Église Saint-Nicolas de Malá Strana – PRAGUE – PRAHA 1

PRAGUE – PRAHA
Eglise BAROQUE
Kostel svateho Mikulase 

EGLISE SAINT-NICOLAS DE Malá Strana
Plan attribué à Christophe Dientzenhofer (1655-1722) 

Malostranské náměstí, 118 00 Praha 1

10 Église Saint-Nicolas de Malá Strana Praha Prague 14 (2)

12 Église Saint-Nicolas de Malá Strana Praha Prague 16 (2)

2 Église Saint-Nicolas de Malá Strana Praha Prague 3 (2)3 Église Saint-Nicolas de Malá Strana Praha Prague 4 (2)

5 Église Saint-Nicolas de Malá Strana Praha Prague 6 (2)6 Église Saint-Nicolas de Malá Strana Praha Prague 10 (2)7 Église Saint-Nicolas de Malá Strana Praha Prague 11 (2)8 Église Saint-Nicolas de Malá Strana Praha Prague 12 (2)9 Église Saint-Nicolas de Malá Strana Praha Prague 13 (2)

1 Église Saint-Nicolas de Malá Strana Praha Prague 2 (2)

11 Église Saint-Nicolas de Malá Strana Praha Prague 15 (2)

Église Saint-Nicolas de Malá Strana Praha Prague 50

Église Saint-Nicolas de Malá Strana Praha Prague 70

Église Saint-Nicolas de Malá Strana Praha Prague 40

Église Saint-Nicolas de Malá Strana Praha Prague 60

Église Saint-Nicolas de Malá Strana Praha Prague 30

 

Église Saint-Nicolas de Malá Strana Praha Prague 1

 

Église Saint-Nicolas de Malá Strana Praha Prague 20

BOLLYWOOD MOVIES & SONGS – EVOLUTION 2010-2019

BOLLYWOOD Movies
बॉलीवुड
Songs & Movie
गाने  – फ़िल्म
Les années 2010 : 2010-2019

L’EVOLUTION DES CHANSONS INDIENNES DANS LE CINEMA DES ANNEES 2010

2010

Guzaarish de Sanjay Leela Bhansali
Avec Hrithik Roshan, Aishwarya Rai, Aditya Roy Kapoor, Monikangana Dutta, Rajit Kapoor, Shernaz Patel
« What A Wonderful World « 

Udaan de Vikramaditya Motwane
Avec Rajat Barmecha, Ronit Roy, Aayan Boradia, Ram Kapoor, Manjot Singh, Anand Tiwari, Suman Mastkar, Raja Hudda, Varun Khettry, Shaunak Sengupta, Akshay Sachdev
« Aazaadiyan « 

2011

Zindagi Na Milegi Dobara de Zoya Akhtar ज़ोया अख़्तर
Avec Farhan Akhtar, Abhay Deol, Hrithik Roshan, Katrina Kaif, Kalki Koechlin, Naseeruddin Shah, Ariadna Cabrol
« Senorita » chanté par Farhan Akhtar, Hrithik Roshan, Abhay Deol, Maria Del Mar Fernandez

2012

OMG : Oh My God! de Umesh Shukla
Avec Akshay Kumar, Paresh Rawal, Mithun Chakraborty, Om Puri
« Go Go Govinda « 

Gangs Of Wasseypur de Anurag Kashyap
Avec Manoj Bajpayee, Richa Chadda, Nawazuddin Siddiqui, Tigmanshu Dhulia
« I’m Hunter »

2013

Kai Po Che! de Abhishek Kapoor
Avec Sushant Singh Rajput, Asif Basra, Amit Sadh, Rajkummar Rao, Amrita Puri
« Meethi Boliyaan  » chanté par  Amit Trivedi ,Mili Nair

Goliyon Ki Raasleela: Ram-Leela de Sanjay Leela Bhansali
Avec Ranveer Singh, Deepika Padukone, Supriya Pathak Kapur, Richa Chadda, Homi Wadia, Sharad Kelkar, Gulshan Devaiah, Barkha Bisht Sengupta
« Nagada Sang Dhol  » chanté par Shreya Ghoshal et Osman Mir

2014

PK de Rajkumar Hirani
Avec Aamir Khan, Anusha Sharma, Sushant Singh Rajput, Roman Irani, Surabh Shukla, Sanjay Dutt
« Love is a Waste of Time  » chanté par Sonu Nigam et Shreya Ghoshal

Queen de Vikas Bahl
Avec Kangana Ranaut, Rajkummar Rao, Lisa Haydon, Mish Boyko

2015

BOLLYWOOD MOVIES & SONGS -EVOLUTION 2000-2009

 

 BOLLYWOOD Movies
बॉलीवुड
Songs & Movie
गाने  – फ़िल्म
Les années 2000 : 2000-2009 –

