OS LUSIADAS LES LUSIADES Canto Quinto Chant V – Sommaire – índice

*

Os Lusiadas Traduction Jacky Lavauzelle Les Lusiades de Luis de Camoes 

LES LUSIADES – OS LUSIADAS
Traduction Jacky Lavauzelle Luis de Camoes Oeuvres obras ArtgitatoOS LUSIADAS Canto Quinto
LES LUSIADES V CHANT 5
LITTERATURE PORTUGAISE

literatura português

Luis de Camões
[1525-1580]
Tradução – Traduction
resumo
texto bilingue

Luis de Camoes Les Lusiades Chant 3 Traduction Jacky Lavauzelle

OS LUSIADAS – Les Lusiades 

A Epopeia Portuguesa

 

Obra Poética

(1556)

LES LUSIADES V

CHANT V
Canto Quinto
VERSET 1 à VERSET 100 

Traduction Jacky Lavauzelle

***************************

LES LUSIADES V
OS LUSIADAS QUINTO 

Les Lusiades Chant 3 Traduction Jacky Lavauzelle
 óleo de António Carneiro
1927

******

índice – sommaire

*************

 

**
Quatorzième Roi de Portugal
MANUEL Ier de Portugal
Emmanuel Ier

31 mai 1469 Alcochete – 13 décembre 1521 Lisbonne
Succède à Jean II le 27 octobre 1495

**********************

V-1
La fin de l’allocution
du vieillard du Restelo


« Estas sentenças tais o velho honrado
« Voici les phrases telles que l’honorable vieil homme

*

V-2
Le Sixième Âge

Entrava neste tempo o eterno lume
« On venait de cet âge où la flamme éternelle

*

V-3
Les adieux à Sintra et au Tage

« Já a vista pouco e pouco se desterra
« Déjà la vue peu à peu se détournait

*

V-4
Après Henri le Navigateur

« Assim fomos abrindo aqueles mares,
« Nous ouvrions donc ces mers,

*

V-5
L’Île de Madère

Passamos a grande Ilha da Madeira

« Nous passâmes la grande île de Madère,

*

Carte hollandaise de l’Afrique en 1570



V-6
Les berbères Sanhaja

« Deixamos de Massília a estéril costa,
« Nous laissons la stérile côte saharienne,

*

V-7
Vers le Cap-Vert

« Passamos o limite aonde chega
« Nous passons le Tropique du Cancer, limite

*

V-8
Les Îles des Bienheureux
Les Canaries

« Passadas tendo já as Canárias ilhas,
« Après avoir aperçu les îles Canaries,

*

V-9
L’île de Santiago
(Cap-Vert)

« Aquela ilha apartamos, que tomou
« Puis nous descendirent ensuite à l’île de Santiago

*

V-10
Le Pays Mandingue

« Por aqui rodeando a larga parte
« Nous naviguions dans cette immense partie

*



V-11
Méduse au large de l’archipel des Bijagos

« As Dórcadas passamos, povoadas
« Les îles de l’archipel des Bijagos nous passâmes, peuplées

*

V-12
Au-delà du Sierra Leone

« Sempre enfim para o Austro a aguda proa
« Toujours enfin nous continuons vers le sud

**

V-13
Le Fleuve Zaïre et le Royaume du Congo

« Ali o mui grande reino está de Congo,
« Là, se présente le vaste royaume du Congo,

**

V-14
La Croix du Sud & Le Pôle Fixe

« Já descoberto tínhamos diante,
« Déjà nous découvrons devant nous la Croix du Sud,

**

V-15
Les Ourses dans les eaux de Neptune

« Assim passando aquelas regiões
« Donc, en passant ces régions

**

V-16
Les périls de la mer

« Contar-te longamente as perigosas
« Pour vous parler longuement des périls

**

V-17
Les secrets cachés du monde

« Os casos vi que os rudos marinheiros,
« J’ai vu les choses que les marins endurcis,

**

V-18
Le feu de Saint-Elme & Les Trombes Marines

« Vi, claramente visto, o lume vivo
« J’ai vu, clairement vu, le feu brillant

**

V-19
La trombe marine

« Eu o vi certamente (e não presumo
« J’ai vu, clairement vu, (et je ne suppose pas


**

V-20
La trombe marine (2)

« Ia-se pouco e pouco acrescentando
« Et, peu à peu, la tornade grossissait

**

V-21
La Trombe marine (3)
La sangsue pourpre

« Qual roxa sanguessuga se veria
« Comme la sangsue pourpre que vous voyez

**

V-22
La Trombe marine (4)
Les secrets de la Nature

« Mas depois que de todo se fartou,
« Mais, après qu’elle se soit suffisamment rassasiée,

**

V-23
LES ANCIENS PHILOSOPHES & LES VERITES PURES

« Se os antigos filósofos, que andaram
« Si les anciens philosophes, qui parcouraient

**

V-24
TERRE ! TERRE !

