SONNET de SHAKESPEARE – SONNET 41 – Those pretty wrongs that liberty commits – LES DELIRS DE LA BEAUTE ET DE LA JEUNESSE

SONNET de SHAKESPEARE
THE SONNETS
THE SONNETS – LES SONNETS

Illustration du Phénix par Friedrich Justin Bertuch
*


WILLIAM SHAKESPEARE
[1564 – 1616]

Traduction JACKY LAVAUZELLE




**

SONNET 41

The Sonnets SHAKESPEARE
Les Sonnets de SHAKESPEARE
Those pretty wrongs that liberty

LES DELIRS DE LA BEAUTE
ET DE LA JEUNESSE

1598 

**

*

Those pretty wrongs that liberty commits,
Ces exquises  fautes que la liberté commet,
 
When I am sometime absent from thy heart,
Quand je suis quelque temps absent de ton cœur,
  Thy beauty, and thy years full well befits,
Vont de pair avec ta beauté, avec tes années,
For still temptation follows where thou art.
Car toujours la tentation suit tes pas.

*

 Gentle thou art, and therefore to be won,
Doux tu es fait pour être conquis,
 Beauteous thou art, therefore to be assail’d;
Beau, tu es fait pour être assailli ;
   And when a woman woos, what woman’s son
Et quand une femme courtise, quel fils d’Ève
Will sourly leave her till he have prevail’d?
Peut la quitter avant qu’elle ait triomphé ?

*




*

 Ay me! but yet thou mightst my seat forbear,
Pauvre de moi ! tu aurais pu me respecter,
  And chide thy beauty and thy straying youth,
Et maîtriser et ta beauté et ta jeunesse,
  Who lead thee in their riot even there
Qui te conduisent dans leur délire

*




*

 Where thou art forced to break a twofold truth:—
Où tu brises une double fidélité :
  Hers by thy beauty tempting her to thee,
La sienne par l’attraction de ta beauté,
Thine by thy beauty being false to me.
La tienne par ta beauté qui m’est infidèle.

*




 

*****************

SHAKESPEARE SONNET 41

LES SONNETS DE SHAKESPEARE THE SONNETS