L’EVOLUTION DES CHANSONS INDIENNES DANS LE CINEMA DES ANNEES 2000

2000

Mohabbatein  मोहब्बतें  محبتیں de Aditya Chopra
Avec Amitabh Bachchan, Shahrukh Khan, Aishwarya Rai Bachchan, Uday Chopra, Shamita Shetty, Jugal Hansraj
« Humko Humise Chura Lo » chanté par Lata Mangeshkar et Udit Narayan Jha

Dhadkan धड़कन  دھڑکن de Dharmesh Darshan
Avec Akshay Kumar, Sunil Shetty, Shilpa Shetty, Mahima Chaudhry
« Tum Dil Ki Dhadkan Mein  » chanté par Abhijeet et Alka Yagnik

Badal بادل‎   de Raj Kanwar  राज कंवर (1961 – 2012)
Avec Bobby Deol, Rani Mukerji, Mayuri Kango, Ashutosh Rana, Amrish Puri, Johny Lever, Upasna Singh, Neena Kulkarni
« Na Milo Humse Jyada  » chanté par Sonu NIgam et Kavita Krishnamurthy

 Bichhoo de Guddu Dhanoa
Avec  Bobby Deol, Rani Mukerji, Ashish Vidyarthi, Malaika Arora
« Ekwari Tak Le » chanté par Sunidhi Chauhan et Harry Anand

2001

La Famille Indienne Kabhi Khushi Kabhie Gham कभी खुशी कभी ग़म
de  Karan Johar  करण जौहर
Amitabh Bachchan, Jaya Bachchan, Shahkrukh Khan, Kajol, Hrithik Roshan, Kareena Kapoor
« Bole Chudiyan » chanté par Kavita K. Subramaniam, Alka Yagnik, Amit Kumar, Udit Narayan, Sonu Nigam

Ek Rishtaa de Suneel Darshan
Avec Amitabh Bachchan, Rakhee, Akshay Kumar, Karisma Kapoor, Juhi Chawla, Sunil Shetty
« Dil Laagane Ki Sazaa » chanté par Kumar Sanu et Alka Yagnik

2002

Rishtey de Indra Kumar
Avec Anil Kapoor, Karishma Kapoor, Shilpa Shetty, Jibraan Khan, Amrish Puri, Sharat Saxena
« Apna Bana Na Hai » chanté par Anuradha Paudwal et Udit Narayan

 

2003

Tere Naam तेरे नाम  تیرے نام, de Satish Kaushik सतीश कौशिक
Avec Salman Khan, Bhumika Chawla, Sachin Khedekar, Savita Prabhune, Ravi Kishan, Sarfaraz Khan, Anang Desai
« Tere Naam » chanté par Udit Narayan, Alka Yagnik

 

2004

Mujhse Shaadi Karogi de David Dhawan
Avec Salman Khan, Akshay Kumar, Priyanka Chopra, Amrita Arora, Amrish Puri
« Lal Dupatta  » chanté par Alka Yagnik et Udit Narayan

2005

Chocolate de Vivek Agnihotri
Avec Anil Kapoor, Sunil Shetty, Irrfan Khan, Arshad Warsi, Emraan Hashmi, Sushma Reddy, Tanushree Dutta
« Halka Halka Sa Yeh Nasha  » chanté par Sonu Nigam

2006

The Killer de Hasnain Hyderabadwala et Raksha Mistry
Avec Irrfan Khan, Emraan Hashmi, Priyanka Kothari, Bharti Achrekar, Zakir Hussain, Avtar Gill, Sanjay Batra
« Yaar Piya  » chanté par Sunidhi Chauhan

 2007

Salaam-E-Ishq de Nikhil Advani   نکل آڏواڻي
Avec
Anil Kapoor, Salman Khan, Priyanka Chopra, Juhi Chawla, Anjana Sukhani, Akshaye Khanna
« Salaam-E-Ishq » chanté par Sonu Nigam, Shreya Ghoshal, Kunal Ganjawala

2008

Fanaa फ़ना  فناء  de Kunal Kohli
Avec Amir Khan, Kajol, Tabu, Shiney Ahuja, Lara Dutta, Sanaya Irani, Rishi Kapoor, Kiron Kher
« Mere Haath Mein »  chanté par Sonu Nigam, Sunidhi Chauhan, Kajol et Aamir Khan

 

style= »display:block » data-ad-client= »ca-pub-3881297075754406″ data-ad-slot= »4249745373″ data-ad-format= »auto »>

2009

Jack and Jill de Lorna Ventura
Avec Shreyas Talpade, Celina Jaitley, Ashish Chowdhury, Vatsal Seth

PYRENEES Luchon Bagnères de Luchon Superbagnères Le Luchonnais

FRANCE
Bagnères de Luchon
Montaigu de Quercy Jacky Lavauzelle

PYRENEES
Luchon – Bagnères de Luchon – Superbagnères
Le Luchonnais La Vallée d’Oueil

