Archives par mot-clé : ბათუმი

LA STATUE DE MEDEE BATUMI -მედეა- SCULPTURE DE DAVID KHMALADZE დავით ხმალაძე

STATUE DE MEDEE BATUMI
მედეა
დავით ხმალაძე – David Khmaladze

GEORGIE – DECOUVERTE DE LA GEORGIE – საქართველოს აღმოჩენა

GEORGIE
საქართველო
Sakartvelo
République autonome d’Adjarie
აჭარის ავტონომიური რესპუბლიკა
Acharis Avtonomiuri Respublika 
Médée Batumi A LA DECOUVERTE DE BATUMI
BATUMIბათუმი

******

Médée Batumi - Photo Jacky Lavauzelle
Géorgie
საქართველო

PHOTO JACKY LAVAUZELLE

MEDEE BATUMI

A LA DECOUVERTE DE
BATUMI
ბათუმი

MEDEE BATUMI
დავით ხმალაძე
Davit Khmaladze
MEDEE BATUMI

LA STATUE DE MÉDÉE
ET LA CONQUËTE DE LA TOISON D’OR
PAR JASON ET LES ARGONAUTES

____________________________________________________________

Statue inaugurée par le président de la Géorgie, Mikheil Saakashvili,  მიხეილ სააკაშვილი,  le 6 juillet 2007 (6 ივლისი)

****

MÉDÉE est la fille du roi de Colchide (Région occidentale de l’actuelle Géorgie (Svanétie, Ratcha, Abkhazie, Iméréthie, Gourie, Adjarie), la dépassant sur le sud actuellement Turc (Trabzon -Trébizonde Arvin) et sur le nord Russe). Elle a pour tante la magicienne Circé que l’on retrouve chez Ulysse, experte en poisons. Médée est aussi magicienne comme sa tante.

Le Roi usurpateur d’Iolcos, Pélias, qui a subtiliser le trône à son frère Aeson, père de Jason, conçoit une expédition vers la Colchide pour conquérir la fameuse Toison d’Or. La Colchide est gouvernée par le père de Médée,  Éétès. L’expédition impossible et suicidaire est forcément vouée à l’échec et permettra à Pélias d’éliminer Jason qui revendique naturellement le trône d’Ioclos.
La Toison d’Or provient de la fourrure d’un bélier nommé Chrysomallos

Trois épreuves impossibles seront proposées à Jason. Jason réussira les épreuves grâce au concours de Médée, amoureuse de notre Jason.

Cf. ci-dessous les détails (Première Encyclopédie)

******

MEDEE BATUMI
LA STATUE DE MEDEE BATUMI

    MEDEE BATUMI

**

LE NAVIRE ARGO

 Une cinquantaine d’équipiers accompagne Jason dans sa quête. Le navire se nommera Argo, « le rapide », et ses compagnons, les Argonautes, dont Orphée lemusicien, Pélée le père d’Achille, Castor et Pollux, Hercule, Thésée, …

MEDEE BATUMI

« Plût aux dieux que le navire Argo n’eût pas volé par-delà les Symplégades bleu sombre vers la terre de Colchide, que dans les vallons du Pélion le pin ne fût jamais tombé sous la hache et n’eût armé de rames les mains des héros valeureux qui allèrent chercher pour Pélias la Toison toute d’or ! « 

(Discours de la Nourrice)
Euripide
Médée
traduction Henri Berguin

** 

**




LA PUISSANCE
DE MEDEE LA MAGICIENNE

Dieux ! Que fera Médée, et quel affreux courroux
Ne l’enflammera point contre un parjure époux ?
Si vous l’abandonnez, redoutez sa vengeance.
Vous savez de son art jusqu’où va la puissance.
La nature est soumise à ses commandements :
Elle trouble le Ciel, l’Enfer, les Éléments ;
Elle arrête, à son gré, les Astres dans leur course.
Les torrents les plus fiers remontent vers leur source.
La Lune sort du Ciel, les Mânes des tombeaux :
Elle lance la foudre, et change en sang les eaux.
Iphite à Jason dans l’Acte I Scène 1
Médée d’Hilaire de Longepierre
Rien ne peut m’enlever à ma belle Princesse.
Je défie, à la fois, les Mortels et les Dieux,
Et tout l’art de Médée, et l’Enfer, et les Cieux.
Jason à Créuse dans l’Acte I Scène 2
Médée d’Hilaire de Longepierre

**

LE SERPENT
GARDIEN DE LA TOISON D’OR

Jason réussit les épreuves demandées, aidé par Médée, notamment la maîtrise des deux taureaux aux sabots d’airain et crachant le feu, et l’ensemencement d’un champ avec des dents de dragons qui se transforment en Spartes, c’est-à-dire en guerriers redoutables. Il arrive pour récupérer son trophée. Mais un puissant serpent garde la fameuse Toison d’Or.
Pour la récupérer, Médée fera des incantations qui endormiront le serpent.

