Canzoniere Poet – LE CHANSONNIER Pétrarque Sonnet 20 -CANZONIERE PETRARCA SONETTO 20-

CANZONIERE POET
Traduction – Texte Bilingue
Le Chansonnier PETRARQUE Sonnet 20
LITTERATURE ITALIENNE

Letteratura Italiana

PETRARQUE

Francesco PETRARCA
1304 – 1374

Traduction Jacky Lavauzelle

——–


Canzoniere Petrarca Sonetto 20

LE CHANSONNIER PETRARQUE SONNET 20

Rerum vulgarium fragmenta
Fragments composés en vulgaire

PRIMA PARTE
Première Partie

20/366

Vergognando talor ch’ancor si taccia,
Plein de honte qu’encore ne soit dite,
donna, per me vostra bellezza in rima,
Dame, votre beauté par moi en rime,
ricorro al tempo ch’i’ vi vidi prima,
je repense au temps où je vous vis la première fois,
tal che null’altra fia mai che mi piaccia.
telle que chez nulle autre jamais plus ne verrai.

*

Ma trovo peso non da le mie braccia,
Mais je trouve un poids qui n’est pas à porter par mes bras,
  né ovra da polir colla mia lima:
et une œuvre à polir qui n’est pas pour ma lime :
però l’ingegno che sua forza extima
alors l’ingéniosité que sa force mesure
   ne l’operatïon tutto s’agghiaccia.
dans l’opération se glace totalement.

*

 Piú volte già per dir le labbra apersi,
Plusieurs fois déjà pour parler j’ouvris les lèvres,
poi rimase la voce in mezzo ’l pecto:
puis s’immobilisait au milieu de ma poitrine ma voix :
ma qual sòn poria mai salir tant’alto?
mais quel son pourrait monter si haut ?

*

 Piú volte incominciai di scriver versi:
Plusieurs fois, je commençais à écrire de la poésie,
ma la penna et la mano et l’intellecto
mais la plume, la main et l’esprit
rimaser vinti nel primier assalto.
restèrent vaincus au premier assaut.

********************
Traduction Jacky Lavauzelle
ARTGITATO
*********************

canzoniere Petrarca sonetto 20
le chansonnier Pétrarque sonnet 20
canzoniere poet