PHOTOS Jacky Lavauzelle

Pyrénées Luchon PHOTOS Jacky Lavauzelle

Pyrénées Superbagnères Luchon PHOTOS Jacky Lavauzelle

Pyrénées Superbagnères Luchon PHOTOS Jacky Lavauzelle

Pyrénées Superbagnères Luchon PHOTOS Jacky Lavauzelle

Pyrénées Superbagnères Luchon Argitato15

La Vallée d'Oueil Luchon PHOTOS Jacky Lavauzelle

Pyrénées Superbagnères Luchon PHOTOS Jacky Lavauzelle

Pyrénées Superbagnères Luchon PHOTOS Jacky Lavauzelle

Pyrénées Superbagnères Luchon PHOTOS Jacky Lavauzelle

Pyrénées Superbagnères Luchon PHOTOS Jacky Lavauzelle

Pyrénées Superbagnères Luchon PHOTOS Jacky Lavauzelle

Pyrénées Superbagnères Luchon PHOTOS Jacky Lavauzelle

Pyrénées Superbagnères Luchon PHOTOS Jacky Lavauzelle

Pyrénées Superbagnères Luchon PHOTOS Jacky Lavauzelle

« J’ai fait pressentir plus haut, il me semble, que j’avais trempé dans leur mariage : en effet, durant un assez long séjour que j’avais fait autrefois dans les Pyrénées, à Luchon, pour ma santé, j’avais connu la famille de Claire. Intègre et accueillante famille de négociants, s’il en fût !  »
Auguste de Villiers de L’Isle-Adam
Tribulat Bonhomet
Chapitre III
Editions P.-V. Stock – 1908

Pyrénées Superbagnères Luchon PHOTOS Jacky Lavauzelle

Pyrénées Superbagnères Luchon PHOTOS Jacky Lavauzelle

« À dix heures, départ pour le lac d’Oo. Deux voitures pour les dames ; nous à cheval. Le temps est rayonnant, il aurait fait magnifique pour notre grande course. On suit la route qui monte entre Superbagnères et Cazaril, et on traverse les villages échelonnés de Saint-Aventin, Cazaux, etc. Toute cette route est brûlante, sèche, poudreuse. À Oo, petit village, la route retourne pour s’enfoncer dans les montagnes, le caractère change. Tout ce qu’il y a de plus agreste, finis et pastoral ; une Arcadie. Au fond, des prairies d’un vert d’émeraude, où coulent à pleins bords un torrent écumant. Du centre de cette verdure s’élèvent des pentes bleuâtres et les glaciers brillants d’Oo. Me rappelle Stuchelberg (canton de Glaris), avec une vallée plus étroite, celle d’Astau. En approchant des cabanes, la scène devient plus austère, les lignes plus abruptes. Avant de voir le lac d’Oo, on aperçoit alu-dessus le de la grande cascade ; surprise et aspect charmant. Le lac est plus petit que le lac de Gaube, a moins de grandeur, n’est pas entouré de hautes montagnes. Il est profond de deux ou trois cents pieds. M. Lezat a calculé que dans deux cent cinquante ans il serait comblé, les montagnes s’abaissant par les éboulements. Au retour, chemin très d’asile ; la descente sur Luchon est charmante, et la soirée resplendissante. Après dîner, nous organisons notre grande expédition de Grabioules pour demain, et comptons à deux heures du matin. Beau lever de lune. »
Alfred Tonnellé
Trois mois dans les Pyrénées et dans le midi en 1858
COURSE AU LAC D’OO
1859

Pyrénées Superbagnères Luchon PHOTOS Jacky LavauzellePyrénées Superbagnères Luchon PHOTOS Jacky LavauzellePyrénées Superbagnères Luchon PHOTOS Jacky LavauzellePyrénées Superbagnères Luchon PHOTOS Jacky Lavauzelle

***

FRANCE
Bagnères de Luchon
Montaigu de Quercy Jacky Lavauzelle

DALIBOR de Smetana – Intégrale Acte I -Tchèque-Français

  – OPERA –
Česká opera
Traduction Jacky Lavauzelle
ARTGITATO

 Bedřich Smetana
DALIBOR
(FrançaisTchèque)
překlad – Traduction
Francouzštinačeština

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

DĚJSTVÍ PRVNÍ
ACTE I
 (Hradní dvůr obsazený stráží. V pozadí královský trůn, ohrazený zábradlim, vedle po obou stranách sedadla. Před zábradlím lid, mezi ním Jitka)
(La cour du château est occupé par des gardes. Au fond, le trône royal, clôturé par une balustrade de chaque côté. La foule se presse, nous y retrouvons Jitka)
1- Výstup
Scène 1
(Lid- Jitka- Le Peuple & Jitka)
LID – Le Peuple
Dnes ortel bude provolán
Aujourd’hui, le verdict sera proclammé
a právu viník v oběť dán !
Et le coupable sera sacrifié !
Dalibor! Dalibor!
Dalidor ! Dalidor !
Však nechal se i prohřešil.
Cependant, s’il a péché
udatný, slavný rek to byl.
Il fut ce vaillant héros célèbre
Dalibor! Dalibor!
Dalidor ! Dalidor !
JITKA

(jež stála zamyšlená o samotě)
(Seule, elle reste pensive)
Opuštěného sirotka malého
Petite orpheline, abandonée
našel ve troskách starobylých sten.
Il m’a trouvée dans de vieilles ruines
ujal se mne a pod ochranou jeho
Il m’a prise sous sa protection
jsem vstoupila v života krásný sen.
J’ai connu alors une vie merveilleuse.
On chtěl mi v pout’ života chotě dáti,
Il voulait me trouver un mari
jenž nejdražším byl duši pokladem,
Qui était mon trésor le plus précieux
mela jsem štěstí nejvyššího znáti
J’ai eu la chance de connaître le bonheur
ve vlastním dome s drahým manželem.
Dans ma maison avec mon bien aimé.


