO
回路
Pulse

De Kiyoshi Kurosawa
2000
Avec Haruhiko Katô, Kumiko Aso, Koyuki, Koji Yakusho

*

Horreur
ZOMBIE
Dawn of the Dead

De George A. Romero
1978
Avec Ken Foree, Gaylen Ross, David Emge
«  A dead body must be exterminated. Either by destroying the brain or severing the brain from the rest of the body. »

*

Horreur – Fantastique
DOCTEUR JEKYLL ET MISTER HYDE

Dr. Jekyll and Mr. Hyde
De Rouben Mamoulian
1931
Avec Fredric March, Miriam Hopkins
« Today, I want to talk to you of a greater marvel: The soul of man. My analysis of this soul, the human psyche… Ieads me to believe that man is not truly one… but truly two. One of him strives for the nobilities of life. This we call his good self. The other seeks an expression of impulses… that bind him to some dim animal relation with the earth. This, we may call the bad. These two carry out an eternal struggle in the nature of man… yet they are chained together. And that chain spells repression to the evil. Remorse to the good. »

*

Horreur – Fantastique
NE VOUS RETOURNEZ PAS
Don’t Look Now

De Nicolas Roeg
1973
Donald Sutherland, Julie Christie
« You piece of shit! It’s alright. Everything’s okay. I’m a friend. I’m coming. She is possessed by the devil! It’s okay. I’m a friend. I won’t hurt you. Come on. Darling! »

*




Horreur
LA COLLINE A DES YEUX

THE HILLS HAVE EYES
De Wes Craven
1977
Avec Susan Lanier,Robert Houston,Martin Speer,Dee Wallace-Stone,Russ Grieve
 » OK? Open the door. I think the door is jammed. Why don’t you try unlocking it creep. »

*

Horreur
EVIL DEAD II
Dead by Dawn
De Sam Raimi
1987
Avec Bruce Campbell ,Sarah Berry
« I am… I made a mistake. Wait, wait. No! I made a mistake. Damn right, you son of a bitch! I hope you rot down there. – Oh, shit! « 

*

Horreur
LA HORDE

De Yannick Dahan & Benjamin Rocher
2009
Avec Yannick Dahan, Benjamin Rocher, Stéphane Moïssakis, Arnaud Bordas
« On va leur apprendre la Marseillaise… »
« Qu’est-ce qui se passe…C’est quoi ça, putain ? »

*

Horreur
A L’INTERIEUR

De Alexandre Bustillo & Julien Maury
2007
Avec Alysson Paradis, Béatrice Dalle, Nathalie Roussel
« Je suis passé voir bien… »
« Y a quelque chose qui merde… »

*

Science fiction
UNDER THE SKIN
De Jonathan Glazer
2013
Avec Scarlett Johansson
« You know what? I’m all alone. You’re all alone. What do you say? What’s one drink? What’s one drink? I saw you on the road. What, you saw me on the road? « 
« Uh, I’m a bit lost, really. Am I headed towards Taynuilt? Yeah. I am? Is it far? It’s about 10 minutes away. Ten minutes? Are you… « 
« Anyway, right, fuck all that shite. Right? I really want to buy you a drink, man. You look absolutely stunning. »

Horreur
LA MALEDICTION
THE OMEN
De Richard Donner
1976
Avec Gregory Peck, Lee Remick, David Warner; Harvey Stephens, Leo McKern
 » You’ll see me in hell, Mr Thorn. »
« The child is dead. He breathed just for a moment. Then he breathed no more. The child is dead. Dead. The child is dead. »

*




Horreur
GRAVE
Julia Ducournau
2016
Avec Garance Marillier, Ella Rumpf, Rabah Naït Oufella
« Tu es végétarienne toi maintenant ? »
« Tu vas pas commencer l’année sur un abandon, là ;  tu t’affiches ! »
« Je suis sûr que toi t trouveras une solution, ma puce ! »

*

Drame
ONIBABA

鬼婆
De Kaneto Shindo
1964
Avec Nobuko Otowa, Jitsuko Yoshimura, Kei Sato, Taiji Tonoyama

