Archives par mot-clé : 84

Canzoniere Poet – LE CHANSONNIER Pétrarque Sonnet 84-CANZONIERE PETRARCA Sonetto 84

 
CHANSONNIER PETRARQUE

PETRARQUE

Francesco PETRARCA
1304 – 1374

Traduction Jacky Lavauzelle

 

——–


Canzoniere Petrarca  Sonetto 84

LE CHANSONNIER PETRARQUE Sonnet 84

Rerum vulgarium fragmenta

Fragments composés en vulgaire

Rime In vita di Madonna Laura

PRIMA PARTE
Première Partie

Dante Boccace Petrarque Guido Cavalvanti Cino da Pistoia Guittone dArezzo Trecento Italien 1544 Giorgio Vasari

84/263

-Occhi piangete: accompagnate il core
– Mes yeux, pleurez ! accompagnez le cœur
che di vostro fallir morte sostene.
qui par votre faute supporte la mort.
 – Cosí sempre facciamo; et ne convene
Ainsi nous faisons, toujours ; et il convient
   lamentar piú l’altrui, che ’l nostro errore.
de nous lamenter plus des autres que de nos erreurs.

**

-Già prima ebbe per voi l’entrata Amore,
Même l’entrée d’Amour commença par vous,
là onde anchor come in suo albergo vène.
là où encore il vient comme dans son auberge.
 – Noi gli aprimmo la via per quella spene
Nous lui avons ouvert la voie par l’espoir
 che mosse d ’entro da colui che more.
venant de l’intérieur de celui qui meurt.


**

-Non son, come a voi par, le ragion’ pari:
Elles ne sont pas, comme cela vous semble, de raisons égales :
ché pur voi foste ne la prima vista
car vous étiez à la première vue
  del vostro et del suo mal cotanto avari.
de vôtre mal et de son mal tellement avare.

**

-Or questo è quel che piú ch’altro n’atrista,
Maintenant, ce qui surtout nous attriste :
che’ perfetti giudicii son sí rari,
les jugements parfaits sont rares,
 et d’altrui colpa altrui biasmo s’acquista.
et pour les fautes des autres, ce sont les autres qui vous blâment.

********************
Traduction Jacky Lavauzelle
ARTGITATO
*********************

Ritratto_di_francesco_petrarca,_altichiero,_1376_circa,_padova

canzoniere Petrarca 84
le chansonnier Pétrarque 84
canzoniere poet

LES LUSIADES – OS LUSIADAS -Traduction du Poème de Luis de Camões – Livre I – Canto Primeiro – strophe 84- Verso 84

LES LUSIADES – OS LUSIADAS
LITTERATURE PORTUGAISE

literatura português

Luis de Camões
[1525-1580]

Tradução – Traduction
texto bilingue

Luis de Camoes Les Lusiades

 

Obra Poética

(1556)

LES LUSIADES

OS LUSIADAS

A Epopeia Portuguesa

 

CHANT I
Canto Primeiro

Traduction Jacky Lavauzelle

verso  84
Strophe 84

I-84

Image illustrative de l'article Vasco de Gama

Vasco de Gama

Vasco da Gama signature almirante.svg

Já o raio Apolíneo visitava
Déjà les rayons d’Apollon visitaient
Os montes Nabatêos acendido,
Les monts Nabatéens qui s’illuminaient,
Quando o Gama, colos seus determinava
Lorsque Gama se détermina avec les siens
De vir por água a terra apercebido.
D’aller par la mer vers la terre armés.
A gente nos batéis se concertava,
Les hommes dans les navires se préparaient,
Como se fosse o engano já sabido:
Comme si l’embuscade était déjà connue :
Mas pode suspeitar-se facilmente,
Mais on pouvait facilement soupçonner,
Que o coração pressago nunca mente.
Que le cœur ne présage jamais l’esprit.

Vasco de Gama par Gregorio Lopes

*********************
Traduction Jacky Lavauzelle
ARTGITATO
*********************

White_Fawn_Drawing Faon Diane