A ted’- ó běda mi –

Et désormais – Oh, quel malheur ! –
v nepřátel padne moc,
L’ennemi s’empare de lui
snad časně – běda mi –
Peut-être bientôt – Quel malheur-
jej pojme hrobu noc.
La nuit sera son tombeau.

LID – Le Peuple
Dnes ortel bude provolán
Aujourd’hui, le verdict sera proclammé
a právu viník v oběť dán !
Et le coupable sera sacrifié !
Dalibor! Dalibor!
Dalidor ! Dalidor !
JITKA
Však ne! Ze žaláře
Mais non ! De la prison
pokyne záře!
Un espoir scintille
Tož pádím na peruti větrové dál.
Au galop sur les ailes du vent !
A v hrobu noc temnou
Jusque dans la nuit noire de sa tombe
jdou druhové se mnou
Ses amis avec moi
a osvobodíme jej z hrobových skal !
Nous le libérerons de ses entraves !
(Trubky zazní za jevištěm ; ohlašují příchod krále a soudců.)
 
2- Výstup
Scène 2
 
(Stráže pořádají lid. Král vystoupí na trůn.Soudcové zasednou po obou stranách)
(Les gardes retiennent les gens. Le roi arrive sur son trône. Les juges s’assoient de chaque côté)
VLADISLAV
Již víte, jak to krásné království
Vous savez , combien ce beau royaume
divokých vášní obětí se stalo,
Souffre des déchaînements des passions,
a víte též, jak dlouho Dalibor
Et vous savez, que les actions de Dalidor
svévolně ruší mír, který jsem hledal,
ont perturbé la paix que je cherche constamment,
a novým zločinem se provinil.
Avec ce crime odieux dont il s’est rendu coupable.
Hrad Ploskovice přepad’ s vojsky svými,
Avec sa troupe, il a attaqué le château de Ploskovice,
pobořil hradby i purkrabího zabil.
Détruit la muraille, tué le burgrave.
Však konečně pokořila vojska,
Mais finalement, les renforts arrivèrent,
která jsem vyslal, Miladou pobádán,
Que j’envoyais à l’appel de Milada,
padlého sestrou. Až tu Dalibor
la sœur du défunt. Alors, Dalidor
po strašné, krvavé se bitvě poddal.
Après une horrible et sanglante bataille s’est rendu.
Je v moci mé. nad ním rozsoudí král!
Il est en mon pouvoir. Il attend le jugement royal !
By ale soud váš moh’ být spravedlivý,
Mais, afin d’être le plus juste possible,
před Daliborem slyšte Miladu!
Avant Dalidoir, écoutez Milada !
3- Výstup
Scène 3

(předešlí – Milada)
(Les précédents et Milada)
VLADISLAV
Již uchopte se slova
Prenez donc la parole
a vypravujte nám :
Et racontez-nous :
zde soudců sbor zasedne,
Les juges sont ici rassemblés,
by dal za právo vám.
Afin de rendre justice.
MILADA
Můj duch se děsí, ňadra má se dmou,
Mon esprit est terrifié, ma poitrine se soulève,
co dím, je pláč nad ztrátou ukrutnou!
Mes premiers mots sont pour cette perte immense !
LID-Le Peuple
Slzami oděla hněv!
Elle pleure des larmes de colère !
JITKA
(pro sebe)
(A lui-même)
Strachem již mi stydne krev!
La peur brise mon cœur !
MILADA
(vzchopivší se vší silou)
 (Rassemblant son courage)
Volám! O mějte smilování !
 Ecoutez ! Je demande miséricorde !
Vyslyšte žalné lkání !
 Ecoutez ma plainte !
Smilování !
 Ayez pitié de moi !
Slitování !
 Ayez pitié !
Pohasnul den a v hrade
Il faisait nuit et le château
vše blažilo se snem.
était endormi profondément.
Netušil nikdo zradu,
Il ne savait pas qu’une trahison
jež bděla pod hradem.
Sourdait à ses pieds.
V tom hromové jsem rány
Alors, des coups de tonnerre
zaslechla z blízkých hor,
Entendus dans les montagnes environnantes,
probudí mne výkřiky ze sna :
Je me réveille en criant :
Dalibor ! Dalibor !
Dalidor ! Dalidor !
A řinčely meče
Les épées s’affrontent

z té krvavé seče
La lutte devient sanglante
i z dáli i blíž.
Ici et ailleurs
V požáru a kouři
Dans le feu et la fumée
zde vojska bouří
Voici que les troupes se fracassent
pod hradbami již.
Déjà sous nos murs.

