Canzoniere Poet – LE CHANSONNIER Pétrarque Sonnet 19 -CANZONIERE PETRARCA SONETTO 19-

CANZONIERE POET
Traduction – Texte Bilingue
Le Chansonnier PETRARQUE Sonnet 19
LITTERATURE ITALIENNE

Letteratura Italiana

PETRARQUE

Francesco PETRARCA
1304 – 1374

Traduction Jacky Lavauzelle

——–


Canzoniere Petrarca Sonetto 19

LE CHANSONNIER PETRARQUE SONNET 19

Rerum vulgarium fragmenta
Fragments composés en vulgaire

PRIMA PARTE
Première Partie

19/366

Son animali al mondo de sí altera
Des animaux dans le monde ont un si noble
vista che ’ncontra ’l sol pur si difende;
regard qu’ils rencontrent le soleil,
 altri, però che ’l gran lume gli offende,
d’autres, au contraire, que la grande lumière offense tant
escon fuor se non verso la sera;
qu’ils ne peuvent sortir, sinon vers le soir;
*
et altri, col desio folle che spera
Et d’autres, avec ce désir fou qui espère
gioir forse nel foco, perché splende,
pouvoir se réjouir dans le feu, car il brille,
provan l’altra vertú, quella che ’ncende:
éprouvent l’autre vertu, celle qui incendie :
lasso, e ’l mio loco è ’n questa ultima schera.
hélas, et c’est là ma place dans cette ultime cortège.
*
 Ch’i’ non son forte ad aspectar la luce
Car je ne suis pas assez fort pour supporter la lumière
di questa donna, et non so fare schermi
de cette femme, et je ne sais faire des écrans 
 di luoghi tenebrosi, o d’ ore tarde:
de lieux ténébreux, ou d’heures tardives :
*
 però con gli occhi lagrimosi e ’nfermi
Alors avec les larmes de mes yeux infirmes
 mio destino a vederla mi conduce;
mon destin me conduit-il à la voir ;
et so ben ch’i’ vo dietro a quel che m’arde.
et je sais bien que j’avance vers ce qui me brûle.

********************
Traduction Jacky Lavauzelle
ARTGITATO
*********************

canzoniere Petrarca sonetto 19
le chansonnier Pétrarque sonnet 19
canzoniere poet