*

Horreur
MALEFIQUE

Eric Valette
2003
Avec Gérald Laroche, Philippe Laudenbach, Clovis Cornillac, Dimitri Rataud
« Nous approchons…le livre nous guide… »

*

Thriller
SEULE DANS LA NUIT

Wait Until Dark
De Terence Young
1967
Avec Audrey Hepburn, Alan Arkin, Richard Crenna
« Stop! Don’t touch that! l have your knife, Mr. Roat. »

*

Thriller dramatique
THE GIRL NEXT DOOR

De
Gregory M. Wilson
2007
Avec William Atherton, Blythe Auffarth, Blanche Baker
« And you can still like her with your penis inside her. Matthew, I tell you that you’re going to regret this. What would JFK do? You know he’d tap that ass. « 

 *

Horreur
GET OUT
De Jordan Peele
2017
Avec Daniel Kaluuya, Allison Williams, Keith Stanfield
« Sex slave! Oh, shit! Chris, you gotta get the fuck outta there, man! You in some Eyes Wide Shut situation. Leave, motherfucker! « 

*

Horreur
LES DENTS DE LA MER
Jaws
De Steven Spielberg
1975
Avec Roy Scheider, Robert Shaw, Richard Dreyfuss
« As you see, it’s a beautiful day. The beaches are open, and people are having a wonderful time. « Amity, » as you know, means « friendship. » My God! Jesus Christ! Fin! Shark! 350! Martin, get them the hell out of the water. No whistles! No whistles! Everybody please, get out of the water. Everybody out of the water. « 

*

Horreur
POLTERGEIST

De Gil Kenan
2015
Avec Sam Rockwell, Jared Harris, Rosemarie DeWitt, Nicholas Braun, Jane Adams
« Great. Welcome to owning a new home. »
« I’m sorry, are you too big to say it now? No. Then who’s my super boy? I am. Yeah, you are. I love you. I love you, too. All right, get some sleep, okay? The night-light! Night-light! Sorry, sorry, sorry. Okay, okay, okay? Is that better? Griffin, there’s nothing to be afraid of. Okay. Good night, buddy. Good night. What was Griff freaking out about? »

*

Horreur – Drame
CALVAIRE

De Fabrice Du Welz
2004
Avec Laurent Lucas, Jackie Berroyer, Philippe Nahon, Jean-Luc Couchard
« – Si je peux vous donner un conseil, ne descendez pas jusqu’au village. – Pourquoi ? – Parce que ce ne sont pas des gens comme vous et moi…ce ne sont pas des artistes. Alors faites-moi plaisir, n’y aller pas. »

*

Horreur
MASSACRE A LA TRONCONNEUSE

The Texas Chain Saw Massacre
De Tobe Hooper
1974
Avec Tobe Hooper, Gunnar Hansen, Marilyn Burns
« Officers there discovered what appeared to be a grisly work of art, the remains of a badly decomposed body wired to a large monument. A second body was found in a ditch near the perimeter of the cemetery.

*

Horreur
ANNABELLE
De John R. Leonetti
2014
Avec Annabelle Wallis, Ward Horton, Tony Amendola
« – No. No, it’s okay. It was a car accident. We were driving back from my parents’. They live up north. So, uh, I was tired, you know. Family will do that to you. And it was very late and I shouldn’t have been behind the wheel. Last thing I remember was… …looking over in the passenger seat… …at my daughter asleep. Mia, she had grown into the most beautiful young woman. I woke up three weeks later… …and Ruby never did. I didn’t get a chance to say goodbye. I didn’t get to beg God to take me first. I made the mistake… …and she paid the price. « 

*

LA MONSTRUEUSE PARADE
FREAKS
De Tod Browning
1932
Avec Wallace Ford, Leila Hyams, Olga Baclanova
« But, Monsieur Duval, at first I could not believe my own eyes. A lot of horrible, twisted things, you know, crawling, whining, laughing… « 

