DIX-SEPT ANS APRÈS – LE CHANSONNIER de Pétrarque Sonnet 122 -CANZONIERE PETRARCA Sonetto 122 – CXXII

*

FRANCESCO PÉTRARQUE

Francesco PETRARCA
1304 – 1374

Traduction Jacky Lavauzelle

——–


Canzoniere Petrarca 
Sonetto 120

LE CHANSONNIER PÉTRARQUE
Sonnet 122
CXXII

Rerum vulgarium fragmenta

Fragments composés en vulgaire

Rime In vita di Madonna Laura

PRIMA PARTE
Première Partie

122/263

Dante Boccace Petrarque Guido Cavalvanti Cino da Pistoia Guittone dArezzo Trecento Italien 1544 Giorgio Vasari

*

Dicesette anni à già rivolto il cielo
Dix-sept années se sont déjà écoulées dans le ciel
poi che ’mprima arsi, et già mai non mi spensi;
depuis que je me suis consumé, sans jamais depuis m’être éteint ;
ma quando aven ch’al mio stato ripensi,
mais quand je pense à mon état,
sento nel mezzo de le fiamme un gielo.
au milieu des flammes, je ressens une lame glacée.

*


Vero è ’l proverbio, ch’altri cangia il pelo
Comme est vrai le proverbe, il est plus simple de changer de peau
anzi che ’l vezzo, et per lentar i sensi
que d’habitude, et pour calmer mes sens,
gli umani affecti non son meno intensi:
les passions humaines ne sont pas moins intenses :
ciò ne fa l’ombra ria del grave velo.
à cause de l’ombre de ce voile grave.

*


Oïme lasso, e quando fia quel giorno
Hélas, mais quand arrivera donc ce jour,
che, mirando il fuggir degli anni miei,
regardant la fuite de mes années,
esca del foco, et di sí lunghe pene?
où je m’extirperai de ce feu et de ces longues peines ?

*


Vedrò mai il dí che pur quant’io vorrei
Ne reverrai-je donc jamais un jour
quel’aria dolce del bel viso adorno
cet air doux de son beau visage orné
piaccia a quest’occhi, et quanto si convene?
pour la joie de mes yeux, et cela à l’envi ?

********************
Traduction Jacky Lavauzelle
ARTGITATO
*********************

Ritratto_di_francesco_petrarca,_altichiero,_1376_circa,_padova

canzoniere Petrarca 122
le chansonnier Pétrarque Sonnet 122
canzoniere poet

FRANCESCO PÉTRARQUE