Canzoniere Poet – LE CHANSONNIER Pétrarque Sonnet 44-CANZONIERE PETRARCA SONETTO 44

CANZONIERE POET
Traduction – Texte Bilingue
Le Chansonnier PETRARQUE 44
LITTERATURE ITALIENNE

Letteratura Italiana

PETRARQUE

Francesco PETRARCA
1304 – 1374

Traduction Jacky Lavauzelle

——–


Canzoniere Petrarca Sonetto 44

LE CHANSONNIER PETRARQUE
Sonnet 44

Rerum vulgarium fragmenta

Fragments composés en vulgaire

PRIMA PARTE
Première Partie

44/366

Que’che ’n Tesaglia ebbe le man’ sí pronte
César qui en Thessalie avait promptement
a farla del civil sangue vermiglia,
fait rougir la terre du sang vermeil,
pianse morto il marito di sua figlia,
pleura la mort de Pompée, le mari de sa fille,
raffigurato a le fatezze conte;
quand il le reconnut ;

*

e ’l pastor ch’a Golia ruppe la fronte,
et le pasteur David qui éclata le front de Goliath,
pianse la ribellante sua famiglia,
pleura sa famille rebelle,
et sopra ’l buon Saúl cangiò le ciglia,
et avec le bon Saül changea d’expression,
ond’assai può dolersi il fiero monte.
sur quoi peut pleurer la fière montagne.

*

Ma voi che mai pietà non discolora,
Mais vous qui jamais par pitié ne décolorait,
et ch’avete gli schermi sempre accorti
et qui avait toujours une réponse assortie
contra l’arco d’Amor che ’ndarno tira,
contre l’arc d’Amour qui tire en vain,

*

mi vedete straziare a mille morti:
vous me voyez là torturé de mille morts :
né lagrima però discese anchora
Mais des larmes jamais ne tombèrent encore
da’ be’ vostr’occhi, ma disdegno et ira.
de vos si beaux yeux, que du dédain et de la colère.

********************
Traduction Jacky Lavauzelle
ARTGITATO
*********************

canzoniere Petrarca sonetto 44
le chansonnier Pétrarque sonnet 44
canzoniere poet