******

****

LA TOISON D’OR
Dans la Première Edition de l’Encyclopédie
1751

Médée que Jason avoit promis d’épouser & d’emmener dans la Grece, sollicitée encore par Calciope sa sœur, veuve de Phryxus, qui voyoit ses enfans en proie à l’avarice d’un roi cruel, aida son amant à voler les trésors de son pere, soit en lui donnant une fausse clé ou de quelqu’autre maniere, & s’embarqua avec lui. Cette histoire étoit écrite en phénicien, que les poëtes qui sont venus longtems après, n’entendoient que très-imparfaitement ; & les mots équivoques de cette langue donnerent lieu aux fables qu’on en a racontées. En effet, dans cette langue le mot syrien gaza signifie également un trésor ou une toison ; sam qui veut dire une muraille, désigne aussi un taureau ; & on exprime dans cette langue de l’airain, du fer & un dragon par le mot nachas ; ainsi au lieu de dire que Jason avoit enlevé un trésor que le roi de la Colchide tenoit dans un lieu bien fermé, & qu’il faisoit garder soigneusement, on a dit que pour enlever une toison d’or, il avoit fallu dompter des taureaux, tuer un dragon, &c.




L’amour de Médée pour Jason, ce grand ressort qu’Œlien croit avoir été inventé par Eurypide dans sa tragédie de Médée faite à la priere des Corinthiens n’a rien d’extraordinaire ; & cette princesse qui abandonna son pere & sa patrie pour suivre Jason, montre assez par sa conduite qu’elle en étoit amoureuse, sans qu’il soit besoin de faire intervenir Junon& Minerve dans cette intrigue qui fut l’ouvrage de Calciope. Cette femme pour venger la mort de son mari, & sauver ses enfans qu’Aëtès avoit résolu de faire mourir à leur retour de la guerre où il les avoit envoyés, favorisa de tout son pouvoir la passion que sa sœur avoit conçue pour Jason. On peut ajouter que les quatre jeunes princes que Jason avoit ramenés,& qui se voyoient exposés à la fureur de leur grand-pere, si les Grecs étoient vaincus, les secoururent de tout leur pouvoir.

LOUIS DE JAUCOURT
PREMIERE EDITION DE L’ENCYCLOPEDIE
1751
TOME 16

***

MEDEE
Dans la Première Edition de l’Encyclopédie
1751

Cette fille d’Hécate & d’Aëtes, roi de Colchide, joue un trop grand rôle dans la fable, dans l’histoire & dans les écrits des poëtes, pour supprimer entierement son article.

Pausanias, Diodore de Sicile, & autres historiens nous peignent cette princesse comme une femme vertueuse, qui n’eut d’autre crime que d’aimer Jason, qui l’abandonna lâchement, malgré les gages qu’il avoit de sa tendresse, pour épouser la fille de Créon ; une femme qui, étant en Colchide, sauva la vie de plusieurs étrangers que le roi vouloit faire périr, & qui ne s’enfuit de sa patrie que par l’horreur qu’elle avoit des cruautés de son pere ; enfin, une reine abandonnée, persécutée, qui, après avoir eu inutilement recours aux garants des promesses de son époux, fut obligée de passer les mers pour chercher un asile dans les pays éloignés.

Les Corinthiens inviterent Médée à venir prendre chez eux possession d’un trône qui lui étoit dû ; mais ces peuples inconstans, soit pour venger la mort de Créon dont ils accusoient cette princesse, ou pour mettre fin aux intrigues qu’elle formoit pour assurer la couronne à ses enfans, les lapiderent dans le temple de Junon, où ils s’étoient refugiés. Ce fait étoit encore connu de quelques personnes, lorsque Euripide entreprit de l’altérer faussement en donnant sa tragédie de Médée. Les Corinthiens lui firent présent de cinq talens, pour l’engager de mettre sur le compte de Médée, le meurtre des jeunes princes dont leurs aïeux étoient coupables. Ils se flatterent avec raison, que cette imposture s’accréditeroit par la réputation du poëte, & prendroit enfin la place d’une vérité qui leur étoit peu honorable : en effet, les tragiques qui suivirent se conformant à Euripide, inventerent à l’envi tous les autres crimes de l’histoire fabuleuse de Médée ; les meurtres d’Absyrtes, de Pélias, de Créon & de sa fille, l’empoisonnement de Thésée, &c.

Cependant ceux qui ont chargé cette reine de tant de forfaits, n’ont pu s’empêcher de reconnoître que née vertueuse, elle n’avoit été entraînée au vice que par une espece de fatalité, & par le concours des dieux, sur-tout de Vénus, qui persécuta sans relâche toute la race du Soleil, pour avoir découvert son intrigne avec Mars. De-là ces fameuses paroles d’Ovide : Vidco meliora, proboque, deteriora sequor : paroles que Quinault a si bien imitées dans ces deux vers :

Le destin de Médée est d’être criminelle ;
Mais son cœur étoit fait pour aimer la vertu.

Outre Euripide qui choisit pour sa premiere piece de présenter sur la scène la vengeance que Médée tira de l’infidélité de Jason, Ovide avoit composé une tragédie sur ce sujet, qui n’est pas venue jusqu’à nous, & dont Quintilien nous a conservé ce seul vers si connu :

Servare potui, perdere an possins, rogas ?

« Si j’ai pu le sauver, ne puis-je le détruire ? »

On dit que Mécénas avoit aussi traité ce sujet à sa maniere ; mais il ne nous reste que la Médée de Séneque. Nous avons parmi les modernes la tragédie de Louis Dolce en italien, & en françois celle du grand Corneille. (D. J.)