*

Horreur
MARTYRS

De Pascal Laugier
2008
Avec Morjana Alaoui, Mylène Jampanoï,Catherine Bégin, Robert Toupin,Patricia Tulasne, Juliette Gosselin, Xavier Dolan
« C’est si facile Mademoiselle de créer une victime, si facile… »

*

Horreur
PARANOIAC

De Freddie Francis
1963
Avec Janette Scott, Oliver Reed, Sheila Burrell
« I began to think that… whatever it was that had been troubling him had gone forever. Then you chose to return, and it has started all over again. I had hoped that… your return would rid him of this feeling of guilt… and to be finished with this business once and for all. But this hasn’t happened. Your arrival has started the whole thing over again. « 

*

Thriller
EMPRISE

FRAITLTY
De Bill Paxton
2001
Avec Bill Paxton, Matthew McConaughey, Powers Boothe, Matt O’Leary, Jeremy Sumpter
« What makes you think that your brother’s the « God’s Hand » killer?  »
« All I need to know right now is you’re a murdering son of a bitch. And I got you. Maybe. But that’s not gonna bring your mother back, is it? She’s dead and her killer got away, didn’t he ? »

*

Horreur-Science Fiction
28 JOURS PLUS TARD
28 Days Later
De Danny Boyle
2002
Avec Cillian Murphy, Naomie Harris, Brendan Gleeson, Christopher Eccleston, Megan Burns
« – Just listen. Salvation is here. The answer to Infection is here. if you can hear this, you’re not alone. There are others like you. There are other survivors. We are soldiers and we are armed. Oh, my God. Soldiers. « 

*

LES TUEURS DE LA LUNE DE MIEL
THE HONEYMOON KILLERS
De Leonard Kastle
1970
Avec Shirley Stoler, Tony Lo Bianco, Mary Higby
« Give me your hand. Don’t be a shy nurse. Darling, please don’t cry again. I wouldn’t be able to get on the train. I can’t help it. I didn’t think you’d be going so soon. »

*

Horreur – Science Fiction
L’ÎLE DU DOCTEUR MOREAU

Island of Lost Souls
D’Erle C. Kenton
1932
Avec Charles Laughton, Richard Arlen, Bela Lugosi
« – Easy, Captain. Well, it’s Dr. Moreau’s island. Dr. Moreau’s island, and it stinks all over the whole South Seas! Superstitious South Seas gossip! Dr. Moreau is a brilliant man and a great scientist. Great scientist, huh? Well, if you ask me, he’s a black-handed, grave-robbin’ ghoul. « 

**********

« Give me your hand »
&
 » And I got so afraid I ran. I ran… I ran… « 

LE MARIAGE DE MINUIT (Piccolo Mondo Antico) SOLDATI (1941) LES SIGNES DU LAC

Mario SOLDATI
Le Mariage de minuit
PICCOLO MONDO ANTICO (1941)

 Le Mariage de minuit de Mario Soldati 1941

 

 

 

 

LES SIGNES DU LAC

L’histoire se déroule entre 1850 et 1860, près de la frontière Suisse, en Italie, dans le Lac de Lugano à Valsolda, dans la province de Côme, dans cette région des lacs aux massifs tourmentés et accidentés. Nous sommes dans cette époque tourmentée aussi de l’histoire italienne que la figure tutélaire du comte de Cavour marquera profondément.







UNE INCROYABLE DETERMINATION

Dans l’histoire que filme Soldati, ce Lac de Lugano a le rôle principal. Il sera plus que la respiration ou l’intermède entre les différents moments de l’histoire. Il sera le marqueur profond et identitaire, il sera la vie et la mort, il sera l’élément essentiel, primordial et fondamental qui marque les hommes et les femmes de ce pays, qui leur donne cette vigueur, cette volonté et cette détermination incroyable et sans failles, autant la marquise, dans sa profondeur noire, que  Franco, dans sa ligne politique, ou Luisa, dans son deuil.

Alida Valli

Mais le lac évoquera, traduira les sentiments des protagonistes de notre histoire. Parfois, le lac préviendra d’un risque ou d’une tragédie, parfois il annoncera une heureuse nouvelle ou un départ plein de promesses. Mais jamais le lac ne mentira.