Bloudím a drahého bratra
Errante à la recherche de mon frère
pod hradem volala jsem,
Pleurant sous les murailles du château
tam v dáli klopýtaje kráčel
Je le vois titubant aux bras
s oddaným panošem.
De son fidèle écuyer.

Z otevřené hrozné rány
Ouvertes sont ses blessures
krev se lila z rudých žil,
Le sang coule de ses veines rougies
otevřel ústa – sklesl –
La bouche ouverte – il tombe –
a duši vypustil.
Rendant son dernier souffle.

Panoš hořekující
Le page consolant
mne odvedl v lesní šum,
M’a conduite au cœur de la forêt,
tajnými cestami
Et par des chemins secrets
jsem ušla nepřátelům.
Je marchais loin des ennemis.

A nyní svou před vámi skláním skráň,
Et maintenant je m’incline devant vous,
o poslední oloupená.  Žaluji naň.
Totalement dépourvue de tout. Voyez
Ont’ zločincem,
Le scélérat
neb jeho mstou nešťastná jsem.
Sa vengeance ne m’a apportée que le malheur.
Dalibor! Dalibor!
Dalidor ! Dalidor !

LID – Le Peuple
Soucit budí tento zjev.
Nous ne pouvons que compatir à sa douleur.
JITKA
(pro sebe)
(à part)
Strachem stydne moje krev.
La peur brise mon cœur !
VLADISLAV
Milado, tešte se! Kdo ranil vás,
Milada, soyez rassurée ! Celui qui vous a blessée,
je vězněm mým. Mé zbrani žehnal Pán
Est mon prisonnier. Mes armes sont bénies
a tím i vám i zemi požehnal.
Et ainsi mon royaume et vous-même.
At’ vstoupí Dalibor sem ku přiznání  !
Que pénètre Dalidor, écoutons sa défense !
MILADA
Mám jej snad zříti ?
Dois-je le contempler ?
Tot’ bratra vrah,
Le bourreau de mon frère,
Jak bouří krev mi
La tempête est dans mes veines
v útrobách !
Dans mes entrailles !
JITKA
(pro sebe)
(à part)
Stůj Bůh nyní při mně!
Que Dieu soit avec moi !
duši mou spas.
Et qu’il sauve mon âme.
Zjeviti nesmím
Je ne peux pas révéler
ňader mých hlas.
Ce que j’ai dans mon cœur.
MILADA
Jak bouří krev mi
La tempête est dans mes veines
v útrobách !
Dans mes entrailles !
Mám jej snad zříti ?
Dois-je le contempler ?
Tot’ bratra vrah.
Le bourreau de mon frère.
4-Výstup
Scène 4
 