LOUIS DE JAUCOURT
PREMIERE EDITION DE L’ENCYCLOPEDIE
1751
TOME 10

*****
STATUE DE MEDEE BATUMI
დავით ხმალაძე – David Khmaladze
GEORGIE
საქართველო
Sakartvelo
République autonome d’Adjarie
აჭარის ავტონომიური რესპუბლიკა
Acharis Avtonomiuri Respublika 
Médée Batumi A LA DECOUVERTE DE BATUMI
BATUMIბათუმი

******

Médée Batumi - Photo Jacky Lavauzelle

ALI & NINO – BATUMI – MAN and WOMAN – TAMARA KVESITADZE – 2007

   *****

ALI & NINO
GEORGIE
საქართველო
Sakartvelo
République autonome d’Adjarie
აჭარის ავტონომიური რესპუბლიკა
Acharis Avtonomiuri Respublika 
Ali & Nino Batumi A LA DECOUVERTE DE BATUMI
BATUMIბათუმი

******

SCENES DE LA VIE GEORGIENNE 1862 par Henri Cantel
Géorgie
საქართველო

PHOTO JACKY LAVAUZELLE

Les fontaines dansantes de Batumi A LA DECOUVERTE DE BATUMI

A LA DECOUVERTE DE
BATUMI
ბათუმი

ALI & NINO
MAN & WOMAN
Statue de l’amour
2007
თამარ კვესიტაძე
TAMARA KVESITADZE
BATUMI

____________________________________________________________

ALI & NINO
Mouvement de 2 statues de 7 mètres de hauteur. Les 2 statues bougent l’une à côté de l’autre. La rencontre à lieu à 19 heures tous les jours. Puis les 2 statues s’éloignent l’une de l’autre pour regarder dans deux directions diamétralement différentes.
****
Batumi – Tamara Kvesitadze – Ali & Nino – Man and Woman

La sculpture mouvante à côté du port de Batumi et du Boulevard qui longe la grande plage de galets est de Tamara Kvetsitadze თამარ კვესიტაძე.

Cette sculpture a été installée à Batumi en 2007. Elle s’appelait Man & Woman, Un homme et une Femme. Nous pensons au film de 1966 de Claude Lelouch qui met en scène la rencontre entre deux veufs , qui s’aiment d’un amour fulgurant et passionné.

La sculpture conte en fait l’histoire d’Ali Khan Shirvanshir, issue d’une noble famille musulmane d’Azerbaïdjan, et d’une princesse chrétienne Géorgienne Nino Kipiani. Cette histoire a lieu à Bakou, capitale de l’Azerbaïdjan. En fait dans la vieille ville de Baku, Ichari Shahar. L’action se déroule entre 1918 et 1920. Il s’agit d’une histoire d’amour, mais aussi d’un sacrifice. C’est pour cela que la sculpture se détourne de la princesse après l’étreinte. Ali s’oppose à la mise en place du pouvoir bolchévique dans son pays. Il s’agit donc d’un sacrifice pour que son pays, l’Azerbaïdjan, reste libre. A cette époque, le gouvernement de la République démocratique d’Azerbaïdjan (ADR) s’opposait à la prise du pouvoir des bolchéviques qui a commencé en 1914.

La rencontre entre Ali et Nino est le symbole des rencontres entre l’Orient et l’Occident, l’Islam et la Chrétienté, l’Homme et la Femme, Classicisme et Modernité. Le père d’Ali élève son fils dans la tradition classique asiatique et musulmane, tandis que la mère de Nino l’élève dans les traditions classiques de son pays.

L’histoire d’amour voit le jour à l’issue de promenades d’Ali et de Nino dans les montagnes et les villages du Daghestan, à Tbilissi et en Perse.

Après la fin de ses études Ali demande la main de Nino. Celle-ci est réticente envers les traditions musulmanes et refuse de porter le voile ou d’appartenir à un harem. Ali accepte les conditions de Nino.

Le père d’Ali accepte aussi les conditions de Nino. Mais un ami d’Ali, Melik Nachararyan, chrétien Arménien, kidnappe Nino et prend la fuite. Ali les poursuit. La rencontre des deux hommes se termine par un combat et la mort de Melik poignardé. Afin d’échapper à la vengeance de la famille de Melik, Ali prend la fuite et rejoint le Daghestan.

Nino part à la recherche d’Ali et le retrouve à côté de Makhatchkala (ville aujourd’hui en Russie, actuelle capitale de la République du Daghestan). S’ensuit un mariage entre les deux protagonistes.

Malheureusement, la situation politique de la région se dégrade, suite à la révolution russe bolchévique. Les bolchéviques prennent Bakou. Les deux amoureux s’enfuient alors dans la Perse voisine (actuelle Iran). A Téhéran, Nino se retrouve finalement confinée contre son gré dans un harem.

La nouvelle République démocratique d’Azerbaïdjan est créée, et Ali et Nino deviennent les ambassadeurs culturels de cette nouvelle République.

Un poste d’ambassadeur en France est proposé à Ali, par la volonté en fait de Nino. Mais la situation politique s’aggrave brutalement avec la prise de Ganja, la deuxième plus grande ville de la république d’Azerbaïdjan. Ali décide de revenir défendre son pays en prenant les armes et meurt au combat, alors que Nino part rejoindre la Géorgie avec l’enfant de leur union.

