Le CHANSONNIER PETRARQUE Sonnet 5 CANZONIERE PETRARCA Sonetto 5 Texte Bilingue

Traduction – Texte Bilingue
Le Chansonnier PETRARQUE Sonnet 5
LITTERATURE ITALIENNE

letteratura italiana

PETRARQUE

Pétrarque CHANSONNIER PETRARQUE Sonnet 5 canzoniere petrarca sonetto 5 Artgitato


Francesco PETRARCA
1304 – 1374

Traduction Jacky Lavauzelle

——–

Canzoniere Petrarca Sonetto 5

LE CHANSONNIER PETRARQUE SONNET 5

Rerum vulgarium fragmenta
Fragments composés en vulgaire

5/366

Quando io movo i sospiri a chiamar voi,
Quand j’avive mes soupirs afin que je vous appele,
     e ‘l nome che nel cor mi scrisse Amore,
et du nom que dans mon cœur écrivit l’Amour,
   LAUdando s’incomincia udir di fore
l’on commence à entendre avant tout  le son ‘LAU’
     il suon de’ primi dolci accenti suoi.
le son de ses doux premiers accents.

*

       Vostro stato REal, che ‘ncontro poi,
De votre essence REélle, le RE est celui que je rencontre ensuite,
 raddoppia a l’alta impresa il mio valore;
redouble à cette haute entreprise mon ardeur;  
  ma: TAci, grida il fin, che farle honore
mais : TAis-toi avec ce ‘TA’ crié à la fin, car lui faire honneur
         e d’altri homeri soma che da’ tuoi.
est un fardeau pour d’autres épaules que les tiennes.

*

       Cosi LAUdare et REverire insegna
Donc, ‘LAU’ de louange et ‘RE’ de REvérence enseigne
   la voce stessa, pur ch’altri vi chiami,
la voix elle-même, mais que quelqu’autre vous appelle,
   o d’ogni reverenza et d’onor degna:
ô vous digne de révérence et digne d‘honneur :

*

 se non che forse Apollo si disdegna
sauf que peut-être Apollon s’indigne
   ch’a parlar de’ suoi sempre verdi rami
qu’à parler de ses branches de rameaux toujours vertes
lingua mortal presumptuosa vegna.
une langue mortelle présomptueusement  ne vienne.

**************
Traduction Jacky Lavauzelle
ARTGITATO
**************

le chansonnier petrarque sonnet 5