DES IMBRICATIONS POLITICO-GEOGRAPHIQUES

Nous sommes dans la province de Côme, là où se trouve notamment les grands lacs des Alpes italiennes, les Préalpes : les lacs Majeur, de Côme, de Lugano, de Varèse entre Suisses italienne et Lombardie, dans le Royaume de Lombardie-Vénétie qui dépendait de l’Autriche. Nous sommes dans des imbrications politico-géographiques auxquelles vont se rajouter des complications familiales.

 

Massimo Serato

DES COMPTES QUE VOUS REGLEREZ SANS MOI

Franco Maironi (Massimo Serato), aristocrate à une « bonne éducation et des bons sentiments», issu d’une famille de grands propriétaires fonciers à l’image de la famille Cavour, enflammé par sa passion nationale et par son amour pour Luisa Rigey (Alida Valli), une fille de la petite bourgeoisie. La grand-mère, Madame la marquise Orsola Maironi (Ada Dondini) l’informe que « d’après le testament du grand-père, il ne possède rien ». Et, puisqu’il n’en fait qu’à sa tête, elle pourrait « même le laisser mourir de faim ». Mais Franco est un jeune idéaliste qui, avec un petit groupe d’amis, se rallie à la cause de Cavour. La marquise, impassible dans sa méchanceté, « ce sont des comptes que vous réglerez avec moi ! » lui laisse le choix entre la révolte et la faim ou la soumission et la reconnaissance de la lignée des Maironi. Entre le déshonneur et le bannissement, Franco ne déviera pas de sa ligne.

Ada Dondini

PRIMO INCONTRO CON LUISA

Après une dispute avec sa grand-mère sur une récente arrestation d’un gentilhomme du lac, il explose en plein repas, dans une véritable crise de nerfs. Il quitte la table devant des invités ahuris, éberlués, où les femmes se pâment devant tant de violence éruptive. Juste après, dans sa chambre, il s’apaise en jouant le morceau « Primo Incontro con Luisa » en regardant le Lac, imperturbablement calme et tranquille.

 » Ô temps ! Suspends ton vol, et vous, heures propices !
Suspendez votre cours :
Laissez-nous savourer les rapides délices
Des plus beaux de nos jours !
 » (Le Lac, Lamartine)




Annibale Betrone

J’AI PEUR, TOUT ME SEMBLE DIFFICILE

Mais dans la tête de Franco, résonnent d’autres vers de Lamartine :

« L’homme n’a point de port, le temps n’a point de rive ;
Il coule, et nous passons !
»

Luisa n’a pas l’assurance de Franco, « j’ai peur, tout me semble difficile. » Elle n’a pas de destins politiques. Elle aime sincèrement Franco, mais ne comprend pas tout à fait ce désir d’absolu et de révolte. Elle recherche une vie calme, à côté de ce lac bienfaisant et calme. Elle ne rêve que d’une famille heureuse et épanouie dans ce paysage bucolique et idyllique.

Elvira Bonecchi

UNE LIRE PAR JOUR !

Franco, amoureux, est certain de ne rien posséder comme richesse. En plus, avec ce mariage, réalisé à la sauvette, en catimini,  contre toutes les convenances et contre la volonté de sa grand-mère, il n’a plus rien à attendre d’un quelconque héritage.  Mais un testament existe de son grand-père en deux exemplaires. Le premier a été brûlé par sa grand-mère afin qu’elle conserve tous les biens pour elle-seule. Ce testament faisait de Franco l’héritier universel, ne laissant qu’ « une lire par jour à sa femme », avec une note sarcastique : « assuré qu’elle sera aidée par ses amis et admirateurs. »  Un  second exemplaire existe dans les mains du fidèle professeur Gilardoni  (Giacinto Molteni), ami de Franco. Mais afin de ne pas exposer cette grand-mère à la justice e tous et au déshonneur, ne voulant pas d’un procès retentissant et éclaboussant,  Franco qui l’a dans ses mains et pourrait changer son destin et celui de Luisa, demande à ce qu’il soit brûlé par le professeur.