La mort d’Ali est suivie de près, en avril 1920, de la fin de cette courte République Démocratique d’Azerbaïdjan.

Cette histoire est sortie en 1937 sous le pseudonyme de Kurban Saïd en langue allemande par Austrian publisher E.P. à Vienne sous le titre Ali und Nuno. Il est désormais considéré comme un roman national en Azerbaïdjan.

****

 

Batumi – Tamara Kvesitadze – Nino & Ali – Man and Woman
   *****
ALI & NINO
GEORGIE
საქართველო
Sakartvelo
République autonome d’Adjarie
აჭარის ავტონომიური რესპუბლიკა
Acharis Avtonomiuri Respublika 
Ali & Nino Batumi A LA DECOUVERTE DE BATUMI
BATUMIბათუმი

***

Autre monument de Tamara

Ali & Nino Batumi A LA DECOUVERTE DE BATUMI

LA CUISINE GEORGIENNE – ქართული სამზარეულო

*****
LA CUISINE GEORGIENNE
ქართული სამზარეულო
PLATS DE CUISINE GEORGIENNE
ქართული სამზარეულოს კერძი

 

Cuisine Géorgienne ქართული სამზარეულო

Géorgie
საქართველო

*

Cuisine Géorgienne ქართული სამზარეულო

____________________________________________________________

GEORGIE

LA CUISINE GEORGIENNE
ქართული სამზარეულო

****

Taverne – ტავერნა
DUKANI – DUQANI
Taverne typique Tbilissi

 restaurant traditionnel Géorgien situé au sous-sol dans une cave en brique dans le vieux Tbilissi.

« La plupart des domestiques de la maison, profitant du désordre général, s’étaient esquivés, et cherchaient des consolations dans les doukans (cabarets) du voisinage en buvant pour quelques chaours de vin de Kakhétie…
Dimitri fut pris soudain d’un tremblement nerveux : il venait d’entendre à peu de distance chanter par les buveurs des doukans la ballade géorgienne qui lui rappelait tant de malheurs… »
(Le prince Domenti, scènes de la vie géorgienne – Henri Cantel -Revue des Deux Mondes – Tome 40 – 186)2

****


KHINKALI
ხინკალი

 

Khinkali kalakouri
Viande : bœuf ou porc
ხორცი – ღორის

Cuisine Géorgienne Jacky Lavauzelle Khinkali
Différents Khinkalis dans un restaurant de Tbilissi – სხვადასხვა ხინკალი თბილისში რესტორანში

Khinkali mokhévé – khinkali khevsourouli
Viande de mouton (ცხვარი tskhvari- aïl (ნიორი-niori) -champignon (სოკო soko), pomme de terre ( კარტოფილი kartoplili) , fromage (ყველი, qveli)

Khinkali servis dans un restaurant de Batumi
Il existe une infinité de Khinkali suivant les tavernes et les régions.
LA FABRICATION DU KHINKALI

***

Le LOBIO
ლობიო

Ce sont des haricots servis dans une terrine, assaisonnés de coriandre, noix, ail et oignons. Servi chaud ou froid.

**

Le CHAKHOKHBILI
ჩახოხბილი

 

poulet cuit avec des herbes fraîches et des tomates.
Le poivron rouge ajoute une belle saveur à ce plat.
ქათამი, ახალიr  მწვანილი
Poulet, Oignons, Gousses d’ail, Tomates, Coriandre
ქათამი, ხახვი, ნივრის კბილი, პომიდორი, ქინძი
[katami, khakhvi, nivris k’bili, p’omidori, kindzi

Le nom vient de ხოხობი khokhobi, le faisan. Le poulet remplace désormais le poulet.


***

PLAT VEGETARIEN

AJAPSANDALI
აჯაფსანდალი

L’Ajapsandali se mange froid ou à température ambiante.
Composition : Aubergine, Oignon, Gousses d’ail, Pommes de terre, Tomates, Poivron rouge, Coriandre, Persil, Aneth, Basilic, huile de maïs
ბადრიჯანი, ხახვი, ნივრის კბილი, კარტოფილი, პომიდორი, წითელი წიწაკა, ქინძი, ოხრახუში, კამა, ბასილი, სიმინდის ზეთი
[badrijani, khakhvi, nivris k’bili, k’art’opili, p’omidori, ts’iteli ts’its’ak’a, kindzi, okhrakhushi, k’ama, basili, simindis zeti]

***

Khachapuri
ხაჭაპური
Pain au fromage fondant

Œuf , Matsoni – yaourt nature , beurre non salé,  Bicarbonate de soude ,Vinaigre
კვერცხი, მაცონი – ან ჩვეულებრივი იოგურტი, კარაქი, საცხობი სოდა, ძმარი

Le Khachapuri est servi chaud et comporte de très nombreuses déclinaisons suivant les régions :
Khatchapuri iméretien (Impérial) იმერული ხაჭაპური [imeruli khachapuri] avec du fromage
khachapuri megruli მეგრული ხაჭაპური [megruli khachapuri] Fromage et jaune d’œufs (ყველი და კვერცხი  q’veli da (et) k’vertskhi )

Katchapuri Gourouli  croissant avec un œuf dur
Achma, une sorte de Lasagne uniquement avec du fromage râpé, du beurre, du glaçage des oeufs battus à la crème fraiche.
Phenovani, est une sorte de khatchapouri en double triangle ou en carré, feuilleté et bien beurré.
Adjarouli avec du beurre et un œuf -à mélanger et à consommer en y trempant le pain


*

Le Shkmeruli
შქმერული

Le Shkmeruli est l’un des plats les plus populaires et les plus demandés dans les restaurants géorgiens. Le nom du vient du village de Shkmeri შქმერის, dans la région de Racha-Lechkhumiplat (village situé à 60 kilomètres au nord-est de Kutaïssi )
Shkmeruli est un plat de poulet cuit dans une sauce spéciale épicée à l’ail et au lait, souvent cuit à la poêle.

