LA CONSTANCE DU CŒUR – SHAKESPEARE SONNET 53 – SONNET LIII – What is your substance, whereof are you made

SONNET de SHAKESPEARE
SHAKESPEARE SONNET
THE SONNETS
THE SONNETS – LES SONNETS

Illustration du Phénix par Friedrich Justin Bertuch
*


WILLIAM SHAKESPEARE
[1564 – 1616]

Traduction JACKY LAVAUZELLE


**

SONNET 53

The Sonnets SHAKESPEARE
Les Sonnets de SHAKESPEARE
What is your substance, whereof are you made
****

LA CONSTANCE DU CŒUR

 

1598 

**

*

What is your substance, whereof are you made,
Quelle est donc cette matière dont vous êtes faites,
That millions of strange shadows on you tend?
Et qui attire sur vous tant de millions d’ombres étranges ?
 Since every one, hath every one, one shade,
Tout le monde possède une ombre,
And you but one, can every shadow lend.
Mais vous, vous en projetez tant.

*

Describe Adonis, and the counterfeit
Le portrait d’Adonis vous décrit partiellement,
Is poorly imitated after you;
Ce n’est qu’une pâle imitation du vôtre ;
On Helen’s cheek all art of beauty set,
Que sur la joue d’Hélène on déploie toutes les beautés de l’art,
And you in Grecian tires are painted new:
Et vous voilà vêtu sous le costume grec :

*


*

Speak of the spring, and foison of the year,
Parler du printemps, et des récoltes de l’année,
The one doth shadow of your beauty show,
Le premier évoque le spectacle de votre beauté,
The other as your bounty doth appear;
Le second reflète les dons de votre bonté ;

*

And you in every blessed shape we know.
Et sous toutes ces formes bénies, nous vous reconnaissons.
In all external grace you have some part,
Dans toute la grâce extérieure, vous avez votre part,
 But you like none, none you, for constant heart.
Mais personne ne vous égale pour la constance du cœur.

 


 

*****************

SHAKESPEARE SONNET
SONNET LIII

LES SONNETS DE SHAKESPEARE THE SONNETS