Enzo Biliotti

Quand la grand-mère découvre que le mariage a eu lieu contre son consentement, Soldati filme les deux amants sur une barque accostée au rivage, barrée par un grillage qui les emprisonne. Les routes sont fermées ; ils se sont emprisonnés eux-mêmes. Ils vont à Canossa demander le pardon de la marquise qui restera intraitable et ne lèvera aucunement son excommunication.

L’oncle Zio Piero (Annibale Betrone)  prend, dans l’attente de jours meilleurs, sous sa coupe le couple an l’aidant financièrement grâce à ses fonctions administratives.

Giacinto Molteni

VIVE LE ROYAUME DE PADANIE !

Les amis, adversaires du régime, cachent leurs activités politiques, grâce à un quatuor.  Les annonces politiques s’enchaînent : « le Piémont vient de conclure un accord : c’est la guerre en Crimée, notre tour viendra ensuite. Cavour envoie 20000 hommes en Crimée…La guerre durera moins d’un an…» Jusqu’à trouver un nom pour le nouveau royaume, « Haute Italie …Piémont…Royaume Cisalpin…Royaume de Padanie»,  les yeux vers le ciel, Franco trouve celui qui les unit : Italie ! Italie…Viva Italia ! »

Cavour, de 1854 à 1856, avec la Sardaigne et le Piémont s’associe à la France de Napoléon III, l’Angleterre et la Turquie afin de combattre la Russie de Nicolas Ier. Cette association lui permet de prendre une véritable envergure et de rentrer dans le jeu des grandes nations. Tous ces jeunes veulent détruire la puissance Russe en, notamment, détruisant Sébastopol, porte d’entrée en mer noire.  

BIENTÔT LA GUERRE…

L’activité d’opposant occupe la journée de ses jeunes gentilshommes, avec notamment la distribution de tracts politiques : « Lombardi sous les drapeaux de la liberté par Cavour… Nous aurons bientôt la guerre contre l’Autriche. »



Mariù PascoliIL Y A TOUJOURS UNE POSSIBILITE DE FRAPPER

Les départs se font par le lac, comme les arrivées. C’est le bruit des barques qui prévient les contestataires de l’urgence d’une descente de la police. Le lac est bienfaiteur. Et si Franco est intouchable de par son nom illustre, la police et la marquise vont les affamer en frappant la seule source de leurs revenus, c’est-à-dire en congédiant l’Oncle de son poste d’ingénieur. « Il y a toujours une possibilité de frapper quand on veut frapper. » La police récupérera les domaines de Monzambano afin de faciliter les manœuvres militaires. Tout a un prix.

Luisa finit par apprendre l’existence du testament et le refus incompréhensible de Franco. Celui-ci reste sur sa ligne et refuse toujours de prendre ce qui peut nuire à sa grand-mère, il ne veut pas nuire à la mère de son père. La faim plutôt que cette bassesse ultime. Franco préfère rester pauvre, mais digne.

CAVOUR COMBAT AVEC LE SOURIRE COMME ARME !

Il retourne à Turin, rejoindre les troupes des fidèles à Cavour. A son arrivée, la gare est en ébullition, les troupes sont en partance pour la Crimée. Des groupes chantent, d’autres crient ou déambulent avec des pancartes à la gloire de Cavour. Embarqué dans la foule, Franco en oublie la recherche de son hôtel et suit le convoi en souriant. L’homme qui lui trouve un emploi de pigiste dans un journal de Turin, est un fervent partisan, « Cavour combat avec le sourire comme arme ! » Il va vite rédiger des articles sur l’activité parlementaire et la chronique de la Chambres des députés et du Sénat. Mais le tout, sans augmentation.

le mariage de minuit affiche française

L’OSTENSOIR EN OR !