*

Adjaruli Khachapuri
აჭარული ხაჭაპური
ADJARIAN KHACHAPURI

 

***

POULET SAUCE BAJE
ქათმის ხორცი კაკალით
katmis khortsi kakalit
POULET AUX NOIX (კაკალით)
Chicken meat with walnuts
Sauce dite Bajé – Bajhe

 

Sauce à la noix,  huile de noix, oignons, ail, coriandre
კაკლის სოუსი, კაკალი ზეთი, ხახვი, ნიორი, ქინძი
[k’ak’lis sousi, k’ak’ali zeti, khakhvi, niori, kindzi]

***


MCHADI

pain de maïs géorgien avec du fromage, eau
პური, ყველი, წყალი
[puri  – qveli – ts’q’ali ]
Farine de maïs
სიმინდის ფქვილი

***

CHAKAPULI
ჩაქაფული

Viande d’agneau, Oignon vert, Ail vert, Coriandre,  Persil,  Aneth,  Estragon, Prunes vertes
ხორცი, ცხვარი, მწვანე ხახვი, მწვანე ნიორი, ქინძი, ოხრახუში, კამა, ტარხუნი, მწვანე ქლიავი
[khortsi, tskhvari, mts’vane khakhvi, mts’vane niori, kindzi, okhrakhushi, k’ama, t’arkhuni, mts’vane kliavi]

***

KUCHMACHI
კუჭმაჭი

Le Kuchmachi est servi froid et est réalisé avec des abats cuits à l’eau de porc (ღორის გულ-ღვიძლი  Cœur de porc) (ღორის ქონი ან კარაქი  graisse de porc ou beurre), de volailles, du coriandre, safran, oignons hachés ( თავი ხახვი), vinaigre, coriandre séchée ( ხმელი ქინძი ), ail (gousses d’ail კბილი ნიორი ), graines de grenade ( ცალი ბროწეული ) , de l’eau (წყალი), de la sarriette séchée (ხმელი ქონდარი ), des feuilles de laurier ( ცალი დაფნის ფოთოლი), du poivre noir (დაფქული შავი პილპილი).

******

GURMANIA
გურმანია

Bœuf ou agneau, pomme de terre, tomate, aubergine, carotte, oignon, ail, laurier, sel, piment rouge amer, herbes
საქონლის ან ცხვრის ხორცი, კარტოფილი, პომიდორი, ბადრიჯანი,  სტაფილო, ხახვი, ნიორი, დაფნის ფოთოლი, მარილი,წითელი მწარე წიწაკა,მწვანილი
[sakonlis an tskhvris khortsi, k’art’opili, p’omidori, badrijani, st’apilo, khakhvi, niori, dapnis potoli, marili,ts’iteli mts’are ts’its’ak’a,mts’vanili]

***

CHIKHIRTMA
ჩიხირთმა
SOUPE TRADITIONNELLE GEORGIENNE

Poulet, Farine, Oignon, Coriandre , Œufs , Vinaigre
ქათამი, ფქვილი, ხახვი, ქინძი, კვერცხი, ძმარი
[katami, pkvili, khakhvi, kindzi, k’vertskhi, dzmari]

***

KHASHLAMA
ხაშლამა

Le Khashlama est un plat simple de bœuf bouilli agrémenté de persil originaire de La Kakhétie კახეთი – Région à l’est de Tbilissi.
Le Khashlama se retrouve généralement dans les fêtes kakhétiennes. Dans les régions montagneuses orientales de la Géorgie (Tusheti, …), le Khashlama est un plat d’agneau.

***

AUBERGINE AUX NOIX
Badrijani nigvziti
ბადრიჯანი ნიგვზიტი

 

Aubergine, Noix, ail
ბადრიჯანი, თხილი, ნიორი
[badrijani, tkhili, niori]

Le Badrijani nigvzit est servi froid (ცივი – tsivi) et se présente comme des rouleaux d’aubergine (badrijani) qui ont été préalablement poêlés dans de l’huile d’olive. Ces rouleaux sont farcis d’un mélange onctueux de noix (თხილი tkhili) préalablement concassées, d’ail (ნიორი niori), d’oignons grillés (ხახვი khakhvi)

***


PKHALEULI
ფხალეული

 

Épinards, coriandre, oignons verts, noix de Grenoble, ail, coriandre
ისპანახი, ქინძი, მწვანე ხახვი, ნიგოზი, ნიორი, ქინძი
[isp’anakhi, kindzi, mts’vane khakhvi, nigozi, niori, kindzi]

PHAKEULI & ISPANAKIS (boule d’épinard)
ისპანახის

***


KHARSHO
ხარშო

Il s’agit d’une soupe épaisse originaire de Mingrélie. Souvent à base de bœuf, riz, prunes, des épices.

