Archives par mot-clé : 83

Canzoniere Poet – LE CHANSONNIER Pétrarque Sonnet 83-CANZONIERE PETRARCA Sonetto 83

CANZONIERE POET
TRECENTO
dolce stil novo
Traduction – Texte Bilingue
Le Chansonnier PETRARQUE 83
LITTERATURE ITALIENNE

Dante Boccace Petrarque Guido Cavalvanti Cino da Pistoia Guittone dArezzo Trecento Italien 1544 Giorgio Vasari

Letteratura Italiana

PETRARQUE

Francesco PETRARCA
1304 – 1374

Traduction Jacky Lavauzelle

——–


Canzoniere Petrarca  Sonetto 83

LE CHANSONNIER PETRARQUE Sonnet 83

Rerum vulgarium fragmenta

Fragments composés en vulgaire

Rime In vita di Madonna Laura

PRIMA PARTE
Première Partie

83/263

Se bianche non son prima ambe le tempie
Si mes tempes ne sont point blanchies
ch’a poco a poco par che ’l tempo mischi,
peu à peu, le temps s’immisce
securo non sarò, bench’io m’arrischi
je n’aurai pas de sécurité, bien que je me risque
talor ov’Amor l’arco tira et empie.
des fois où Amour à l’arc tire et se réarme.

**

Non temo già che piú mi strazi o scempie,
Je crains déjà qu’il m’arrache et m’anéantisse,
né mi ritenga perch’anchor m’invischi,
qu’il me tienne, me saisissant un peu plus encore,
 né m’apra il cor perché di fuor l’incischi
qu’il m’ouvre mon cœur, le touchant du dehors
 con sue saette velenose et empie.
avec ses flèches empoisonnées et sans pitié.

**

Lagrime omai da gli occhi uscir non ponno,
Désormais les larmes par mes yeux ne sortent plus,
ma di gire infin là sanno il vïaggio,
mais pour aller vers eux, ils connaissent le voyage,
sí ch’a pena fia mai ch’i’ ’l passo chiuda.
oui, qui à jamais pourra fermer cette issue.

**

Ben mi pò riscaldare il fiero raggio,
Eh bien, je me réchauffe un peu au fier rayon,
  non sí ch’i’ arda; et può turbarmi il sonno,
oui, sans me brûler ; et peut perturber le sommeil,
 ma romper no, l’imagine aspra et cruda.
mais non le rompre, la brute et âpre image

********************
Traduction Jacky Lavauzelle
ARTGITATO
*********************

Ritratto_di_francesco_petrarca,_altichiero,_1376_circa,_padova

canzoniere Petrarca 83
le chansonnier Pétrarque 83
canzoniere poet

LES LUSIADES – OS LUSIADAS -Traduction du Poème de Luis de Camões – Livre I – Canto Primeiro – strophe 83- Verso 83

LES LUSIADES – OS LUSIADAS
LITTERATURE PORTUGAISE

literatura português

Luis de Camões
[1525-1580]

Tradução – Traduction
texto bilingue

Luis de Camoes Les Lusiades

 

Obra Poética

(1556)

LES LUSIADES

OS LUSIADAS

A Epopeia Portuguesa

 

CHANT I
Canto Primeiro

Traduction Jacky Lavauzelle

verso  83
Strophe 83

I-83

Image illustrative de l'article Vasco de Gama

Vasco de Gama

Vasco da Gama signature almirante.svg

E busca mais, para o cuidado engano,
Et de plus, il se mit pour cela à chercher,
   Mouro, que por piloto à nau lhe mande,
Un Maure, à envoyer afin de piloter le navire,
  Sagaz, astuto, e sábio em todo o dano,
Intelligent, rusé, et sage pour son plan,
De quem fiar-se possa um feito grande.
Pour que cela soit une grande réussite.
Diz-lhe que acompanhando o Lusitano,
Il lui dit d’accompagner le Lusitanien,
   Por tais costas e mares com ele ande,
Par telles côtes et par telles mers comme convenu,
Que, se daqui escapar, que lá diante
Que, si d’ici ils réchappaient, que là alors
    Vá cair onde nunca se alevante.
Ils iraient où jamais ils ne se relèveraient.

Vasco de Gama par Gregorio Lopes

*********************
Traduction Jacky Lavauzelle
ARTGITATO
*********************

White_Fawn_Drawing Faon Diane