SHAKESPEARE SONNET 6 L’ÂPRE MAIN DE L’HIVER Then let not winter’s ragged hand deface

Then let not winter’s ragged hand deface
L’ÂPRE MAIN DE L’HIVER
WILLIAM SHAKESPEARE

THE SONNETS – LES SONNETS


WILLIAM SHAKESPEARE
[1564 – 1616]

Traduction JACKY LAVAUZELLE

**

SONNET 6

The Sonnets
Les Sonnets
Then let not winter’s ragged hand deface
L’ÂPRE MAIN DE L’HIVER

1599-1609 

*

 

Then let not winter’s ragged hand deface,
Aussi ne laisse pas effacer l’âpre main de l’hiver,
In thee thy summer, ere thou be distill’d:
En toi, ton été, avant que tu ne te sois distillée :
Make sweet some vial; treasure thou some place
Coule doucement dans quelque flacon ; thésaurise en un lieu
With beauty’s treasure ere it be self-kill’d.
Le trésor de beauté avant qu’elle ne finisse ses jours.

*

That use is not forbidden usury,
Cette usage n’interdit pas l’usure
Which happies those that pay the willing loan;
Qui rend heureux celui qui paie ses dettes ;
That’s for thy self to breed another thee,
Voilà que tu dois reproduire un autre toi-même,
Or ten times happier, be it ten for one;
Dix fois plus heureux, si tu donnes dix pour un ;

*

Ten times thy self were happier than thou art,
Dix fois ton moi te rendraient plus heureuse,
If ten of thine ten times refigur’d thee:
Si les dix se reproduisaient à leur tour dix fois :
Then what could death do if thou shouldst depart,
Alors que pourrait alors faire la mort si tu partais,

*

Leaving thee living in posterity?
Te laissant vivant dans la postérité ?
Be not self-will’d, for thou art much too fair
Ne sois pas avare, car tu es beaucoup trop belle
To be death’s conquest and make worms thine heir.
Pour être la conquête de la mort et faire des vers tes héritiers.

*

SONNET 6
Then let not winter’s ragged hand deface
L’ÂPRE MAIN DE L’HIVER
WILLIAM SHAKESPEARE