LE MIROIR DE MES YEUX Poème de A. E. Housman (1896) Look not in my eyes, for fear

LITTERATURE ANGLAISE
A. E. HOUSMAN POÈME

*******

 

Alfred Edward Housman

26 mars 1859 Bromsgrove – 30 avril 1936 Cambridge

Traduction – Translation

TRADUCTION JACKY LAVAUZELLE

French and English text
texte bilingue français-anglais
Traduction Jacky Lavauzelle
Photographie d’Emil Otto Hoppé d’Alfred Edward Housman


LES POEMES
DE Alfred Edward HOUSMAN

Housman’s poems

A SHROPSHIRE LAD
Un Gars du Shropshire
1896

XV
LE MIROIR DE MES YEUX

****************

 Look not in my eyes, for fear
Ne me regarde pas dans les yeux, de peur
They mirror true the sight I see,
Qu’ils ne reflètent ce que réellement je vois,
  And there you find your face too clear
Et, y admirant ton beau visage,
And love it and be lost like me.
Ne te retrouves à l’aimer et ne sois perdue tout comme moi.
One the long nights through must lie
Passe de longues nuits
  Spent in star-defeated sighs,
A soupirer, le regard dans les étoiles,
But why should you as well as I
Mais pourquoi devrais-tu comme moi
Perish? gaze not in my eyes.
Périr ? Ne regarde pas dans les yeux.

*

A Grecian lad, as I hear tell,
Un éphèbe Grec, il est dit,
 One that many loved in vain,
Qu’en vain beaucoup de gens aimaient,
 Looked into a forest well
Regarda dans un lac de la forêt
 And never looked away again.
Et jamais ne revint.
There, when the turf in springtime flowers,
Là, quand l’herbe fleurit au printemps,
With downward eye and gazes sad,
Avec l’œil abattu et le regard triste,
 Stands amid the glancing showers
Se tient au milieu des pluies
A jonquil, not a Grecian lad.
Une jonquille et non ce jeune éphèbe.

*

**************************

HOUSMAN POÈME