(předešlí – Dalidor)
(Les précédents et Dalidor)
(Dalibor vstoupí s lehkými okovy na rukoua postoupí tiše i hrdě před trůn královský)
(Dalidor pénètre dans la pièce. Tranquille et fier, il s’approche du trône royal)
MILADA
(Prekvapena pohledem, v boji zapasicich pocitu)
Jaký to zjev! To netušil můj zrak.
Quel homme ! Mes yeux n’en reviennent pas.
LID -Le Peuple
(mezi sebou)
(entre eux)
Bud’ viny jeho sebevíc,
Malgré l’évidence de sa culpabilité,
jak klidně patří osudu vstříc.
Comme il avance serein devant son destin.
VLADISLAV
Na obžalobu tuto odpověz!
J’attends ta réponse à ton accusation !
Hrad Ploskovice tajně přepadl jsi,
Tu as donné l’assaut sur le château de Ploskovice,
hrad pobořil jsi
Un château que tu as détruit
a purkrabího zabil jsi.
Tu as tué son burgrave.
Omluv se, můžeš-li, před námi hned!
Si tu le peux, devant nous, disculpe-toi !
DALIBOR
Zapírat nechci, nejsem zvyklý lháti.
Je ne nierai rien, je n’ai jamais eu l’habitude de mentir.
Ját’ přísahal jsem pomstu
J’ai juré la vengeance.
a přísahu co rádný muž jsem splnil.
J’ai tenu ma parole comme il se doit chez un homme d’honneur.
Vždy odolal jsem čarozraku žen.
J’ai toujours résisté aux charmes des femmes.
Po příteli můj duch toliko toužil.
Je cherchais une amitié
Mé přání splněno, přátelství sen
Mon souhait fut rempli au-delà des espérances,
jsem snil, u Zdeňka v ňader tůň se hroužil.
 une amitié de rêve, qu’avec Zdenek j’ai trouvée.
Když Zdeněk můj v svatém nadšení
Lorsque Zdenek dans ces moments magiques
zvuk rajský loudil v mysl rozháranou,
Les vibrations de son instrument me rassérénaient,
rozplýval jsem se v sladkém toužení,
Une douce tendresse m’habitait,
povznesen tam, kde hvězdy jasné planou.
 Exalté, je m’élevais jusqu’au firmament.
Však slyš ! Už dávný čas jsem vedl hádku
Ecoutez pourtant ! Il y a longtemps j’ai eu une querelle
s litoměřickou radou zpyšnělou
Avec des conseillers prétentieux
a opět v boj jsem šel, po boku Zdeněk,
Je suis rentré dans ce combat, Zdenek à mes côtés.
můj drahý Zdeněk, nerozdílný druh.Mon cher Zdenek, mon ami inséparable.Boj počal zuřit hněvem. Zdeněk pad’
La lutte s’est engagée férocement. Zdenek qui
v nepřátel moc a vášeň surová
Combattait l’ennemi avec puissance et passion
mu stala hlavu, mne pak v potupu
S’est fait trancher la tête, Et à ma grande tristesse
ji narazila na hradbách na kůl.
Elle s’est retrouvée empalée sur les remparts.
Hrůz obraze,
Quelle affreuse œuvre,
který jsem pníti
J’ai dû endurer
tam musel zříti !
A le voir ainsi !
Tím zděšením
Cette horreur
nevím, zda bdím !
Je ne sais pas, si je suis éveillé !
Marně oko slze volá,
Mes yeux en vain attendent une larme,
by si ulevila ňadra má !
Afin d’apaiser mon âme !
MILADA
(pro sebe)
(à part)
Ta žaloba pronikla ňadra moje!
Ce cri pénètre mon cœur !
DALIBOR
Tu přísahal jsem pomstu, hroznou pomstu!
J’ai juré vengeance ! Une terrible vengeance !
Že Ploskovice Litoměřicům
Parce que Ploskovice, de ces assassins
pomáhaly-polehly popelem.
S’est fait aider – il devait périr dans les cendres.
Pochodeň k hrobu Zdeňka! Purkrabí pak
Le flambeau dans la tombe de Zdenek ! Par la mort
splatil svou krví hlavu Zdeňkovu.
du burgrave, la vengeance a été faite.
VLADISLAV
Zločinem tak pomáhals sobe sám!
Par le crime tu t’es fait justice !
DALIBOR
Muž právo k tomu vzíti si nenechá !
L’homme a le droit de se faire justice !
VLADISLAV
Tys vedl vzpouru proti svému králi !
Tu as dirigé une rébellion contre ton roi !
DALIBOR
Moc proti moci! Tak to káže svět!
La force contre la force ! Ainsi va le monde !
Prohláším sám to, nepadnu-li zde,
Je déclare en ces lieu, que si je sors vivant,
v hrob Zdeňkův, pykat musí Litoměř!
A la mort de Zdenek, suivront d’autres trépas !
A kdybys v tom mi, králi v cestě stál,
Y compris toi, mon roi, si tu te mets sur mon chemin
na trůne bezpečně bys neseděl!
Ton trône lui-même sera en péril !
MILADA
Co dí ?
Que dit-il ?
LID – Le Peuple
Tím slovem na se mec vytasil!
Par ces paroles, il va s’attirer les foudres !
 SOUDCOVÉ – Les Juges
Tys ortel smrti sobe sám prohlásil !
Tout seul, tu te proclames la mort !
DALIBOR
Nicím je mi život,
Ma vie n’est plus rien,
co Zdeněk můj klesl,
Depuis que Zdenek est tombé,
vše jedno, zda zemru
Ce n’est rien, si je meurs
snad zítra či dnes !
Peut-être ce sera demain, peut-être aujourd’hui !
MILADA
Co dí? Co dí?
Que dit-il ? Que dit-il ?
DALIBOR
Až do dna vyčerpán
Jusqu’au fond est épuisée
radosti pohár,
La Coupe de la Joie
tož zahodím od úst
Je jette loin de ma bouche
ten šalebný dar !
Ce présent sans valeur désormais !
JEDEN ZE SOUDCU – Un des Juges
Tak, Dalibore, zni soud jednohlasně :
Ainsi Dalidore, la cour unanime :
V žaláři temném hyn. Až dokonáš !
 Dans un donjon sombre, tu termineras ta vie !
LID – Le Peuple
(mezi sebou)
(entre eux)
Již zříti nemá slunce tvář.
Son visage ne contemplera plus le soleil.
milosti jej se netkla tvář!
Plus de grâce dans son regard !
DALIBOR
Slyšels to příteli, tam v nebes kůru’?
Avez-vous entendu mon ami dans l’écorce du ciel ?
Již chystají mi cestu k tobě zas!
Déjà je passe ma route et j’arrive !
Již cítím povznesen se vzhůru,
Déjà je me sens pousser vers les cieux,
již zřím tě v oblacích, slyším tvůj hlas !
Déjà je pénètre les nuages et j’entends ta voix !
Již piju opet piju strun tvých čarozvuky !
Je me régale déjà du son de tes cordes !
Slavněj než zde zní písen tvoje tam!
Plus célèbre qu’ici tu chantes ta chanson !
LID – Le peuple
Jaký to zjev, jaký to zjev!
Quelle prestance ! Quelle prestance !
DALIBOR
Nuž, ved’te mne v žaláře noc a muky,
Eh bien, mettez-moi en prison, dans la douleur de la nuit,
tou cestou pílím k nebes výšinám!
Ainsi je m’approcherai des cieux !
(Odejde.)
 (Il sort)
LID– Le peuple
Jaký to zjev, jaký to zjev !
Quelle prestance ! Quelle prestance !
Slavný rek, udatný rek to byl !
Ce héros, vaillant homme qu’il était !
5-Výstup
Scène 5
MILADA
(která už se přemoci nemuže, před králem a soudci)
(Elle n’en peut plus, et s’adresse au roi et aux juges)
U svých mne zde vidíte nohou!
Je me jette à vos pieds !
Odpust’te mu tak jako já,
Donnez-lui la grâce que je vous demande,
jen dobré chtít ty oči mohou,
Ces yeux ne peuvent vouloir que du bien,
odpust’te mu, at’ volnost má !
Graciez-le, rendez-lui sa liberté !
SOUDCOVÉ – Les juges
On hrozil krále šedinám,
Il a menacé notre roi
za zločin ten at padne sám!
Par sa vie, il doit payer !
MILADA
U svých mne zde vidíte nohou!
Je me jette à vos pieds !
jen dobré chtít ty oči mohou !
Ces yeux ne peuvent vouloir que du bien !

