LA BEAUTÉ N’EST QUE VENT ET OMBRE – LE CHANSONNIER PÉTRARQUE SONNET 350 (2ème Partie) CANZONIERE CCCL – Questo nostro caduco et fragil bene

*

FRANCESCO PETRARQUE
LE CHANSONNIER

Francesco PETRARCA
1304 – 1374

Traduction Jacky Lavauzelle

——–

Canzoniere Petrarca 
Sonetto 350

LE CHANSONNIER PÉTRARQUE
Sonnet 350
CCCL

 

Dante Boccace Petrarque Guido Cavalvanti Cino da Pistoia Guittone dArezzo Trecento Italien 1544 Giorgio Vasari

Rerum vulgarium fragmenta

Fragments composés en vulgaire

 

SECONDA PARTE
Deuxième Partie

350/366

 

*

****************


Questo nostro caduco et fragil bene,
Voici notre caduc et fragile bien,
ch’è vento et ombra, et à nome beltate,
qui n’est que vent et ombre, son nom : beauté,
non fu già mai se non in questa etate
qui n’a jamais été, sauf désormais,
tutto in un corpo, et ciò fu per mie pene:
tout uni en un seul corps, et ce fut pour ma peine :

*


ché Natura non vòl, né si convene,
car Nature ne veut, et il ne convient pas qu’il en soit ainsi,
per far ricco un, por li altri in povertate;
pour enrichir un seul, mettre tous les autres dans la pauvreté ;
or versò in ogni sua largitate
maintenant elle a versé sur une seule toutes ses largesses
(perdonimi qual è bella, o si tene).
(que me pardonne, ce qui est beau, ou qui croit l’être).

*


Non fu simil bellezza anticha o nova,
Il n’y eut jamais de telle beauté ancienne ou nouvelle,
né sarà, credo; ma fu sí coverta,
et il n’y en aura pas non plus, je crois ; mais elle fut si couverte
ch’a pena se n’accorse il mondo errante.
qu’à peine le monde errant ne s’en aperçut.

*
Tosto disparve: onde ‘l cangiar mi giova
Bientôt elle disparut : aussi disparut à son tour
la poca vista a me dal cielo offerta
la petite vue qui m’était offerte du ciel
sol per piacer a le sue luci sante.
pour plaire uniquement à ses saintes lumières.


********************
Traduction Jacky Lavauzelle
ARTGITATO
*********************

Ritratto_di_francesco_petrarca,_altichiero,_1376_circa,_padova

canzoniere Petrarca 350
le chansonnier Pétrarque Sonnet 350
canzoniere poet

FRANCESCO PETRARQUE CHANSONNIER

*