« Mas já o Planeta que no céu primeiro
« Mais déjà la Lune, dans le ciel

**

V-25
De l’invention de l’astrolabe

« A maneira de nuvens se começam
« Comme des nuages commencent

**

V-26
Un lieu spacieux

« Desembarcamos logo na espaçosa,
« Nous avons accosté dans un lieu spacieux,

**

V-27
Au-delà du tropique du Capricorne

« Achamos ter de todo já passado
« Nous pensons que avons largement déjà passé

**

V-28
Plus sauvage que Polyphème

« Torvado vem na vista, como aquele
« Totalement effrayé il se trouvait

**

V-29
De l’effet de la verroterie

« Mando mostrar-lhe peças mais somenos:
« Je commande de lui montrer des pièces plus habituelles :

**

V-30
L’explorateur Fernand Veloso
Fernão Veloso

« Mas logo ao outro dia, seus parceiros,
« Mais dès le lendemain, d’autres indigènes,

**

V-31
L’arrogance de Fernão Veloso

« É Veloso no braço confiado,
« Veloso qui se fie à son bras avec confiance,



V-32
Nicolau Coelho à la rescousse de Fernão Veloso

« O batel de Coelho foi depressa
« Le bateau de Coelho est parti rapidement

**

V-33
La riposte des Portugais

« Da espessa nuvem setas e pedradas
« Un épais nuage de flèches et de pierres,

**

V-34
En route vers l’Inde

« E sendo já, Veloso em salvamento,
« Mais, alors que Veloso se trouve hors de danger,

**

V-35
Quolibets sur Fernão Veloso

« Disse então a Veloso um companheiro
« Alors un compagnon dit à Veloso :

**

V-36
L’embuscade tendue à Fernão Veloso

« Contou então que, tanto que passaram
« Il raconta que, dès qu’il passa

**

V-37
Cinq jours après

« Porém já cinco Sóis eram passados
« Mais déjà cinq soleils étaient passés

**

V-38
Sur une mer déchaînée

« Tão temerosa vinha e carregada,
« Si effrayante et chargée, qu’une grande peur

**

V-39
Un personnage inquiétant

« Não acabava, quando uma figura
« Je n’avais pas terminé, quand un personnage

**

V-40
Semblable au Colosse de Rhodes

« Tão grande era de membros, que bem posso
« Les membres étaient si démesurés, je peux

**

V-41
O gens audacieux

« E disse: – « Ó gente ousada, mais que quantas
« Et il dit : – » O gens audacieux, plus que tant

**

V-42
Les Secrets cachés de la nature

-« Pois vens ver os segredos escondidos
– « Ainsi, vous qui venez observer les secrets cachés

Arkhip Kouïndji, Архип Иванович Куинджи,Coucher de soleil rouge, 1905-1908



**

V-43
Des tempêtes démentielles

-« Sabe que quantas naus esta viagem
« Sachez ici combien les navires,

Turner, Joseph Mallord William Turner,
Snow Storm,Steam-Boat off a Harbour’s Mouth, Tempête de neige en mer, 1842



**

V-44
Le moindre mal sera la mort

-« Aqui espero tomar, se não me engano,
– « Ici j’espère prendre, si je ne me trompe,

**

Francisco de Almeida
(1540-1510)

V-45
QUILOA & MONBASA
Francisco De Almeida

File source: http://commons.wikimedia.org/wiki/File:City_of_Kilwa,_1572.jpg

-« É do primeiro Ilustre, que a ventura
– « Et de Francisco de Almeida, premier Illustre,


**

V-46
Manuel de Sousa de Sepúlveda

-« Outro também virá de honrada fama,
« Un autre viendra également d’une honorable renommée,

**

V-47
Manuel de Sousa de Sepúlveda
& Le supplice des Cafres

-« Verão morrer com fome os filhos caros,
-« Ils verront mourir de faim leurs tendres enfants,

**

V-48
Des Larmes de douleur

-« E verão mais os olhos que escaparem
« Et ils verront, ces yeux qui survivront

**

V-49
Un monstre horrible

« Mais ia por diante o monstro horrendo
« De plus belle ce monstre horrible continuait,

