CANZONIERE PETRARCA SONETTO 14 Texte & Traduction du Sonnet 14 LE CHANSONNIER de Pétrarque

Traduction – Texte Bilingue
Le Chansonnier PETRARQUE Sonnet 14
LITTERATURE ITALIENNE

letteratura italiana

PETRARQUE

Pétrarque CHANSONNIER PETRARQUE Sonnet 14 canzoniere petrarca sonetto 14 Artgitato


Francesco PETRARCA
1304 – 1374

Traduction Jacky Lavauzelle

——–

Canzoniere Petrarca Sonetto 14

LE CHANSONNIER PETRARQUE SONNET 14

Rerum vulgarium fragmenta
Fragments composés en vulgaire


PRIMA PARTE
Première Partie

14/366

Occhi miei lassi, mentre ch’io vi giro
Mes yeux fatigués, tandis que je vous montre
   nel bel viso di quella che v’à morti,
dans le beau visage de celle qui vous mortifie,
  pregovi siate accorti,
Je vous prie soyez pleins d’attentions,
ché già vi sfida Amore, ond’io sospiro.
Car déjà  Amour vous met au défi que j’en soupire.

*

 Morte pò chiuder sola a’ miei penseri
Mort peut seule fermer à mes pensées
l’amoroso camin che gli conduce
l’amoureux chemin qui les conduit
al dolce porto de la lor salute;
au doux port de leur salut ;
  ma puossi a voi celar la vostra luce
mais à vous peut cacher votre lumière

*

 per meno obgetto, perché meno interi
pour un moindre objet, car imparfaits
  siete formati, et di minor virtute.
vous avez été formés, et de moins de vertu.
  Però, dolenti, anzi che sian venute
Cependant, corps endoloris, avant que ne vienne

*

 l’ore del pianto, che son già vicine,
l’heure des pleurs, qui est déjà proche,
prendete or a la fine
prenez enfin
breve conforto a sí lungo martiro.
un rapide réconfort pour un si long martyre. 

*****************
Traduction Jacky Lavauzelle
ARTGITATO
******************

le chansonnier petrarque sonnet 14
canzoniere petrarca sonetto 14