***

ODJAKHURI
ოჯახური

Odjakhuri est un plat géorgien populaire avec de la viande rôtie et des pommes de terre.

****

KHBOS GHVIDZLI – KHBOS GULI
ხბოს ღვიძლი და ხბოს კეციზე
FOIE ET COEUR DE VEAU SUR KETSI
khbos ghvidzli da khbos guli

***

KUPATI
კუპატი

Le Kupati se présente sous la forme de saucisses attachées par leur extrémité. Elles sont faites avec des intestins de porc (ღორის ნაწლავი  Ghoris natslavi) oignons hachés (თავი ხახვი tavi khakhvi), des gousses d’ail (კბილი ნიორი kbili niori), de la sarriette séchée (ხმელი ქონდარი khmeli kondari), de la coriandre séchée (ხმელი ქინძი khmili kindzi), sel et poivre (მარილი marili პილპილი – pilpili)

***

სოკო კეცზე
CHAMPIGNONS FRITS
Soko Ketsze

Plus fin encore que les excellents სოკო კეცზე, goûtez les goûteux chashushuli soko

Chashushuli Soko
ჩაშუშული სოკო
« Ragoût de champignons »

 ***

შემწვარი მწყერი
LA CAILLE FRITE
SHEMTSVARI MTSQERI

La caille frite doit être placée sur la table. Elle est souvent découpée en deux et servie avec des feuilles de salade et du persil.

***

PLAT ADZHARIEN
ADZHARIE აჭარის
BATOUMI ბათუმი

SINORI
სინორი

Nous trouvons une multitude de préparation et de présentation, notamment en Adzharie . C’est dans cette région et à Batoumi où nous trouvons presque exclusivement le Sinori.

Réalisé avec du Lavash Arménien (სომხური ლავაში somkhuri lavashi) beurre ( კარაქი karaki), du natugi ნადუღი (fromage à la consistance douce et homogène), facultativement avec de l’ail (კბილი ნიორი(სურვილისამებრ),  de l’eau (წყალი tsqali), du sel (მარილი marili).

***

LE SEL DE SVAN
სვანური მარილი
svanuri marili
Originaire de Svanétie სვანეთი – Nord-ouest de la Géorgie (entre Abkhazie et Ossétie du Sud)
Désormais très répandu dans toute la Géorgie

Le Sel de Svan est un ingrédient, un mélange d’épices, pour la cuisson des plats, qui est utilisé dans la cuisine géorgienne.

Il est réalisé principalement avec du sel (მარილი marili), de l’ail (ნიორი niori), du poivre rouge ( წითელი წიწაკა tsiteli tsitsaka ), coriandre séchée (ხმელი ქინძი khmeli kindzi)

***


 ***
****
CHVISHTARI
მეგრული ჭვიშტარი
[megruli ch’visht’ari]
ჭვიშტარი მეგრულად
[ch’visht’ari megrulad]

Farine de steak en tranches (ჭყინტი ყველი ან სულგუნი), Sulguni (სულგუნი), Farine de maïs ( სიმინდის ფქვილი  simindis pkvili ) œuf (კვერცხი kvertshki), huile (ზეთი  zeti)

Le SULGUNI est un fromage originaire de la région de Samegrelo (La Mingrélie-Haute Svanétie (სამეგრელო-ზემო სვანეთი), au pied de la chaîne montagneuse du Caucase avec Zougdidi ზუგდიდი comme capitale.Le Sulguni modérément salé, acide. La consistance est très élastique.

***

LES POISSONS
თევზი
TEVZI

LE MULET
Kéfali

Le mulet grillé, spécialité du littoral de la Mer Noire. Le plat peut être aromatisé de basilic, d’ail ou d’olives vertes.

****

BROCHETTES DE FOIE
ღვიძლის მწვადი
ghvidzlis mts’vadi

****

ENTREE
salati p’omidori da k’it’ri
სალათი პომიდორი და კიტრი
Salade de tomates et de concombres

tomates, concombres, persil,oignons, sel, poivrons/piment პომიდორი, კიტრი, ოხრახუში, ხახვი, მარილი, წიწაკა
[p’omidori, kitri, okhrakhushi, khakhvi, marili, tsitsaka]

*****

LES PAINS GEORGIENS
საქართველოს პური
[Sakartsvelos Puri]

LA BOULANGERIE
საცხობი
[satskhobi]

*

Tonis Puri
თონის პური

 

Lavashi
სომხური ლავაში
LAVASHI ARMENIEN [სომხური somkhuri Arméien]

galette moelleuse d’origine perse faite de farine, de sel et d’eau

Fabrication du Lavash լավաշ en 1906 en Arménie
Lavash sur le marché d’Erevan ARMENIE Photo Wikipédia

Le Lavashi se retrouve aussi en rouleau fourré de viandes

Khatchapuri
ხაჭაპური
pain au fromage

Khatchapuri Impérial
იმერული ხაჭაპური
[imeruli khach’ap’uri]

Mesxuri Puri
მესხური პური

 

Shotis Puri
შოთის პური
Mtchadi
მჭადი
Pain à la farine de maïs
Pain de seigle
ჭვავის პური
Petits pains européens
ევროპული ფუნთუშა
[evrop’uli puntusha]
Pain à la Provençale
« Provence Française »
ფრანგული პროვანსალი
[pranguli p’rovansali]



*****
LE COCHON
ღორის
ghoris
LA VIANDE DE COCHON
ღორის ხორცი
ghoris khortsi

Un incontournable des restaurants Géorgiens et des marchés.

