Archives par mot-clé : 1741

FRANCOIS BOUCHER à la Casa-Museu Medeiros e Almeida – LISBONNE

LISBOA – LISBONNE





Casa-Museu Medeiros e Almeida François Boucher

Casa-Museu Medeiros e Almeida
Rua Rosa Araújo

Photo Jacky Lavauzelle

***********

FRANCOIS BOUCHER
29 septembre 1703 – 30 mai 1770

François Boucher par Gustav Lundberg 1741 Musée du Louvre Paris Wikipedia

******

 




LA NAISSANCE D’ADONIS
&
LA MORT D’ADONIS
François Boucher
A LA
CASA-MUSEU
MEDEIROS E ALMEIDA

LA NAISSANCE D’ADONIS
O nascimento de Adonis
1733 – Paris

« C’est parmy les forests qu’a vescu mon Heros ;
C’est dans les bois qu’Amour a troublé son repos.
Ma Muse en sa faveur de Myrte s’est parée ;
J’ay voulu celebrer l’amant de Cytherée,
Adonis, dont la vie eut des termes si courts,
Qui fut pleuré des Ris, qui fut plaint des Amours.

Il semble estre formé pour le plaisir des yeux.
Qu’on ne nous vante point le ravisseur d’Helene,
Ny celuy qui jadis aymoit une ombre vaine,
Ny tant d’autres Heros fameux par leurs appas ;
Tous ont cedé le prix au fils de Cyniras. »

Jean de La Fontaine
Adonis

*

LA MORT D’ADONIS
A morte de Adonis
1733 – Paris

 » Tous ensemble au Sanglier voudroient lancer leurs dards ;
Mais peut-estre Adonis en recevroit l’atteinte.
Du cruel animal ayant chassé la crainte,
En foule ils courent tous droit aux fiers assaillans :
Courez, courez, Chasseurs un peu trop tard vaillans ;
Destournez de vos noms un éternel reproche :
Vos efforts sont trop lents, déja le coup approche.
Que n’en ay-je oublié les funestes momens !
Pourquoy n’ont pas peri ces tristes monumens !
Faut-il qu’à nos neveux j’en raconte l’histoire !
Enfin de ces forests l’ornement et la gloire,
Le plus beau des mortels, l’amour de tous les yeux,
Par le vouloir du sort ensanglante ces lieux.
Le cruel animal s’enferre dans ses armes,
Et d’un coup aussi-tost il détruit mille charmes.
Ses derniers attentats ne sont pas impunis ;
Il sent son cœur percé de l’épieu d’Adonis,
Et, luy poussant au flanc sa defense cruelle,
Meurt, et porte en mourant une atteinte mortelle.
D’un sang impur et noir il purge l’Univers :
Ses yeux d’un somme dur sont pressez et couverts,
Il demeure plongé dans la nuit la plus noire,
Et le vainqueur à peine a connu sa victoire,
Joüi de la vengeance et goûté ses transports,
Qu’il sent un froid demon s’emparer de son corps.
De ses yeux si brillans la lumiere est esteinte,
On ne void plus l’éclat dont sa bouche estoit peinte,
On n’en void que les traits, et l’aveugle trespas
Parcourt tous les endroits où regnoient tant d’appas… »
Jean de La Fontaine
Adonis

**

« Oh ! laisse-le en paix dans sa dégoûtante tanière : la beauté n’a rien à faire avec de tels monstres ; ne t’expose pas volontairement à ce danger ! Ceux qui prospèrent prennent conseil de leurs amis. Quand tu as nommé le sanglier, à ne te rien cacher, j’ai tremblé pour toi, et tout mon corps a frémi. »
CVII
« Bien plus, elle offre à mes regards le tableau d’un sanglier furieux ; sous ses défenses aiguës, je vois étendu sur le dos quelqu’un qui te ressemble, couvert de blessures, et dont le sang répandu sur les fleurs nouvelles les fait pencher de douleur et baisser la tête. »
CXI
William Shakespeare
VÉNUS ET ADONIS
Traduction par François Guizot .
Œuvres complètes de Shakespeare, Didier, 1863, tome 8

****

LISBOA – LISBONNE





Casa-Museu Medeiros e Almeida François Boucher

Casa-Museu Medeiros e Almeida
Rua Rosa Araújo

Jardines del Descubrimiento – Jardin des découvertes – Monumento al Descubrimiento de América – Madrid – Мадрид – 马德里

