Canzoniere Poet – LE CHANSONNIER Pétrarque Sonnet 61-CANZONIERE PETRARCA Sonetto 61

CANZONIERE POET
TRECENTO
dolce stil novo
Traduction – Texte Bilingue
Le Chansonnier PETRARQUE 61
LITTERATURE ITALIENNE

Dante Boccace Petrarque Guido Cavalvanti Cino da Pistoia Guittone dArezzo Trecento Italien 1544 Giorgio Vasari

Letteratura Italiana

PETRARQUE

Francesco PETRARCA
1304 – 1374

Traduction Jacky Lavauzelle

——–


Canzoniere Petrarca  Sonetto 61

LE CHANSONNIER PETRARQUE Sonnet 61

Rerum vulgarium fragmenta

Fragments composés en vulgaire

PRIMA PARTE
Première Partie

61/366

Benedetto sia ’l giorno, e ’l mese, e l’anno,
Béni soit le jour, le mois, et l’année,
e la stagione, e ’l tempo, e l’ora, e ’l punto,
et la saison, et le temps, et l’heure, et l’instant,
e ’l bel paese, e ’l loco ov’io fui giunto
et le beau pays, et l’endroit où je fus captivé
da’ duo begli occhi che legato m’hanno;
par deux beaux yeux qui m’ont lié ;

**

e benedetto il primo dolce affanno
et béni aussi le premier doux supplice
ch’i’ebbi ad esser con Amor congiunto, 
qui avec Amour s’est associé,
e l’arco, e le saette ond’i’ fui punto,
et l’arc et les flèches dont je fus la cible,
e le piaghe che ’nfin al cor mi vanno.
et aussi les blessures qui jusqu’à mon cœur ont pénétré.

**

Benedette le voci tante ch’io
Heureuses sont les nombreuses voix où j’ai
chiamando il nome de mia donna ho sparte, 
crié le nom de ma dame de toutes parts,
e i sospiri, e le lagrime, e ’l desio;
et aussi les soupirs, et les larmes, et le désir ;

**

e benedette sian tutte le carte
et bénies soient toutes les cartes
ov’io fama l’acquisto, e ’l pensier moi,
où j’acquis la gloire, et la pensée de moi,
ch’è sol di lei, sì ch’altra non v’ha parte.
qui n’est que d’elle seulement, où aucune autre n’a part.

********************
Traduction Jacky Lavauzelle
ARTGITATO
*********************

Ritratto_di_francesco_petrarca,_altichiero,_1376_circa,_padova

canzoniere Petrarca 61
le chansonnier Pétrarque 61
canzoniere poet