**

LE CAP DES TEMPÊTES
LE CAP DE BONNE-ESPÉRANCE

V-50 à V-60
ADAMASTOR
ou le 
Géant des Tempêtes
V-51 à V-60


**

V-50
LE CAP DES TEMPÊTES
Le Cap de Bonne-Espérance

-« Eu sou aquele oculto e grande Cabo,
-« Je suis ce Cap grandiose caché,

**

V-51
LE CAP DES TEMPÊTES
ADAMASTOR ou le géant des Tempêtes

-« Fui dos filhos aspérrimos da Terra,
« J’étais l’un des enfants terribles de la Terre,

**

V-52
LE CAP DES TEMPÊTES
THÉTIS, PRINCESSE DES ONDES

-« Amores da alta esposa de Peleu
-« Ma passion pour la néréide Thétis, épouse de Pélée,

**

V-53
LE CAP DES TEMPÊTES
DORIS, L’OCÉANIDE

-« Como fosse impossível alcançá-la
– « Comme il était impossible de l’atteindre

**

V-54
LE CAP DES TEMPÊTES
LA CÉCITÉ DES AMANTS

-« Contudo, por livrarmos o Oceano
-« Cependant, pour ne pas dévaster l’Océan

**

V-55
LE CAP DES TEMPÊTES
LA VIE DE MON CORPS

-« Já néscio, já da guerra desistindo,
-« Comme j’étais stupide, déjà j’abandonnais l’idée de la guerre,

**

V-56
LE CAP DES TEMPÊTES
UNE RUDE MONTAGNE

-« Ó que não sei de nojo como o conte!
-« Oh ! je ne sais pas comment le conter ! »

**

V57
LE CAP DES TEMPÊTES
LA PLUS BELLE DES NYMPHES DE L’OCEAN

-« Ó Ninfa, a mais formosa do Oceano,
-« Ô Nymphe, la plus belle de l’Océan,

Nymphes dans une grotte, Gaston Bussière, 1924

**

V-58
LE CAP DES TEMPÊTES
LE CHÂTIMENT

-« Eram já neste tempo meus irmãos
-« Mes frères étaient déjà à cette époque

**

V-59
LE CAP DES TEMPÊTES
LA MÉTAMORPHOSE D’ADAMASTOR

-« Converte-se-me a carne em terra dura,
-« Ma chair devint une terre dure,

**

V-60
LE CAP DES TEMPÊTES
ADAMASTOR SE RETIRE

« Assim contava, e com um medonho choro
« Ainsi il nous parlait, et dans un cri hideux

**

V-61
LES QUATRE CHEVAUX d’HÉLIOS
Pyroïs, Eoos, Aethon, Phlégon

« Já Flegon e Piróis vinham tirando
« Phlégon et Pyroïs arrivaient déjà

**

V-62
LES ÉTHIOPIENS

« A gente que esta terra possuía,
« Les gens qui détenaient cette terre,

**

V-63
LES CAMÈNES
NYMPHES DES SOURCES

« As mulheres queimadas vêm em cima
« Les femmes à la peau brûlée en tête arrivent,

**

V-64
LE TROC AVEC LES ÉTHIOPIENS

« Estes, como na vista prazenteiros
« Ceux-ci, avec d’agréables visages,

**

V-65
LA BAIE D’ALGOA

« Já aqui tínhamos dado um grã rodeio
« Nous avions déjà fait un grand périple ici

**

V-66
Entre tristes tempêtes et aubaines

« Daqui fomos cortando muitos dias
« De là, plusieurs jours, nous naviguâmes

**

V-67
NOTOS LE VENT DU SUD

« Era maior a força em demasia,
« Il y avait beaucoup trop de force,

**

V-68
LE JOUR DES ROIS MAGES & LE FLEUVE DES ROIS

« Trazia o Sol o dia celebrado,
« Le soleil a apporté alors le célèbre jour,

**

V-69
AUCUN SIGNE DE L’INDE

« Desta gente refresco algum tomamos,
« De ces personnes, nous n’avons eu des aliments

**

V-70
DÉSESPOIR, FAMINES ET TEMPÊTES

« Ora imagina agora coitados
« Maintenant, imagine, ô Roi, notre infortune :

**

V-71
La ferme loyauté des Lusitaniens

« Corrupto já e danado o mantimento,
« Déjà corrompue et endommagée se trouvait notre nourriture,

**

V-72
Ferme loyauté et obéissance des Lusitaniens

« Crês tu que já não foram levantados
« Crois-tu qu’ils ne se seraient pas soulevés

**

V-73
AU LARGE DE LA RICHE SOFALA
(MOZAMBIQUE)

« Deixando o porto enfim do doce rio
« Nous quittâmes enfin le port de la douce rivière