Odpust’te mu,  at’ volnost má,

Donnez-lui la grâce, donnez-lui la liberté.
Milost, milost, odpust’te mu tak jako já !
Grâce ! Grâce ! Comme je vous la demande !
SOUDCOVÉ – Les Juges
On hrozil krále šedinám,
Il a menacé notre roi,
za zlocin ten at padne sám!
Pour ses crimes, il doit payer !
MILADA
Milost, milost, at volnost má,
Grâce ! Grâce ! Rendez-lui la liberté,
odpustte mu tak jako já !
En pardonnant comme je le  fais moi-même !
VLADISLAV
Porádek, zákon vlásti musí,
L’autorité et la loi doivent régner,
zlorádem zem nejvíce zkusí,
Les abus épuisent le pays,
tož povinnost nám zákonem,
Notre obligation, c’est la loi
bychom preslechli nader hlasy,
La pitié ici n’a pas sa place,
zlocin nesmírí, neuhasí,
Le crime ne sera réparé
jen kdo jej schvátí ortelem.
Que par ce qui sortira du verdict.
(Odstoupí ; za ním soudcove a straže. Lid se rozejde. Jitka zůstane sama s Miladou)
(Il se retire, puis les juges et les gardes. Les gens se dispersent. Seule,  Jitka reste avec Milada)
6-Výstup
Scène 6
 
MILADA
(vzchopivši se opět, aniž by Jitku byla pozorovala)
(Elle reprend, mais ne remarque pas Jitku)
Jaká to bouře ňadra mi plní
Quelle est ce tourment qui m’agite
že krev mi v žilách staví beh !
Et ce sang dans mes veines qui se glace !
On usmrtil, zabil mi bratra,
Il a tué mon frère de ses mains !
a přec mne k němu cosi má.
Mais il y a quelque chose en lui.
Ó nehroz, ó nehroz mi, ó bratře!
Ô ne m’agite plus, ne m’agite plus, Ô frère !
A jen vinou mou
C’est par moi seulement
odňat mi nyní zcela,
Que pour toujours je le perds,
zhynouti má ted’ pro mne jen
A cause de moi, il va périr
v žaláři a v mucírnách tela,
Dans les donjons, le corps torturé,
jen pro mne zhynouti má !
A cause de moi, il va mourir !
JITKA
Tot’ láska ! Láskou rady zvíš,
Tu l’aimes ! Ecoute les conseils de l’Amour,
a vzmuž se, vzmuž se k cinu již !
Reprends-toi, passe à l’action !
MILADA
Neznám te!
Je ne te connais pas !
JITKA
Jindy povím víc!
Une autre fois, je t’en dirai plus !
MILADA
Co žádáš!?
Que voulez-vous ?
JITKA
Skutkem díky řic’!
Par mon action !
Ze žaláře
Sa prison
pokyne záře,
peut s’ouvrir
tož pádím na peruti větrové dál.
Je galope sur les ailes du vent.
MILADA
A z hrobu žaláře
Sa prison sombre
pokyne záře
peut s’ouvrir
tož pádím na peruti větrové dál.
Je galope sur les ailes du vent .
Obě Tous les deux
A v hrobu noc temnou
Une tombe dans la nuit noire
jdou druhové se mnou
Nous descendrons ensemble
a osvobodíme jej z hrobových skal !
Le libérer de son rocher !
Fin du premier acte-
Traduction Argitato