Du côté du Lac, les repas sont tristes et frugaux. La soupe reste claire, « sans fromage ». Finis les Bitto, Gorgonzola ou Grana Padano. Ils reçoivent un avis d’expulsion de la mairie ; ils doivent payer le loyer avant le 15 du mois. Vendre les meubles, trouver un travail, sont les dernières solutions. Ils attendent le retour de Franco,  « qu’il revienne avec le Roi Victor-Emmanuel. »

Comme tous les ans, la marquise, très croyante, voire « bigote » pour Luisa, viendra au sanctuaire du lac pour un pèlerinage ; comme tous les ans, elle prendra le même itinéraire et «viendra de Cressogno par bateau. » Cette année, elle offrira un ostensoir en or.  C’est une véritable provocation pour Luisa. Et les récentes nouvelles qui arrivent ne sont pas meilleures. Des lettres interceptées, l’argent aussi, des arrestations, des gardes redoublées, une surveillance renforcée. S’en est trop pour Luisa qui veut avoir une explication avec elle.

La musique sinistre qui annonce l’arrivée de la marquise s’en trouve renforcée par un lac vaporeux et couvert. Comme si le lac réagissait à une pénétration maléfique, comme s’il tentait de se protéger, de rejeter ce corps étranger. Le mal semble s’être introduit dans un espace vierge et paradisiaque. La pluie, suivie de l’orage, plongera toute la petite région dans un déluge qui trouvera son point d’orgue dans la noyade de la petite Ombretta. La jeune fille échappera, en effet,  pour quelques instants seulement, à la vigilance de l’oncle Zio. La musique s’accélérera tout au long de la scène, ponctuée par le cri terrible de Luisa venant d’apprendre le malheur suprême qui venait d’arriver.

UN SIGNE FLAGRANT DE DIEU



Dans son palais, la marquise imperturbable y voit une volonté de Dieu : « pour son père et sa mère, c’est un signe de Dieu, flagrant et évident. » Mais un autre signe de Dieu ne va pas tarder à arriver. Dans la nuit, la marquise suffoque et ressent un vif malaise à tomber du lit. Brûlée par les cauchemars, elle se revoit brûler le testament, elle revoit la petite Ombretta au milieu des eaux. Elle lutte contre une voix qui l’accuse. Elle essaie de cacher sa responsabilité, « ce n’est pas moi ! Ce n’est pas moi ! » ; la voix répond : « c’est toi, la petite le dit que c’est toi ! » ; la marquise prise de panique, recherche son souffle. C’est Dieu, lui-même, qui lui parle. Elle demande à faire venir rapidement le prêtre.

OMBRETTA EST A MOI !

Pendant ce temps, Franco est sur le retour, ne connaissant pas encore le décès de sa fille. Il apprendra la nouvelle, caché, en arrivant au lac, de la bouche des gardes. Les yeux s’ouvrent grands devant l’impossibilité de crier. Il retrouve Luisa profondément affectée, coupée du monde, continuant à parler à son enfant, comme si elle était en vie. Le curé apprend à Franco le revirement de sa grand-mère. Enfin, elle reconnait ses torts et recherche son pardon,  ainsi que celui de de Luisa. Elle abandonne définitivement toutes ses vues sur l’héritage.

Franco continue son combat politique et cherche à repartir. Rester, c’est être sûr d’être arrêté. Mais Luisa ne veut pas partir et laisser seule Ombretta. Franco insiste, Ombretta est, au Paradis, dans les mains attentionnées et bienfaisantes du Seigneur. Les yeux fixés au loin, Luisa lui répond ; « mon pauvre Franco, Ombretta n’est pas au Paradis, elle est à moi ! Le Seigneur n’est pas bon. » Et au curé : «vous avez compris que je ne crois pas au Paradis ? Mon Paradis est ici !»