Vue de Sofala (Mozambique) en 1683


**

V-74
Sain-Nicolas, saint patron des marins

« Esta passada, logo o leve leme
« Cette crique passée, le léger gouvernail,

**

V-75
Des voiliers allaient et venaient

« E foi que, estando já da costa perto,
« Et là, étant proche de la côte,

**

V-76
Des Éthiopiens particuliers

« Etíopes são todos, mas parece
« Tous étaient des Éthiopiens, mais il semblait

**

V-77
Des gens à la couleur du jour

« Pela Arábica língua, que mal falam,
« Par la langue arabe, qu’ils parlent à peine,

**

V-78
Rio dos Bons Sinais – Le Fleuve de Bon Signal

« Muito grandemente aqui nos alegramos
« Ici, nous réjouirent grandement

Andrea del Verrocchio, Tobie et l’Ange, Tobias e angelo, entre 1470 et 1480

**

V-79
Les créations dégoûtantes des profondes eaux

« Aqui de limos, cascas e d’ostrinhos,
« Ici des algues, des coquillages et des huîtres,

**

V-80
Les malheurs de Némésis

« Mas não foi, da esperança grande e imensa
« Mais elle ne fut pas, malgré ce grand et immense espoir

Alfred Rethel, Némésis, 1837

**

V-81
Les ravages du scorbut

« E foi que de doença crua e feia,
« Et c’était celle d’une maladie cruelle et laide,

**

V-82
Le scorbut
Une chirurgie de fortune

« – Apodrecia com um fétido e bruto
« – La chair pourrissait dans un fétide et forte

**

V-83
Le scorbut
Hommage aux disparus

« Enfim que nesta incógnita espessura
« Quoi qu’il en soit, dans cette épaisse forêt inconnue


**

V-84
Devant l’âpre Mozambique

« Assim que, deste porto nos partirmos
« Ainsi nous quittâmes ce port

**

V-85
Un havre de paix

« Até que aqui no teu seguro porto,
« Nous arrivâmes ici, dans ton havre de paix,

**

V-86
Plus loin qu’Énée et Ulysse

« Julgas agora, Rei, se houve no mundo
« Juges-tu maintenant, ô Roi, qu’il y ait dans le monde

**

V-87
Homère & Virgile

« Esse que bebeu tanto da água Aónia,
« Qu’Homère qui a tant bu des eaux d’Aonie,

**

V-88
Homère & Virgile
Ces deux demi-dieux

« Cantem , louvem e escrevam sempre extremos
« Chantent, louent et évoquent toujours des exploits

**

V-89
Homère et Virgile
Une vérité supérieure à l’ Énéide et à l’Odyssée

« Ventos soltos lhe finjam, e imaginem
« Imaginant des vents libérés d’une outre d’Éole, ou

**

V-90
Le Roi de Mélinde loue Vasco de Gama

Da boca do facundo Capitão
La bouche du Capitaine, Vasco de Gama, s’était tue,

**

V-91
Les Mélindiens admiratifs

Vai recontando o povo, que se admira,
Les Mélindiens admiratifs entre eux racontaient

**

V-92
La célébration des hauts faits

Quão doce é o louvor e a justa glória
Comme la louange et la gloire sont douces,

**

V-93
Miltiade, vainqueur de Marathon & Thémistocle

Não tinha em tanto os feitos gloriosos
Il n’appréciait pas tant les actes glorieux

**

V-94
La gloire et la renommée de Vasco de Gama

Trabalha por mostrar Vasco da Gama
Vasco da Gama démontre ainsi

**

V-95
Les héros de la Terre Lusitanienne

Dá a terra lusitana Cipiões,
Elle donne la terre portugaise des Scipion,

**

V-96
Les armes et la plume

Vai César, sojugando toda França,
Il part, César, conquérant toute la France,

**

V-97
Critique des Portugais sur leur amour des rimes

Enfim, não houve forte capitão,
De toute façon, il n’y eut pas de puissant capitaine,

**

V-98
Ni Virgile ni Homère

Por isso, e não por falta de natura,
Pour cela, et non par manque de la nature,

**

V-99
Gama et les Muses

As Musas agradeça o nosso Gama
Que notre Gama remercie les Muses

**

V100
Dernier verset du Chant V
Les douces Tagides

Porque o amor fraterno e puro gosto
Car l’amour fraternel et la joie pure
****

FIN DU CINQUIEME CHANT

Annibal Carrache
Jupiter et Junon
1597

****

LES LUSIADES V
V1-V100

*********************
Traduction Jacky Lavauzelle
ARTGITATO

Traduction Jacky Lavauzelle
*********************