BOLLYWOOD MOVIES nineties : Songs & Music – Evolution 1990-1999

BOLLYWOOD MOVIES nineties
बॉलीवुड
Songs & Movie
गाने  – फ़िल्म
Les années 90 : 1990-1999 -Nineties

L’EVOLUTION DES CHANSONS INDIENNES DANS LE CINEMA DES ANNEES 90
1990

Ghayal de Rajkumar Santoshi
Avec Sunny Deol, Meenakshi Seshadri, Raj Babbar,  Moushmi Chatterjee, Amrish Puri
« Sochna Kya » chanté par Kumar Sanu, Shabbir Kumar, Asha Bhosle

DIL de Indra Kumar
Avec Aamir Khan, Madhuri Dixit, Saeed Jaffrey, Deven Verma, Anupam Kher, Johnny Lever
« Mujhe Neend Na Aaye” chanté par Udit Narayan et Anuradha Paudwal

Jawani Zindabad de Arun Bhatt
Avec Aamir Khan, Farha Naaz, Javed Jaffrey, Rohini, Kader Khan “Husn Ishq Ki Yeh Kahani » chanté par Mohammad Aziz et Anuradha Paudwal

1991

Ajooba de Shashi Kapoor et Gennadi Vasilyev
Avec Amitabh Bachchan, Dimple Kapadia, Rishi Kapoor, Sonam, Shammi Kapoor, Saeed Jaffrey, Sushma Seth, Amrish Puri
« Chukdum Chukdum » chanté par Mohammad Aziz

Hum de Mukul S. Anand (1951 –1997)
Avec Amitabh Bachchan, Rajinikanth, Govinda, Kimi Katkar, Deepa Sahi, Shilpa Shirodkar, Danny Denzongpa, Anupam Kher Kader Khan
« Jumma Chumma De De » chanté par Sudesh Bhonsle et Kavita Krishnamurthy

Lamhe de Yash Chopra
Avec Sridevi, Anil Kapoor, Waheeda Rehman, Anupam Kher « Yeh Lamhe Yeh Pal » chanté par Hariharan

1992

 Bol Radha Bol de David Dhawan Avec Juhi Chawla, Rishi Kapoor, Sushma Seth, Alok Nath, Mohnish Behl “Tu Tu Tu Tara” chanté par Kumar Sanu, Poornima

 1993

Rang  रंग de Talat Jani
Avec  Amrita Singh, Kamal Sadanah, Ayesha Jhulka, Divya BhartiDil Cheer Ke Dekh
« Dil Cheer Ke Dekh » chanté par Kumar Sanu

Baazigar बाज़ीगर de Abbas-Mastan
Avec Shakrukh Khan, Kajol, Shilpa Shetty, Sushant Ray, Dalip Tahil, Johnny Lever, Rakhee Gulzar
« Kitaben Bahut Si » chanté par Asha Bhonsle et Vinod Rathod

 1994

 Vijaypath (Path of Victory) de Farouq Siddique
Avec Ajay Devgan, Tabu, Danny Denzongpa , Gulshan Grover, Reema Lagoo
« Ruk Ruk Ruk » chanté par Alisha Chinai

1995

 Karan Arjun करन अर्जुन de
Avec Shahrukh Khan , Salman Khan, Raakhee, Mamta Kulkarni, Kajol, Amrish Puri
« Yeh Bandhan Toh » Chanté par Kumar Sanu, Udit Narayan, Alka Yagnik

1996

 Rakshak de Ashok Honda
Avec Sunil Shetty ಸುನಿಲ್ ಶೆಟ್ಟಿ et Raveena Tandon
« Ladki Ladki Shehar Ki Ladki  » chanté par Abhijeet et Poornima

1997

 Dil To Pagal Hai दिल तो पागल है de Yash Chopra
Avec Madhuri Dixit, Shahruckh Khan, Karisma Kapoor, Akshay Kumar, Farida Jalal, Yash Chopra
« The Dance of Envy  » par Bollywood Instrumental Music Song

« Dil to Pagal Hai » chanté par Lata Mangeshkar et Udit Narayan

« Chaand Ne Kuch Kaha »

« Are Re Are  » chanté par Lata Mangeshkar et Udit Narayan

 1998

 Ghulam ग़ुलाम de Vikram Bhatt
Avec Aamir Khan et Rani Mukherjee
« Aankhon Se Tune Kya » chanté par Kumar Sanu et Alka Yagnik

1999

Sirf Tum de Agathiyan அகத்தியன்
Avec Sanjay Kapoor, Priya Gill, Sushmita Sen, Jaya Bhattacharya, Jackie Shroff, Mohnish Behl, Johnny Lever, Gurdas Maan
« Pehli Pehli Bar Mohabbat Ki Hai »

Baadshah (Roi) de Abbas Alibhai Burmawalla et Mastan Alibhai Burmawalla
Avec Shahrukh Khan, Twinkle Khanna, Johnny Lever, Amrish Puri
« Hum To Deewane Hue Yaar »

« Mohabbat Ho Gayee Hai  » chanté par Abhijeet et Alka Yagnik

Poésie Littérature Cinéma Arts du monde