Une douleur, un mutisme, cette exclusion du monde durera quatre années. Nous sommes en 1859, Luisa remonte du lac. Soldati la filme encore derrière une barrière. Elle monte et ouvre la barrière rouillée. La période de la  réconciliation n’est pas encore arrivée. Le cimetière est baigné d’une belle lumière avec les eaux apaisées du lac. Mais le ciel reste chargé. «  Oui, Ombretta, je suis ici. »

« Ô lac ! l’année à peine a fini sa carrière,
Et près des flots chéris qu’elle devait revoir,
Regarde ! je viens seul m’asseoir sur cette pierre
Où tu la vis s’asseoir !
 » (Le Lac, Lamartine)

LA GUERRE EXIGE DES SACRIFICES

Mais 1859 est une année décisive pour le Royaume de Lombardie-Vénétie, celle de la seconde guerre d’indépendance italienne où vont s’affronter d’un côté les français et les piémontais contre les troupes de l’Empire autrichien et qui verra finalement l’attachement de la Lombardie à la Sardaigne dont le Premier ministre n’est autre que Cavour.

A la veillée, l’oncle lui lit une lettre de Franco : « je viens de m’engager comme volontaire dans le neuvième régiment d’infanterie. Je suis sûr le la victoire, mais la guerre exige des sacrifices. » Il arrivera le 25, d’Isola Bella, et il veut la voir, encore une fois, avant de partir combattre avec  l’armée sardo-piémontaise, à l’auberge du Dauphin, il désir passer avec elle, une nuit.  Après  un premier refus, elle se ravise ; elle retrouvera bien Franco, devenu sergent,  à l’auberge.

NOTRE PETIT MONDE EST FINI

A l’auberge, l’ambiance reste glaciale. Mais en ouvrant la fenêtre sur le lac, la lumière pénètre la chambre et les cœurs. « Tu te souviens quand je venais te chercher à l’école. Nous n’étions pas non plus d’accord à cette époque.» Elle recommence à l’appeler « mon chéri. » Il arrive même à la faire sourire à nouveau. « Notre petit monde est fini. » Et à nouveau, son regard s’allume : « Et quand nous parlions de la guerre, quand nous parlions de l’Italie… Nous y sommes maintenant ! …Dans quelques jours, la guerre sera déclarée…» Quelque chose de nouveau doit arriver. Ce monde nouveau balayera les anciennes conventions. Une vie nouvelle est possible, avoir de nouveaux projets, de nouvelles ambitions…

VIVA ITALIA ! VIVA ITALIA !







…Il lui rend la rose qu’elle lui avait donné et qu’il avait gardé toutes ces années à Turin. Luisa comprend qu’elle peut le perdre pour de bon,  qu’il s’agit peut-être de leur dernière rencontre. Elle se jette dans ses bras. La musique s’enflamme aussi et s’amplifie. La caméra filme encore le lac. Fondu au noir sur le lac. La caméra repart de l’extérieur pour les filmer par la fenêtre. Elle s’approche. Le couple s’est retrouvé, totalement. Ils sont redevenus complices, comme avant. La caméra se retrouve à l’intérieur pour filmer cette nouvelle intimité. Elle lui parle de son uniforme et de sa belle allure.

 » Aimons donc, aimons donc ! de l’heure fugitive,
Hâtons-nous, jouissons !
L’homme n’a point de port, le temps n’a point de rive ;
Il coule, et nous passons !
 » (Le Lac, Lamartine)

Le lendemain matin, le bateau des volontaires arrive pour récupérer les militaires. C’est le lac encore qui emporte les soldats. La neige virginale sur les sommets embellit encore plus le lac qui semble chanter de toutes ses forces  « Viva Italia ! Viva Italia ! »

 L’adieu joyeux sur le pont n’est pas triste, mais plein d’espoir. Le lac les sépare encore une fois, dans la joie et l’allégresse des chants patriotiques.

La caméra laisse partir le bateau et les chants qui l’accompagnent. Le lac reste là, dans sa grandeur, lui aussi, dans l’attente du retour des héros. Une dernière image de Luisa en pleurs, mais heureuse.

« Que le vent qui gémit, le roseau qui soupire,
Que les parfums légers de ton air embaumé,
Que tout ce qu’on entend, l’on voit ou l’on respire,
Tout dise : Ils ont aimé !
 » (Le Lac, Lamartine)

 Jacky Lavauzelle