****

LES FROMAGES
ყველი
Kveli
LE SULGUNI
სვანეთი

Se trouve dans de nombreux plats de cuisines géorgiennes.  Le SULGUNI est un fromage originaire de la région de Samegrelo (La Mingrélie-Haute Svanétie (სამეგრელო-ზემო სვანეთი), au pied de la chaîne montagneuse du Caucase avec Zougdidi ზუგდიდი comme capitale.Le Sulguni modérément salé, acide. La consistance est très élastique.

LE FROMAGE D’IMERETHIE
(Région de Koutaïssi)
იმერეთის ყველი

Fromage sec servi dans les restaurants découpé en tranche.

***
LE PETIT DEJEUNER
საუზმე
Sauzme

**

LES DESSERTS

PELAMUSHI
ფელამუში

Le Pelamushi est une bouillie de dessert géorgienne à base de jus de raisin condensé pressé  (badagi – ბადაგი).  Réalisé avec de la farine de maïs (სიმინდის ფქვილი simindis pkvili)
C’est un des desserts préférés des Géorgiens.

***

TCHOURTCHKHELA
ჩურჩხელა
Soutzoukos

confiserie traditionnelle géorgienne

Le Tchourtchkhela ressemble à une bougie ou à une saucisse que l’on trouve suspendu sur les étales. En automne il est fabriqué lorsque le raisin,la noix sont récoltées.
Il s’agit d’un enfilement de noix trempés dans du jus de raisin et épaissies avec de la farine, puis le tout est séché au soleil.
Il est doux et peu sucré. Les géorgiens en consomment toute la journée.

Les TCHOURTCHKHELA suspendus sur les étales des marchés – Ici un marché de nuit de Tbilissi

Les TCHOURTCHKHELA découpés

**

BAKLAVA
ბაკლავა

BAKLAVA GEORGIEN ქართული ბაკლავა & BAKLAVA D’AZEBAÏDJAN

Le Baklava Géorgien (le noir sur la photo) est moins sucré que le Baklava d’Azerbaïdjan que l’on trouve aussi à Tbilissi.

 

****

DIGESTIF
LE CHACHA
ჭაჭა
Marc géorgien traditionnel
Blanc et fort, fait à base de raisin

**

LE VIN ROUGE
წითელი ღვინო
Tsiteli Ghvino

 

 *

LE VIN BLANC
თეთრი ღვინო
Tetri Ghvino

****

LA BIERE
ლუდი

*

არგო ლუდი
Argo Ludi
Bière Argo
Bière fabriquée en Géorgie
Argo consommée à Kutaïsi

*****

ზედაზენი ლუდი
LA BIERE ZEDAZENI

Bière de la région de  Mtskheta, au nord de Tbilissi

***

UNE EAU GAZEUSE D’EXCEPTION

LA BORJOMI
ბორჯომში

Bordjomi est située en Samtskhé-Djavakhétie. Cette eau est naturellement riche en  hydrocarbonate de sodium

Près du monastère de Gelati – Kutaïsi

____________________________________________________________

*******

MOTS ET EXPRESSIONS
A UTILISER DANS UN RESTAURANT

*****
LA CUISINE GEORGIENNE
ქართული სამზარეულო

GEORGIE – DECOUVERTE DE LA GEORGIE – საქართველოს აღმოჩენა


Cuisine Géorgienne ქართული სამზარეულო

Géorgie
საქართველო

GEORGIE – DECOUVERTE DE LA GEORGIE – საქართველოს აღმოჩენა

******

 géorgie
Géorgie
საქართველო

Géorgie

____________________________________________________________

DECOUVERTE DE LA GEORGIE
*
La GEORGIE

საქართველოს აღმოჩენა


____________________________________________________________

LES PLUS BELLES CHANSONS GEORGIENNES
საქართველოს ულამაზესი სიმღერები

***

L’ART EN GEORGIE
Peintres et Sculpteurs Géorgiens

***

LA LITTERATURE GEORGIENNE
La Poésie Géorgienne
ქართული პოეზია
Kartuli Poezia

***

LE CINEMA GEORGIEN
ქართული კინო
Kartuli Kino

***

LES EXPRESSIONS GEORGIENNES

AU RESTAURANT
რესტორანი

****

LES VILLES
ქალაქები
Kalakebi

TBILISSI
თბილისი

***

MTSKHETA
მცხეთა

Eglise d’Antioche 
ანტიოქიის ტაძარი

**

KOUTAÏSSI
ქუთაისი

***

BATOUMI
ბათუმი

***

გონიო
FORTIFICATION DE GONIO 
გონიოს ციხე

***

LA CUISINE GEORGIENNE
ქართული საკვები
Kartuli Sakvebi

Un marché à Tbilissi la nuit

***

HISTOIRE DE LA GEORGIE

LA REINE TAMAR
1184 – 1213

**

LE PRINCE DOMENTI
SCENES DE LA VIE GEORGIENNE
1862

« Indolemment assise sur un fleuve entre la Mer-Noire et la Mer-Caspienne, la ville de Tiflis est le rendez-vous de l’Asie et de l’Europe. Vingt religions, vingt peuples divers s’y coudoient, et les contrastes les plus curieux s’y réunissent pour surprendre et enchanter le voyageur »….

