LES SONNETS SHAKESPEARE THE SONNETS SONNET 12 When I do count the clock that tells the time,

LES SONNETS SHAKESPEARE THE SONNETS
THE SONNETS – LES SONNETS


WILLIAM SHAKESPEARE
[1564 – 1616]

Traduction JACKY LAVAUZELLE

**

SONNET 12

The Sonnets SHAKESPEARE
Les Sonnets SHAKESPEARE
When I do count the clock that tells the time
Quand je compte les heures de l’horloge

1599 

**

**

When I do count the clock that tells the time,
Quand je compte les heures de l’horloge,
And see the brave day sunk in hideous night;
Et vois la journée courageuse s’enfoncer dans une hideuse nuit ;
When I behold the violet past prime,
Quand j’observe la violette abandonner son éclat,
And sable curls, all silvered o’er with white;
Et les boucles noires, toutes s’argenter de blanc ;

*

When lofty trees I see barren of leaves,
Quand des arbres majestueux, j’observe l’absence de feuillage,
Which erst from heat did canopy the herd,
Qui protégeait le troupeau de la chaleur par sa dense canopée,
And summer’s green all girded up in sheaves,
Et la verdure de l’été toute cernée en gerbes,
Borne on the bier with white and bristly beard,
Portée en civière avec une blanche barbe hérissée,

*

Then of thy beauty do I question make,
Alors sur ta beauté je me questionne,
That thou among the wastes of time must go,
Toi qui te diriges parmi les déchets du temps,
Since sweets and beauties do themselves forsake
Car les charmes et les beautés s’abandonnent eux-mêmes

*

And die as fast as they see others grow;
Et meurent aussi vite qu’ils voient les autres grandir ;
And nothing ‘gainst Time’s scythe can make defence
Et rien ne s’oppose à la faux du Temps
Save breed, to brave him when he takes thee hence.
Sinon ta postérité qui seule le bravera quand il viendra te prendre.

*****************

SONNET 12

LES SONNETS SHAKESPEARE THE SONNETS