       Jardines del Descubrimiento - Jardin des découvertes - Madrid Artgitato (11) Madrid – Мадрид – 马德里
Jardines del Descubrimiento
Jardin des découvertes
——

Madrid Blason Artgitato  Madrid L'Ours & L'arbousier Artgitato La estatua del oso y del madroño

Photo Jacky Lavauzelle
*

Madrid Drapeau Artgitato


Jardines del Descubrimiento
Jardin des Découvertes
Jardines del Descubrimiento
Don Jorge Juan y Santacilia
Monumento al Descubrimiento de América
Monument à la Découverte de l’Amérique

 

DON JORGE JUAN Y SANTACILIA
1713-1773
Jorge_Juan_y_Santacilia

Scientifique, mathématicien, officier de la marine espagnole
Científico, matemático, oficial de la marina española

Jardines del Descubrimiento - Jardin des découvertes - Madrid Artgitato (5)

BLAS DE LEZO Y OLAVARRIETA
1689 -1741

Amiral espagnol
Almirante español
Stratège de la marine espagnole
Estratega de la Armada Española

Blas_de_Lezo_unknown_author

Jardines del Descubrimiento - Jardin des découvertes - Madrid Artgitato (8)

Jardines del Descubrimiento - Jardin des découvertes - Madrid Artgitato (9)

DON BLAS DE LEZO
AMIRAL DES GALIONS

« Mr. Anson, avant de partir pour son expédition, eut soin de se pourvoir, non seulement des voyages imprimés, qui pourroient lui être de quelque usage, mais aussi des meilleures rélations manuscrites qu’il put avoir de tous les Etablissemens Espagnols sur les Côtes du Сhili, du Pérou, et du Méxique : il compara soigneusement ce qu’il trouva dans ces rélations, avec le témoignage de ses Prisonniers, et avec les lumières qu’il tira de plusieurs personnes intelligentes, qui lui tombèrent entre les mains dans la Mer du Sud. Il eut aussi le bonheur de trouver, dans quelques-unes des captures qu’il fit, un grand nombre de Lettres et de papiers de la dernière importance. Plusieurs de ces Lettres, écrites par le Viceroi du Pérou au Viceroi de Santa Fée, aux Présidens de Panama et du Chili, à Don Blas de Lezo, Amiral des Galions, et à divers autres personnages revêtus des premières charges, contenoient ordinairement un abrégé de celles auxquelles elles servoient de réponse ; ce qui mit Mr. Anson au fait d’une partie considérable de la correspondance qu’il y avoit eu entre ces Officiers, quelque tems avant notre arrivée sur ces Côtes, Nous avons pris outre cela une grande quantité de Lettres, que des personnes, employées par le Gouvernement, écrivoient à leurs Amis et à leurs Correspondans. Ces Lettres étoient remplies de narrations rélatives aux affaires publiques, et renfermoient quelquefois des réfléxions où il n’entroit aucun déguisement sur les vues et la conduite de leurs Supérieurs. Ce sont-là les matériaux dont a été formé le récit de quelques évènemens rélatifs aux Espagnols, et qui doivent paroître presque incroyables à la prémière vue. De ce genre est la rélation des malheurs qu’éprouva l’Escadre de Pizarro. Cependant cette partie de la relation, qui regarde la conspiration d’ Orellana et de ses Compagnons, est encore confirmée par une autre autorité que celle des Lettres interceptées, je veux dire, le témoignage d’un Anglois qui se trouvoit à bord du Vaisseau de Pizarro lors de la révolte, et qui s’étoit souvent entretenu avec Orellana. D’autres témoins du même fait, qu’on a eu occasion d’interroger, en ont confirmé les principales circonstances par leur déposition : desorte que ce fait, quoique très étrange, ne peut être révoqué en doute. »

Richard Walter
Voyage autour du monde fait dans les années 1740
1, 2, 3, 4, par George Anson

**********

Monumento al Descubrimiento de América
Monument à la Découverte de l’Amérique

Jardines del Descubrimiento - Jardin des découvertes - Madrid Artgitato (2)

Jardines del Descubrimiento - Jardin des découvertes - Madrid Artgitato (7)

Jardines del Descubrimiento - Jardin des découvertes - Madrid Artgitato (4)

Jardines del Descubrimiento - Jardin des découvertes - Madrid Artgitato (6)

Jardines del Descubrimiento - Jardin des découvertes - Madrid Artgitato (3)