 

*****

LA GEORGIE
DANS LA PREMIERE ENCYCLOPEDIE
D’ALEMBERT & DIDEROT
1757

GÉORGIE, (Géog.) pays d’Asie qui fait partie de la Perse entre la mer Noire & la mer Caspienne.

La Géorgie est bornée au nord par la Circassie, à l’orient par le Daghestan & le Schirvan, au midi par l’Arménie, & au couchant par la mer Noire. Elle comprend la Colchide & l’Ibérie des anciens, tandis que le Daghestan & le Schirvan forment à-peu-près l’ancienne Albanie.

Elle est divisée par les montagnes en deux parties : l’une orientale où sont les royaumes de Caket au nord, & de Carduel au midi ; l’autre occidentale qui comprend au nord les Abcasses, la Mingrélie, l’Imirete & le Guriel ; tout ce pays est nommé Gurgistan par les orientaux. La riviere de Kur le traverse, & elle porte bateau, ce qui n’est pas commun aux rivieres de Perse. Téflis capitale de la Georgie, est au 83d. de long. & au 43d. de lat.

Cette vaste région pour la possession ou la protection de laquelle les Persans & les Turcs ont si longtems combattu, & qui est enfin restée aux premiers, fait un état des plus fertiles de l’Asie. Il n’en est guere de plus abondant, ni où le bétail, le gibier, le poisson, la volaille, les fruits, les vins soient plus délicieux.

Les vins du pays, surtout ceux de Téflis, se transportent en Arménie, en Médie & jusqu’à Ispahan, où ils sont réservés pour la table du Sophi.

La soie s’y recueille en quantité ; mais les Géorgiens qui la savent mal apprêter, & qui n’ont guere de manufactures chez eux pour l’employer, la portent chez leurs voisins, & en font un grand négoce en plusieurs endroits de Turquie, surtout à Arzeron & aux environs.

Les seigneurs & les peres étant maîtres en Géorgie de la liberté & de la vie, ceux-ci de leurs enfans, & ceux-là de leurs vassaux ; le commerce des esclaves y est très considérable, & il sort chaque année plusieurs milliers de ces malheureux de l’un & de l’autre sexe avant l’âge de puberté, lesquels pour ainsi dire, se partagent entre les Turcs & les Persans qui en remplissent leurs serrails.

C’est particulierement parmi les jeunes filles de cette nation (dont le sang est si beau qu’on n’y voit aucun visage qui soit laid), que les rois & les seigneurs de Perse choississent ce grand nombre de concubines, dont les orientaux se font honneur. Il y a même des défenses très-expresses d’en trafiquer ailleurs qu’on Perse ; les filles georgiennes étant, si l’on peut parler ainsi, regardées comme une marchandise de contrebande qu’il n’est pas permis de faire sortir hors du pays.

Il faut remarquer que de tout tems on a fait ce commerce ; on y vendoit autrefois les beaux garçons aux Grecs. Ils sont, dit Strabon, plus grands & plus beaux que les autres hommes, & les géorgiennes plus grandes & plus belles que les autres femmes. Le sang de Géorgie est le plus beau du monde, dit Chardin : la nature, ajoûte-t-il, a répandu sur la plûpart des femmes des graces qu’on ne voit point ailleurs ; & l’on ne trouve en aucun lieu ni de plus jolis visages, ni de plus fines tailles que celles des géorgiennes ; mais, continue-t-il, leur impudicité est excessive.

On voit en Géorgie des Grecs, des Juifs, des Turcs, des Persans, des Indiens, des Tartares & des Européens. Les Arméniens y sont presqu’en aussi grand nombre que les naturels même. Souverainement méprisés ils remplissent les petites charges, font la plus considérable partie du commerce de Géorgie, & s’enrichissent aux dépens du pays.

Quoique les mœurs & les coûtumes des Géorgiens soient un mélange de celles de la plûpart des peuples qui les environnent, ils ont en particulier cet étrange usage, que les gens de qualité y exercent l’emploi de bourreau ; bien loin qu’il soit réputé infame en Géorgie, comme dans le reste du monde, c’est un titre glorieux pour les familles.

Les maisons des grands & les lieux publics sont construits sur le modele des édifices de Perse, mais la plûpart des églises sont bâties sur le haut des montagnes, en des lieux presqu’inaccessibles ; on les salue de loin, & on n’y va presque jamais : cependant il y a plusieurs évêques en Géorgie, un archevêque, un patriarche ; & c’est le viceroi, autrement dit gorel, nommé par le sophi, & toûjours mahométan de religion, qui remplit les prélatures.

Voilà le précis de ce que j’ai lû de plus curieux sur la Géorgie dans Chardin, Tavernier, Thévenot, Tournefort & la Motraye, & ce précis m’a paru digne d’avoir ici sa place. (D J.)

D’Alembert, Diderot
Première édition de L’Encyclopédie
Tome 7

*****************

 géorgie
Géorgie
საქართველო